Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

POLITIQUE MONÉTAIRE

Articles

  • ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

    • Écrit par Michel EUDE, Alfred GROSSER
    • 26 883 mots
    • 39 médias
    ...novembre, plus de 4 trillions en décembre. L'inflation de 1923 a laissé dans la mémoire des Allemands un souvenir plus terrible que la défaite de 1918. Impuissant à arrêter cette débâcle, le gouvernement préfère créer, en octobre 1923, une monnaie provisoire, le Rentenmark, garantie par une hypothèque...
  • AN ENQUIRY INTO THE NATURE AND EFFECTS OF THE PAPER CREDIT OF GREAT BRITAIN, Henry Thornton - Fiche de lecture

    • Écrit par Jérôme de BOYER
    • 1 032 mots

    Évangéliste, banquier et économiste, Henry Thornton (1760-1815) entra au Parlement britannique à vingt-deux ans (1782) et y siégea jusqu'à sa mort. Il soutenait le gouvernement tory du second Pitt et s'illustra dans les débats de politique monétaire et financière. C'est pour défendre la décision...

  • ANTICIPATIONS, économie

    • Écrit par Christian de BOISSIEU
    • 6 072 mots
    • 4 médias
    – elles constituent l'un des déterminants de la conduite de la politique monétaire ;
  • ARGENTINE

    • Écrit par Jacques BRASSEUL, Universalis, Romain GAIGNARD, Roland LABARRE, Luis MIOTTI, Carlos QUENAN, Jérémy RUBENSTEIN, Sébastien VELUT
    • 37 033 mots
    • 18 médias
    Le plan économique dessiné par l'emblématique Domingo Cavallo, ministre de l'Économie avec des pouvoirs étendus,repose sur la stabilité de la monnaie nationale qui permettrait de retrouver la confiance des milieux financiers nationaux et internationaux. La mesure phare est la parité obtenue artificiellement...
  • BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE (BCE)

    • Écrit par Jézabel COUPPEY
    • 1 142 mots

    La Banque centrale européenne (B.C.E.) est entrée en fonction le 1er juillet 1998, quelques mois avant l'ultime phase de l'union monétaire (la troisième phase de l'Union économique et monétaire selon le traité sur l'Union européenne signé à Maastricht en 1992), marquée par le basculement à l'...

  • BANQUE D'ANGLETERRE, en bref

    • Écrit par Sylvie DIATKINE
    • 275 mots

    Les banques centrales ont d'abord été des banques commerciales ou publiques, dotées d'une Charte et de privilèges d'émission de billets en échange du financement de la dette publique. Il en va ainsi pour la Banque de Suède créée en 1668 et la Banque d'Angleterre créée...

  • BANQUE - La crise des subprimes et le système bancaire

    • Écrit par Paul LAGNEAU-YMONET, Angelo RIVA
    • 2 878 mots
    ...au financement des « déséquilibres globaux » en passant par le surcroît de crédits souscrits par les ménages américains, on retrouve à chaque fois la politique monétaire du président de la Réserve fédérale des États-Unis, Alan Greenspan. Pour le banquier central, si les pouvoirs publics ne peuvent...
  • BANQUE DES RÈGLEMENTS INTERNATIONAUX (BRI)

    • Écrit par Marie-France BAUD-BABIC, Olivier MARTY
    • 955 mots
    ...Chili et la Thaïlande). Leurs gouverneurs se réunissent en conseil tous les deux mois pour parvenir à un niveau de compréhension mutuelle, coordonner les politiques monétaires à l'échelle internationale et veiller au bon fonctionnement des marchés financiers internationaux. À ce titre, la B.R.I. a été un...
  • BANQUES CENTRALES

    • Écrit par Sylvie DIATKINE
    • 6 895 mots
    • 1 média
    Assurer la confiance dans la monnaie implique de veiller à la stabilité de son pouvoir d'achat sur le marché domestique (valeur interne de la monnaie). Cette mission est apparue relativement tôt dans l'évolution des banques centrales, notamment en ce qui concerne la Banque d'Angleterre, du fait...
  • BERNANKE BEN S. (1953- )

    • Écrit par Jérôme HÉRICOURT
    • 1 085 mots
    • 1 média

    Successeur d'Alan Greenspan à la tête de la Réserve fédérale américaine (la Fed) février de 2006 à janvier 2014, Ben S. Bernanke est ainsi parvenu à l'apogée d'un itinéraire brillant, qui ne l'a conduit que tardivement dans la sphère politique. Désigné par le président George W. Bush comme la «...

  • BOURSE - Marchés de valeurs mobilières

    • Écrit par Daniel GOYEAU, Amine TARAZI
    • 8 155 mots
    • 1 média
    ...1970. Cette augmentation a plusieurs explications. On peut mentionner l'abandon des changes fixes en 1973, mais aussi, à partir du début des années 1980, la généralisation des politiques monétaires par régulation des taux d'intérêt, et le processus plus élargi de déréglementation et de libéralisation des...
  • BRÉSIL - La conquête de l'indépendance nationale

    • Écrit par Frédéric MAURO
    • 6 217 mots
    • 4 médias
    ...grande quantité. Une nouvelle Banque du Brésil est fondée en 1851 par Mauá, en même temps que des banques commerciales dans les principales villes. La politique d' inflation pratiquée par la première Banque du Brésil est reprise. Sous la République, la nécessité de donner des salaires aux anciens...
  • BRÉSIL - Économie

    • Écrit par Jacques BRASSEUL
    • 6 375 mots
    • 6 médias
    ...destitution de Fernando Collor de Mello pour corruption), puis lui-même élu président en 1994 – que des mesures efficaces de rééquilibrage budgétaire et de restriction monétaire sont prises. Le plan Real lance en 1994 une nouvelle monnaie, liée au dollar par un taux fixe, le real, toujours en usage dans...
  • CANADA, économie

    • Écrit par Serge COULOMBE
    • 7 923 mots
    La politique monétaire est menée par la Banque du Canada, fondée en 1934, au cœur de la grande dépression. En 1950, au début de la guerre de Corée, contraint de laisser flotter le cours de sa monnaie à la suite des pressions sur les cours des ressources naturelles, le Canada est le premier pays à abandonner...
  • CEI (Communauté des États indépendants)

    • Écrit par Marie LAVIGNE
    • 3 693 mots
    • 4 médias
    Après la disparition de l'U.R.S.S., tant le F.M.I. que les experts indépendants pensaient que la meilleure solution était de conserver à l'espace ex-soviétique une monnaie commune, qui serait le rouble. La crise monétaire en Russie et les initiatives prises par certains États pour instituer une monnaie...
  • CHANGE - Les théories du change

    • Écrit par Hélène RAYMOND-FEINGOLD
    • 9 106 mots
    • 1 média
    ...monnaie domestique, tandis qu'à l'étranger c'est l'inverse, alors la monnaie domestique devient relativement plus rare que les devises et elle s'apprécie. Ainsi, une politique monétaire qui accroît le stock de monnaie au-delà de ce qui est nécessaire pour répondre à la demande de monnaie, va – toutes choses...
  • CHANGE - Les régimes de change

    • Écrit par Patrick ARTUS
    • 6 907 mots
    • 5 médias
    ...du taux d'intérêt. À l'actif des agents économiques privés, de la monnaie du pays considéré est remplacée par des titres en devises. Mais on voit que cette opération modifie la politique monétaire du pays, ce qui peut contrarier à la banque centrale. Pour l'éviter, elle peut stériliser...
  • CHANGE - Le système monétaire international

    • Écrit par Henri BOURGUINAT, Gunther CAPELLE-BLANCARD
    • 6 604 mots
    • 3 médias
    La libération de la politique monétaire à des fins spécifiquement internes n'a, en revanche, été que partielle. Le maintien des interventions officielles des banques centrales (surtout celles qui n'étaient pas stérilisées par des contre-mesures destinées à éviter les variations nettes de la liquidité...
  • CHANGE - L'intégration monétaire européenne

    • Écrit par Christian BORDES
    • 14 365 mots
    • 6 médias
    L'Accord monétaire européen (A.M.E.) est signé le 5 août 1955. Il repose sur deux piliers. D'abord un Fonds européen, destiné à aider financièrement, de façon temporaire, les États membres soumis à des difficultés de balance des paiements, et ce dans le but de faire fonctionner...
  • CHANGES CONTRÔLE DES

    • Écrit par Georges BLUMBERG
    • 735 mots

    Mesures prises par un gouvernement pour réglementer l'achat et la vente de monnaies étrangères par ses ressortissants. C'est à la suite des grands déséquilibres économiques et financiers provoqués par la Première Guerre mondiale que de nombreux États ont été amenés à limiter, voire à supprimer,...

Médias

Triangle d'incompatibilité - crédits : Encyclopædia Universalis France

Triangle d'incompatibilité

Valéry Giscard d'Estaing et Helmut Schmidt, 1978 - crédits : Bettmann/ Getty Images

Valéry Giscard d'Estaing et Helmut Schmidt, 1978