Alain LABROUSSE

journaliste, écrivain

ARISTARQUE DE SAMOTHRACE (220-143 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 178 mots

Critique et grammairien grec, remarqué pour sa contribution aux études homériques. Aristarque se fixa à Alexandrie où il fut un élève d'Aristophane de Byzance et devint, en ~ 153, directeur de la Bibliothèque. Plus tard, il se retira à Chypre. Il fonda une école de philologues (qui recevront, après sa mort, le nom d'aristarchiens) et fleurit l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aristarque-de-samothrace/#i_0

ASTYANAX

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 89 mots

Dans la légende grecque, fils d'Hector et d'Andromaque. Les Troyens l'appelaient Astyanax (« prince de la cité »), mais son père lui donnait le nom de Scamandrios, du fleuve arrosant Troie. Lors de la prise de cette ville, le guerrier grec Néoptolème (Pyrrhus) le précipita dans le vide du haut des remparts. La légende médiévale affirme au contraire qu'il surv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astyanax/#i_0

ATELLANES, théâtre

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 213 mots

Farces du théâtre latin. Il s'agissait probablement de comédies rustiques improvisées, jouées par des caractères masqués. Ces farces tiraient leur nom de la ville d'Atella en Campanie, et il semble qu'elles soient nées parmi les populations italiques parlant le dialecte osque. Dans la Rome antique, elles devinrent un divertissement populaire sous la République et au début de l'Empire ; elles étaie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atellanes-theatre/#i_0

CALCHAS

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 105 mots

Devin légendaire des Grecs au moment de la guerre de Troie. Il prédit, entre autres choses, la durée du siège, exigea le sacrifice d'Iphigénie, fille d'Agamemnon, et conseilla de construire le cheval de bois grâce auquel les Grecs prirent finalement Troie. Un oracle lui avait assuré qu'il mourrait le jour où il ren […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calchas/#i_0

CASSANDRE

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 99 mots

Fille de Priam et d'Hécube. Apollon, épris d'elle, lui promit le don de prophétie si elle accédait à ses désirs. Cassandre accepta la proposition, mais, une fois instruite, déroba ses faveurs. Le dieu, en lui crachant dans la bouche, lui retira le pouvoir de jamais persuader. Après la chute de Troie, elle échut en partage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cassandre/#i_0

CRATINOS (520-env. 423 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 159 mots

Contemporain de Périclès — qui fut l'une de ses cibles favorites —, Cratinos était considéré dans l'Antiquité comme l'un des trois plus grands auteurs, avec Eupolis et Aristophane, de l'ancienne comédie athénienne. On ne possède que des fragments des vingt et une pièces qui l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cratinos/#i_0

DANA RICHARD HENRY (1815-1882)

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 307 mots

Abandonnant Harvard College, Richard Henry Dana s'embarqua comme simple matelot en 1834. Ce voyage le conduisit en Californie en passant par le cap Horn. En 1836, il reprit ses études et fut admis au barreau en 1840. Il publia Une voix du gaillard d'avant (Two Years before the Mast), une narration à la première personne présentant « la vie en mer du matelot, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-henry-dana/#i_0

DEKKER THOMAS (1570 env.-env. 1641)

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 308 mots

La vie de Dekker est très mal connue ; il est mentionné pour la première fois comme auteur de théâtre par Philip Henslowe en l'année 1598. Vivant de sa plume, il a participé à la rédaction d'au moins quarante-deux pièces. Sa facilité à construire des intrigues dramatiques n'allait pas sans imperfections. Au cours de la querelle connue sous le nom de « guerre des poètes » ou de « guerre des théâtre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-dekker/#i_0

DENHAM JOHN (1615-1669)

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 196 mots

L'un des poètes anglais les plus populaires à la fin du xviie siècle et au début du xviiie, Denham acquit la célébrité avec Le Sophi (The Sophy), tragédie historique en vers non accentués, jouée en 1641, et surtout avec La Colline de Cooper ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-denham/#i_0

ETHEREGE sir GEORGE (1634-1692)

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 240 mots

Avec George Etherege, c'est un genre dramatique nouveau qui apparaît : la comédie de mœurs de la Restauration. La première comédie d'Etherege, La Vengeance comique ou l'Amour dans une cuve (The Comical Revenge or Love in a Tub), fut créée sur la scène du Lincoln's Inn Fields Theatre en 1664. Sa nouveauté consistait à m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etherege-sir-george/#i_0

EUPOLIS (446-411 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 158 mots

Considéré dans l'Antiquité comme l'un des plus grands poètes athéniens de l'ancienne comédie — mélange de verve et de satire — et comme un rival d'Aristophane. Né à Athènes, il grandit durant la guerre du Péloponnèse entre Athènes et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eupolis/#i_0

FARQUHAR GEORGE (1678-1707)

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 310 mots

On a dit parfois de George Farquhar qu'il a contribué à la disparition de la « comédie de la Restauration », en substituant à la manière spirituelle par laquelle les conflits amoureux étaient illustrés, un style plus sensuel : en réalité, il se met en accord avec le goût de son temps qui s'oriente vers le sentimentalisme. Fils d'un clergyman, Farquhar entra à Trinity College, mais se fit acteur au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-farquhar/#i_0

FESCENNINS CHANTS

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 228 mots

Les Fescennini versus, ou encore carmina Fescennina, étaient des dialogues satiriques en vers latins appartenant à l'ancien fonds italique. Ils étaient chantés par des danseurs masqués lors des vendanges, des moissons et probablement à l'occasion d'autres fêtes rustiques. Ils ressemblaient aux chansons grivoises des cérémonies nuptiales. Il ressort clairemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chants-fescennins/#i_0

FRÉCHETTE LOUIS (1839-1908)

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 244 mots

Poète canadien français, Fréchette fut d'abord avocat, puis il devint journaliste et lança une campagne libérale dans le Journal de Lévis ; exilé à Chicago (1866-1871), il y écrivit La Voix d'un exilé (1866-1868), poème attaquant le cléricalisme et la conduite des affaires politiques au Québec et se faisant l'écho d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-frechette/#i_0

GASKELL ELIZABETH (1810-1865)

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 232 mots

Après avoir passé son enfance dans un village du Cheshire, Elizabeth Stevenson épouse un ministre du culte unitarien et s'installe à Manchester.Son premier roman, Mary Barton, dit la misère de la grande ville vers le milieu du siècle. Sa publication en 1848, année de révolution, lui vaut un succès immédiat et les éloges de Dickens et de Carlyle. Dickens l'invite à collaborer à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elizabeth-gaskell/#i_0

GREVILLE FULKE, lord BROOKE (1554-1628)

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 234 mots

« Serviteur de la reine Élisabeth, conseiller du roi Jacques et ami de sir Philip Sidney », telle est l'inscription que Greville fit mettre sur sa tombe. Cependant, c'est en tant qu'auteur de poèmes philosophiques, au style dépourvu d'artifices, qu'il est passé à la postérité. Sa Vie du très renommé sir Philip Sidney (The Life of the Renowned Sir Philip Sidney […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fulke-greville/#i_0

GUILLÉN NICOLÁS (1902-1989)

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 464 mots

Bien qu'il n'ait pas reçu une formation classique achevée, Nicolás Guillén lut avec avidité durant sa jeunesse la littérature espagnole et latino-américaine. Né à Camargüey, cubain de sang mêlé — africain et européen —, il combine les genres et les techniques littéraires traditionnels avec une connaissance approfondie du langage, des légendes, des chansons et des sones (danses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-guillen/#i_0

HENRYSON ROBERT (1429 env.-env. 1508)

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 228 mots

L'œuvre la plus importante d'Henryson est le recueil intitulé Les Fables morales choisies d'Ésope le Phrygien, en noble et riche langage écossais (The Morall Fabillis of Esope the Phrygian, Compylit in Eloquent and Ornate Scottis), une version de treize fables qui repose essentiellement sur les compilations de John Lyd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-henryson/#i_0

HÉRONDAS (IIIe s. av. J.-C. env.)

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 143 mots

Poète grec, probablement originaire de l'île de Cos, dans la mer Égée, ce contemporain de Callimaque et de Théocrite est célèbre par ses Mimes — courtes scènes dramatiques en vers, évoquant des scènes de la vie populaire dans le style de la « nouvelle comédie ». Son œuvre — qui constitue l'ensemble le plus important de textes appartena […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herondas/#i_0

HESPÉRIDES LES

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 155 mots

Dans la mythologie grecque, vierges aux voix claires qui gardaient le jardin où poussaient les pommes d'or, présent de la Terre à Héra lors de son mariage avec Zeus. Selon Hésiode, elles étaient filles d'Érèbe et de la Nuit ; en général au nombre de trois : Aeglé, Érythie et Hespéria, elles vivaient au loin, à l'ouest, ou au pied du mont Atlas, ou ailleurs encore, parmi les Hyperboréens. Elles vei […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-hesperides/#i_0

LYDGATE JOHN (1370 env.-env. 1450)

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 269 mots

De l'œuvre très volumineuse de ce moine bénédictin, cent quarante-cinq mille vers ont été conservés. Ses poèmes vont de vastes narrations, comme Le Livre de Troie (The Troy Book) et La Chute des princes (The Falle of Princis), à de brèves poésies de circonstance en quelques vers. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-lydgate/#i_0

PÉGASE

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 170 mots

Dans la mythologie grecque, cheval ailé qui surgit du sang de la Gorgone Méduse, au moment où Persée lui coupa la tête. Avec l'aide d'Athéna (ou de Poséidon), Bellérophon captura Pégase, le monta au cours de son premier combat contre la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pegase/#i_0

PÉLÉE

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 185 mots

Dans la mythologie grecque, roi des Myrmidons, célèbre surtout comme père d'Achille, auquel il survécut. Fils d'Éaque, il tua par mégarde son frère Phocos, et fut banni d'Égine ; il se rendit en Thessalie, à Phthie, à la cour d'Eurythion, qui le purifia de son meurtre, lui donna sa fille Antigone et un tiers de son ro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pelee/#i_0

PHAÉTON

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 190 mots

Dans la mythologie grecque, fils d'Hélios (le Soleil : Phébus-Apollon) et de la nymphe Clyméné. Sa naissance ayant été mise en doute, il en appela au Soleil qui, pour lui prouver sa paternité, jura de lui accorder ce qu'il demanderait. Phaéton demanda la permission de diriger la course du Soleil dans les cieux durant un seul jour. Hélios, irrévocablement enga […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phaeton/#i_0