ARCHITECTURE (Thèmes généraux)Architecture, sciences et techniques

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les bâtisseurs du Moyen Âge

Si l'architecture gréco-romaine avait vu se distendre quelque peu les liens entre architecture et construction, ces derniers se resserrent à nouveau au Moyen Âge. D'importance variable selon les pays, l'influence romaine se conjugue avec des apports byzantins et orientaux. Voûtes en berceau, calottes et coupoles en pierre d'une facture souvent remarquable se multiplient dans les églises romanes d'Occident, posant des problèmes de stabilité de plus en plus complexes à résoudre. Les piles cruciformes qui font leur apparition dès le xe siècle leur apportent un début de réponse. Expérimentée en Île-de-France au cours du xiie siècle, la voûte sur croisée d'ogives va conduire, quant à elle, à un renouvellement complet des techniques de voûtement des églises de grandes dimensions. Au plein cintre roman succède un mode de couverture beaucoup plus léger, permettant de donner une plus grande hauteur aux édifices et de percer plus largement les murs pour faire entrer la lumière. Marqué par des performances de plus en plus spectaculaires, le temps des cathédrales gothiques peut alors s'ouvrir.

Notre-Dame de Paris, les voûtes

Photographie : Notre-Dame de Paris, les voûtes

Notre-Dame de Paris, voûtes d'ogives du déambulatoire, vers 1140-1144. 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Le gothique réalise l'une des plus étonnantes synthèses entre architecture et construction qu'ait connues l'Occident. À son apogée, la réflexion des maîtres d'œuvre gothiques part de la voûte dont les poussées canalisées par l'intermédiaire des arcs en ogive sont reprises au moyen de piles cruciformes, de contreforts et d'arcs-boutants, de manière à transformer les édifices en un système dynamique de butées et de contrebutées qui s'exprime avec une franchise tout à fait remarquable. La minceur des appuis verticaux et obliques révèle les lignes de force de la structure. Dans les cathédrales des xiie et xiiie siècles, la construction est mise en scène au même titre que le décor sculpté dont s'ornent les façades. Confiée à des spécialistes dont les compétences tiennent à la fois de celles de l'architecte et de l'ingénieur, comme Pierre de Montreuil ou le mythique Erwin von Steinbach, la conception ne procède pas de calculs savants ; en dépit de sa hardiesse, elle participe d'un ensemble d'intuitions structurelles et de savoir-faire lentement sédimentés. Au sein de cet ensemble, les préoccupations de rationalisation des tâches de mise en œuvre occupent une place importante. Le tracé des voûtes est par exemple indissociable des procédés de taille des pierres et d'appareillage. L'architecture gothique témoigne d'un souci de prise en compte globale du processus de conception-réalisation. Ce souci est bien sûr lié à la taille et à la complexité croissantes des chantiers dont l'emprise au sol des cathédrales donne une certaine idée : 5 500 mètres carrés à Paris, 6 200 à Bourges, 8 000 à Amiens.

Tandis que l'art roman aime le symbolisme des nombres, qui renvoyait directement au message biblique et à ses interprétations, les bâtisseurs gothiques révèrent avant tout la géométrie. Mais leur géométrie, différente en cela de celle de Vitruve qui reposait avant tout sur des rapports dimensionnels entre le tout et les parties, possède un tour beaucoup plus appliqué. C'est une géométrie de la règle et du compas qui enseigne comment coordonner le plan et l'élévation de l'édifice, mais aussi comment définir les gabarits des pierres qui doivent permettre sa réalisation. Outil de conception, la géométrie représente également un moyen de communication entre maîtres d'œuvre, tailleurs de pierre et appareilleurs.

Bien que le texte vitruvien soit largement ignoré des bâtisseurs de cathédrales, leur intérêt pour les techniques les plus diverses rappelle celui dont faisait preuve l'ingénieur romain. Cet intérêt est manifeste dans le carnet de dessins annotés laissé par Villard de Honnecourt en plein xiiie siècle. Dans ce document d'un intérêt exceptionnel, même si l'on sait peu de chose de son auteur – dans lequel certains voient un architecte alors que d'autres font de lui un simple amateur d'architecture –, les liens entre l'édification, le génie civil et la connaissance des machines au sens large du terme portent la marque de l'héritage antique, des conceptions techniques des ingénieurs hellénistiques en particulier. Cet héritage va être puissamment réactualisé par la découverte de Vitruve qui s'opère à la charnière du Moyen Âge [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 13 pages

Médias de l’article

Notre-Dame de Paris, les voûtes

Notre-Dame de Paris, les voûtes
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Transept de Crystal Palace

Transept de Crystal Palace
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Gustave Eiffel

Gustave Eiffel
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

Construction de la tour Eiffel

Construction de la tour Eiffel
Crédits : Théophile Féau/ Henry Guttmann/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Afficher les 6 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur d'histoire de l'architecture et des techniques à la Graduate school of design de l'université Harvard, Cambridge, Massachusetts (États-Unis)

Classification

Autres références

«  ARCHITECTURE  » est également traité dans :

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Notions essentielles

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 4 952 mots

L'architecture a toujours constitué une discipline frontière entre art et technique. Ce statut ambigu rend son abord plus complexe que pour d'autres disciplines. Dans un tel contexte, peut-être faut-il commencer par s'interroger sur ce qui fait l'intérêt architectural d'un édifice. À quels impératifs contradictoires s'agit-il de répondre pour faire œuvre d'architecture ? À la fois théorique et pra […] Lire la suite

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture et philosophie

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 5 451 mots

Elles n'ont pas manqué, les tentatives extérieures de confrontation (et d'assimilation) de l'architecture et de la philosophie. Il s'agit le plus souvent d'entreprises conciliatrices, qui posent au départ l'architecture d'un côté et la philosophie de l'autre, et qui visent à montrer la fusion progressive des deux disciplines initialement séparées en un s […] Lire la suite

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - L'architecte

  • Écrit par 
  • Florent CHAMPY, 
  • Carol HEITZ, 
  • Roland MARTIN, 
  • Raymonde MOULIN, 
  • Daniel RABREAU
  •  • 16 577 mots
  •  • 10 médias

Plus que tout autre créateur artistique, l'architecte est solidaire du milieu où il vit, de la société dont il exprime le caractère, qu'il travaille en conformité avec elle ou en opposition avec son temps. La création architecturale a ses exigences qui limitent les possibilités infinies de l'imagination ; elle ne peut négliger les structures politiques, sociales et économiques dont elle n'est souv […] Lire la suite

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture et société

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 5 774 mots

À côté des impératifs esthétiques et techniques, les problèmes d'usage occupent une place importante au sein de la discipline architecturale. Constitutive de l'espace urbain, présente en des points névralgiques du territoire qu'elle contribue à structurer, l'architecture possède une portée sociale qui transcende les spécificités de telle ou telle commande ; elle est inséparable d'une prise en comp […] Lire la suite

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Acier

  • Écrit par 
  • Philippe BOUDON
  •  • 3 249 mots
  •  • 9 médias

L'acier est un remarquable matériau de construction, qui peut supporter les charges les plus lourdes et couvrir avec des sections réduites des portées immenses. Dès les débuts de son utilisation, il permit de réaliser des œuvres extrêmement hardies et de battre des records de hauteur (379 m à l'Empire State Building) ou de portée (1 200 m au pont de Golden Gate). Le rôle que le métal a joué dans l […] Lire la suite

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Béton

  • Écrit par 
  • Bernard HAMBURGER
  •  • 3 185 mots
  •  • 4 médias

Le béton de ciment armé est un matériau constitué d'agrégat (sable, gravier) et coulé dans des coffrages autour d'armatures en acier.Depuis son invention vers 1850, il est devenu un des matériaux de construction les plus utilisés. Les architectes l'ont considéré comme le symbole de […] Lire la suite

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Bois

  • Écrit par 
  • Yves LESCROART
  •  • 4 634 mots
  •  • 22 médias

Le bois offre au constructeur une matière presque universellement répandue à laquelle ses caractéristiques spécifiques, sa souplesse d'emploi et sa diversité ouvrent un immense champ d'application. Employé seul, combiné à d'autres matériaux, utilisé brut ou transformé par divers procédés, il a répondu dès la préhistoire aux besoins de l'homme, et peut aujourd'h […] Lire la suite

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Brique et pierre

  • Écrit par 
  • Josiane SARTRE
  •  • 4 582 mots
  •  • 1 média

« Le château est tout blanc !  / Cela repose des briques rouges de nos pères. » C'est ainsi que Paul Morand imagine dans La Nuit de Vaux-le-Vicomte l'étonnement des invités devant la blancheur du château en pierre, lors de la fête du 17 août 1661 donnée par Fouquet à Louis XIV. L'écrivain se fait l'écho de la croyance de chacun d'entre nous, aujourd'hui encore, que l'architectu […] Lire la suite

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Fer et fonte

  • Écrit par 
  • Henri POUPÉE
  •  • 4 348 mots
  •  • 8 médias

Depuis plus d'un siècle, les métaux ont conquis, dans l'industrie du bâtiment, une place prépondérante ; en particulier l'acier, qui a permis d'élever des structures à niveaux multiples et grâce auquel on couvrira sans doute des portées de plusieurs kilomètres sans supports intermédiaires. Il ne faut pas l'oublier, ces résultats impressionnants sont le fruit d'une longue suite d'expériences : un […] Lire la suite

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Plastique

  • Écrit par 
  • Hubert TONKA
  •  • 3 124 mots

Il est devenu banal de souligner, à propos de l'« architecture en plastique », que, bien qu'on en parle beaucoup, les réalisations de ce type sont rares et en restent au stade expérimental.Au contraire, les statistiques relatives à la construction mettent en évidence une grande progression dans l'emploi des plastiques.Il est clair que l'expression « archi […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Antoine PICON, « ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture, sciences et techniques », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-architecture-sciences-et-techniques/