Geneviève DI COSTANZO

docteur en médecine, docteur ès sciences, chargée de recherche au C.N.R.S.

ACIDES GRAS INDISPENSABLES

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 237 mots

On nomme acides gras indispensables (ou essentiels) les trois acides gras insaturés : acide linoléique, acide linolénique, acide arachidonique ; le nom de vitamine F est encore quelquefois employé pour désigner ces substances, mais à tort, car, d'une part, elles n'agissent qu'à des doses relativement élevées (de 2 à 4 grammes par jour pour un homme adulte) ; d'autre part, un tel apport quantitatif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acides-gras-indispensables/#i_0

ACIDOCÉTOSE

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 398 mots

Acidose métabolique due à l'accumulation d'acides cétoniques non volatils, consécutive soit à un état pathologique (perturbations de la cétogenèse par diminution du taux sanguin d'insuline : cas du diabète maigre juvénile), soit à une carence d'apport de glucides (jeûne glucidique, vomissements de la grossesse ou d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acidocetose/#i_0

AMINOACIDES INDISPENSABLES

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 606 mots

Au début du xxe siècle, les recherches de Wilcock et de Hopkins montrèrent que certaines protéines (gélatine, zéine) sont incapables, malgré un apport azoté quantitativement suffisant, de maintenir l'équilibre nutritif de l'animal et d'assurer sa croissance. L'adjonction à ce régime de certains acides aminés, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amino-acides-indispensables/#i_0

AZOTÉMIE

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 429 mots

L'élévation dans le sang du taux de l'urée et des autres produits d'excrétion azotée est communément décrite en clinique sous le nom d'azotémie ou d'urémie. Elle représente le stade terminal de l'insuffisance rénale progressive et résulte de l'impossibilité d'excréter les déchets métaboliques au rythme de leur production. Elle s'installe progressivement au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/azotemie/#i_0

BIOTINE

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 600 mots

Vitamine du groupe B, appelée aussi vitamine H ou bios II. Elle a été isolée par F. Kögl et B. Tonnis en 1936 à partir du jaune d'œuf. Sa formule a été élucidée par V. du Vigneaud : c'est l'acide D-2′-oxo-(3,4)-imidazolido-2-tétrahydrothiopène valérique :Elle existe à l'état naturel. Sa synthèse fut réalisée aux laboratoires Merck par S. A. Harris et ses collaborateurs entre 1943 et 1945 à partir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biotine/#i_0

CASÉINE

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 448 mots

Phosphoprotéine très largement représentée dans le lait des mammifères (vache 30 g/l, femme 9 g/l). La caséine du lait de vache précipite facilement sous forme de caillots volumineux soit par abaissement du pH au voisinage de son point isoélectrique (pH 4,6), soit par action enzymatique (présure). La caséine du lait de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caseine/#i_0

CATABOLISME

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 215 mots

Processus biochimiques de dégradation exoénergétiques subis par des molécules organiques dans les cellules vivantes pour aboutir au transfert d'une partie de leur énergie potentielle sur des molécules telles que l'acide d'adénosine triphosphorique (ATP). Celles-ci fourniront, le cas échéant, l'énergie nécessaire. Elle peut être source d'énergie mécanique, électrochimique, thermique, etc. Mais néce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catabolisme/#i_0

CHÉMOSTAT

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 388 mots

Une espèce bactérienne placée dans un milieu de culture équilibré contenant tous les nutriments indispensables dans des conditions de pH, de rH et de température optimales se développe et croît suivant des lois précises. La courbe de croissance, obtenue par néphélométrie, exprime les différentes phases du phénomène : phase de latence ; phase de croissance exponentielle (ou logarithmique) ; phase d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chemostat/#i_0

CRÉATINE & CRÉATININE

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 474 mots

La créatine est l'acide α-méthylguanidino-acétique de formule : HNC (NH2)N (CH2COOH) (CH3).C'est un constituant essentiel du muscle. La créatinine, produit du catabolisme de la créatine, est son amide cyclique de formule : HN (C–NH–CO–CH2–NCH3).son dérivé phosphorylé, le phosphagène, possède une liaison riche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/creatine-et-creatinine/#i_0

GLUTAMATE DE SODIUM

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 168 mots

Sel monosodique monohydraté de l'acide L(+) glutamique. Il augmente la saveur de nombreux aliments, les hydrolysats protéiques entre autres. Cette propriété, découverte en 1908 par le Japonais Ikeda Kikunae (1864-1936), le fait employer depuis lors comme arôme, en particulier dans des préparations pour bouillons de viande.La non-toxicité de cet édulcorant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glutamate-de-sodium/#i_0

GLYCÉRINE (glycérol)

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 610 mots

La glycérine est le propane-1,2,3-triol, alcool de formule CH2OH—CHOH—CH2OHMasse moléculaire : 92,11 gPoint d'ébullition : 290 0C, avec décompositionPoint de fusion : 20 0C (17 0C pour certains auteurs) ; le composé présente un phénomène de surfusion et se solidifie seulement par refroidissement prolongé à 0 0 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glycerine/#i_0

GLYCUROCONJUGAISON

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 348 mots

La conjugaison d'un certain nombre de substances avec l'acide glycuronique ou glucuronique — ou glycuroconjugaison — constitue un des processus de détoxication très répandu dans l'organisme. C'est sous cette forme que phénols et dérivés phénoliques, alcools aromatiques et terpéniques, acides, alcaloïdes sont excrétés dans l'urine. L'union se fait entre, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glycuroconjugaison/#i_0

INFANTILISME

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 564 mots

La persistance, à l'âge adulte, des caractères physiques, psychiques et génitaux propres à l'enfance peut définir l'infantilisme. Il se différencie du nanisme, qui ne porte que sur la croissance staturale, et de l'eunuchisme, qui procède seulement de l'insuffisance génitale. L'origine de l'infantilisme est souvent endocrinienne (l'antéhypophyse étant fréquem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/infantilisme/#i_0

KÉRATINE

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 626 mots

Caractéristique des téguments, la kératine est une scléroprotéine largement représentée dans le règne animal, surtout chez les vertébrés, remarquable par sa grande insolubilité, sa résistance aux enzymes protéolytiques et par sa haute teneur en cystine. Les structures organiques constituées par la kératine sont, en général, des tissus morts qui conservent pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/keratine/#i_0

LÉCITHINES

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 649 mots

Phospholipides très répandus dans les tissus animaux et végétaux, les phosphatidyl-cholines (ou glycéryl-phosphoryl-cholines) sont formées d'une molécule de glycérol dont deux fonctions alcool sont estérifiées par deux acides gras à chaîne longue : le plus souvent, l'acide en position α est saturé, celui en position β insaturé. La troisième fonction alcool est estérifiée par une molécule d'acide p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lecithines/#i_0

ORGANOLEPTIQUES PROPRIÉTÉS

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 93 mots

Caractéristiques d'une substance qui sont perceptibles par les organes des sens : saveur, odeur, aspect et consistance de l'objet. Ces caractéristiques se modifient graduellement au cours du temps dans la plupart des cas, par suite de phénomènes d'oxydation (rancissement des corps gras), par suite de l'évaporation de constituants volatils (perte de l'arôme de divers mets conservés par le froid), o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proprietes-organoleptiques/#i_0

OSAMINES

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 319 mots

Oses dans lesquels l'oxhydryle alcoolique porté par le carbone 2 est remplacé par un groupement aminé NH2. Les osamines entrent dans la composition des glycoprotéines, des mucopolysaccharides et des glycolipides. Celles que l'on rencontre le plus sont la D-glucosamine (ou chitosamine de la chitine des insectes et des crustacés) et la D-galactosamine (ou chondrosamine du tissu cartilagineux). Elles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/osamines/#i_0

PÉRISTALTISME

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 846 mots

Activité motrice de l'intestin qui assure la progression du chyme le long du grêle, du pylore à la valvule iléo-cæcale, et qui contribue au cheminement des matières dans le gros intestin. L'onde péristaltique est un phénomène complexe qui coordonne et propage l'activité contractile des deux couches musculaires de l'intestin : l'une, externe, est formée de fibres longitudinales, l'autre, interne et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peristaltisme/#i_0

PHOSPHAGÈNE

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 385 mots

Composé phosphoré labile, découvert dans le muscle, en 1927, par Eggleton et dénommé phosphagène parce que son hydrolyse libère une molécule d'acide phosphorique. Il a été identifié à la phosphocréatine :Les muscles contiennent, plus que les autres tissus, deux composés phosphorés riches en énergie : le phosphagène et l'adénosine triphosphate (ATP) qui dispa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phosphagene/#i_0

PRÉCURSEUR MÉTABOLIQUE

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 123 mots

Tout corps chimique à partir duquel un autre corps chimique prend naissance au cours d'une séquence métabolique (processus de biosynthèse ou voies de dégradation) est appelé « précurseur métabolique ». Il peut s'agir soit du premier membre d'une chaîne de réactions (ainsi, l'origine métabolique du cholestérol est l'acétyl-coenzyme A), soit de tout autre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precurseur-metabolique/#i_0

PROLANS ou GONADOTROPHINES CHORIONIQUES

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 376 mots

Substances gonadotropes découvertes en 1927 chez la souris par Aschheim et Zondek, et qui se retrouvent en quantités considérables chez les mammifères supérieurs, dans le sang et dans les urines, au décours de la grossesse. Leur origine est placentaire, mais elles sont très proches des gonadotrophines hypophysaires, tant par leur nature que par leurs acti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prolans-gonadotrophines-chorioniques/#i_0

PROPRIOCEPTIF

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 195 mots

Terme surtout employé en neurophysiologie pour qualifier un certain type de sensibilité. Cette dernière prend naissance au niveau de récepteurs localisés dans les organes profonds de la vie de relation (muscles, ligaments, os) tels que les fuseaux neuromusculaires (avec leur rôle dans l'entretien du tonus musculaire), les organes musculo-tendineux de Gol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proprioceptif/#i_0

PYRIDOXINE & PYRIDOXAL

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 616 mots

Ester phosphorique du pyridoxal (aldéhyde dérivé de la pyridine), qui constitue, avec le phosphate de pyridoxamine (forme amine) et la pyridoxine (forme alcool), la vitamine B6.Le pyridoxal phosphate, dont le rôle biologique est très étendu, est la coenzyme de nombreuses enzymes intervenant dans le métabolisme des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pyridoxine-et-pyridoxal/#i_0

RANCISSEMENT

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 250 mots

Altération en fonction du temps des caractéristiques organoleptiques des graisses pouvant aller jusqu'à l'apparition d'un goût et d'une odeur désagréables. Dans certaines préparations à base de corps gras (beurres, margarines, fromages), ce rancissement est parfois d'origine enzymatique. Il résulte le plus souvent de l'oxydation par l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rancissement/#i_0

RATION ALIMENTAIRE

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 1 080 mots

La ration alimentaire représente la quantité d'aliments à ingérer chaque jour pour couvrir la totalité des dépenses et assurer l'équilibre nutritif de l'individu. Cela constitue l'aspect quantitatif du problème, et à chaque aliment correspond une valeur énergétique qui doit désormais être exprimée en kilojoules (kJ) mais qui reste souvent encore évaluée en kilocalories (kcal). Une kilocalorie équi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ration-alimentaire/#i_0