NANISME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Retard de croissance responsable d'une petite taille à l'âge adulte, secondaire à différentes pathologies héréditaires ou métaboliques. Le terme de nain était traditionnellement utilisé pour décrire des sujets présentant un corps et des membres disproportionnés, ou des sujets de taille réduite mais de proportions normales. Aujourd'hui, les personnes présentant des retards de croissance extrêmes sont simplement dites de petite taille.

Les formes communes de nanisme comprennent l'achondroplasie, l'hypochondroplasie et le nanisme dystrophique. Dans l'achondroplasie, le tronc est de taille normale mais les membres extrêmement courts, du fait d'une anomalie des cellules qui produisent l'os, au niveau des cartilages de croissance (épiphyses) des os longs. La tête est habituellement anormalement grosse. Les sujets atteints ont une intelligence et une durée de vie normales. L'hypochondroplasie est proche de l'achondroplasie, mais la tête est de taille normale. Le nanisme dystrophique est caractérisé par des déformations progressives du squelette avec boiterie. Le risque de mort par insuffisance respiratoire aiguë est important au cours de la petite enfance ; plus tard, l'espérance de vie est bonne. L'intelligence n'est pas perturbée.

Le nanisme hypophysaire, dû au déficit en hormone de croissance hypophysaire, est la principale cause de nanisme ; il est parfois héréditaire mais peut également être consécutif à une tumeur, une infection ou un infarctus de la glande hypophysaire. Dans la plupart des cas, les autres fonctions endocrines et sexuelles sont normales ; cependant, dans le panhypopituitarisme, le déficit porte sur toutes les hormones hypophysaires et le développement sexuel est également déficient.

Le nanisme qui accompagne les déficits hormonaux et plusieurs maladies héréditaires s'accompagne d'une intelligence subnormale. Dans l'hypothyroïdie néonatale, production insuffisante d'hormone thyroïdienne au cours de la grossesse et de la petite enfance, le retard de croissance s'accompagne au co [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Classification


Autres références

«  NANISME  » est également traité dans :

CROISSANCE, biologie

  • Écrit par 
  • André MAYRAT, 
  • Raphaël RAPPAPORT, 
  • Paul ROLLIN
  • , Universalis
  •  • 14 744 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'hormone de croissance »  : […] L' hormone de croissance (GH, ou growth hormone ) est sécrétée par le lobe antérieur de l' hypophyse. La principale forme produite comporte 191 acides aminés et sa synthèse en laboratoire est maintenant possible grâce aux techniques de génie génétique. Elle est utilisée pour le traitement des enfants déficients en hormone de croissance. La sécrétion hypophysaire est contrôl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/croissance-biologie/#i_1768

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement humain

  • Écrit par 
  • Jacques-Michel ROBERT
  •  • 11 129 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La maturation osseuse et la croissance staturo-pondérale »  : […] L'œuf humain invisible à l'œil nu, le nouveau-né humain qui pèse en moyenne 3,2 kg et mesure environ 50 centimètres, l'adulte que nous connaissons et dont le poids et la taille varient sensiblement selon le sexe et l'ethnie d'origine, témoignent, lorsqu'on les compare, de l'inexorable programmation et des effets remarquables de la croissance en taille et en poids (fig. 6). Celle-ci est conditio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-humain/#i_1768

HORMONES

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Yves-Alain FONTAINE, 
  • René LAFONT, 
  • Jacques YOUNG
  • , Universalis
  •  • 14 342 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Hormones thyroïdiennes »  : […] Les principales hormones thyroïdiennes, la thyroxine (ou tétra-iodothyronine) et la triiodothyronine , résultent de la combinaison de l'iode avec un acide aminé : la tyrosine. Elles stimulent les processus oxydatifs de l'organisme, et par suite, augmentent la consommation d'oxygène et le métabolisme basal. Elles interviennent ainsi dans tous les proce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hormones/#i_1768

HUNTER MALADIE DE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 168 mots

La maladie de Hunter, également appelée mucopolysaccharidose de type II (MPS II), est une maladie héréditaire rare caractérisée par un nanisme, un retard mental et une surdité. La maladie est liée au sexe et atteint les garçons, les premières manifestations apparaissant au cours des trois premières années de la vie. Les patients décèdent souvent avant l'âge de vingt ans. Elle se caractérise par u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladie-de-hunter/#i_1768

HYPOPHYSE ou GLANDE PITUITAIRE

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Universalis
  •  • 6 568 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Insuffisances antéhypophysaires à début prépubertaire »  : […] Installé avant la puberté, parfois congénitale, l'insuffisance antéhypophysaire comporte comme symptômes majeurs l'insuffisance de la croissance et la persistance d'un infantilisme génital après l'âge normal de la puberté. De cette façon se trouve réalisé le tableau de l' infantilo- nanisme hypophysaire , qu'une étude clinique et biologique approfondie d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hypophyse-glande-pituitaire/#i_1768

IMMUNOPATHIES

  • Écrit par 
  • Jean-François BACH, 
  • Jean-Claude BROUET, 
  • Claude GRISCELLI, 
  • Pierre VERROUST, 
  • Guy-André VOISIN
  •  • 11 761 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Déficits immunitaires complexes »  : […] Ils sont nombreux. Nous en détaillerons quatre : –  Syndrome d'ataxie et télangiectasie . Il s'agit d'une affection autosomique récessive. L'ataxie cérébelleuse est habituellement objectivée à la marche. Des mouvements choréo-athétosiques et des télangiectasies oculaires sont d'apparition plus tardive. Les premières infections surviennent vers l'âge de deux à trois ans. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunopathies/#i_1768

MALFORMATIONS CONGÉNITALES

  • Écrit par 
  • Jean de GROUCHY
  •  • 2 934 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Malformations du squelette et des articulations »  : […] Le squelette est le lieu de très nombreuses malformations, et la pathologie osseuse est extrêmement vaste. Un premier groupe de maladies est constitué par les chondrodystrophies génotypiques . L' achondroplasie (les nains achondroplases sont les nains « classiques » de cirque) est caractérisée dès la naissance par la brièveté des membres et le volume a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malformations-congenitales/#i_1768

MAROTEAUX-LAMY SYNDROME DE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 173 mots

Le syndrome de Maroteaux-Lamy, également appelé mucopolysaccharidose de type VI, est une maladie héréditaire rare du métabolisme caractérisée par un nanisme, une surdité et des déformations progressives du squelette. La maladie se révèle habituellement dans la petite enfance, avec pour symptôme un faciès grossier, lequel devient évident vers l'âge de un an. Des modifications oculaires, avec une o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syndrome-de-maroteaux-lamy/#i_1768

MORQUIO SYNDROME DE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 164 mots

Le syndrome de Morquio, également appelé mucopolysaccharidose de type IV, est une maladie héréditaire rare du développement du cartilage des os qui entraîne des malformations sévères du squelette et un nanisme. La maladie apparaît dans les deux premières années de la vie ; elle évolue progressivement pendant la croissance osseuse jusqu'à la fin de l'adolescence. Les corps vertébraux sont cunéifor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syndrome-de-morquio/#i_1768

OS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CAMUS, 
  • Armand de RICQLÈS
  • , Universalis
  •  • 15 852 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Maladies touchant la croissance générale du squelette »  : […] Ce groupe comprend, d'une part, les nanismes secondaires, d'origine endocrinienne, hypophysaire et thyroïdienne notamment ou métabolique (nanisme rénal, etc.) et, d'autre part, une grande variété de nanismes primitifs tantôt visibles dès la naissance (nanisme intra-utérin), tantôt apparaissant après quelques mois de développement normal. D'autres malformations peuvent être associées à la brièveté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/os/#i_1768

THYROÏDE

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT
  •  • 5 293 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Myxœdème de l'enfant »  : […] L'insuffisance thyroïdienne peut être congénitale. Elle entrave alors sévèrement la croissance et le développement intellectuel. Dès le sevrage, l'enfant présente une faciès bouffi, blafard et hébété, une langue volumineuse. Le ventre distendu, est souvent le siège de hernies. La constipation est opiniâtre. L'enfant ne grandit pas, garde une fontanelle large, ne fait pas ses dents, ne marche pas, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thyroide/#i_1768

Pour citer l’article

« NANISME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nanisme/