PYRIDOXINE & PYRIDOXAL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ester phosphorique du pyridoxal (aldéhyde dérivé de la pyridine), qui constitue, avec le phosphate de pyridoxamine (forme amine) et la pyridoxine (forme alcool), la vitamine B6.

Le pyridoxal phosphate, dont le rôle biologique est très étendu, est la coenzyme de nombreuses enzymes intervenant dans le métabolisme des acides aminés : transaminases, décarboxylases, racémases, désulfhydrases des acides aminés soufrés. Les différentes transformations impliquent une combinaison préalable, sous forme de base de Schiff, de l'acide aminé avec le groupe carbonyle du pyridoxal phosphate. La carence en vitamine B6 provoque chez l'animal, après ingestion de tryptophane, une excrétion d'acide xanthurénique, de cynurénine et de ses dérivés. En effet, le phosphate de pyridoxal intervient dans la transformation du tryptophane en dérivés nicotiniques ; il est la coenzyme de la cynuréninase qui catalyse la réaction : 3-hydroxycynurénine → acide 3-hydroxyanthranilique, précurseur de l'acide nicotinique dont l'amide est la vitamine PP. En outre, le phosphate de pyridoxal est la coenzyme de la δ-aminolévulinase (enzyme jouant un rôle dans la biosynthèse de l'hème) et de la tryptophane synthétase. Enfin, la phosphorylase A du muscle contient quatre molécules de phosphate de pyridoxal indispensables au maintien de la structure dont dépend l'activité de l'enzyme.

Le déficit en phosphate de pyridoxal produit l'avitaminose B6. Chez le rat, la carence est caractérisée par des troubles cutanés (dermatose croûteuse et desquamante des extrémités, alopécie), hématopoïétiques (anémie hypochrome et microcytaire), nerveux (perte de la capacité d'acquisition des réflexes conditionnés). Chez l'homme, cette avitaminose, difficile à mettre en évidence, n'est pas exceptionnelle ; l'absorption de lait industriellement traité a déclenché, en 1951, aux États-Unis une véritable épidémie d'apyridoxinose, caractérisée par des crises convulsives épileptiformes et des altérations de l'électro-encéphalogramme. La femme enceinte, par [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  PYRIDOXINE & PYRIDOXAL  » est également traité dans :

AMINOACIDES ou ACIDES AMINÉS

  • Écrit par 
  • Pierre KAMOUN
  •  • 4 605 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Transamination »  : […] C'est l'ensemble des mécanismes par lesquels un aminoacide peut transférer sa fonction amine à un acide α-cétonique. Les enzymes responsables portent le nom de transaminases ou aminotransférases ; leur coenzyme est là encore le phosphate de pyridoxal qui passe intermédiairement par l'état de phosphate de pyridoxamine, selon le mécanisme que schématise le tableau . Les voies qui paraissent les p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amino-acides-acides-amines/#i_31858

SOUFRE

  • Écrit par 
  • Fernande CHATAGNER, 
  • René LECLERCQ, 
  • Noël LOZAC'H, 
  • Serge MASSON
  •  • 6 532 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Dégradation des acides soufrés et de leurs dérivés »  : […] Chez les animaux, la première étape de la dégradation de la méthionine est son activation sous forme de S-adénosylméthionine, qui donne naissance à l'homocystéine . Celle-ci est alors transformée en cystathionine par une réaction de condensation avec la sérine. Cette réaction, catalysée par une enzyme nécessitant le phosphate de pyridoxal comme coenzyme, n'a pas lieu lorsque l'organisme est attei […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soufre/#i_31858

VITAMINES

  • Écrit par 
  • Marc PASCAUD
  •  • 4 765 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Vitamines et métabolisme intermédiaire azoté et protéique »  : […] Le métabolisme azoté animal concerne essentiellement le métabolisme des acides aminés et des protéines. Alors que les cellules végétales autotrophes sont capables de convertir l'azote minéral en azote organique, les cellules animales opèrent seulement des transferts du groupe azoté NH 2 des acides aminés. La vitamine pyridoxine est spécifique de ces réactions. Étant donné l'intervention de la v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vitamines/#i_31858

Pour citer l’article

Geneviève DI COSTANZO, « PYRIDOXINE & PYRIDOXAL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pyridoxine-et-pyridoxal/