AMINOACIDES INDISPENSABLES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Au début du xxe siècle, les recherches de Wilcock et de Hopkins montrèrent que certaines protéines (gélatine, zéine) sont incapables, malgré un apport azoté quantitativement suffisant, de maintenir l'équilibre nutritif de l'animal et d'assurer sa croissance. L'adjonction à ce régime de certains acides aminés, tel le tryptophane, améliore l'efficacité nutritive. De même, Osborne et Mendel montrent que la lysine est indispensable à la croissance du rat et concluent de leurs expériences « que la valeur nutritive des diverses protéines est fonction de leur composition en certains acides aminés qui ne peuvent être synthétisés par l'organisme de l'animal et qui lui sont ainsi indispensables ». Ces composés doivent donc être nécessairement apportés par l'alimentation. La liste des acides aminés indispensables ou « essentiels » n'est pas la même pour toutes les espèces animales, ce qui signifie que les possibilités de synthèse ne sont pas identiques. Les ruminants, en particulier, ont en ce domaine, grâce à leur flore intestinale, des ressources ignorées de la plupart des autres espèces. Chez le rat, dix acides aminés sont rigoureusement indispensables pour couvrir les besoins d'entretien et de croissance : arginine, histidine, leucine et isoleucine, lysine, méthionine, phénylalanine, thréonine, tryptophane, valine. L'arginine et l'histidine ne semblent pas indispensables à l'homme. Ces résultats, d'un grand intérêt pratique, ont été établis principalement par W. C. Rose et ses collaborateurs, à l'aide d'expériences dont voici le principe : on nourrit de jeunes rats avec le régime comprenant des glucides, des lipides, des sels, des vitamines, et un mélange de L-acides aminés purs. Un acide aminé est indispensable si sa suppression provoque un arrêt de la croissance et une perte de poids.

L'existence d'acides aminés indispensables traduit l'impossibilité pour l'organisme animal de réaliser leur synthèse à partir d'autres composés ; mais cette impossibilité est elle-même à deux échelons. En eff [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  AMINOACIDES INDISPENSABLES  » est également traité dans :

ALIMENTATION (Aliments) - Classification et typologie

  • Écrit par 
  • Ambroise MARTIN
  •  • 4 565 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Viandes-œufs-poissons »  : […] L'homme est physiologiquement omnivore. Les produits d'origine animale représentent les seules sources de vitamine B12, dont l'absence conduit à des troubles neurologiques et hématologiques graves. Les viandes et les abats constituent les sources majeures de cette vitamine. Toutes les sociétés ont mis en place une gestion élaborée de la mise à mort nécessaire de l'animal pour se nourrir (« meurt […] Lire la suite

AMINOACIDES ou ACIDES AMINÉS

  • Écrit par 
  • Pierre KAMOUN
  • , Universalis
  •  • 3 481 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Propriétés individuelles des acides aminés »  : […] Dans un polypeptide et une protéine, il peut s'établir des liaisons très nombreuses non covalentes, de faible énergie, entre les liaisons peptidiques elles-mêmes et entre les radicaux, qui donnent au polypeptide leur conformation dans l’espace. Ces possibilités d’interactions sont dues aux radicaux R dont les propriétés distinguent nettement les acides aminés les uns des autres en leur conférant […] Lire la suite

FARINES ANIMALES

  • Écrit par 
  • Alain BLOGOWSKI
  •  • 4 440 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une forte croissance de la demande d’aliments du bétail »  : […] La croissance rapide des cheptels et des performances des animaux a entraîné une augmentation parallèle de la demande, tant quantitative que qualitative, en aliments du bétail. Ainsi, pour les bovins, même si les aliments principaux demeurent, en volume, les fourrages (herbe pâturée, ensilage de maïs, foin de luzerne…), les éleveurs complètent cette alimentation avec des aliments concentrés pour […] Lire la suite

HOPKINS sir FREDERICK GOWLAND (1861-1947)

  • Écrit par 
  • Pierrette KOURILSKY
  •  • 784 mots
  •  • 1 média

Biochimiste anglais qui fut le seul parmi ses contemporains à formuler correctement les problèmes de la biochimie et à les présenter d'une manière accessible à la logique et à l'expérimentation. Sa vision d'ensemble des mécanismes biochimiques et de leurs relations avec la vie, de la reproduction, du fonctionnement de la cellule a permis à la biochimie d'émerger et d'exister en tant que discipline […] Lire la suite

NUTRITION

  • Écrit par 
  • René HELLER, 
  • Raymond JACQUOT, 
  • Alexis MOYSE, 
  • Marc PASCAUD
  •  • 31 342 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Carences énergétiques et carences protéiques »  : […] En pratique les besoins énergétiques des organismes sont prioritaires devant leurs besoins structuraux. Pendant la carence énergétique, tous les nutriments disponibles sont immédiatement utilisés ; les acides aminés sont oxydés de façon prématurée, ce qui provoque une carence protéique. De la même façon, un déséquilibre entre les acides aminés indispensables apportés par les aliments affecte leur […] Lire la suite

PROTÉINES DE L'ALIMENTATION HUMAINE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MEUNIER
  •  • 3 342 mots

Dans le chapitre « Valeur alimentaire des protéines »  : […] L'azote apporté par les aliments est ensuite incorporé dans des protéines et dans d'autres substances azotées indispensables. On estime à environ 56 grammes par jour le besoin de protéines pour un homme de 70 kilos (0,8 g par kilo et par jour ; 0,73 pour une femme). Pour un nourrisson, l'apport indispensable (dit de sécurité) monte à plus de 2,5 g par kilo et par jour. Pour un enfant de 10 à 12 a […] Lire la suite

SOUFRE

  • Écrit par 
  • Fernande CHATAGNER, 
  • René LECLERCQ, 
  • Noël LOZAC'H, 
  • Serge MASSON
  •  • 6 532 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Biosynthèse des acides aminés soufrés »  : […] Les animaux supérieurs sont incapables de synthétiser la méthionine , qui est considérée de ce fait comme un acide aminé indispensable. En effet, elle est nécessaire, d'une part, à la biosynthèse de nombreuses protéines ; d'autre part, elle est la source des groupements méthyle pour les processus de transméthylations. Les animaux doivent donc trouver dans leur alimentation la méthionine elle-même […] Lire la suite

Pour citer l’article

Geneviève DI COSTANZO, « AMINOACIDES INDISPENSABLES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/amino-acides-indispensables/