Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

HOMME

Articles

  • HOMME - La réalité humaine

    • Écrit par Alphonse DE WAELHENS
    • 14 349 mots
    • 6 médias

    Un débat domine, depuis toujours, l'anthropologie. Suffit-il, pour situer l'homme, de le placer, simplement, en tête de la lignée des mammifères supérieurs, en lui accordant cette primauté parce qu'il se trouve doté d'un caractère, d'une « différence spécifique », qui le distingue de tous les...

  • HOMME - L'hominisation

    • Écrit par Jean PIVETEAU
    • 1 671 mots

    Le mot « hominisation » et la notion qu'il recouvre se trouvent, pour la première fois, dans l'ouvrage d' Édouard Le Roy, Les Origines humaines et l'évolution de l'intelligence, reproduction d'un cours professé au Collège de France en 1927 et 1928. Mais mot et notion...

  • ANIMALIER DROIT

    • Écrit par Olivier LE BOT
    • 4 687 mots

    Le droit animalier existe-t-il ? Si l'on entend par droit un corpus structuré et cohérent de normes juridiques, une réponse négative s'impose. En effet, les règles applicables à l'animal sont pour l'heure dispersées entre une multitude de domaines : le droit pénal (réprimant...

  • ANTHROPIQUE PRINCIPE

    • Écrit par Marc LACHIÈZE-REY
    • 1 299 mots

    L' anthropocentrisme a connu un tournant décisif à l'époque de la Renaissance. Jusqu'à Copernic (1473-1543), les « systèmes du monde » étaient explicitement centrés sur la Terre. Qu'elle fût considérée comme « centrale » ou comme « inférieure », la position occupée par l'homme possédait un caractère...

  • ANTHROPOLOGIE

    • Écrit par Élisabeth COPET-ROUGIER, Christian GHASARIAN
    • 16 158 mots
    • 1 média

    La relative jeunesse d'une discipline qui ne se comprend qu'au travers des conditions de son avènement, de ses hésitations, de ses multiples cheminements rend malaisé de définir en quelques lignes l'anthropologie, son objet, ses méthodes et son histoire. Par ailleurs, le succès que connaît cette science...

  • ANTISPÉCISME

    • Écrit par Fabien CARRIÉ
    • 4 127 mots
    • 4 médias

    Le concept d’antispécisme est indissociablement lié à celui de spécisme ou d’espécisme, équivalents francisés de l’anglais speciesism. Constitué en référence et par analogie aux notions de racisme et de sexisme, ce terme désigne toute discrimination fondée sur des critères d’appartenance...

  • BERDIAEV NICOLAS (1874-1948)

    • Écrit par Olivier CLÉMENT, Marie-Madeleine DAVY
    • 2 309 mots
    Selon Nicolas Berdiaev, Dieu n'est pas concevable sans l'homme et l'homme perd son sens en dehors de Dieu. Ils forment un couple inséparable : celui de l'Amant et de l'Aimé. Rien ne peut rompre les liens étroits qui les unissent, car « l'homme est enraciné en Dieu et Dieu est enraciné en l'homme ». C'est...
  • BIOMÉTRIE

    • Écrit par Eugène SCHREIDER
    • 984 mots

    Introduit dans le vocabulaire scientifique vers la fin du xixe siècle, le mot « biométrie » (d'abord en anglais : biometry ou biometrics) est parfois employé abusivement, surtout par des auteurs américains, comme synonyme de statistique, alors que cette dernière n'est, pour le biométricien,...

  • CONSCIENCE

    • Écrit par Henri EY
    • 10 480 mots
    • 1 média
    ...comme on dit que l'est un animal, un nouveau-né ou un dormeur), ce n'est que dans la mesure même où il devient un être conscient qu'il a un inconscient. Et c'est ce passage de la catégorie prédicative de l'être (être un être inconscient) à la catégorie substantive de l'avoir (avoir un inconscient) qui définit...
  • CULTURE - Nature et culture

    • Écrit par Françoise ARMENGAUD
    • 7 892 mots
    • 2 médias
    ... de la nature associée à une doctrine mimétique : « La vraie sagesse est de parler et d'agir en écoutant la nature » (fragment 126). L' homme est bien loin de se caractériser par une rationalité propre. Écoutons le fragment 147 d'Héraclite : « L'homme n'a pas de raison. Seul le milieu ambiant...
  • DESCARTES RENÉ (1596-1650)

    • Écrit par Ferdinand ALQUIÉ
    • 12 505 mots
    • 2 médias
    ...nature même d'entendement créé. Mais, nous l'avons dit, il connaît parfaitement ce qu'il connaît. De ce côté, donc, nous n'avons pas à nous plaindre. Quant à notre volonté, elle est infinie, puisque parfaitement libre : la liberté est un tout, qui ne peut avoir de degrés. Et, là encore, nous ne saurions...
  • DÉSERTS

    • Écrit par Roger COQUE, François DURAND-DASTÈS, Huguette GENEST, Francis PETTER
    • 20 885 mots
    • 16 médias
    L'homme n'est pas adapté au désert : abandonné sans eau par une chaleur de 50 0C, il mourra en une journée ou deux ; même s'il bénéficie de trois litres d'eau par jour, il ne pourra survivre plus d'une semaine. Pourtant, toutes les grandes zones désertiques du globe sont peuplées par...
  • DISCOURS SUR L'ORIGINE ET LES FONDEMENTS DE L'INÉGALITÉ PARMI LES HOMMES (J.-J. Rousseau) - Fiche de lecture

    • Écrit par Anouchka VASAK
    • 1 159 mots
    • 2 médias
    ...invite avec une fausse désinvolture dans son « Avertissement ». En fait, certaines notes contiennent, outre l'énoncé synthétique des thèses rousseauistes –  « les hommes sont méchants [...] ; cependant l'homme est naturellement bon » –, les attaques les plus vives à l'endroit des philosophes, pour lesquels...
  • ETHNOLOGIE - Histoire

    • Écrit par Patrick MENGET
    • 5 642 mots
    • 2 médias
    ..., en revanche, l'est. À partir de Linné, on cherche, non seulement à améliorer la classification, mais à constituer une histoire de la nature. L' homme, tout en demeurant un être naturel et moral, fait partie du système et doit donc appartenir aussi à l'histoire naturelle. Les différences raciales...
  • GÉOGRAPHIE HUMANISTE

    • Écrit par Antoine BAILLY, Laurent VIALA
    • 1 076 mots

    Étudier la Terre comme « la maison de l'homme », tel est le premier objectif de la géographie humaniste, introduite en partie, dans les années 1960, par l'école française de géographie régionale consciente de l'importance des phénomènes culturels, en partie par la phénoménologie...

  • GRANDS SINGES

    • Écrit par Victor NARAT
    • 6 656 mots
    • 10 médias
    Les grands singes (great apes en anglais) font partie de l'ordre des Primates. Ce sont les espèces les plus proches de l'homme, partageant avec lui jusqu’à 98,8 % de leur ADN codant. À part l'espèce humaine, sept autres espèces issues de trois genres de primates non humains appartiennent aux grands...
  • GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - L'homme grec

    • Écrit par André-Jean FESTUGIÈRE
    • 8 602 mots

    La civilisation occidentale est fondée sur un petit nombre de principes qui donnent à la vie humaine son sens et sa valeur. Ces principes ont été formulés en Occident, pour la première fois et de façon définitive, par des Grecs. C'est ce qu'il importe de rappeler : après un demi-siècle de terribles vicissitudes,...

  • HOMINIDÉS

    • Écrit par Brigitte SENUT
    • 9 467 mots
    • 7 médias
    Reconnus avec certitude dès 2 Ma, les premiers Hommes pourraient avoir été présents bien avant, vers 4 Ma. Comme dans le cas des Australopithèques, plusieurs espèces sont connues, mais pas forcément reconnues : Praeanthropus africanus, Kenyanthropusplatyops, Homo habilis, Homo rudolfensis,...
  • HOMME MUSÉE DE L', Paris

    • Écrit par Arnaud HUREL
    • 1 895 mots
    • 2 médias

    Héritier du musée d’Ethnographie du Trocadéro, le musée de l’Homme est inauguré en juin 1938 sur cette même colline de Chaillot à Paris. Dépendant du Muséum national d’histoire naturelle et mobilisant divers champs scientifiques (ethnologie, préhistoire, anthropologie, paléontologie...

  • HUMANITÉ

    • Écrit par Hubert FAES
    • 1 354 mots

    L'humanité est d'abord la qualité de l'être humain, autrement dit la nature humaine. Pour préciser en quoi consiste cette qualité, d'autres sens du mot peuvent nous guider. Ce terme désigne aussi la bienveillance ou la compassion (la vertu d'humanité), la culture comprise...

  • TRANSHUMANISME

    • Écrit par Gérard CHAZAL
    • 2 170 mots
    • 1 média

    Apparue dans la seconde moitié du xxe siècle,la notion de transhumanisme repose sur la conviction, propagée par un nombre croissant de scientifiques et de futurologues, qu’ une évolution voulue, orientée, choisie de l’espèce humaine est désormais possible, en s’appuyant sur des techniques nouvelles...

  • HUMANISME

    • Écrit par André GODIN, Jean-Claude MARGOLIN
    • 11 423 mots
    • 2 médias
    ...discours préciseront un aspect essentiel de cet idéal humaniste, incarné dans des œuvres et dans une action sociale et spirituelle qui leur est associée : « J'ai lu, dans les livres des Arabes, qu'on ne peut rien voir de plus admirable dans le monde que l'homme.  » Et certes, comme le mot humanisme le laisse...

Média

Hominidés : arbres phylogénétiques - crédits : Encyclopædia Universalis France

Hominidés : arbres phylogénétiques