SAXE

SAXE (Land)

  • Écrit par 
  • Hélène ROTH
  •  • 986 mots
  •  • 1 média

Situé à l’est de l’Allemagne, le Land de Saxe, limitrophe de la République tchèque et de la Pologne, comptait 4,08 millions d’habitants en 2017 pour une superficie de 18 450 km². Sa capitale est Dresde.L’État libre de Saxe (Freistaat Sach […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saxe-land/#i_10689

SAXE (histoire)

  • Écrit par 
  • Klaus STOCK
  •  • 2 660 mots
  •  • 2 médias

L'électorat de Saxe, qui possédait au temps du Saint Empire romain germanique la dignité impériale, devint un royaume en 1806. Il fut partagé au congrès de Vienne en 1815 : la majeure partie de son territoire revint à la Prusse, et la Thuringe fut alors polit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saxe-histoire/#i_10689

ALBERT L'OURS (1100 env.-1170) margrave de Brandebourg (1134-1170)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 268 mots

Fondateur de la dynastie des Ascaniens et de la Marche de Brandebourg, qui est à l'origine du royaume de Prusse, Albert l'Ours, comte de Ballenstädt, était originaire d'Aschersleben en Saxe (Ascaria ou Ascania en latin, d'où le nom de la dynastie). Il a reçu en 1134, de Lothaire de Supplinburg, l'Altmark, ou Marche du Nord ; il parvient à s'implanter très solidement sur la rive droite de l'Elbe. U […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-l-ours/#i_10689

ALLEMAGNE (Géographie) - Aspects naturels et héritages

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 8 231 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les hautes terres de Thuringe et de Saxe »  : […] La forêt de Thuringe (Thüringerwald) constitue une échine allongée où les porphyres ont été mis en saillie par l'érosion. Elle se prolonge à l'est par le massif schisteux de Thuringe, nettement moins élevé. La forêt de Thuringe a été une importante région minière dès le Moyen Âge. L' Erzgebirge porte bien son nom (monts Métallifères). Ce massif ancien cristallin a été nivelé et basculé vers le no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-geographie-aspects-naturels-et-heritages/#i_10689

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne médiévale

  • Écrit par 
  • Pierre-Roger GAUSSIN
  •  • 14 146 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'avènement de la maison de Saxe »  : […] Une telle situation risquait d'être grave à l'extinction des Carolingiens de Germanie ; mais les grands de Franconie et de Saxe se mirent d'accord pour assurer l'élection de Conrad I er (911), qui fut reconnu par la Souabe et la Bavière, tandis que la Lorraine se ralliait au Carolingien de France. Conrad eut fort à faire pour obtenir la soumission effective des ducs, surtout celui de Saxe, Henri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-histoire-allemagne-medievale/#i_10689

ASCANIENS LES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 286 mots

Dynastie allemande, influente du xii e  siècle à 1918. Le nom, adopté pendant le premier quart du xii e  siècle, vient d'Aschersleben (Ascaria ou Ascania en latin), où les comtes de Ballenstädt possédaient un château au milieu de leurs domaines, au nord-est des montagnes du Harz. Albert l'Ours est le premier à élever le rang de la famille de comte à margrave. Investi de la Marche du Nord en 113 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-ascaniens/#i_10689

AUGUSTE II (1670-1733) roi de Pologne (1697-1733)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 450 mots

Second fils de Jean Georges III, Auguste le Fort devient à vingt-quatre ans Électeur de Saxe, à la suite de la mort de son frère aîné, Jean Georges IV. En 1695 et 1696, il prend part aux campagnes contre les Turcs en Hongrie mais ne se révèle pas un général brillant. À la mort de Jean III Sobieski, il est candidat au trône de Pologne et, pour augmenter ses chances, se convertit au catholicisme, lu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auguste-ii/#i_10689

BASSE-SAXE

  • Écrit par 
  • Guillaume LACQUEMENT
  •  • 1 366 mots
  •  • 3 médias

Située au nord-ouest de l’Allemagne, la Basse-Saxe (Niedersachsen en allemand), qui comptait 7,96 millions d’habitants en 2017, est le deuxième Land du pays par sa superficie (47 616 km²) après la Bavière. Il a pour capitale Hanovre . Pays d’origine des Saxons et des Frisons, ce territoire naît de la dissolution du duché de Saxe à la fin du xiii e  siècle. Dans le Saint Empire romain germanique, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basse-saxe/#i_10689

CAMÉRALISME THÉORIE DU

  • Écrit par 
  • Marcel THOMANN
  •  • 757 mots

Doctrine économique, politique, administrative et philosophique particulière à l'Europe continentale du xvi e au xix e siècle ; caractéristique de l'« État du bien public » ( Wohlfahrtsstaat ). On peut diviser son évolution historique en trois étapes. Au xvi e siècle s'élabore une doctrine consécutive à la Réforme luthérienne et à l'effondrement de l'économie médiévale. La sécularisation des bi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-du-cameralisme/#i_10689

DRESDE

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  • , Universalis
  •  • 1 157 mots
  •  • 3 médias

Quatrième ville d'Allemagne par sa superficie, Dresde (536 300 hab. en 2014) est la capitale du Land de Saxe. Située sur l'Elbe, à 106 mètres d'altitude, dans une dépression, Dresde (en allemand Dresden) jouit d'un climat réputé pour sa douceur. Le nom vient du slave et aurait désigné une région marécageuse et boisée. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dresde/#i_10689

FRÉDÉRIC-AUGUSTE III (1750-1827) électeur de Saxe (1768-1827) puis roi de Saxe sous le nom de FRÉDÉRIC-AUGUSTE Ier (1806-1827)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 383 mots

Électeur de Saxe (1768-1827) puis premier roi de Saxe (1806-1827), né le 23 décembre 1750 à Dresde (Saxe), mort le 5 mai 1827 à Dresde. Duc de Varsovie, il fut l'un des alliés les plus fidèles de Napoléon et dut céder une grande partie de son royaume à la Prusse lors du congrès de Vienne. En 1763, Frédéric-Auguste III succède à son père en tant qu'électeur de Saxe. Il apporte ordre et efficacité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-auguste-iii/#i_10689

GÖTTINGEN, franç. GOTTINGUE

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 334 mots
  •  • 1 média

Située en Basse-Saxe, sur la Leine, la ville de Göttingen est profondément marquée, tant sur le plan de l'urbanisme et de l'histoire que sur celui des activités, par l'importance de son université. Le village de Gutingi est cité pour la première fois en 953. À l'ouest de ce village, les comtes de Saxe fondent dans la seconde moitié du xii e  siècle, sur la rive droite de la Leine, la Marktsiedlun […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gottingen-gottingue/#i_10689

HENRI LE LION (1129-1195) duc de Saxe (1142-1180) et de Bavière (1155-1180)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 642 mots

Fils de Henri le Superbe, duc de Bavière, l'un des hommes les plus riches et les plus puissants de l'Empire germanique, et de l'unique fille de l'empereur Lothaire III, qui avait été duc de Saxe. Quand son père, manquant de peu son élection au trône d'Allemagne, se révolta et entraîna sa famille avec lui, Henri le Lion se trouva dépossédé de tous ses héritages. En 1142 le roi Conrad III lui inféod […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-le-lion/#i_10689

LEIPZIG

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 937 mots
  •  • 1 média

Située dans l'est de l'Allemagne, localisée au nord-ouest du Land de Saxe dont elle est la ville la plus peuplée, Leipzig se dresse juste au-dessus de la confluence de la Pleisse, de la Parthe et de l'Elster Blanche, à environ 185 kilomètres au sud-ouest de Berlin. Elle est située dans un bassin fertile de faible altitude, riche en lignite. Bien qu'encerclée par une ceinture de parcs et de jardin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leipzig/#i_10689

MAURICE (1521-1553) duc puis électeur de Saxe (1547-1553)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 351 mots

Duc (1541-1553) puis électeur (1547-1553) de Saxe, né le 21 mars 1521 à Freiberg (Saxe), mort le 9 juillet 1553 à Sievershausen (Saxe). Membre de la branche albertine de la dynastie des Wettin, Maurice succède à son père, le duc Henri de Saxe, en 1541. Bien que protestant, il aide l'empereur catholique Charles Quint dans ses campagnes contre les Turcs (1542), le duc de Clèves (1543) et la France […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-1521-1553-duc-puis-electeur-de-saxe-1547-1553/#i_10689

MÜNZER, MÜNTZER ou MUNCERUS THOMAS (1489 env.-1525)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 679 mots

Dirigeant révolutionnaire, chef religieux de la guerre des Paysans et l'un des protagonistes les plus importants de la Réforme, Thomas Münzer (ou Müntzer, ou Muncerus), fils de bourgeois, est d'abord un prêtre itinérant qui a fait de solides études à Leipzig et qui possède une grande culture classique et patristique, ainsi qu'une connaissance étendue des écrits mystiques et de la littérature joach […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/munzer-muntzer-muncerus/#i_10689

OTTONIEN ART

  • Écrit par 
  • Florentine MÜTHERICH
  •  • 3 497 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Enluminure »  : […] C'est avant tout l'enluminure qui assura à l'art ottonien sa place prédominante en Europe. Tandis que la peinture monumentale n'a été conservée que dans un petit nombre d'édifices – les fresques de Saint-Georges d'Oberzell à Reichenau sont les plus importantes –, de nombreux livres enluminés prouvent la richesse de chaque école. Parmi les plus grandes créations de l'art ottonien figurent de vaste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-ottonien/#i_10689

SPALATIN GEORG BURCKHARDT dit (1484-1545)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 223 mots

À la fois juriste et théologien, Spalatin était le principal conseiller ecclésiastique de l'électeur de Saxe, dans la première moitié du xvi e  siècle. Fils de tanneur, il entreprend des études de droit à Erfurt et à Wittenberg. Ordonné prêtre et favorable à l'humanisme, il devient précepteur des princes saxons à Torgau (1508), où le nombre de ses tâches ne cesse de croître. En 1516, il entre dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spalatin/#i_10689

VIENNE (CONGRÈS DE)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 954 mots
  •  • 1 média

Après leur victoire sur Napoléon, au printemps de 1814, les quatre principales puissances victorieuses décident de convoquer à Vienne un congrès de tous les États d'Europe . Vingt années de guerre et de bouleversements territoriaux ne permettent pas d'en revenir simplement au statut de 1789 ; un nouvel ordre européen doit être établi qui perpétuera la paix retrouvée. Dans la capitale autrichienne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vienne-congres-de/#i_10689

WEIMAR

  • Écrit par 
  • Roger DUFRAISSE
  •  • 357 mots
  •  • 1 média

Citée pour la première fois dans les sources écrites sous le nom de Wehmar, en 975, Weimar eut le statut de ville en 1253. De 1572 à 1918, capitale du duché, puis du grand-duché de Saxe-Weimar-Eisenach, elle présentait tous les caractères d'une tranquille résidence princière dont la population ne dépassa jamais 40 000 habitants. Elle fut, aux xviii e et xix e  siècles, l'un des plus brillants foy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/weimar/#i_10689

WIDUKIND (2e moitié VIIIe s.)

  • Écrit par 
  • Robert FOLZ
  •  • 286 mots

Chef saxon, Widukind incarne la résistance de son pays à la conquête franque. Sa personnalité est mal connue ; on sait seulement qu'il possédait des terres en Westphalie et en Angrie (territoire des Angrivariens) et qu'il était noble ; à la différence des hommes de son milieu, il combat avec acharnement le roi des Francs, en s'appuyant sur les classes populaires, dès 778 mais surtout après 782, lo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/widukind/#i_10689

WITTEMBERG

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 499 mots
  •  • 1 média

Wittemberg (aujourd'hui Lutherstadt Wittenberg) est citée pour la première fois en 1180, lorsque les Allemands, au cours du grand mouvement de colonisation vers l'Est, construisirent des châteaux pour consolider leur domination sur les peuples slaves. Le droit urbain fut conféré à la cité de Wittemberg en 1293. Sa situation géographique sur les bords de l'Elbe et les contreforts méridionaux du Flä […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wittemberg/#i_10689

ZINZENDORF NICOLAS LUDWIG comte de (1700-1760)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 559 mots

Le fondateur de l'Église des frères moraves tient une place considérable dans le renouveau religieux du xviii e  siècle. Issu d'une famille autrichienne protestante réfugiée en Saxe, le comte de Zinzendorf est le représentant de ces grands seigneurs qui ont pris en charge les destinées du piétisme. Filleul de Spener, il est élevé dans un luthéranisme tourné vers la vie pratique, tout en conservant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-ludwig-zinzendorf/#i_10689


Affichage 

Allemagne : dynasties saxonne et franconienne

dessin

Tableau généalogique des dynasties saxonne et franconienne 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allemagne : carte administrative

carte

Carte administrative de l'Allemagne 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Nymphe (détail), B. Permoser

photographie

Balthasar PERMOSER, Nymphe (détail), grès Zwinger, Dresde, Allemagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Allemagne : dynasties saxonne et franconienne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Allemagne : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Nymphe (détail), B. Permoser
Crédits : Bridgeman Images

photographie