MAURICE (1521-1553) duc puis électeur de Saxe (1547-1553)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Duc (1541-1553) puis électeur (1547-1553) de Saxe, né le 21 mars 1521 à Freiberg (Saxe), mort le 9 juillet 1553 à Sievershausen (Saxe).

Membre de la branche albertine de la dynastie des Wettin, Maurice succède à son père, le duc Henri de Saxe, en 1541. Bien que protestant, il aide l'empereur catholique Charles Quint dans ses campagnes contre les Turcs (1542), le duc de Clèves (1543) et la France (1544). En 1545, l'empereur le dissuade de soutenir la Ligue de Smalkalde formée par les princes protestants en lui promettant l'électorat de Saxe, détenu par Jean-Frédéric, membre de la branche ernestine rivale. Maurice se range alors aux côtés de Charles Quint et conquiert la Saxe. Chassé de la région en 1547, il y revient après la défaite de Jean-Frédéric lors de la bataille de Mühlberg (24 avril 1547) et reçoit la dignité électorale ainsi que de vastes territoires.

Maurice se retourne cependant bientôt contre l'empereur, qui projette de rétablir le catholicisme dans les territoires allemands protestants et qui maintient prisonnier son beau-père, Philippe le Magnanime, landgrave de Hesse, alors qu'il avait promis de le libérer. Chargé de prendre la ville luthérienne rebelle de Magdeburg (1550), Maurice saisit l'occasion pour lever une armée et conclure avec les princes protestants français et allemands une entente contre les Habsbourg. En mars 1552, les rebelles envahissent le sud de l'Allemagne et certaines régions autrichiennes, obligeant l'empereur à fuir Innsbruck et à libérer Philippe. En août de la même année, les positions protestantes sont provisoirement garanties par le traité de Passau. Revenu au côté de Charles Quint, Maurice participe à une campagne contre les Turcs en Hongrie. Il se trouve finalement confronté, dans le nord-ouest de l'Allemagne, à son ancien allié Albert de Brandebourg, qui avait rejeté le traité de Passau. Il vainc ce dernier à Sievershausen mais meurt au cours de la bataille.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  MAURICE (1521-1553) duc puis électeur de Saxe (1547-1553)  » est également traité dans :

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne du XVIe et du XVIIe s.

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 6 499 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La riposte impériale et catholique »  : […] La politique de Charles Quint contre le luthéranisme s'inscrit dans le cadre de la politique européenne : désireux de rétablir en Allemagne l'unité religieuse et politique, l'Empereur doit lutter à la fois contre le roi de France, qui prétend être le protecteur des « libertés germaniques » et des luthériens – qu'il persécute dans son royaume – et contre les Turcs qui ont atteint Vienne en 1529 et […] Lire la suite

Les derniers événements

9 février 2020 • Cameroun • Élections législatives.

anglophone en proie à une rébellion séparatiste, est annulée pour « irrégularités ». Le taux de participation est de 43,8 p. 100. La principale formation de l’opposition, le Mouvement pour la renaissance du Cameroun de Maurice Kamto, avait appelé au boycottage du scrutin. Les élections, qui devaient [...] Lire la suite

7-26 novembre 2019 • Maurice • Élections législatives.

Le 7, l’Alliance morisien, formée autour du Mouvement socialiste militant (MSM, centre gauche) du Premier ministre Pravind Jugnauth, remporte les élections législatives en obtenant 42 sièges sur 70. L’Alliance nationale, conduite par le Parti travailliste mauricien (centre gauche) de Navin Ramgoolam, progresse fortement avec 17 élus. Le Mouvement militant mauricien (gauche) de Paul Bérenger est en [...] Lire la suite

4-10 septembre 2019 • Vatican - Afrique • Visite du pape François au Mozambique, à Madagascar et à Maurice.

Du 4 au 10, le pape François effectue une visite au Mozambique, à Madagascar et à Maurice. À Maputo, François prêche la « réconciliation », après l’accord de paix conclu en août entre le pouvoir et les rebelles de la Résistance nationale mozambicaine (Renamo). À Antananarivo, le pape dénonce [...] Lire la suite

9 juillet 2019 • France • Relaxe générale dans l’affaire de l’arbitrage opposant Bernard Tapie au Crédit lyonnais.

politique affirmé et assumé par les pouvoirs publics », était légal. Cet arbitrage rendu en juillet 2008 avait condamné le Consortium de réalisation (CDR), chargé de gérer le passif du Crédit lyonnais, à verser 403 millions d’euros à Bernard Tapie. Ce dernier, son avocat Maurice Lantourne, Stéphane [...] Lire la suite

25 février 2019 • Royaume-Uni • Avis consultatif de la CIJ sur l’archipel des Chagos.

Maurice d’achever la décolonisation de son territoire ». En 1965, le Royaume-Uni a séparé les Chagos de Maurice, qui a acquis son indépendance en 1968, pour y installer la base militaire de Diego Garcia, également utilisée par les États-Unis. La CIJ déclare que « ce détachement n’a pas été fondé [...] Lire la suite

4-13 novembre 2018 • France • Célébration du centenaire de l’armistice de 1918.

des carburants. Le 6, en visite aux Éparges (Meuse), théâtre de nombreuses batailles, le chef de l’État annonce son projet de transférer au Panthéon les cendres de l’écrivain combattant Maurice Genevoix. Le 7, à Charleville-Mézières (Ardennes), Emmanuel Macron, interrogé sur une cérémonie d’hommage aux [...] Lire la suite

7 octobre 2018 • Cameroun • Réélection du président Paul Biya.

Le président Paul Biya (Rassemblement démocratique du peuple camerounais), au pouvoir depuis 1982, est réélu pour un septième mandat, avec 71,3 p. 100 des suffrages. L’opposant Maurice Kamto (Mouvement pour la renaissance du Cameroun) obtient 14,2 p. 100 des voix. Le taux de participation [...] Lire la suite

13 septembre 2018 • France • Reconnaissance de la responsabilité de l’État dans la mort de Maurice Audin.

L’Élysée annonce que le président Emmanuel Macron « reconnaît, au nom de la République française, que Maurice Audin a été torturé, puis exécuté ou torturé à mort par des militaires qui l’avaient arrêté à son domicile ». Le jeune mathématicien communiste, partisan de l’indépendance de l’Algérie [...] Lire la suite

17-23 mars 2018 • Maurice • Démission de la présidente Ameenah Gurib-Fakim.

Le 17, la présidente Ameenah Gurib-Fakim, impliquée dans une affaire de détournement de fonds, annonce sa démission.Le 23, le vice-président Barlen Vyapoory la remplace par intérim. Le poste de président est largement honorifique. [...] Lire la suite

Pour citer l’article

« MAURICE (1521-1553) - duc puis électeur de Saxe (1547-1553) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-1521-1553-duc-puis-electeur-de-saxe-1547-1553/