BRANDEBOURG

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Brandebourg (Brandenburg en allemand) est l’un des seize Länder d’Allemagne. Situé au nord-est du pays, à la frontière avec la Pologne. Il comptait environ 2,5 millions d’habitants en 2017. L’originalité du territoire du Brandebourg est qu’il entoure Berlin, la capitale allemande. Il couvre environ 30 000 kilomètres carrés et la population est globalement peu dense, sauf à proximité de Berlin et de Potsdam, la capitale du Land.

Les paysages du Brandebourg sont marqués par l’importance des espaces plats, ouverts et végétalisés (forêts, landes sablonneuses…). On y compte plus de trois mille lacs de formation naturelle, le Brandebourg étant souvent présenté comme le Land d’Allemagne le plus riche en eau. Les principaux cours d’eau sont la Havel, au centre du territoire, ainsi que l’Oder et la Neisse à l’est, qui dessinent la frontière avec la Pologne. Le Land comptait au total quinze zones protégées en 2018 (parc national de la basse vallée de l’Oder, réserves de biosphère de l’UNESCO, parcs naturels).

Situé sur la grande plaine glaciaire allemande, le sol y est généralement plutôt pauvre. Toutefois, dès le xiiie siècle, son exploitation en fait une riche région agricole, domaine des junkers, puissants propriétaires terriens de Prusse et d’Allemagne orientale. Sur le plan politique, le développement du Brandebourg est associé au poids de la famille Hohenzollern, qui règne sur le territoire de 1415 à 1918, d’abord sur la marche de Brandebourg au sein du Saint Empire romain germanique puis, dès 1525, sur le duché de Prusse. Ces deux fiefs sont ensuite réunis en 1618 dans l’État de Brandebourg-Prusse, qui donne naissance en 1701 au royaume de Prusse. L’histoire du Brandebourg se confond ainsi largement avec celle de ce royaume, dont il compose une province de 1815 à 1918. Après la Première Guerre mondiale, av [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  BRANDEBOURG  » est également traité dans :

ALBERT L'OURS (1100 env.-1170) margrave de Brandebourg (1134-1170)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 268 mots

Fondateur de la dynastie des Ascaniens et de la Marche de Brandebourg, qui est à l'origine du royaume de Prusse, Albert l'Ours, comte de Ballenstädt, était originaire d'Aschersleben en Saxe (Ascaria ou Ascania en latin, d'où le nom de la dynastie). Il a reçu en 1134, de Lothaire de Supplinburg, l'Altmark, ou Marche du Nord ; il parvient à s'implanter très solidement sur la rive droite de l'Elbe. U […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-l-ours/#i_1476

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne médiévale

  • Écrit par 
  • Pierre-Roger GAUSSIN
  •  • 14 146 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'Allemagne des principautés »  : […] Avec la fin des Hohenstaufen, l'idée d'empire universel cessa d'apparaître comme projet réalisable, et l'Empire se restreignit territorialement à l'Allemagne. En effet, à la fin du xiii e  siècle, la plupart des territoires liés à l'Allemagne à l'ouest (royaume de Bourgogne-Provence) et au sud (royaume d'Italie) avaient cessé d'en dépendre. Seuls […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-histoire-allemagne-medievale/#i_1476

ASCANIENS LES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 286 mots

Dynastie allemande, influente du xii e  siècle à 1918. Le nom, adopté pendant le premier quart du xii e  siècle, vient d'Aschersleben (Ascaria ou Ascania en latin), où les comtes de Ballenstädt possédaient un château au milieu de leurs domaines, au nord-est des montagnes du Harz. Albert l'Ours […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-ascaniens/#i_1476

BERLIN

  • Écrit par 
  • Guillaume LACQUEMENT, 
  • François REITEL
  •  • 5 909 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Berlin en 1990, une « capitale en attente » »  : […] Depuis le 3 octobre 1990, Berlin forme un Land mono-communal sur le modèle des villes hanséatiques de Brême et de Hambourg. Le pouvoir exécutif est détenu par le sénat ou gouvernement régional, présidé par un bourgmestre, et a son siège au Rotes Rathaus (l’« hôtel de ville rouge », nommé ainsi en raison de la couleur des briques vernissées qui ont servi à sa construction) dans le quartier Saint-N […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/berlin/#i_1476

FRANCFORT-SUR-L'ODER

  • Écrit par 
  • Christophe QUÉVA
  •  • 570 mots

Francfort-sur-l’Oder est une ville d’ Allemagne située dans l’est du Brandebourg , à la frontière avec la Pologne, face à la ville polonaise de Slubice qui était, jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale, un faubourg de la ville. Sa population était de 58 000 habitants en 2017. La ville est issue d’un village marchand apparu au début du xiii e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francfort-sur-l-oder/#i_1476

FRÉDÉRIC Ier (1657-1713) roi de Prusse (1701-1713) électeur de Brandebourg sous le nom de FRÉDÉRIC III

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 635 mots

Électeur de Brandebourg et roi de Prusse (1701-1713), né le 11 juillet 1657 à Königsberg, en Prusse (auj. Kaliningrad, en Russie), mort le 25 février 1713 à Berlin. En 1688, à la mort de son père le Grand Électeur Frédéric-Guillaume, Frédéric III hérite du titre d'Électeur de Brandebourg et se lance dans la course au titre de roi, qu'il obtiendra treize ans plus tard, avec l'aide de son ancien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-ier-1657-1713-roi-de-prusse-1701-1713-electeur-de-brandebourg-sous-le-nom-de-frederic-iii/#i_1476

HOHENZOLLERN

  • Écrit par 
  • Michel EUDE
  •  • 3 299 mots

Dans le chapitre « Les souverains de Brandebourg et de Prusse »  : […] Il faut remonter jusqu'à Frédéric VI, burgrave de Nuremberg et margrave d'Ansbach depuis 1397. L'empereur Sigismond contracta auprès de lui un emprunt qu'il se trouva bientôt incapable de rembourser. Aussi, le 30 avril 1415, donna-t-il à son créancier la marche de Brandebourg à laquelle était attachée depuis le xiii e  siècle la dignité électorale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hohenzollern/#i_1476

JEAN CICÉRON (1455-1499)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 234 mots

Un des premiers princes touchés par l'humanisme, l'électeur Jean Cicéron s'est plus occupé de la gestion intérieure du Brandebourg que d'une politique active avec les voisins. Devenu gouverneur de l'électorat en 1476, il a connu des débuts difficiles, ballotté entre le contrôle tatillon de son père, Albert Achilles, et les états qui refusent de voter de nouveaux impôts, au point qu'il a dû attendr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-ciceron/#i_1476

POTSDAM

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 568 mots
  •  • 1 média

Ville allemande, capitale du Land de Brandebourg. Un château édifié par les Ascaniens dans une île de la Havel est à l'origine de Potsdam, dont le nom apparaît pour la première fois dans des documents du xiv e  siècle. L'agglomération abritait surtout des pêcheurs et quelques artisans et paysans. La ville médiévale fut victime d'un incendie en 153 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/potsdam/#i_1476

PRUSSE

  • Écrit par 
  • Michel EUDE
  •  • 8 221 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le Brandebourg »  : […] L' origine du Brandebourg est à chercher dans la marche que les Carolingiens créèrent au ix e  siècle au nord-est de l'Empire contre les peuples slaves groupés sous la dénomination de Wendes. À la fin du x e  siècle, elle fut morcelée en trois parties : Misnie au sud, Lusace au centre, marche du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prusse/#i_1476

SAXE

  • Écrit par 
  • Klaus STOCK
  •  • 2 660 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La Saxe électorale (XVe-XVIIe s.) »  : […] Bien que le margraviat de Meissen ait beaucoup souffert des guerres contre les hussites au temps de Frédéric le Querelleur (1381-1428), ces guerres entraînèrent un changement décisif. En 1423, pour remercier Frédéric de l'avoir soutenu contre les hussites, l'empereur l'investit de la dignité électorale en lui inféodant le duché de Saxe-Wittenberg, détenteur de celle-ci. Ce duché était redevenu fi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saxe/#i_1476

Pour citer l’article

Christophe QUÉVA, « BRANDEBOURG », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/brandebourg/