DRESDE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Allemagne : carte administrative

Allemagne : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Dresde en 1945

Dresde en 1945
Crédits : Collection Dagli Orti/ Mondadori Portfolio/ Picture Desk

photographie

Nymphe (détail), B. Permoser

Nymphe (détail), B. Permoser
Crédits : Bridgeman Images

photographie


Quatrième ville d'Allemagne par sa superficie, Dresde (536 300 hab. en 2014) est la capitale du Land de Saxe. Située sur l'Elbe, à 106 mètres d'altitude, dans une dépression, Dresde (en allemand Dresden) jouit d'un climat réputé pour sa douceur. Le nom vient du slave et aurait désigné une région marécageuse et boisée.

Allemagne : carte administrative

Allemagne : carte administrative

Carte

Carte administrative de l'Allemagne. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur d'histoire de l'art à l'université de Genève

Classification


Autres références

«  DRESDE  » est également traité dans :

BAROQUE

  • Écrit par 
  • Claude-Gilbert DUBOIS, 
  • Pierre-Paul LACAS, 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  •  • 20 831 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « France »  : […] Quand on pense à cet aspect de théâtre populaire et religieux qu'a pris en effet le baroque dans diverses sociétés régionales, on se trouve conduit en France au problème qu'y pose la décoration des églises par des retables aux xvii e et xviii e siècles. Il fait mieux comprendre l'impossibilité d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baroque/#i_1506

CODEX MAYAS

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 2 841 mots

Dans le chapitre « Le codex de Dresde »  : […] Le codex de Dresde (ou Codex Dresdensis ) se trouve à la Sächsische Landesbibliothek de Dresde depuis son acquisition en 1739 par le directeur de la Dresdener Bibliothek, Johann Christian Götze. Il se compose de 39 feuilles de 20,4 × 9 centimètres chacune, soit 78 pages dont 4 vierges. Sa longueur totale atteint 3,56 mètres. Son histoire antérieure rest […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/codex-mayas/#i_1506

COOP HIMMELB(L)AU

  • Écrit par 
  • Francis RAMBERT
  •  • 864 mots

Aventure collective et grande figure de l'architecture expérimentale fondée sur le principe de la recherche, l'agence Coop Himmelb(l)au voit le jour en 1968. Créée par Wolf Prix, architecte viennois, Helmut Swiezinsky, architecte d'origine polonaise, et Michaël Hölzer, architecte autrichien, qui quittera le groupe en 1971, l'agence joue sur les mots allemands « construire le ciel » et « bleu », c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coop-himmelblau/#i_1506

DRESDE (BOMBARDEMENT DE)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 618 mots

Le bombardement de Dresde par les Alliés, du 13 au 15 février 1945, détruisit la quasi-totalité de la ville. Cette attaque aérienne devint un symbole de la campagne de pilonnage de l’Allemagne, une des opérations les plus controversées des Alliés durant la Seconde Guerre mondiale. Tout au long du conflit, le Premier ministre britannique Winston Churchill avait demandé l’augmentation des raids aéri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dresde-bombardement-de/#i_1506

KLEMPERER VICTOR (1881-1960)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 1 033 mots

Cousin du chef d'orchestre Otto Klemperer, Victor Klemperer naquit en 1881 à Landsberg, en Prusse orientale, ville aujourd'hui polonaise sous le nom de Gorzów Wielkopolski. Il était le neuvième enfant d'une famille juive. Son père, qui était rabbin et se réclamait d'un judaïsme progressiste, fut nommé en 1890 à Berlin. Le jeune Victor fut si fortement attiré par la culture allemande qu'il rompit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-klemperer/#i_1506

PATRIMOINE CULTUREL ET CONFLITS ARMÉS

  • Écrit par 
  • Julien ANFRUNS
  •  • 3 404 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La Seconde Guerre mondiale et les exactions à grande échelle contre les biens culturels »  : […] Les crimes commis durant la Seconde Guerre mondiale n’ont en rien épargné les biens culturels. Les exemples à citer seraient trop nombreux ; on retiendra autant les exactions dues à la mise en place, sous le régime nazi, d’un système organisé de spoliation que les destructions issues des affrontements et des bombardements de la guerre. Sur le premier point, on relèvera, entre autres, qu’ au print […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-culturel-et-conflits-armes/#i_1506

PÖPPELMANN MATTHÄUS DANIEL (1662-1736)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 427 mots
  •  • 2 médias

Les ambitions d'Auguste le Fort, qui monte sur le trône de Saxe en 1694, si elles n'eurent pas toujours politiquement d'heureux effets, aboutirent du moins à faire de Dresde, dans les premières décennies du xviii e  siècle, un grand centre artistique et une capitale monumentale. Le souverain trouva, pour mettre à exécution ses projets, quelques ho […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matthaus-daniel-poppelmann/#i_1506

SAXE

  • Écrit par 
  • Klaus STOCK
  •  • 2 660 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le royaume de Saxe (1806-1918) »  : […] Le roi de Saxe resta un fidèle allié de Napoléon. Frédéric-Auguste attendit la défaite de l'empereur à Leipzig pour se constituer prisonnier. La Prusse essaya de se faire donner toute la Saxe au congrès de Vienne, mais en vain. Pourtant la Saxe perdit au profit de la Prusse plus de la moitié de son territoire : la Basse-Lusace, les parties orientales de la Haute-Lusace, Wittenberg, les évêchés de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saxe/#i_1506

SEMPER GOTTFRIED (1803-1879)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 657 mots
  •  • 1 média

Architecte allemand, Semper est, avec Schinkel, l'un des plus importants représentants de l'historicisme romantique allemand, mais aussi l'un des tout premiers fonctionnalistes, et un grand théoricien de l'architecture. Né à Hambourg, formé à Munich et à Paris, ayant voyagé en Italie et en Grèce (il écrit sur la polychromie dans l'architecture grecque, polychromie qu'il sera l'un des premiers à pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gottfried-semper/#i_1506

STAATSKAPELLE DE DRESDE ORCHESTRE DE LA

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 830 mots
  •  • 2 médias

La Staatskapelle de Dresde (Sächsische Staatskapelle Dresden), qui a conservé le nom de « chapelle » qui désignait l'ensemble des musiciens d'une cour, est le plus ancien orchestre dont le fonctionnement n'ait connu aucune interruption au cours de son histoire. Sous sa forme originale, dont la fondation remonte à 1548, elle ne regroupait que des chanteurs et portait le nom de Hofkantorei (chanteur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre-de-la-staatskapelle-de-dresde/#i_1506

Pour citer l’article

Pierre VAISSE, « DRESDE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dresde/