LEIPZIG

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Avec 593 344 habitants en 2019, Leipzig est la ville la plus peuplée de l’État libre de Saxe, en Allemagne. À la croisée de la via Regia et de la via Imperii, la cité s’est construite sur des fonctions commerciales et s’est distinguée par son rôle dans l’édition, l’imprimerie et le graphisme. En raison de sa situation et de sa topographie, la plaine lipsienne fut le champ de nombreuses batailles (bataille de Breitenfeld et de Lützen pendant la guerre de Trente Ans, bataille des Nations en 1813).

Au sein d’un bassin fertile propice à l’agriculture intensive, la ville, dont le toponyme est dérivé du sorabe Lipsk (« lieu des tilleuls »), occupe une terrasse alluviale de l’Elster blanche. Le margrave de Meissen Otto le Riche lui accorde le privilège urbain et le privilège de marché vers 1165, et la ville devient dès la fin du xiie siècle un centre européen de la pelleterie et du textile. L’empereur Maximilien Ier accorde à Leipzig en 1497 le titre de foire impériale (Reichsmesse), privilège qui conforte sa renommée dans tout l’Empire et assoit sa position dominante face aux concurrences régionales (Halle, Magdebourg, Erfurt).

L’essor de l’imprimerie et de l’édition est très lié aux foires et aux liens étroits entretenus par la bourgeoisie négociante avec l’élite intellectuelle. L’université, l’une des plus anciennes d’Europe centrale, est fondée en 1409, à la suite d’une sécession de l’université de Prague. Le premier quartier des imprimeurs et des libraires apparaît dès la fin du xve siècle entre le monastère Saint-Paul et l’église Saint-Nicolas. Après l'introduction de la Réforme par Martin Luther et Justus Jonas à Leipzig en 1539, la ville devient rapidement l'un des plus importants lieux d'impression en Europe, et sa foire du livre évince au début du xviie siècle sa rivale [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : docteure, maître de conférences en géographie à l'université Clermont Auvergne

Classification

Autres références

«  LEIPZIG  » est également traité dans :

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 839 mots
  •  • 39 médias

Dans le chapitre « Une économie rurale et artisanale »  : […] De ces quelques indications sur la paysannerie allemande, on peut induire le caractère majeur de l'économie : une agriculture à dominante céréalière avec assolement à longue jachère : dominante, mais non monoculture. Le paysan allemand cultive les mêmes plantes, élève les mêmes animaux que ses contemporains d'Europe occidentale ou centrale ; avec quelques différences cependant : remplacement du f […] Lire la suite

GEWANDHAUS DE LEIPZIG ORCHESTRE DU

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 181 mots
  •  • 4 médias

Les premières bases de ce qui allait devenir l'une des plus importantes institutions musicales allemandes remontent à 1743 lorsque se constitue à Leipzig une petite société de concerts dotée à l'origine de seize musiciens sous la direction de Johann Friedrich Gleditzch. L'arrivée à Leipzig du compositeur Johann Adam Hiller en 1754 donne un essor à cette société, dont l'orchestre atteint trente-tro […] Lire la suite

LEIPZIG UNIVERSITÉ DE

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 232 mots

L'université de Leipzig est créée, en 1409, dans une ville choisie pour la prospérité qu'elle doit à ses foires et qui reçoit naturellement le plus grand nombre des maîtres et des étudiants allemands qui abandonnent l'université de Prague, où les réformes de Jan Hus portent au pouvoir la minorité tchèque. L'hospitalité offerte par les landgraves de Thuringe favorise l'établissement de la nouvelle […] Lire la suite

SAXE (Land)

  • Écrit par 
  • Hélène ROTH
  •  • 986 mots
  •  • 1 média

Situé à l’est de l’ Allemagne , le Land de Saxe, limitrophe de la République tchèque et de la Pologne , comptait 4,08 millions d’habitants en 2017 pour une superficie de 18 450 km². Sa capitale est Dresde. L’État libre de Saxe ( Freistaat Sachsen en allemand), créé en 1918 et membre de la République fédérale de Weimar, disparaît sous le Troisième Reich et la République démocratique allemande (RD […] Lire la suite

SAXE (histoire)

  • Écrit par 
  • Klaus STOCK
  •  • 2 661 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La Saxe électorale (XVe-XVIIe s.) »  : […] Bien que le margraviat de Meissen ait beaucoup souffert des guerres contre les hussites au temps de Frédéric le Querelleur (1381-1428), ces guerres entraînèrent un changement décisif. En 1423, pour remercier Frédéric de l'avoir soutenu contre les hussites, l'empereur l'investit de la dignité électorale en lui inféodant le duché de Saxe-Wittenberg, détenteur de celle-ci. Ce duché était redevenu fi […] Lire la suite

Les derniers événements

République démocratique allemande. Participation des partis de R.F.A. à la campagne électorale. 4-23 février 1990

du 18 mars. Sur trente-cinq membres, le Parti communiste, désormais minoritaire, n'y dispose plus que de seize portefeuilles. Le 20, le chancelier ouest-allemand Helmut Kohl préside, à Erfurt, devant cent mille personnes, la première réunion électorale de l'Alliance pour l'Allemagne. Le 23, à Leipzig […] Lire la suite

République démocratique allemande. Vives critiques contre le pouvoir et accord de Moscou pour la réunification avec la R.F.A. 8-30 janvier 1990

). Dans ce contexte, les traditionnelles manifestations du lundi, interrompues pendant les fêtes de fin d'année, reprennent à Leipzig et dans les principales villes du pays, rassemblant des centaines de milliers de personnes qui entendent ne pas relâcher leur pression sur les dirigeants de l'ex-Parti communiste […] Lire la suite

République démocratique allemande – République fédérale d'Allemagne. La réunification allemande en question. 5-22 décembre 1989

», puis il se rend à Leipzig, où il visite les hauts lieux du mouvement de libéralisation et l'université, où les étudiants lui réservent un accueil enthousiaste. Le 22, Helmut Kohl et Hans Modrow inaugurent l'ouverture du passage de la porte de Brandebourg, à Berlin. Cet événement est acclamé par la foule, pour qui il symbolise l'unité de la ville enfin retrouvée. […] Lire la suite

République démocratique allemande. Nouveau gouvernement et ouverture des frontières. 1er-20 novembre 1989

, n'est pas parvenu à convaincre les Allemands de l'Est de sa volonté de réforme. Le 4, des centaines de milliers de personnes défilent dans les rues de Berlin-Est pour réclamer « La démocratie, maintenant ou jamais ! » Le 6, la traditionnelle manifestation du lundi à Leipzig rassemble des centaines […] Lire la suite

République démocratique allemande. Remplacement d'Erich Honecker par Egon Krenz. 1er-31 octobre 1989

générale de l'O.N.U., entre les deux Allemagnes. Mais, déjà, de nouveaux transfuges les remplacent dans les jardins de l'ambassade de R.F.A. à Prague. Le 2, à Leipzig, plus d'une dizaine de milliers de manifestants défilent dans les rues en réclamant des réformes, à la sortie du service religieux […] Lire la suite

Pour citer l’article

Hélène ROTH, « LEIPZIG », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/leipzig/