BASSE-SAXE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Située au nord-ouest de l’Allemagne, la Basse-Saxe (Niedersachsen en allemand), qui comptait 7,96 millions d’habitants en 2017, est le deuxième Land du pays par sa superficie (47 616 km²) après la Bavière. Il a pour capitale Hanovre.

Allemagne : carte administrative

Carte : Allemagne : carte administrative

Carte administrative de l'Allemagne. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Pays d’origine des Saxons et des Frisons, ce territoire naît de la dissolution du duché de Saxe à la fin du xiiie siècle. Dans le Saint Empire romain germanique, la Basse-Saxe désigne alors les territoires gouvernés par la maison des Welfs, séparés de l’électorat de Saxe et du duché de Westphalie. La réforme impériale de 1500 crée le cercle de Basse-Saxe en y intégrant de nombreuses principautés de l’Allemagne du Nord. En 1815, le congrès de Vienne regroupe les territoires de la Basse-Saxe en quatre États principaux : le grand-duché d’Oldenbourg, le duché de Brunswick, la principauté de Schaumburg-Lippe et le royaume de Hanovre, qui deviendra une province du royaume de Prusse après son annexion en 1866. L’actuel Land de Basse-Saxe procède de la réunion, en 1946, dans la zone d’occupation britannique, des Länder d’Oldenbourg, de Brunswick et de Schaumburg-Lippe, institués sous la république de Weimar, avec la province de Hanovre du Land de Prusse. En 1993, après la réunification de l’Allemagne, il s’agrandit du district de Neuhaus, détaché du Land de Mecklembourg.

Le Land actuel se compose de quatre grands ensembles naturels. Les régions bordées par la mer du Nord présentent des formes originales. Le mince liseré des marais maritimes (Marschen) ourle le littoral et le cours inférieur des fleuves (Ems, Weser, Elbe). Ce sont des vasières parcourues par les chenaux des marées. Composées d’alluvions fines, riches en matières organiques, ces zones humides ont été conquises dès le Moyen Âge, endiguées et drainées par des systèmes de canaux puis transformées en polders pour l’agriculture. La mer des Wadden (Wattenmeer) forme la vasière non endiguée, située entre le littoral et les îles, découverte à chaque marée et riche en poissons et en crustacés. Grandes (Borkum, Norderney, Langeoog, Spiekeroog…) et petites îles (les Halligen) de Frise-Orientale s’ordonnent en chapelet dans la mer du Nord. Ce sont de basses terres sableuses, bordées de marais maritimes, où l’habitat a été édifié sur des tertres artificiels.

En arrière du littoral s’étendent de vastes surfaces sableuses (Geest) : dans cette région de plaines et de basses collines, le retrait des glaciers quaternaires a laissé par endroits des dépressions mal drainées où se sont développées de larges tourbières (Moore). Couvertes à l’origine par des forêts de hêtres et de bouleaux, ces terres ingrates ont été, dès le Moyen Âge, défrichées, asséchées et bonifiées pour produire des céréales, des plantes fourragères et de l’herbe. De grandes opérations d’aménagement, comme le programme Emsland, conduit par le Land dans les années 1950, ont intensifié la colonisation agraire pour développer les cultures légumières. Dans le Geest non cultivé dominent les paysages de landes à bruyères, très tôt protégés, comme dans le parc naturel de la Lande de Lunebourg, le premier créé en Allemagne (1921).

Lande de Lunebourg, Basse-Saxe

Photographie : Lande de Lunebourg, Basse-Saxe

Constituée de forêts, de tourbières et de landes de bruyères, la Lande de Lunebourg, dans le nord de la Basse-Saxe, est la plus grande surface de lande d'Europe centrale. 

Crédits : Frank Sommariva/ imageBroker/ Alamy/ hemis.fr

Afficher

Dans l’intérieur, la plaine sédimentaire (Börde) bénéficie de dépôts de lœss très fertiles. Cette zone, entre Hanovre et Helmstedt, porte une agriculture intensive, spécialisée dès le xixe siècle dans les grandes cultures (céréales, betteraves puis oléagineux), qui fournit une industrie agroalimentaire très performante et exportatrice (pommes de terre, viandes de volaille et de porc, sucre).

Enfin, aux limites méridionales du Land, un relief de collines et de moyennes montagnes (Bergland) s’étend depuis la forêt de Teutberg au sud-ouest jusqu’aux contreforts du massif du Harz au sud-est, où se situe le Wurmberg (971 m), point culminant de la Basse-Saxe.

Après une phase de déclin dans les années 2000, la démographie du Land connaît une légère reprise grâce à l’excédent migratoire et aux flux de populations venus de l’étranger depuis 2015, principalement de Syrie, d’Afghanistan et d’Irak. Mais, à cause du déficit du solde naturel, les études démo [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Médias

Allemagne : carte administrative

Allemagne : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Lande de Lunebourg, Basse-Saxe

Lande de Lunebourg, Basse-Saxe
Crédits : Frank Sommariva/ imageBroker/ Alamy/ hemis.fr

photographie

Usine Volkswagen, Wolfsburg, Basse-Saxe

Usine Volkswagen, Wolfsburg, Basse-Saxe
Crédits : Look Die Bildagentur der Fotografen GmbH/ Alamy/ hemis.fr

photographie

Afficher les 3 médias de l'article

Écrit par :

  • : professeur de géographie, enseignant-chercheur, université de Perpignan Via Domitia

Classification

Autres références

«  BASSE-SAXE  » est également traité dans :

GEEST

  • Écrit par 
  • Pierre RIQUET
  •  • 244 mots

Mot allemand issu du frison güst (infertile), la « geest » qualifie des « pays », des régions de la grande plaine du Nord, principalement en Basse-Saxe. L'emploi du terme a été généralisé par les géographes qui, dans cette grande plaine d'origine glaciaire, distinguent, par l'examen de la nature du sol et de l'hydrographie, trois types de paysages : la geest qui a la plus grande extension ; la la […] Lire la suite

GERMANO-POLONAISE PLAINE

  • Écrit par 
  • André BLANC, 
  • François ELLENBERGER
  •  • 3 267 mots

Dans le chapitre « Données stratigraphiques »  : […] Entre le môle fenno-scandinave et la chaîne varisque, la dépression germano-polonaise était, jusqu'aux glaciations quaternaires, la vraie mer Baltique géologique, dépendance de l'ombilic permanent de la mer du Nord, golfe fermé ou bras de mer, selon les époques. La subsidence, déjà amorcée au sud au Westphalien supérieur, lequel est connu en profondeur, notamment près d'Emden, devient très active […] Lire la suite

GÖTTINGEN, franç. GOTTINGUE

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 334 mots
  •  • 1 média

Située en Basse-Saxe, sur la Leine, la ville de Göttingen est profondément marquée, tant sur le plan de l'urbanisme et de l'histoire que sur celui des activités, par l'importance de son université. Le village de Gutingi est cité pour la première fois en 953. À l'ouest de ce village, les comtes de Saxe fondent dans la seconde moitié du xii e  siècle, sur la rive droite de la Leine, la Marktsiedlun […] Lire la suite

HANOVRE

  • Écrit par 
  • Tim FREYTAG
  •  • 847 mots
  •  • 1 média

Située dans la partie méridionale de la plaine du Nord en Allemagne , Hanovre ( Hannover en allemand) est la capitale du Land de Basse-Saxe depuis 1946 . Elle compte plus de 530 000 habitants en 2019. Bien que l’archéologie atteste l’existence d’un habitat dès l’époque romaine, la première mention écrite de Hanovre ne date que de 1150. La ville médiévale est située sur une position abritée des i […] Lire la suite

OLDENBURG

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 290 mots
  •  • 1 média

La première mention dans les documents historiques de la ville d'Oldenburg, en Basse-Saxe, remonte à 1108. La localité s'est développée autour du château du même nom. Le droit urbain est reconnu à la ville en 1345. Les châtelains qui habitent la forteresse portent le nom d'Oldenburg depuis 1149. De 1150 à 1773, la localité est la capitale d'un comté. Jusqu'au xiv e siècle, on distingue trois élém […] Lire la suite

SCHRÖDER GERHARD (1944- )

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 1 200 mots
  •  • 1 média

Septième chancelier (1998-2005) de la république fédérale d'Allemagne. Gerhard Fritz Kurt Schröder est né le 7 avril 1944 à Mossenberg, un petit village de Westphalie. Son père, soldat du génie pendant la guerre, est tué sur le front roumain quelques jours plus tard. En 1947, sa mère se remarie avec un ouvrier, Paul Vosseler. À l'âge de quatorze ou quinze ans, Gerhard Schröder assume le rôle du pè […] Lire la suite

Les derniers événements

23-24 août 2022 Canada – Allemagne. Conclusion d'une « Alliance pour l'hydrogène ».

Le 24, l’Allemagne inaugure, en Basse-Saxe, la première ligne ferroviaire au monde assurée par des trains à hydrogène, fournis par le groupe français Alstom, qui remplacent des trains fonctionnant au diesel. […] Lire la suite

24 février 2021 Allemagne. Condamnation d'un recruteur de l'organisation État islamique.

Le tribunal supérieur régional de Celle (Basse-Saxe) condamne un prédicateur irakien connu sous le pseudonyme d’Abou Walaa à dix ans et demi de prison pour « appartenance à une organisation terroriste », « financement du terrorisme » et « aide à la préparation d’actions violentes », pour avoir prêché le djihad depuis sa mosquée d’Hildesheim (Basse-Saxe) et sur les réseaux sociaux, et avoir recruté une vingtaine de personnes pour le compte de l’organisation État islamique. […] Lire la suite

15 avril 2019 Allemagne. Mise en accusation de l'ancien PDG de Volkswagen dans le « dieselgate ».

Le parquet de Brunswick (Basse-Saxe) rend publics les chefs d’inculpation retenus contre l’ancien PDG de Volkswagen, Martin Winterkorn, ainsi que contre quatre autres cadres du constructeur automobile, dans l’affaire du « dieselgate » révélée en septembre 2015, relative aux tromperies sur la conformité des véhicules Diesel aux normes antipollution. […] Lire la suite

15-26 octobre 2017 Allemagne. Élections régionales en Basse-Saxe.

Le 15 se déroulent en Basse-Saxe des élections régionales anticipées dues à la perte de sa majorité parlementaire par la coalition SPD-Verts en août. Le Parti social-démocrate du ministre-président Stephan Weil, en progrès, remporte le scrutin avec 36,9 p. 100 des suffrages et 55 sièges sur 137. Avec 33,6 p. 100 des voix et 50 élus, l’Union chrétienne-démocrate (CDU) perd son statut de premier parti du Land. […] Lire la suite

7 août 2017 Allemagne. Annonce d'élections anticipées en Basse-Saxe.

Le ministre-président social-démocrate de Basse-Saxe Stephan Weil annonce la tenue d’élections régionales anticipées en octobre, à la suite de la décision d’une députée de quitter le groupe des Verts pour rejoindre celui de l’Union chrétienne-démocrate (CDU). Le gouvernement de coalition entre les sociaux-démocrates et les écologistes – le seul de ce type dans le pays – ne disposait que d’une voix de majorité. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Guillaume LACQUEMENT, « BASSE-SAXE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/basse-saxe/