JAZZ, France

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Après la création du quintette du Hot Club de France en 1934, le jazz suscite nombre de vocations parmi les musiciens français. La France va également devenir une terre d'accueil pour de nombreux jazzmen afro-américains : Sidney Bechet, Bud Powell, Kenny Clarke, Archie Shepp...

En France, le jazz a toujours été considéré comme une forme musicale spécifique digne du plus grand intérêt, un art à part entière. Et les compositeurs « sérieux » du début du xxe siècle n'ont pas hésité à approcher cette musique populaire avec une curiosité teintée d'admiration : dès 1917, Erik Satie intègre un ragtime dans son ballet Parade ; Igor Stravinski évoque fréquemment le jazz dans sa correspondance et écrit Ragtime, pour onze instruments (1918) ; Maurice Ravel n'est pas en reste avec le deuxième mouvement de sa Sonate pour violon et piano (1927), qui évoque le blues.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

Classification


Autres références

«  JAZZ, France  » est également traité dans :

ASLAN GRÉGOIRE (1908-1982)

  • Écrit par 
  • André-Charles COHEN
  •  • 381 mots

Au début des années 1930, les grandes formations de jazz triomphent aux États-Unis, tandis que le mouvement s'amorce en Europe. En France, des lycéens de Janson-de-Sailly se regroupent autour de Ray Ventura, qui baptise sa formation du nom de Collégiens : au sein de cet orchestre, un fantaisiste d'origine arménienne va très vite se distinguer : Krikor Aslanian, dit « Coco ». Silhouette qui n'est […] Lire la suite

Blues Walk, LAGRENE (Bireli)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 265 mots

Né en 1966 dans une famille gitane alsacienne, le guitariste Bireli Lagrene est un enfant prodige qui marche rapidement sur les traces de Django Reinhardt, dont il est capable, à onze ans, de jouer certains chorus note pour note. À la fin des années 1980, il s’inscrit dans le sillage du jazz fusion, multipliant les rencontres guitaristiques avec John McLaughlin – qui a joué avec Miles Davis et cré […] Lire la suite

Chloé Meets Gershwin, PETRUCCIANI (Michel)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 338 mots

Né en 1962 dans une famille de musiciens, le jeune Michel Petrucciani a une révélation en voyant à la télévision jouer Duke Ellington. Fortement influencé par Bill Evans et Herbie Hancock, il tente, à partir de 1982, une carrière américaine. Il réactive la carrière du saxophoniste Charles Lloyd, puis joue avec Roy Haynes, Gary Peacock, Charlie Haden ou Jim Hall. Michel Petrucciani est le premier F […] Lire la suite

DISTEL SACHA (1933-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 281 mots

Chanteur et jazzman français. Fils d'une pianiste et neveu de Ray Ventura, il étudie le piano et prend des cours de guitare avec Henri Salvador, musicien de son oncle. Meilleur guitariste amateur de jazz français en 1951, il est consacré deux ans plus tard numéro un, cette fois par des professionnels. Après un stage dans l'édition musicale à New York (1952), il devient accompagnateur de Juliette […] Lire la suite

GOURLEY JIMMY (1926-2008)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 824 mots

Pilier des clubs parisiens, le guitariste, compositeur et chanteur Jimmy Gourley s'est affirmé, des deux côtés de l'Atlantique, comme un instrumentiste de grand style et comme un complice particulièrement apprécié par la fine fleur des jazzmen. James Pasco Gourley, Jr., naît le 9 juin 1926, à Saint Louis, dans le Missouri. Après de multiples déménagements, son père, voyageur de commerce, établit […] Lire la suite

GRAPPELLI STÉPHANE (1908-1997)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 656 mots

Le violon et le jazz n'ont pas souvent fait bon ménage. De brèves rencontres parfois quand l'un force sa voix et malmène son âme tandis que l'autre retient son souffle. Sur le Vieux Continent, une idylle naît pourtant au milieu des années 1930 avec l'apparition d'une formation qui ne rassemble que des cordes frottées ou pincées. Pendant cinq ans, Paris résonnera d'une musique qui marie miraculeuse […] Lire la suite

JAZZ

  • Écrit par 
  • Philippe CARLES, 
  • Jean-Louis CHAUTEMPS, 
  • Michel-Claude JALARD, 
  • Eugène LLEDO
  • , Universalis
  •  • 10 990 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre «  Le jazz en France »  : […] Après la création du quintette du Hot Club de France en 1934, le jazz suscite nombre de vocations parmi les musiciens français. La France va également devenir une terre d'accueil pour de nombreux jazzmen afro-américains : Sidney Bechet, Bud Powell, Kenny Clarke, Archie Shepp... En France, le jazz a toujours été considéré comme une forme musicale spécifique digne du plus grand intérêt, un art à p […] Lire la suite

JENNY-CLARK JEAN-FRANÇOIS (1944-1998)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 534 mots

Fondamentale mais discrète, la contrebasse occupe rarement le devant de la scène. C'est elle pourtant qui définit l'ancrage harmonique et l'assise rythmique de l'improvisation jazz. On a pu parfois se passer de piano ou de batterie, on n'a jamais pu omettre la contrebasse. Et quand, au-delà de cet obscur travail d'architecte, se révèle un tempérament de soliste, tous les instruments se taisent pou […] Lire la suite

LOCKWOOD DIDIER (1956-2018)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 059 mots
  •  • 1 média

Avec un sens aigu de l’improvisation et une volonté insatiable de transmettre au plus grand nombre, Didier Lockwood a donné une place de choix au violon dans le jazz en France au tournant des xx e et xxi e  siècles. Pourtant, cet instrument a longtemps été un intrus dans cet univers musical et, malgré tout leur talent, rares sont les instrumentistes qui – à l’instar de Joe Venuti, Eddie South, St […] Lire la suite

LOUISS EDDY (1941-2015)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 602 mots

Inclassable Eddy Louiss ! Vocaliste acrobate et talentueux trompettiste dès ses débuts, percussionniste et maître reconnu des claviers (orgue, synthétiseur et piano), compositeur et chef d’orchestre, ce musicien sans frontières a su mêler dans un cocktail au goût relevé racines caraïbes et passion pour le jazz. Édouard Louise naît à Paris le 22 mai 1941. Son père, d’origine martiniquaise, lui donn […] Lire la suite

MICHELOT PIERRE (1928-2005)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 726 mots

Également arrangeur et compositeur, le Français Pierre Michelot fut l'un des meilleurs contrebassistes produits par le jazz européen. Pierre Michelot naît à Saint-Denis, près de Paris, le 3 mars 1928. À sept ans, il commence l'étude du piano, mais sa passion pour le jazz amène l'adolescent, en 1944, à délaisser le clavier au profit de la contrebasse. Il gardera cependant de cette formation classiq […] Lire la suite

New York Tango, GALLIANO (Richard)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 363 mots

Richard Galliano (accordéon), Bireli Lagrene (guitare), Al Foster (batterie), George Mraz (contrebasse). Le Français Richard Galliano (né au Cannet, dans les Alpes-Maritimes, le 12 décembre 1950) reçoit une solide formation au conservatoire de Nice, où il étudie le trombone et l'accordéon. Prenant le contre-pied de l'accordéon musette, il découvre les virtuoses du «piano du pauvre», l'Italien Feli […] Lire la suite

PERRIN MIMI (1926-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 602 mots

Chanteuse française et fondatrice du groupe vocal Les Double Six, Jeannine « Mimi » Perrin naît le 2 février 1926, à Saint-Maurice (auj. dans le Val-de-Marne). Elle étudie le piano classique, et se passionne très tôt pour le jazz, tout en suivant à la Sorbonne des cours d'anglais jusqu'à la licence. Elle commence à enseigner et joue en même temps du piano dans les caves de Saint-Germain-des-Prés, […] Lire la suite

PETRUCCIANI MICHEL (1962-1999)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 734 mots

L'homme force le respect et l'admiration. Atteint dès sa naissance par une ostéogenèse imparfaite – plus communément appelée maladie de Lobstein ou maladie des os de verre – qui stoppe très vite sa croissance et fragilise jusqu'à les briser chacun de ses os, Michel Petrucciani s'est jeté dans la musique pour y noyer la souffrance. Outre une renommée planétaire auprès d'un très vaste public, le pi […] Lire la suite

PONTY JEAN-LUC (1942- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 021 mots

Les violonistes se sont invités en intrus au royaume du jazz. Pourtant bien présents dès l'origine, leur sonorité ténue peine à se faire entendre face à la puissance dominatrice des cuivres. Rares sont ceux qui ont réussi, sur les traces de Joe Venuti (1903-1978), d'Eddie South (1904-1962), de Stuff Smith (1909-1967) et de Michel Warlop (1911-1947), à s'affranchir de l'esthétique classique et à s […] Lire la suite

PORTAL MICHEL (1935- )

  • Écrit par 
  • Xavier PRÉVOST
  •  • 1 574 mots

Certains êtres , et particulièrement certains artistes, découragent toute espèce de classement ou de définition. De Michel Portal , clarinettiste et saxophoniste – mais aussi joueur de bandonéon –, interprète classique et jazzman – mais également compositeur –, Francis Marmande brossait en 1981 le portrait d'un « exilé permanent qui se sent en instance » ; presque une manière de congédier tout enf […] Lire la suite

REINHARDT JEAN-BAPTISTE dit DJANGO (1910-1953)

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 225 mots
  •  • 1 média

Virtuose de la guitare de jazz et l'un des musiciens les plus complets que cette musique ait produits, Django Reinhardt présente cette particularité de n'être le disciple de personne (comme beaucoup d'autres musiciens de jazz, il ne connaissait pas une note de musique) et de ne posséder lui-même aucun disciple, bien qu'il ait inspiré en France quelques plagiaires. Cette insularité esthétique, qui […] Lire la suite

RENAUD HENRI (1925-2002)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 886 mots

Une des figures centrales du jazz français de l'après-guerre, Henri Renaud a mené une carrière aux multiples facettes : le pianiste, sobre et sensible, sera choisi par les plus grands solistes américains ; lorsqu'une excessive modestie l'aura éloigné de la scène, il sera un directeur artistique, un producteur, un chroniqueur et un compositeur unanimement respecté. Henri Renaud naît le 20 avril 192 […] Lire la suite

SOLAL MARTIAL (1927- )

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 1 687 mots

La première séance d'enregistrement à laquelle participa Martial Solal, le 8 avril 1953, fut aussi la dernière que dirigea Django Reinhardt. On ne peut s'empêcher de prêter à cette coïncidence la signification d'un passage de témoin entre deux artistes majeurs qui, certes, ont créé chacun leur propre monde, mais possèdent plus d'un trait en commun. Tout d'abord, une confondante maîtrise de leurs i […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Eugène LLEDO, « JAZZ, France », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jazz-france/