JARDINSDe l'Antiquité aux Lumières

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Fresque de la villa de Livie

Fresque de la villa de Livie
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Château de Villandry, jardins

Château de Villandry, jardins
Crédits : Bruno Barbier/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Jardin Bomarzo de Vicino Orsini

Jardin Bomarzo de Vicino Orsini
Crédits : Electa/ AKG

photographie

L'Apennin, J. Bologne

L'Apennin, J. Bologne
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Tous les médias


L'art des jardins avant Rome

L'existence des jardins suppose celle d'une agriculture déjà maîtresse de ses techniques, des hommes capables d'imposer à la nature une fécondité qui ne lui est pas toujours donnée. Il semble que le « jardin » soit né en Mésopotamie, plus de trois mille ans avant notre ère, lorsque l'acclimatation du palmier permit de ménager des zones de végétation. Là, il devenait possible de limiter l'évaporation, de maintenir une humidité à peu près constante, et, par conséquent, d'assurer la survie de plantes fragiles. Conformément à l'un des paradoxes constants de l'activité humaine, ces conquêtes techniques ne servirent pas d'abord, ni surtout, à la production de plantes destinées à la nourriture des hommes, mais au « luxe » et au plaisir, aux cultures gratuites des fleurs et des arbustes d'ornement. Mais ces cultures s'adressent moins aux humains qu'aux divinités. Le jardin, en ses origines, est inséparable du sacré. Or, le sacré implique le « gratuit », la fête, et les jardins sont et restent des enclos de fête.

Le nom de Babylone a toujours évoqué les « jardins suspendus », c'est-à-dire établis sur des terrasses, selon une technique que certains archéologues ont pensé retrouver. Des plans superposés constituent autant de promenades, dont chacune est ombragée de palmiers ; le sol, rapporté, est formé de terre fertile, isolé par une feuille de plomb de la maçonnerie qui soutient la terrasse. L'eau, montée jusqu'à la terrasse supérieure par des chaînes sans fin, provenait de puits, toujours alimentés par la nappe issue du fleuve. Elle redescendait ensuite soit en s'infiltrant à travers le sol et en gagnant des conduites de drainage, soit en véritables ruisseaux et cascatelles, qui étaient l'un des charmes de ces cultures véritablement miraculeuses – ce que doit toujours être, et apparaître, un jardin, c'est-à-dire une nature merveilleusement féconde et belle –, une nature créée grâce au [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 13 pages


Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, docteur ès lettres, professeur à l'université de Toulouse-Le Mirail
  • : professeur émérite à l'université de Paris-Sorbonne, membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres

Classification


Autres références

«  JARDINS  » est également traité dans :

JARDINS - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Hervé BRUNON
  •  • 729 mots

« Le jardin est l'une de ces formes qui transitent à travers l'histoire car il est, littéralement, une inscription, aussi précise qu'un dessin magique, que trace le travail du sol à la surface du globe terrestre, héritant de toute la tradition des corps à corps avec la terre rebelle pour l'amadouer, la féconder, l'asservir peut-être. Chaque jardin implanté et cultivé décrit les limites d'un territ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jardins-vue-d-ensemble/

JARDINS - De la révolution industrielle à nos jours

  • Écrit par 
  • Hervé BRUNON, 
  • Monique MOSSER
  •  • 5 661 mots
  •  • 3 médias

Caractériser l'histoire des jardins par une succession de phases stylistiques rattachées à des écoles nationales, comme le voulait l'historiographie fondée au xixe siècle, n'a guère de pertinence pour les époques postérieures à 1800 : la période contemporaine réclame d'autres grilles d'analyse.Depuis la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jardins-de-la-revolution-industrielle-a-nos-jours/

JARDINS - Esthétique et philosophie

  • Écrit par 
  • Catherine CHOMARAT-RUIZ
  •  • 3 585 mots

Comme le rappelle Pierre Grimal, l'apparition des jardins suppose une agriculture qui, maîtresse de ses techniques, ne produit pas seulement des plantes vivrières : « ces cultures s'adressent moins aux humains qu'aux divinités », car, « en ses origines », le jardin est inséparable du sacré. Les jardins de Babylone déd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jardins-esthetique-et-philosophie/

JARDINS - Sciences et techniques

  • Écrit par 
  • Hervé BRUNON, 
  • Monique MOSSER
  •  • 2 899 mots

Par essence, le jardin tient à la fois de la nature et de l'artifice. Dualité fondamentale qui implique, entre autres, que cette forme très spécifique de création mobilise aussi bien un ensemble de connaissances spéculatives sur l'environnement et le vivant qu'une série d'opérations concrètes. L'art des jardins applique et, dans de nombreux cas, contribue à élaborer une panoplie de savoirs et de s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jardins-sciences-et-techniques/

JARDINS - Les Français et leurs jardins

  • Écrit par 
  • Françoise DUBOST
  •  • 3 864 mots
  •  • 2 médias

Le jardin des Français a changé d'aspect, changé aussi de raison d'être. Il a de moins en moins pour fonction de nourrir la maisonnée, ce qui fut pendant des siècles son objectif essentiel. En milieu rural, il était synonyme de potager et sa production suffisait à couvrir en grande partie les besoins de la famille. Il avait bien des traits communs avec le potager urbain, celui des jardins-ouvriers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jardins-les-francais-et-leurs-jardins/

MERVEILLES DU MONDE LES SEPT

  • Écrit par 
  • Martine Hélène FOURMONT
  •  • 791 mots
  •  • 1 média

Expression désignant les sept ouvrages que les Anciens considéraient comme les plus parfaits réalisés, tant en sculpture qu'en architecture. Cette notion de merveille du monde apparaît pour la première fois dans le De septem orbis miraculis , généralement attribué à Philon de Byzance ( iii e  s.). La liste de ces monuments tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-sept-merveilles-du-monde/#i_18632

ALPHAND ADOLPHE (1817-1891)

  • Écrit par 
  • Michel VERNÈS
  • , Universalis
  •  • 1 667 mots

Dans le chapitre « Un ingénieur à la tête des « Promenades de Paris » »  : […] Né en 1817 à Grenoble, d'un père colonel d'artillerie, Adolphe Alphand entre à l'École polytechnique en 1835, puis à l'École des ponts et chaussées en 1837. Après s'être vu confier des missions dans l'Isère et la Charente-Inférieure, il est envoyé en 1839 à Bordeaux comme ingénieur ordinaire du corps des Ponts et Chaussées. Il y réalise des travaux portuaires et ferroviaires, se familiarise avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolphe-alphand/#i_18632

BARRAGÁN LUIS (1902-1988)

  • Écrit par 
  • Marc VAYE
  •  • 966 mots

L'architecte mexicain Luis Barragán Morfin est né à Guadalajara le 9 mars 1902, il meurt à Mexico-City le 22 novembre 1988. Sa vie traverse le siècle sans l'épouser. Fils de propriétaire terrien, il passe de longues périodes de son enfance dans un ranch de la région montagneuse de Mazamitla dans l'État de Jalisco ; austérité des paysages, grands espaces, forte lumière, omniprésence de l'eau et nai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luis-barragan/#i_18632

BÉLANGER FRANÇOIS JOSEPH (1744-1818)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 672 mots

Protégé du comte de Caylus, disciple de David-Leroy et de Contant d'Ivry, Bélanger échoue au concours de l'Académie d'architecture (1765). Renonçant définitivement à cette distinction, il gagne l'Angleterre où il fait la connaissance de lord Shelburne pour qui il exécutera des projets (galerie de son hôtel à Berkeley Square, 1779) ; ce séjour sera pour lui l'occasion de se familiariser avec le néo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-joseph-belanger/#i_18632

BERTHAULT LOUIS-MARTIN (1770-1823)

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 1 246 mots

Jardinier-paysagiste, architecte et décorateur français. Issu d'une lignée de maîtres-maçons et de jardiniers, Berthault semble s'être formé dans le milieu familial, principalement auprès de ses oncles : Jacques-Antoine Berthault, important entrepreneur parisien, et surtout Pierre-Gabriel Berthault, graveur renommé qui collabora avec Ledoux. C'est à P.-G. Berthault que l'on doit le seul ouvrage co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-martin-berthault/#i_18632

BLAZY MICHEL (1966- )

  • Écrit par 
  • Valérie DA COSTA
  •  • 981 mots

Dans le chapitre « Le cycle de la vie »  : […] L’artiste revisite cet art du jardin en en proposant plus une image qu’une véritable réalisation. Ce qui l’intéresse, c’est le rapport que le jardin tisse avec l’observation, la domestication et la temporalité. Pour lui, le jardin, l’atelier et la cuisine forment un seul et même endroit où l’œuvre peut s’élaborer au gré d’une activité quotidienne qui consiste à expérimenter, regarder évoluer, lai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-blazy/#i_18632

BOMARZO

  • Écrit par 
  • Christian BONNEFOI
  •  • 1 041 mots
  •  • 1 média

Le jardin Bomarzo de Vicino Orsini, duc de Bomarzo, situé entre Rome et Orvieto, dans la région d'Étrurie, longtemps laissé à l'abandon et ignoré, fut découvert par les surréalistes. Il demeure un mystère de l'architecture de la Renaissance. Une dédicace gravée au nom du cardinal Madruccio (propriétaire d'une villa dans les monts Cimini) permet de le situer vers 1561, date précoce pour un jardin q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bomarzo/#i_18632

BRONGNIART ALEXANDRE THÉODORE (1739-1813)

  • Écrit par 
  • Béatrice de ROCHEBOUET
  •  • 1 013 mots
  •  • 2 médias

Architecte français. Passé à la postérité grâce au palais de la Bourse , Brongniart est une figure particulièrement représentative de son temps, dans la mesure où sa carrière épouse les orientations complexes de l'histoire entre la fin de l'Ancien Régime et l'apogée de l'Empire. Élève de Blondel et de Boullée, il acquiert, chez l'un, la maîtrise de cette science très « française » de l'ordonnance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-theodore-brongniart/#i_18632

BÜHLER DENIS (1811-1890) & EUGÈNE (1822-1907)

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 1 088 mots

D'origine suisse, les frères Bühler sont des « jardiniers-paysagistes ». Ils figurent parmi les principaux protagonistes de la dernière époque du style irrégulier des jardins en France, aux côtés d'Alphand et de Barillet-Deschamps, maîtres-d'œuvre de la nouvelle politique des « espaces verts » décidée par Napoléon III et Haussmann, ou encore du théoricien Édouard André. Le manque de réflexions his […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/buhler-denis-et-eugene/#i_18632

BURLE MARX ROBERTO (1909-1994)

  • Écrit par 
  • Francis RAMBERT
  •  • 660 mots

Né en 1909 à São Paulo, Roberto Burle Marx appartient à la famille des touche-à-tout de génie. La peinture, l'architecture, la sculpture, l'art du jardin auxquels il s'adonne font en effet de lui beaucoup plus qu'un simple paysagiste. Car, si la nature est son matériau préféré, le paysage qu'il défend est celui d'une modernité jaillie dès les années 1930 au Brésil, terre propice aux théories et a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roberto-burle-marx/#i_18632

BURLINGTON RICHARD BOYLE comte de (1694-1753)

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 724 mots
  •  • 1 média

Grand seigneur, protecteur de la culture (Berkeley pour la philosophie, Pope et Swift pour la littérature, Haendel pour la musique) et des beaux-arts dans les premiers temps de l'époque hanovrienne, Richard Boyle fut aussi un créateur et un novateur. Par son œuvre architecturale, indissociable de celle de son ami et collaborateur William Kent (1685-1748), il apparaît comme le plus éminent représen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-burlington/#i_18632

CHÂTEAU DE VAUX-LE-VICOMTE (L. Le Vau)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 238 mots
  •  • 1 média

La construction du château de Vaux-le-Vicomte, près de Melun, au sud-est de Paris, peut être considérée comme la première étape de la réalisation de Versailles : Louis XIV reprit en effet dans son intégralité l'équipe réunie par son surintendant des Finances, Nicolas Fouquet, notamment l'architecte Louis Le Vau, le peintre Charles Le Brun et André Le Nôtre qui dessina les jardins, quand il résolut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chateau-de-vaux-le-vicomte-l-le-vau/#i_18632

CHINOISE CIVILISATION - Les arts

  • Écrit par 
  • Corinne DEBAINE-FRANCFORT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Michel NURIDSANY, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Pierre RYCKMANS, 
  • Alain THOTE
  •  • 54 353 mots
  •  • 41 médias

Dans le chapitre « Les composantes »  : […] Si la maison chinoise est bâtie selon des règles assez conventionnelles, telles la clarté, la symétrie et la ligne droite, le jardin, son extension naturelle, est au contraire caractérisé par l'irrégularité, l'asymétrie, la ligne courbe, le mystère, l'originalité et l'imitation de la nature. Le jardin chinois, œuvre d'imagination, conçu par et pour l'individu, garde un contact plus intime avec la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-les-arts/#i_18632

CLÉMENT GILLES (1943- )

  • Écrit par 
  • Anne CAUQUELIN, 
  • Universalis
  •  • 1 230 mots

De loin, ce qu'on voit de Gilles Clément ce sont des jardins : le parc du quai André-Citroën à Paris (1992), le jardin planétaire, le domaine du Rayol dans le Var (1989), le jardin du musée du quai Branly à Paris (2006), ou encore les jardins qu'il cite dans le livre Neuf Jardins (2008) qu'il préfère lui-même et auxquels il aime se référer. On perçoit aussi le mouvement : un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilles-clement/#i_18632

CRIBIER PASCAL (1953-2015)

  • Écrit par 
  • Hervé BRUNON
  •  • 1 011 mots
  •  • 2 médias

Si le monde des paysagistes reste bien moins connu que celui des architectes, le nom de Pascal Cribier s'est imposé auprès d'un public toujours plus large, depuis le concours pour la réhabilitation des Tuileries, remporté par son équipe en 1990, jusqu'au succès éditorial qu'a connu Itinéraires d'un jardinier (2009). Monographie de référence rassemblant les contributions d'hi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pascal-cribier/#i_18632

DELBARD GEORGES (1906-1999)

  • Écrit par 
  • Michel COINTAT
  •  • 572 mots

Rosiériste et arboriculteur français. Né le 20 mai 1906 à Malicorne dans l'Allier, Georges Delbard ne rêve que de jardins, d'arbres et de fleurs. Il a à peine dépassé l'âge de raison qu'il s'amuse déjà à greffer l'églantier. Pour lui, le jardin représente un monde enchanté. Après son certificat d'études, il est embauché en 1922 comme simple ouvrier aux forges de Commentry. En 1929, à vingt-deux an […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-delbard/#i_18632

DOWNING ANDREW JACKSON (1815-1852)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 379 mots

Jardinier-paysagiste et architecte américain, né le 30 octobre 1815 à Newburgh (État de New York), mort le 28 juillet 1852 près de Yonkers (État de New York). Né d'un père pépiniériste, Andrew Jackson Downing commence à travailler avec son père et s'intéresse peu à peu à l'aménagement des jardins ainsi qu'à l'architecture. Commençant à écrire dans le domaine de la botanique et de l'art paysager, i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrew-jackson-downing/#i_18632

DUPÉRAC ÉTIENNE (1530 env.-1604)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 868 mots

Né à Paris, ou à Bordeaux, Étienne Dupérac part sans doute très jeune en Italie, où il va réaliser un œuvre gravé dont le catalogue comprend plus de cent vingt-deux numéros. Il débute à Venise, à une date mal déterminée, gravant une série de paysages proches de ceux des aquafortistes véronais (Battista d'Angolo del Moro, Battista Fontana). Vers 1559 et 1560, il est à Rome, où il commence à étudier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-duperac/#i_18632

GLACIÈRE, architecture

  • Écrit par 
  • Christophe MORIN
  •  • 2 679 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Les glacières-fabriques »  : […] Dans la seconde moitié du xviii e  siècle apparaît un édicule original lié à l'avènement du jardin irrégulier en France : la glacière-fabrique. En effet, jusqu'alors, l'intégration de ce bâtiment d'utilité dans le cadre du jardin régulier était rendue difficile par le critère de convenance, cher aux théoriciens de l'architecture, qui imposait qu'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glaciere-architecture/#i_18632

GOÛT, esthétique

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 4 584 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Du « grand goût » au sentiment de la nature »  : […] Avec le règne de Louis XIV commence celui du « grand goût », imposé par le souverain à des fins politiques, combattu parfois et finalement triomphant. C'est à Vaux, chez le surintendant Fouquet, qu'il faut en chercher les premières manifestations, et c'est l'infatigable activité, l'imagination, le talent de Charles Le Brun qui en assurent le succès, qui créent un style. Tandis que l'art de Versail […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gout-esthetique/#i_18632

HABITAT - L'habitat gréco-romain

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 6 558 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Maisons rurales : fermes et villas »  : […] Jusqu'à présent, aucun village antique n'a été fouillé en Grèce, bien que nombre d'entre eux aient été repérés ; on n'a donc aucune idée de l'habitat rural aggloméré. En revanche, quelques fermes ou maisons isolées ont été fouillées, notamment sur le territoire d'Athènes. Les relevés archéologiques ( survey ) de territoires entiers (îles ; cités, régions), achevés mais non en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/habitat-l-habitat-greco-romain/#i_18632

HORTICULTURE ORNEMENTALE

  • Écrit par 
  • Robert BOSSARD
  •  • 4 957 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Végétaux et paysage »  : […] Dans cet assortiment d'arbres et d'arbustes ornementaux, le paysagiste trouve les éléments du décor des jardins urbains, des parcs publics, des terrains de sports et des espaces verts de toute nature. Dans le jardin classique, illustré par Le Nôtre et ses continuateurs, la végétation doit s'adapter à des formes géométriques et à une ordonnance rigoureuse : les allées et les ronds-points sont limit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/horticulture-ornementale/#i_18632

ISLAM (La civilisation islamique) - L'art et l'architecture

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 16 017 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « L'art des empires des XVIe-XVIIe siècles »  : […] Au début de l'« ère moderne » (mais cette notion n'a guère de sens dans le contexte islamique), trois empires dominent la scène islamique. Les Ottomans, depuis leurs capitales successives, exportent leur art – un art de cour – jusque dans les provinces les plus lointaines ; les Séfévides érigent un premier État national iranien dont l'art est largement tributaire de celui des Timourides et des Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-civilisation-islamique-l-art-et-l-architecture/#i_18632

JAPON (Arts et culture) - Les arts

  • Écrit par 
  • François BERTHIER, 
  • François CHASLIN, 
  • Nicolas FIÉVÉ, 
  • Anne GOSSOT, 
  • Chantal KOZYREFF, 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Françoise LEVAILLANT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Shiori NAKAMA, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  • , Universalis
  •  • 56 364 mots
  •  • 34 médias

Dans le chapitre « Les jardins aristocratiques »  : […] D'après le Sakuteiki , ou Notes sur la composition des jardins ( xi e  siècle), un jardin doit être propice à la prospérité et à la santé de son propriétaire. D'où la nécessité d'être en accord avec les principes de la voie du Yin et du Yang, et de respecter les croyances et les usages des anciens, com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-arts-et-culture-les-arts/#i_18632

JARDIN DE LA "POLITIQUE DES SIMPLES", Suzhou (Chine)

  • Écrit par 
  • Alain THOTE
  •  • 221 mots

L'idéal érémitique a conduit de nombreux lettrés chinois à se retirer sur leurs terres après avoir passé quelques années en poste comme fonctionnaire loin de leur région d'origine. Cette retraite fut souvent pour eux l'occasion de créer un jardin. Conçu pendant la première moitié du xvi e  siècle par un ancien censeur impérial déchu de ses fonctio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jardin-de-la-politique-des-simples/#i_18632

LE JARDIN PLANÉTAIRE (exposition)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RAFFIN
  •  • 1 115 mots

En écrivant Thomas et le voyageur, esquisse du jardin planétaire (Albin Michel, Paris, 1997), Gilles Clément ne pensait pas que ce roman conduirait en 1999 à une attachante et fort belle exposition dans la Grande Halle de la Villette. Ce paysagiste, botaniste de terrain (ce qui est rare dans la profession), à qui Dominique Voynet, alors ministre de l'Aménagement du territoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-jardin-planetaire/#i_18632

JARDINS "SECS", Kyōto (Japon)

  • Écrit par 
  • Alain THOTE
  •  • 187 mots
  •  • 1 média

Courant religieux venu de Chine à partir du milieu du xiii e  siècle, le bouddhisme chan ( zen ) a inspiré le développement de plusieurs formes d'art au Japon, comme la cérémonie du thé ( chanoyu ), l'arrangement floral ( ikebana ) ou la peinture monochrome. P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jardins-secs/#i_18632

JEKYLL GERTRUDE (1843-1932)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 228 mots

Paysagiste anglaise née à Londres le 29 novembre 1843 et morte le 8 décembre 1932, Gertrude Jekyll figure parmi les plus importants promoteurs d'un jardin plus « naturel », ou même « sauvage » ( wild garden ). Elle apporta en outre aux théories de son collègue William Robinson (1838-1935) la sensibilité et la culture qui leur faisaient défaut. Issue d'une famille aisée, Gertr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gertrude-jekyll/#i_18632

KENT WILLIAM (1685-1748)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 606 mots

Peintre-décorateur, architecte et paysagiste anglais, né vers 1685 à Bridlington (Yorkshire), mort le 12 avril 1748 à Londres. William Kent aurait été apprenti chez un peintre de carrosses de Hull. Des protecteurs locaux, impressionnés par son talent, l'envoient étudier la peinture à Rome de 1709 à 1719. Il apprend ainsi cet art auprès de Benedetto Luti. À Rome, Kent rencontre le comte de Burling […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-kent/#i_18632

LE BLOND JEAN-BAPTISTE ALEXANDRE (1679-1719)

  • Écrit par 
  • Olga MEDVEDKOVA
  •  • 890 mots

L'architecte français Jean-Baptiste Alexandre Le Blond a construit en France et en Russie, et les études qui lui ont été consacrées ont été menées par des chercheurs de ces deux pays. Dans les années 1910, Le Blond attira, comme beaucoup de ses compatriotes qui avaient travaillé en Russie, l'attention des auteurs de la revue d'art Starye gody (Les Anciennes Années). Louis Ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-alexandre-le-blond/#i_18632

LENNÉ PETER JOSEF (1789-1866)

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 1 153 mots

Jardinier-paysagiste inspiré dont le nom reste lié au site exceptionnel de Potsdam (Allemagne), Peter Josef Lenné dota la Prusse d'un impressionnant ensemble de jardins où domine le style paysager. Ses idées sur les « parcs pour le peuple » ( Volksgarten ) ainsi que ses vastes projets urbanistiques pour Berlin ont conféré à la future capitale de l'Allemagne ce faciès de Ville […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-josef-lenne/#i_18632

LE NÔTRE ANDRÉ (1613-1700)

  • Écrit par 
  • Thierry MARIAGE
  •  • 2 090 mots
  •  • 1 média

Le jardin classique ne saurait être réduit aux broderies des parterres ou à la forme des bosquets, qui appartiennent au temps long de l'histoire des jardins. Prolongement géométrique d'une demeure seigneuriale libérée des contraintes défensives, il participe d'une certaine façon à la transformation de l'environnement, tire parti de la morphologie des sites, et recourt, tandis qu'elles apparaissen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-le-notre/#i_18632

LES GROTESQUES (P. Morel), LES GROTTES MANIÉRISTES EN ITALIE AU XVIe SIÈCLE (P. Morel) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Maurice BROCK
  •  • 1 424 mots

Malgré leur abondance dans l'Italie de la Renaissance, les décors de grotesques sont peu étudiés. Si on excepte un bref essai d'André Chastel et les travaux érudits de Nicole Dacos sur leur essor dans l'atelier de Raphaël à la suite de la découverte à Rome de la Maison dorée de Néron, ils ne font guère l'objet que d'analyses ponctuelles. Les grotesques souffrent en effet d'un préjugé tenace : bien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-grotesques/#i_18632

MAISONS-LAFFITTE

  • Écrit par 
  • Sophie CUEILLE, 
  • Claude MIGNOT
  •  • 2 984 mots

Dans le chapitre « Le lotissement de Jacques Laffitte »  : […] Le banquier Jacques Laffitte acquiert le château de Maisons en 1818, pour se retirer loin des miasmes et du bruit de Paris. En 1834, un revirement de fortune le conduit à sacrifier une grande partie du parc, 300 hectares, pour se lancer dans la spéculation immobilière. C'est un homme d'affaires avisé qui a déjà investi dans plusieurs opérations parisiennes. Ses qualités de financier, son goût pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maisons-laffitte/#i_18632

MANIÉRISME

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN, 
  • Marie-Alice DEBOUT
  •  • 10 194 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « Le jardin »  : […] Autour de ces villas règne le jardin : avec un art consommé, Buontalenti ou Tribolo l'ordonnent d'une façon théâtrale et raffinée, jouant de toutes les possibilités de surprise. Ces jardins abritent des curiosités (orgues aquatiques), des grottes (celles de Pratolino étaient particulièrement remarquables ; on les imita en France : grotte du jardin des Pins à Fontainebleau, grotte de Meudon, etc.), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manierisme/#i_18632

NOGUCHI ISAMU (1904-1988)

  • Écrit par 
  • Philippe PIGUET
  •  • 566 mots
  •  • 1 média

Né en 1904 à Los Angeles, d'une mère écossaise et d'un père japonais, Isamu Noguchi, élevé au Japon, a suivi tout d'abord des études de médecine avant de s'engager dans la voie artistique. À cet égard, la découverte de Brancusi en 1926 fut déterminante, ainsi que le séjour qu'il fit à son atelier parisien l'année suivante grâce à une bourse de la fondation Guggenheim. Fasciné par la fusion de l'ab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isamu-noguchi/#i_18632

PARC

  • Écrit par 
  • Pierre GRIMAL
  •  • 605 mots

L'usage associe les termes de parc et de jardin, et tend à en faire des synonymes. Il existe à Paris un service des « parcs et jardins ». Dans l'urbanisme moderne, un parc est un « espace vert » de grande étendue, enclos et composé selon l'esthétique du paysage. Paris possède de tels parcs : Montsouris, les Buttes-Chaumont, Monceau, qui remontent au temps du « jardin anglais ». En revanche, on par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parc/#i_18632

PAYSAGE, peinture

  • Écrit par 
  • Eugenio BATTISTI
  •  • 6 547 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'Europe »  : […] L'Europe et le Proche-Orient ont eu une littérature érémitique et un culte des beautés naturelles comparables à ceux de l'Extrême-Orient. Cela est vrai si l'on en juge par la situation des plus anciens ermitages qui dominent de haut des groupes de montagnes et de vallées, des gorges et des forêts sauvages, des étendues d'eau. Toutefois, pendant tout le Moyen Âge européen, les éléments de paysage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paysage-peinture/#i_18632

PETERHOF, Russie

  • Écrit par 
  • Olga MEDVEDKOVA
  •  • 881 mots
  •  • 1 média

L'ensemble des palais et des jardins de Peterhof se trouve sur la côte sud du golfe de Finlande, à mi-chemin entre Saint-Pétersbourg et Cronstadt. La première mention de Peterhof date de 1705. En 1710, Pierre I er y fit construire un petit palais de bois ; pour entreprendre ensuite, quatre ans plus tard, la création d'une grande résidence impériale. Lors de son voyage en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peterhof-russie/#i_18632

PIGEAT JEAN-PAUL (1946-2005)

  • Écrit par 
  • Anne VALÉRY
  •  • 788 mots

Né le 3 avril 1946 à Montluçon, Jean-Paul Pigeat, après des études de droit et de commerce, devient journaliste. En 1970, il publie avec Catherine Dreyfus Les Maladies de l'environnement, la France en saccage (éd. E.P.), l'un des premiers livres consacrés à la pollution, à la crise de l'architecture urbaine et aux problèmes que posent déprise rurale et gestion du patrimoine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-paul-pigeat/#i_18632

PITTORESQUE, art et esthétique

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 1 652 mots
  •  • 2 médias

Si le mot pittoresque (de l'italien pittoresco ) apparaît en France en 1708 (il ne fut admis par l'Académie qu'en 1732), il qualifie à l'origine « une composition dont le coup d'œil fait un grand effet », c'est-à-dire qui répond aux canons de l'harmonie classique (abbé Du Bos, Réflexions critiques sur la poésie et la peinture , 1719) ; acception reprise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pittoresque-art-et-esthetique/#i_18632

PRICE UVEDALE (1747-1829)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 379 mots

Architecte de paysage anglais, né en 1747, mort le 14 septembre 1829 à Foxley, dans le Herefordshire. Riche propriétaire terrien, Uvedale Price est passionné par le paysagisme tout comme son ami et voisin Richard Payne Knight. S'opposant à l'académisme dominant, ils lancent, en 1794, le mouvement pittoresque : Knight avec The Landscape, a didactic poem (« Le paysage, poème di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/uvedale-price/#i_18632

REPTON HUMPHRY (1752-1818)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 482 mots

Architecte paysagiste anglais, né le 21 avril 1752, à Bury St. Edmunds (Suffolk), non loin de Cambridge, mort le 24 mars 1818 à Londres. Fils de bonne famille, Humphry Repton a sa voie toute tracée dans le négoce. Ayant échoué dans ce domaine, il se retire à la campagne où il étudie l'aménagement des propriétés et développe ses talents d'aquarelliste amateur en peignant des paysages. En 1788, il s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/humphry-repton/#i_18632

ROME ET EMPIRE ROMAIN - L'art romain

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 14 633 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « L'essor de l'architecture romaine »  : […] C'est vers le milieu du ii e  siècle avant J.-C. que l'architecture romaine acquiert les moyens qui vont lui permettre de s'affirmer comme fondamentalement différente de l'architecture grecque. Ces moyens sont d'abord d'ordre technique. Désormais, le matériau de base sera le blocage, composé d'un ciment très dur dans lequel sont noyés des moellon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-l-art-romain/#i_18632

SAINT-PÉTERSBOURG, anc. LENINGRAD

  • Écrit par 
  • Elena Matveïevna DOROCHINSKAÏA, 
  • Richard Antony FRENCH, 
  • Grigory IOFFE, 
  • Mary McAULEY
  • , Universalis
  •  • 5 486 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Petrodvorets  »  : […] Le complexe de parcs et de jardins de Petrodvorets (Peterhof avant 1944), s'élevant en terrasses au-dessus du golfe de Finlande, recèle des œuvres représentatives de deux siècles d'architecture et d'art des jardins russes. Le Grand Palais, l'ancienne résidence de Pierre le Grand, se dresse en bordure de la seconde terrasse ; ses murs jaune éclatant contrastent avec les décorations en stuc blanc e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-petersbourg-leningrad/#i_18632

SRI LANKA

  • Écrit par 
  • Osmund BOPEARACHCHI, 
  • Delon MADAVAN, 
  • Éric MEYER, 
  • Édith PARLIER-RENAULT
  •  • 21 638 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « La seconde période d'Anurādhapura »  : […] À partir de 432, Anurādhapura subit pendant une trentaine d'années la domination tamoule, avant d'être reconquise par un roi singhalais. Une ère d'intense activité artistique s'ouvre alors. De nouveaux types d'édifices religieux s'élaborent, d'une originalité certaine par rapport à l'ensemble de l'architecture bouddhique. Ainsi, c'est au vii e ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sri-lanka/#i_18632

VAUX-LE-VICOMTE (CHÂTEAU DE)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques DUTHOY
  •  • 995 mots
  •  • 2 médias

Trois villages déplacés, d'énormes travaux de déboisement et de terrassement, des milliers de maçons, d'artisans, de jardiniers (18 000, dit-on, à certaines périodes, et un hôpital fondé pour eux à Maincy par Fouquet), cinq années d'activité fiévreuse (avril 1656-septembre 1661), trois maîtres d'œuvre rivalisant de génie inventif, Le Vau l'architecte, Le Brun le peintre-décorateur, Le Nôtre le pay […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaux-le-vicomte-chateau-de/#i_18632

VERSAILLES

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 3 534 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Un lieu conçu pour le pouvoir »  : […] Versailles a-t-il jamais constitué un espace cohérent ? Le chantier dure quarante ans, la demeure royale devient une machine de gouvernement, mais dans le plus paradoxal désordre. Entre 1668 et 1671, Le Vau développe une stratégie enveloppante qui préserve le noyau initial du temps de Louis le Juste, pieusement serti dans le nouvel édifice. En 1678, Jules Hardouin-Mansart, neveu de François Mansa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/versailles/#i_18632

Voir aussi

Pour citer l’article

Maurice LEVY, Pierre GRIMAL, « JARDINS - De l'Antiquité aux Lumières », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jardins-de-l-antiquite-aux-lumieres/