Art classique


ANATOMIE ARTISTIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques GUILLERME
  •  • 8 940 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Mannequins, modèles et académisme »  : […] Les modèles schématiques s'apparentent par ailleurs à l'usage des mannequins, qui se développe à partir du xvie siècle.Jan Steen et Vermeer sont parmi les plus connus des artistes qui usèrent assez volontiers de cet auxiliaire. Ils ne furent pas les seuls et l'on peut encore citer, parmi bien d'autres, P. Aertsen, P. Codde, G. Dou, P. de Hooghe, G. Me […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anatomie-artistique/6-mannequins-modeles-et-academisme/

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Aquarelle

  • Écrit par 
  • Jacques CARRÉ
  •  • 3 846 mots
  •  • 2 médias

Dupremier voyage de John Robert Cozens en Italie en 1776 à la mort de Turner en 1851, l'Angleterre a connu un âge d'or de l'aquarelle. Cette technique picturale, auparavant réservée au dessin topographique et architectural, a brusquement connu la faveur des artistes et de leurs clients au moment où les voyage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglais-art-et-culture-aquarelle/#i_0

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Architecture

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 7 834 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « Inigo Jones et sir Christopher Wren : l'affirmation d'un style national sous les Stuart (1603-1714) »  : […] C'est au cours d'une période qui verra le règne des Stuart interrompu par deux révolutions et par la République de Cromwell que va se définir un nouveau style architectural, profondément marqué par le classicisme. Si l'Angleterre connaissait depuis longtemps la grammaire classique de l'architecture, grâce en particulier au livre de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglais-art-et-culture-architecture/2-inigo-jones-et-sir-christopher-wren-l-affirmation-d-un-style-national-sous-les-stuart-1603-1714/

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture et société

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 5 790 mots

Dans le chapitre « Vitruvianisme et société d'ordres »  : […] Au cours de l'Âge classique, les cités indépendantes, dont Florence avait constitué l'un des exemples les plus achevés, voient progressivement leur influence diminuer au profit des grands États territoriaux comme la France, l'Espagne, l'Autriche ou l'Angleterre. Ce processus s'accompagne d'une transformation en profondeur des rapports entre architecture et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-architecture-et-societe/2-vitruvianisme-et-societe-d-ordres/

ART (Le discours sur l'art) - Iconologie

  • Écrit par 
  • Jan BIALOSTOCKI
  •  • 4 362 mots

Dans le chapitre « Science des images du XVIe au XIXe siècle »  : […] La théorie de l'image a trouvé son principal codificateur en Claude-François Menestrier (1631-1705), auteur d'innombrables ouvrages sur les blasons, les devises et les emblèmes. Menestrier développe une philosophie des images, dans laquelle il distingue les images de la peinture, les images de la poésie et de la rhétoriqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-le-discours-sur-l-art-iconologie/1-science-des-images-du-xvie-au-xixe-siecle/

ATELIER, art

  • Écrit par 
  • Marie-José MONDZAIN-BAUDINET
  •  • 5 957 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'atelier européen du XVe au XVIIe siècle. Périmètre technique et espace imaginaire »  : […] On note alors une décomposition progressive de la structure corporative, une dégradation des traditions de travail que sauvegardaient la rigidité féodale de l'apprentissage et les contrôles de qualité, moins de contraintes, moins de secret dans les recettes d'atelier. Avec les guerres d'Italie apparaissent les artistes de Cour et les premières manufactures. C'est François Ier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atelier-art/3-l-atelier-europeen-du-xve-au-xviie-siecle-perimetre-technique-et-espace-imaginaire/

CLASSIQUE ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 4 856 mots
  •  • 5 médias

Selon le locuteur et le contexte, l'expression d'« architecture classique » prend des sens extrêmement variés, en contenu et en extension. L'adjectif « classique » s'applique en effet à la fois à l'Antiquité gréco-romaine dans son ensemble et aux phénomènes liés à l'imitation de cette culture (on parle ainsi d'« archéologie classique », ou du « langage classique de l'architecture »), et à de court […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-classique/#i_0

DI SOTTO, peinture

  • Écrit par 
  • Jean RUDEL
  •  • 557 mots
  •  • 1 média

L'expression italienne di sotto in sù (de dessous vers le haut) désigne les figures vues en raccourci de dessous ; grâce à un effet de perspective accusé, le peintre donne l'illusion que ses personnages occupent une position élevée et, dans certains cas, il crée même l'impression d'une ascension dans l'espace. Vasari, dans le chapitre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/di-sotto-peinture/#i_0

ÉMAUX

  • Écrit par 
  • Marie-Madeleine GAUTHIER
  •  • 4 394 mots

Dans le chapitre « L'émaillerie décorative des orfèvres et joailliers classiques »  : […] Partout ailleurs qu'à Limoges, l'émaillerie devient, de la fin du xvie au xviiie siècle, un art des cours et des capitales européennes. Vaisselle de luxe, objets de toilette, bibelots et vases, cadres et montures requièrent partout son emploi en toutes techniques. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emaux/7-l-emaillerie-decorative-des-orfevres-et-joailliers-classiques/

FAÏENCE

  • Écrit par 
  • Henry-Pierre FOUREST, 
  • Jeanne GIACOMOTTI
  •  • 3 903 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La faïence aux XVIIe et XVIIIe siècles »  : […] Au xviie siècle, l'Espagne (Talavera de la Reyna, Puente del Arzobispo, Muel, Lerida), le Portugal (Lisbonne) et l'Italie (Naples et Castelli, Gênes, Albissola et Savone) continuèrent à produire d'innombrables faïences, mais ces différents centres ne jouèrent plus qu'un rôle secondaire ; de nouveaux foyers créa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/faience/4-la-faience-aux-xviie-et-xviiie-siecles/

JARDINS - De l'Antiquité aux Lumières

  • Écrit par 
  • Pierre GRIMAL, 
  • Maurice LEVY
  •  • 8 160 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Le jardin classique »  : […] Le premier jardin vraiment « classique », c'est-à-dire celui dont les lignes sont commandées par des rapports géométriques avec celles de la demeure dont il constitue le cadre et la continuation, est la cour du Belvédère, dans le palais du Vatican. Sa conception est de l'architecte Bramante, dont l'art était imprégné par les souvenirs et la présence autour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jardins-de-l-antiquite-aux-lumieres/5-le-jardin-classique/

ORNEMANISTES

  • Écrit par 
  • Marianne ROLAND MICHEL
  •  • 2 577 mots

Si le terme d'ornement est constamment employé, à partir du xvie siècle sous diverses acceptions ou nuances, celui d'ornemaniste, d'apparition tardive, est mal défini. Et lorsque Pierre-Edme Babel est reçu à l'Académie de Saint-Luc comme « sculpteur-ornemaniste », il ne s'agit que d'une qualification appliquée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ornemanistes/#i_0

ROME, CAPITALE ARTISTIQUE AU XVIIIe SIÈCLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 623 mots

1701 Un décret du pape Clément XI interdit l'exportation des statues, bronzes et gemmes, afin de protéger le patrimoine antique des États pontificaux. Un autre décret, en 1704, protégera les stucs, les mosaïques, les documents et les inscriptions. Cela n'empêchera pas la vente, tout au long du siècle, de collections formées par le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-capitale-artistique-au-xviiie-siecle-reperes-chronologiques/#i_0

RUBÉNISTES & POUSSINISTES QUERELLE ENTRE

  • Écrit par 
  • Guy BELOUET
  •  • 448 mots
  •  • 1 média

La fameuse querelle littéraire des Anciens et des Modernes qui se termina à la fin du xviie siècle par la « victoire » des Modernes — et qui préfigure d'autres batailles littéraires (bataille d'Hernani, 1830) ou artistiques opposant quelques novateurs enthousiastes aux gloires « académiques » ou « classiques » de toutes les réussit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/querelle-entre-rubenistes-et-poussinistes/#i_0

VERRE ART DU

  • Écrit par 
  • James BARRELET
  •  • 7 291 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La verrerie dans les autres pays européens aux XVIIe et XVIIIe siècles »  : […] Après le règne du verre de Venise, puis du verre de Bohême, vint, au xviiie siècle, celui du cristal anglais, qui fut de courte durée et dont l'influence fut plus limitée.Les verreries d'Angleterre furent forcées d'utiliser le charbon à la place du bois, dès le début du xviie siècle (1615). Elles furent a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-du-verre/8-la-verrerie-dans-les-autres-pays-europeens-aux-xviie-et-xviiie-siecles/