ÉLEVAGE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Problèmes liés aux activités d’élevage

L’approche productiviste – fondée sur la recherche de rendements élevés en viandes et en lait à moindre coût grâce à la mobilisation d’importants moyens techniques dans le cadre d’ateliers étroitement spécialisés – a permis de produire des calories d’origine animale bien moins chères et en très grandes quantités. Elle a ainsi favorisé le développement de la consommation de protéines d’origine animale aussi bien dans les pays riches que dans les pays émergents. Toutefois, cette évolution ne va pas sans poser des questions dans différents domaines, qu’il s’agisse de problèmes d’ordre nutritionnel, de gestion de l’environnement en lien avec le changement climatique, de bien-être animal ou d’organisation économique et sociale des activités d’élevage.

Élevage et évolution des habitudes alimentaires.

Un certain nombre de nutritionnistes considèrent qu’une bonne partie de la population mondiale, en particulier dans les pays riches, présente des niveaux de consommation de produits carnés ou laitiers bien trop élevés. Certains se prononcent même en faveur de régimes alimentaires largement, voire strictement, végétariens. Toutefois, si de tels régimes peuvent se concevoir à des niveaux familiaux ou micro-régionaux, on les voit mal se généraliser dans l’immédiat à l’échelle de la planète entière compte tenu des inerties propres aux habitudes et aux régimes alimentaires.

Même si elle présente un certain fléchissement localement, l’évolution de la demande de produits de l’élevage demeure à la hausse au niveau mondial dans le contexte d’une transition nutritionnelle toujours en cours. La baisse des prix des céréales et des graines oléagineuses enregistrée sur les marchés mondiaux depuis 2013 est favorable à la reconstitution des marges des élevages hors-sol.

Élevage et gestion de l’environnement

Les pollutions de l’environnement, en particulier des eaux, générées par les déjections d’animaux sont à l’origine de sérieux défis. Elles sont plus particulièrement marquées lorsqu’elles proviennent de concentrations importantes d’élevages hors-sol à l’intérieur d’espaces régionaux relativement réduits comme la Bretagne en France ou encore la région de Rotterdam aux Pays-Bas. La Bretagne rassemble à elle seule plus de 55 p. 100 des porcs français et le Grand Ouest français près de 50 p. 100 des vaches laitières. En raison des quantités très importantes de graines et de tourteaux de soja importés pour alimenter les animaux, les élevages hors-sol européens sont souvent concentrés à proximité des grandes zones portuaires. C’est le cas des élevages porcins de Catalogne, de Bretagne, des Pays-Bas, de l’Allemagne du Nord, du Danemark ou du Royaume-Uni. Il en est de même sur le continent asiatique.

Algues vertes

Photographie : Algues vertes

Cette photographie prise à proximité  du port de Perros-Guirec, dans les Côtes-d'Armor, illustre la prolifération d'algues vertes le long des littoraux bretons. Les mesures déjà prises pour limiter les teneurs en azote des cours d'eau d'une région où se trouvent concentrés de nombreux... 

Crédits : Christian Musat/ Shutterstock

Afficher

Des mises aux normes permettent de réduire très sensiblement les pollutions liées aux activités d’élevage, mais leurs coûts demeurent élevés, malgré les subventions destinées à les encourager. Ce sont surtout les élevages de grande taille qui se sont trouvés en capacité de les mettre en œuvre. Des unités de méthanisation – beaucoup plus nombreuses en Allemagne qu’en France – permettent de gérer les émissions d’azote provenant des déjections animales tout en produisant de l’énergie (sous forme de biogaz) et un engrais (le digestat) de bonne qualité. Un frein au développement de ces méthaniseurs est cependant leur coût d’installation élevé, ce qui implique la mobilisation, au moins au départ, de subventions importantes.

Méthaniseur

Photographie : Méthaniseur

Cette grosse unité de méthanisation située dans le land du Schleswig-Holstein, tout à fait au nord de l'Allemagne, produit un biogaz (composé  de 50 à 70 p.100 de méthane) à partir de déjections d'animaux d'élevage bien visibles au premier plan. Celles-ci proviennent de plusieurs... 

Crédits : Michael Gottschalk/ Photothek/ Getty Images

Afficher

La question des relations entre activités d’élevage et changement climatique est complexe. Elle a été largement abordée lors de la COP 21 (Conference of the Parties) qui s’est tenue à Paris du 30 novembre au 12 décembre 2015. Les bovins se trouvent effectivement à l’origine d’importantes émissions de gaz à effet de serre (GES), principalement de méthane (provenant de la digestion de l’herbe et des fourrages par les ruminants) et de protoxyde d’azote (à partir des déjections des animaux), émissions qui peuvent être réduites avec l’installation d’unités de méthanisation. Ces émissions sont pour partie compensées par le fait que les prairies constituent de véritables puits à dioxyde de carbone et que les élevages de plein air participent à l’entretien des paysages et au maintien [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Médias

Élevage de bovins en Inde

Élevage de bovins en Inde
Crédits : Shrikant Singh/ Pacific Press/ LightRocket/ Getty Images

photographie

Élevage industriel de poulets de chair

Élevage industriel de poulets de chair
Crédits : Branislavpudar/ Shutterstock

photographie

Production de viande de poulet (2016)

Production de viande de poulet (2016)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Production de viande porcine (2016)

Production de viande porcine (2016)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Afficher les 11 médias de l'article

Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense, membre de l'Académie d'agriculture de France

Classification

Autres références

«  ÉLEVAGE  » est également traité dans :

AFGHANISTAN

  • Écrit par 
  • Daniel BALLAND, 
  • Gilles DORRONSORO, 
  • Mir Mohammad Sediq FARHANG, 
  • Pierre GENTELLE, 
  • Sayed Qassem RESHTIA, 
  • Olivier ROY, 
  • Francine TISSOT
  • , Universalis
  •  • 34 335 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Un système ancestral »  : […] Malgré quelques variantes locales, la plupart des villages illustrent encore le schéma de la vieille civilisation agro-pastorale pan-iranienne qui associe, d'une part, un terroir central irrigué ( âbi ), souvent enterrassé, parfois exigu, voué à une rotation entre des cultures vivrières d'hiver, blé surtout (production estimée entre moins de 2 et plus de 5 millions de tonnes selon les années, mo […] Lire la suite

AFRIQUE (Histoire) - Préhistoire

  • Écrit par 
  • Augustin HOLL
  •  • 6 307 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Des économies mixtes »  : […] Une quatrième option se matérialise avec des « économies mixtes » articulées sur des villages plus ou moins sédentaires combinant agriculture et élevage, comme le montrent les données de la dépression du Fayoum en Égypte du Nord, datés de 5000 avant J.-C. Le mode de vie en village, avec des communautés d'agriculteurs et éleveurs, se répand le long de la vallée du Nil. Le seul cas comparable d'Af […] Lire la suite

AGRICOLE RÉVOLUTION

  • Écrit par 
  • Abel POITRINEAU, 
  • Gabriel WACKERMANN
  •  • 10 248 mots

Dans le chapitre « Innovations techniques »  : […] Libérés des sujétions diverses auxquelles ils avaient été pliés au cours des siècles, en considération du caractère vital de leur activité, les paysans de l'Europe occidentale et – avec un certain décalage – ceux de l'Europe centrale vont pouvoir mettre en œuvre les techniques préconisées par les théoriciens, ou les plus avancés des expérimentateurs. Ceux-ci s'étaient montrés particulièrement habi […] Lire la suite

AGRICULTURE - Histoire des agricultures jusqu'au XIXe siècle

  • Écrit par 
  • Marcel MAZOYER, 
  • Laurence ROUDART
  •  • 6 078 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La mise en culture des jachères et la mécanisation de la traction animale »  : […] Des signes de crise alimentaire se sont de nouveau manifestés en Europe à partir de la fin du xvi e  siècle, mais ils n'ont pas débouché sur un nouvel effondrement de la population et de la production. En effet, au xvi e  siècle en Flandre, au xvii e  siècle en Angleterre puis aux xviii e et xix e  siècles dans d'autres pays d'Europe, une nouvelle révolution agricole, la première des Temps modern […] Lire la suite

AGRICULTURE - Histoire des agricultures depuis le XXe siècle

  • Écrit par 
  • Marcel MAZOYER, 
  • Laurence ROUDART
  •  • 9 956 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Les agricultures du monde au xxie siècle : crise et perspectives »  : […] Au début du xxi e  siècle, les cultures et les élevages occupent une part relativement importante des terres émergées et sont un facteur important de transformation de l'écosphère. Elles sont plus que jamais vitales pour l'humanité, en lui fournissant la quasi-totalité de ses aliments (ceux provenant de la chasse, de la pêche et de la cueillette sont devenus marginaux), mais aussi en lui procuran […] Lire la suite

AGRICULTURE - Agriculture et industrialisation

  • Écrit par 
  • François PAPY
  •  • 7 394 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Des pratiques culturales toujours plus intensives »  : […] Au cours de cette période, sur les meilleures terres, l'intensification des surfaces est la règle . La politique de soutien des prix, adoptée par l'Europe, incite les agriculteurs à viser le maximum de produit récoltable à l'hectare. Toutes les sélections variétales et tous les conseils de culture vont dans ce sens. Des progrès considérables sont faits sur la productivité des variétés (notammen […] Lire la suite

AGRICULTURE BIOLOGIQUE

  • Écrit par 
  • Céline CRESSON, 
  • Claire LAMINE, 
  • Servane PENVERN
  •  • 7 860 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Lien au sol et bouclage des cycles pour nourrir les plantes et les animaux »  : […] La gestion de la fertilité des sols s’appuie sur l’usage de la fumure organique, celle des animaux (fumier) mais aussi celle des déchets organiques compostés. Elle repose en premier lieu sur la diversification des pratiques culturales : des rotations pluriannuelles avec l’introduction de cultures de légumineuses fixatrices d’azote et d’autres cultures d’engrais verts (plantes cultivées puis enfou […] Lire la suite

AGRICULTURE DURABLE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 5 427 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Agriculture durable et projet agro-écologique »  : […] La loi d’avenir pour l’agriculture française de juillet 2013 a mis en avant le concept d’agro-écologie : l’objectif est de concilier compétitivité économique et préservation de l’environnement. Afin de progresser sur la voie de cette double performance, deux principes sont mis en avant à l’échelle des exploitations agricoles : diversification des productions et autonomie. Concrètement, cela engag […] Lire la suite

ALASKA

  • Écrit par 
  • Claire ALIX, 
  • Yvon CSONKA
  •  • 6 022 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Secteurs économiques »  : […] La pêche commerciale s'est développée à la fin du xix e  siècle, lorsque les premières conserveries ont été construites. Malgré des périodes difficiles (raréfaction des poissons ou engorgement des marchés mondiaux), la pêche a fourni une source de revenu constante qui, à la fin des années 1990, entrait pour 4 p. 100 dans le P.I.B. Les forêts humides du Sud-Est, particulièrement les immenses forêt […] Lire la suite

ALIMENTATION (Aliments) - Risques alimentaires

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RUASSE
  •  • 4 747 mots

Dans le chapitre « Contaminations accidentelles »  : […] La présence de produits chimiques nocifs à une concentration élevée dans l'eau de boisson ou les aliments est toujours accidentelle. Citons pour mémoire les contaminations par l'arsenic, le fluor, le sélénium et autres composés minéraux. Un cas particulier, remis en lumière par des intoxications graves, est celui de la contamination mercurielle liée à des déversements en mer de déchets industrie […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

18-30 septembre 2020 Pologne. Nomination de Jaroslaw Kaczyński au poste de vice-Premier ministre.

Le 18, la Diète approuve un texte porté par le président du parti Droit et Justice (PiS) Jaroslaw Kaczyński, qui prévoit diverses mesures d’amélioration du bien-être animal en interdisant l’élevage des animaux à fourrure et en limitant les abattages rituels aux besoins des communautés religieuses nationales. Celui-ci suscite des réserves, notamment dans les campagnes, le pays étant un grand producteur de fourrure de vison et un grand exportateur de viande casher et halal. […] Lire la suite

27 février 2016 France. Colère des éleveurs au Salon de l’agriculture.

La crise de l’élevage causée notamment par la politique des prix imposée par les industriels et les distributeurs a été aggravée par l’embargo russe sur les produits alimentaires occidentaux décrété en août 2014, la surproduction entraînée par la fin des quotas laitiers dans l’Union européenne en mars 2015 et la diminution des importations chinoises. […] Lire la suite

3 septembre 2015 France. Manifestation des agriculteurs.

Le Premier ministre Manuel Valls annonce l’investissement de 3 milliards d’euros en trois ans dans l’agriculture et l’élevage, dont 380 millions d’euros seront à la charge de l’État. Ce plan inclut un renforcement du plan d’investissement pour la modernisation des exploitations agricoles, une augmentation du montant des crédits d’urgence alloués à l’allégement des charges, ainsi que l’alignement du régime des cotisations sociales versées par les agriculteurs des petites et moyennes exploitations sur celui des indépendants. […] Lire la suite

14 février 2013 Union européenne. Annonce de la levée de l'interdiction des farines animales dans l'alimentation des animaux de consommation

Le 14, la Commission européenne rend publique sa décision de lever l'interdiction d'utiliser des farines animales dans l'alimentation des poissons d'élevage, prise en 1997 pour les ruminants en raison du risque de contamination par l'encéphalopathie spongiforme bovine ou maladie de la « vache folle », puis étendue en 2001 à l'ensemble des animaux de consommation. […] Lire la suite

3-15 août 2007 Royaume-Uni. Découverte de foyers de fièvre aphteuse dans le Surrey

Le 3, les autorités rendent publique la découverte d'un foyer de fièvre aphteuse dans un élevage bovin situé près de Guildford, dans le Surrey, au sud de Londres. Le troupeau est aussitôt abattu et l'exploitation mise en quarantaine, tandis que le Premier ministre Gordon Brown interrompt ses vacances pour présider une cellule de crise. En 2001, l'épizootie de fièvre aphteuse avait conduit à l'abattage de millions d'animaux dans le pays, pour un coût de 12 milliards d'euros. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Paul CHARVET, « ÉLEVAGE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 octobre 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/elevage/