Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

GAUCHE & DROITE, histoire politique

Articles

  • GAUCHE EN FRANCE DANS L'ENTRE-DEUX-GUERRES (repères chronologiques)

    • Écrit par Olivier COMPAGNON
    • 514 mots

    Décembre 1920 Réunie en congrès à Tours, la Section française de l'Internationale ouvrière (SFIO) se scinde en deux partis. Majoritaires, les partisans de l'adhésion à la IIIe Internationale créent la Section française de l'Internationale communiste (rebaptisée Parti communiste,...

  • GAUCHE SOCIALISTE EN FRANCE DEPUIS 1945

    • Écrit par Rémi LEFEBVRE
    • 10 121 mots
    • 9 médias

    Le socialisme français de l’après-guerre s’ancre dans une longue tradition historique, depuis l’héritage du mouvement ouvrier et des luttes sociales du xixe siècle, jusqu’à l’exercice du pouvoir par la SFIO de Léon Blum en 1936. L’unification de la famille socialiste et de ses diverses...

  • HISTOIRE DES GAUCHES EN FRANCE (dir. J.-J .Becker et G. Candar)

    • Écrit par Benoît VERRIER
    • 1 037 mots

    Plus de 1 300 pages consacrées aux gauches en France, explorant ses hommes, ses idées, ses projets et ses politiques sur plus de deux siècles, des contributions présentées par plus de quarante spécialistes des diverses disciplines des sciences sociales... L'Histoire des gauches en France...

  • APOLITISME

    • Écrit par Étienne SCHWEISGUTH
    • 1 352 mots
    ...recette. Les nouveaux militants associatifs se mobilisent pour des objectifs précis et concrets et non plus pour promouvoir des idéologies globalisantes. Si certains électeurs considèrent toujours le clivage gauche-droite comme une référence idéologique, d'autres, dont le nombre est en augmentation, ne perçoivent...
  • BLOC NATIONAL (1919-1924)

    • Écrit par Armel MARIN
    • 895 mots
    • 1 média

    Coalition des partis du centre et de la droite, victorieuse aux élections de novembre 1919 des radicaux et des socialistes. Renversant la majorité de gauche élue à la veille de la guerre, les droites ont, pour la première fois depuis l'instauration de la IIIe République, la majorité...

  • BONAPARTISME

    • Écrit par Jean-Pierre RIOUX
    • 1 026 mots

    Phénomène spécifiquement français, le bonapartisme rend compte à la fois des pratiques politiques, économiques, sociales, culturelles des règnes de Napoléon Ier ou surtout de Napoléon III et de l'action politique des hommes ou des groupes qui entendent en transmettre l'héritage après...

  • BOULANGISME

    • Écrit par Armel MARIN
    • 1 085 mots

    C'est la première crise et la plus grave du régime républicain français entre 1886 et 1889. Le boulangisme dépasse par ses causes et par ses conséquences la personne même du général Boulanger. À l'origine des troubles qui pendant trois ans ébranlèrent la République, on trouve des causes à la fois...

  • CARTEL DES GAUCHES (1924-1926)

    • Écrit par Armel MARIN
    • 757 mots

    Coalition des partis de gauche, victorieuse aux élections du 11 mai 1924, le Cartel des gauches rassemble les socialistes S.F.I.O., les radicaux-socialistes, les républicains-socialistes et la gauche radicale contre les modérés et la droite, détenteurs de la majorité dans la Chambre « bleu...

  • CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - La période post-gaullienne (1969-1981)

    • Écrit par Pierre BRÉCHON
    • 6 934 mots
    • 4 médias
    À partir de 1958, la domination du gaullisme sur la vie politique française a poussé lagauche à s'unir. Mais le processus a été long et sinueux. L'année 1972 va marquer une nouvelle étape, celle d'un accord sur un programme commun de gouvernement, permettant aux formations de gauche de manifester...
  • CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Sarkozy (2007-2012)

    • Écrit par Pierre BRÉCHON
    • 5 662 mots
    • 2 médias
    ...résultats des élections intermédiaires organisées durant le quinquennat. C'est particulièrement clair aux municipales et aux cantonales de mars 2008. La gauche gagne 37 communes de plus de 30 000 habitants (elle en dirige désormais 64 p. 100, contre 50 p. 100 en 2001). En métropole, elle préside 55 conseils...
  • CONTRE-RÉVOLUTION

    • Écrit par Jean TULARD
    • 4 962 mots

    La Révolution ne fut pas un torrent impétueux balayant tout sur son passage ; les idées de liberté et d'égalité n'ont pas triomphé d'un coup, sans susciter de résistance. À la Révolution s'est opposée, dès 1789, la contre-révolution, à l'innovation la tradition...

  • DÉMOCRATIE

    • Écrit par Daniel GAXIE
    • 10 324 mots
    • 3 médias
    ...de proximité ou, plus souvent, d'homologie sociale entre les trajectoires et les positions sociales des entrepreneurs politiques et de leur « clients ». Ainsi, les représentants des partis de gauche se caractérisent en moyenne par une origine familiale plus modeste (relativement à leurs adversaires de...
  • ÉCOLOGISTE MOUVEMENT

    • Écrit par Bruno VILLALBA
    • 12 350 mots
    • 5 médias
    Élu président de la République, François Mitterrand met fin aux projets controversés de Plogoff et du plateau du Larzac, ce qui contribue à désamorcer les mobilisations écologistes, par ailleurs minées par les intenses querelles qui déchirent le mouvement. Lalonde réorganise à nouveau les Amis de la...
  • ÉLECTION DE FRANÇOIS MITTERRAND

    • Écrit par Olivier COMPAGNON
    • 232 mots
    • 1 média

    Plusieurs fois ministre sous la IVe République, adversaire en son temps du général de Gaulle, battu de justesse en 1974 par Valéry Giscard d'Estaing, le socialiste François Mitterrand est élu à l'Élysée le 10 mai 1981 et permet ainsi à la gauche d'accéder au pouvoir pour la première fois...

  • EXTRÊME DROITE

    • Écrit par Jean-Yves CAMUS
    • 11 962 mots
    • 9 médias

    L’expression «  extrême droite » hante commentaires et analyses de l'actualité politique française depuis la fin des années 1970. Elle permet de rapprocher des événements aussi dissemblables que l'attentat d'Oklahoma City commis en 1995 aux États-Unis, l'entrée en 2000 et en 2017 dans le ...

  • FÉVRIER 1934 JOURNÉE DU 6

    • Écrit par Armel MARIN
    • 457 mots

    Accident ou complot, le 6 février 1934 est la plus grande journée parisienne de colère depuis la Commune. Daladier a formé un nouveau gouvernement le 30 janvier. Il déplace le préfet de police Jean Chiappe, suspect d'entretenir trop de liens avec l'extrême droite. L'esprit frondeur...

  • FONCTION PUBLIQUE

    • Écrit par Jean-Louis de CORAIL, François GAZIER, Jean-Claude MAITROT
    • 13 176 mots
    ...fonctions, les conduisent à jouer un rôle politique marqué. Traditionnellement, les fonctionnaires, dans leur ensemble, inclinent plutôt vers les partis de gauche, qui ont toujours été favorables à un statut libéral de la fonction publique et refusent de voir dans les serviteurs de l'État des citoyens ou des...
  • FRANCE (Histoire et institutions) - La France d'aujourd'hui

    • Écrit par Serge BERSTEIN
    • 6 677 mots
    • 7 médias
    ...constitué par les gaullistes du RPR qui suivent Jacques Chirac, devenu le rival du président après avoir été son Premier ministre de 1974 à 1976. Cette division de la droite permet l'élection à l'Élysée en 1981 du socialiste François Mitterrand, appuyé par une majorité absolue de députés de son...
  • FRANCE - L'année politique 2021

    • Écrit par Nicolas TENZER
    • 6 168 mots
    • 5 médias
    Après une année d’exposition au grand jour des rivalités entre dirigeants ou ex-dirigeants du parti Les Républicains (LR), la droite finit par trouver un accord en vue de la tenue d’un congrès tenant lieu de « primaire fermée », interne au parti. Le président de la région Hauts-de-France ...
  • FRANCE - L'année politique 2019

    • Écrit par Nicolas TENZER
    • 4 691 mots
    • 5 médias
    Les résultats font d’Europe Écologie-Les Verts (EELV) le premier parti de la gauche française, même si la reproduction de ce bon résultat reste incertaine. Ils confirment les difficultés du parti Les Républicains (LR) et du Parti socialiste (PS), encore mal remis de leur défaite à l’élection présidentielle...
  • FRANCE - L'année politique 2018

    • Écrit par Nicolas TENZER
    • 5 512 mots
    • 4 médias
    Après la défaite de Benoît Hamon à la présidentielle de 2017 et celle de ses candidats aux législatives, le Parti socialiste (PS) peine à reconquérir l’opinion. Son premier secrétaire, Olivier Faure, élu le 29 mars, reste un inconnu pour la plupart des Français. Les députés socialistes sont peu...
  • FRANCE - L'année politique 2017

    • Écrit par Nicolas TENZER
    • 5 367 mots
    • 12 médias
    La défaite cuisante du PS et le ralliement de nombre de ses militants et de ses cadres au parti d’Emmanuel Macron laissent la gauche historique en déshérence. Conséquence des règles sur le financement public des partis politiques, le PS est en outre privé de ses ressources. Il vend son siège de la rue...
  • FRANCE - L'année politique 2016

    • Écrit par Nicolas TENZER
    • 4 170 mots
    • 4 médias
    Les turbulences qui secouent la gauche sont indissociables de celles qui touchent le gouvernement. Le lancement par Emmanuel Macron, en avril, de son mouvement En marche !, présenté comme devant transcender le clivage traditionnel gauche-droite, rendait à brève échéance sa présence au gouvernement difficile...

Médias

France : élections municipales (2001) - crédits : Encyclopædia Universalis France

France : élections municipales (2001)

France : législatives de 1997 - crédits : Encyclopædia Universalis France

France : législatives de 1997