POLICE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

C'est au xviie siècle que le vocable « police » a reçu son acception moderne de service public chargé de la protection des personnes et des biens, du maintien des institutions et de la surveillance de l'opinion. La France fut l'un des premiers États européens à spécialiser des agents dans ce quadruple rôle, chaque régime politique privilégiant l'une ou l'autre de ces fonctions majeures : sauvegarde de l'État ou protection des personnes. Observer les pouvoirs accordés de droit et plus encore de fait à la police donne donc une assez bonne idée du niveau de démocratie d'un État. Le contact permanent de fonctionnaires, plus ou moins inquisiteurs et coercitifs, avec la population pose de nombreux problèmes, depuis le choix même de ce personnel jusqu'à l'acceptation de ce contrôle par les administrés, en passant par l'édiction de règles évitant l'arbitraire et par l'implantation même des services ainsi que par l'importance respective donnée à chacun d'eux.

Les fonctions et les services de la police recouvrent des domaines très divers. Le Code de procédure pénale assigne à la police judiciaire de rechercher et de constater les infractions à la loi pénale, d'en rassembler les preuves et d'en rechercher les auteurs et leurs complices, de les arrêter et de les déférer aux autorités judiciaires compétentes. La police judiciaire est ainsi un auxiliaire de la justice. Par son objet, elle se distingue de la police administrative, laquelle vise, en prescrivant un certain nombre de mesures restrictives de l'exercice des libertés publiques, à prévenir les dangers qui peuvent menacer l'ordre public, en dehors de toute instance judiciaire. La police administrative comprend la police générale de la tranquillité, de la salubrité et de la sécurité publiques (exécution des lois, protection des personnes et des biens, prévention des troubles à l'ordre public et de la délinquance). Elle comprend aussi les polices spéciales, à but particulier, telles que la police des étrangers, la police des spectacles ou la police des chemins de fer. Elle se manifeste surtout par des arrêtés d'interdiction ou d'autorisation. La police remplit également une fonction de renseignement, permettant d'assurer l'information des autorités gouvernementales, de déceler et de prévenir toute menace susceptible de porter atteinte à l'ordre public, aux institutions, aux intérêts fondamentaux de la nation ou à la souveraineté nationale.

Alors que les activités de police judiciaire sont strictement encadrées par la procédure pénale, tous les actes de police administrative sont soumis au contrôle des juridictions administratives par les voies du recours pour excès de pouvoir et du recours de plein contentieux. Les arrêtés municipaux ou préfectoraux de police sont ainsi parmi les actes administratifs les plus contrôlés. La difficulté de distinguer nettement police judiciaire et police administrative vient de ce que certaines autorités, tels le maire et le préfet, sont à la fois officiers de police judiciaire et titulaires du pouvoir de police administrative, et de ce que ce sont souvent les mêmes agents (policiers ou gendarmes) qui sont chargés d'exécuter les missions répressives et les missions de contrôle préventif. De plus, une opération de police administrative peut à tout moment se transformer en opération de police judiciaire si des faits délictueux viennent à se produire. Pour éviter les confusions et accroître les garanties des justiciables, certains pays étrangers ont adopté des structures de police dont les services et les responsabilités sont distincts selon la nature de l'action à mener. Au contraire, la police nationale française et, depuis 2007, la gendarmerie nationale dans ses missions de police administrative, sont placées sous la dépendance du ministre de l'Intérieur, tandis que les personnels de ces deux corps agissant au titre de la police judiciaire sont sous le contrôle des magistrats du parquet.

Les institutions policières

Le ministère de l'Intérieur

C'est le ministère de l'Intérieur qui est responsable, sur l'ensemble du te [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 13 pages

Médias de l’article

C.R.S.

C.R.S.
Crédits : Ministère de l'intérieur - DICOM, France

photographie

Relevé d'empreintes digitales

Relevé d'empreintes digitales
Crédits : Ministère de l'intérieur - DICOM, France

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

  • : administrateur civil bon classe colonel de gendarmerie (CR) chargé de misssion à l'inspection générale des services préfecture de police

Classification

Autres références

«  POLICE  » est également traité dans :

ADMINISTRATION - Le droit administratif

  • Écrit par 
  • Jean RIVERO
  •  • 11 856 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les formes de l'action administrative »  : […] La conception traditionnelle – reflet de la séparation, consacrée par l'État libéral, entre activités privées et activités publiques – distingue deux formes dans l'action administrative : tantôt l'administration se borne à contenir le libre exercice des activités privées dans les limites qu'exige le maintien de l'ordre public, en prévenant par la réglementation, la décision particulière, voire les […] Lire la suite

AGENCE FRANÇAISE POUR LA BIODIVERSITÉ

  • Écrit par 
  • Denis COUVET
  •  • 1 549 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un appui aux politiques publiques »  : […] L’Agence française pour la biodiversité devra s’occuper des différentes politiques publiques existant déjà dans ce domaine. Elle devra contribuer aux comptes rendus prévus, coopérer avec les instances européennes et internationales, appuyer la mise en œuvre des directives européennes et des conventions internationales concernant l’eau et la biodiversité. Ces conventions sont principalement la C.D […] Lire la suite

BANLIEUE

  • Écrit par 
  • Jean BASTIÉ, 
  • Stéphane BEAUD, 
  • Jean ROBERT
  •  • 6 548 mots

Dans le chapitre « Banlieues françaises et ghettos »  : […] La forte concentration des immigrés dans les banlieues françaises, la délinquance endémique d'adolescents issus de ces populations, leur présence massive lors des émeutes de novembre 2005 ont conduit maints observateurs à qualifier de « ghettos » ces quartiers d'habitat social. La référence aux États-Unis, et plus particulièrement aux ghettos noirs américains, s'imposerait comme une évidence. Ma […] Lire la suite

BASSE POLITIQUE, HAUTE POLICE (H. L'Heuillet) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 966 mots

Si la police, à la fois honnie et désirée, omniprésente dans le quotidien des cités modernes, a si peu été interrogée quant à son statut historique et philosophique, cela tient aux difficultés d'en dégager l'essence. Identifiée aux formes de l'État, son essence se dissout dans les questions liées aux institutions du politique ; vouée à la défense de l'ordre public, elle intéresse plus souvent les […] Lire la suite

COMMON LAW

  • Écrit par 
  • Alain POTTAGE
  •  • 6 467 mots

Dans le chapitre « La procédure pénale »  : […] L'évolution de la procédure pénale en Angleterre nous fournit l’exemple typique d’un droit aux prises avec ses archaïsmes. Pour répondre au vide juridique provoqué par l'abolition de l'ordalie en matière pénale (1215), la common law préféra recourir au jury plutôt que de reconnaître aux juges des pouvoirs d'enquête. Les conséquences de ce choix sont encore visibles aujourd'hui. L'évolution du dro […] Lire la suite

CRIMINALITÉ

  • Écrit par 
  • Frédéric OCQUETEAU
  •  • 3 365 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Tendances des criminalités »  : […] La rationalisation par l'O.N.D. des outils de comptabilité traditionnels de la police et de la gendarmerie a permis d'apprendre à raisonner sur quatre « agrégats » de faits contentieux : les atteintes aux biens, les atteintes volontaires à l'intégrité physique, les escroqueries et les infractions financières (criminalité « réactive ») sont désormais clairement démarquées de l'agrégat des infracti […] Lire la suite

CULTURE - Culture et civilisation

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 14 334 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La civilisation conçue comme actualisation de la culture »  : […] C'est à Locke et à l' Essai sur l'entendement humain (1690) qu'appartient la formulation générale de la relativité des normes : « Qui prendra la peine – peut-on lire dans le premier livre, Que nuls principes de pratique ne sont innés – de lire avec soin l'histoire du genre humain, et d'examiner d'un œil indifférent la conduite des peuples de la Terre, pourra se convaincre lui-même qu'excepté les […] Lire la suite

ÉTAT DE SIÈGE

  • Écrit par 
  • Annie GRUBER
  •  • 407 mots

L'expression « état de siège » renvoie à deux situations différentes : la première, qui correspond à un fait réel, est l'état de siège militaire qui peut être déclaré par le commandant d'une place forte assiégée ou menacée par l'ennemi. Elle est réglementée en France par la loi du 10 juillet 1791 et les décrets du 24 décembre 1811 et du 4 octobre 1891. La seconde situation est une fiction, d'où so […] Lire la suite

ÉTAT D'URGENCE

  • Écrit par 
  • Jean DELMAS
  •  • 587 mots

Institué, pour la France, par la loi du 3 avril 1955 et motivé alors par la situation en Algérie, l'état d'urgence est un régime exceptionnel qui, certains troubles intervenant, renforce les pouvoirs de l'autorité administrative. C'est un régime intermédiaire entre l'état de siège et la situation normale. L'état d'urgence peut être déclaré sur la totalité ou sur une partie du territoire métropolit […] Lire la suite

FOUCHÉ JOSEPH (1759-1820) duc d'Otrante (1809)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 1 196 mots

Fils d'un capitaine de navire nantais, Fouché semble n'avoir jamais été ordonné prêtre de l'Oratoire, bien qu'il ait longtemps enseigné dans les collèges de la congrégation ; contrairement à la légende, il ne devra donc pas défroquer à proprement parler pour se marier au début de la Révolution. Député de la Loire-Inférieure à la Convention, Montagnard et régicide, il ne se met vraiment en vedette […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

1er-31 mai 2022 Ukraine – Russie. Évacuation des derniers combattants de Marioupol.

À Moscou, un million de personnes, selon la police, participent au défilé du Régiment immortel, en hommage aux soldats tombés durant la Seconde Guerre mondiale. La Biélorussie est le seul pays de l’ancien bloc soviétique à organiser également un défilé militaire à cette occasion. De son côté, Volodymyr Zelensky évoque dans un nouveau message vidéo le souvenir des « millions d’Ukrainiens qui ont combattu le nazisme » pendant la guerre, notamment au sein de l’Armée rouge. […] Lire la suite

4-29 mai 2022 Israël. Mort par balle d'une journaliste d'Al-Jazira

Le 13, la police israélienne intervient lors des funérailles de Shireen Abu Akleh à Jérusalem, chargeant la foule venue assister au transport du cercueil de l’hôpital Saint-Joseph vers la Vieille Ville. Elle affirme avoir réagi à des chants qualifiés de « provocations nationalistes ». Une foule nombreuse accompagne le cortège. Le 26, Al-Jazira annonce son intention de saisir la Cour pénale internationale (CPI) pour « crime de guerre » au sujet de la mort de Shireen Abu Akleh, alors que les investigations menées par le procureur général palestinien Akram al-Khatib, ainsi que par divers organes de presse accréditent la thèse d’une responsabilité israélienne. […] Lire la suite

24-28 mai 2022 Chine. Publication des « Xinjiang Police Files ».

Le 24, le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) et treize autres médias internationaux publient un compte rendu des « Xinjiang Police Files », des milliers de fichiers issus des bureaux de la sécurité publique de deux districts de la région du Xinjiang, livrés à l’anthropologue allemand Adrian Zenz par une source anonyme. […] Lire la suite

24-27 mai 2022 États-Unis. Tuerie dans une école d'Uvalde, au Texas.

Le 27 également, la police du Texas reconnaît avoir commis une « erreur » en ne donnant pas immédiatement l’assaut à l’école où était retranché Salvador Ramos. […] Lire la suite

24 avril - 2 mai 2022 France. Mise en examen pour « homicide volontaire » d'un policier.

Il appelle ses adhérents à manifester devant le Palais de justice de Paris le 2 mai, appel auquel se joignent les syndicats Synergie-Officiers et UNSA Police. Alliance et Synergie-Officiers défendent la mise en place d’une « présomption de légitime défense » pour les policiers. Le 2 mai, près de mille policiers manifestent à Paris et quelques centaines d’autres dans plusieurs villes du pays, contre la mise en examen de l’auteur des tirs. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Paul ALGRE, « POLICE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/police/