RIZ

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Champ de riz, Japon

Champ de riz, Japon
Crédits : Tohohu Color Agency/ Getty

photographie

Rizières dans le Yunnan (Chine)

Rizières dans le Yunnan (Chine)
Crédits : Yann Layma/ Getty Images

photographie

Rizières aux Philippines

Rizières aux Philippines
Crédits : Jerry Alexander/ Getty Images

photographie

Repiquage du riz aux Philippines

Repiquage du riz aux Philippines
Crédits : Penny Tweedie/ Getty Images

photographie

Tous les médias


Les différentes espèces de riz et les principales techniques de culture

Le riz appartient à la famille des Poacées (anciennement Graminées). Sa tige peut atteindre deux mètres de hauteur et même jusqu’à cinq ou six mètres dans le cas des riz flottants (riz dont les tiges s’allongent au fur et à mesure que montent les niveaux des crues).

Les riz cultivés appartiennent à deux espèces :

– Oryza sativa, la plus cultivée, est originaire du Sud-Est asiatique et dérive de variétés sauvages (dont Oryza fatua) vivant dans les secteurs marécageux de Malaisie, de Java, d’Indochine et de l’Inde méridionale.

Champ de riz, Japon

Champ de riz, Japon

Photographie

Champ de riz au Japon. «Oryza sativa» L., le riz (famille des «Poaceae» ou «Gramineae»), céréale cultivée depuis au moins 5000 avant J.-C. en Asie, est une plante annuelle tropicale ou subtropicale croissant généralement en terrain immergé. Ses inflorescences sont des épis composés... 

Crédits : Tohohu Color Agency/ Getty

Afficher

– Oryza glaberrima, qui est produite uniquement dans l’Ouest africain dont elle est originaire.

De nombreuses variétés ont été mises au point à partir de l’espèce Oryza sativa. Cette dernière se subdivise elle-même en deux sous-espèces : Oryza sativa japonica, aux grains plus courts ; Oryza sativa indica, aux grains plus longs. Les riz parfumés tels que le riz indien basmati et le riz thaïlandais hommali relèvent de la sous-espèce indica.

Le riz est une plante peu exigeante quant à la nature des sols : il peut être cultivé sur une même terre, sans interruption, durant de très longues périodes (pendant des décennies, voire des siècles). Il a permis la mise en valeur de vastes secteurs auparavant marécageux, le long de grandes vallées fluviales ou de zones littorales ainsi que dans bien des zones deltaïques. Il réclame, en revanche, beaucoup d’eau et de travail. Il peut être cultivé sous pluie (en sec, sans apport d’eau autre que celle qui tombe du ciel) comme c’est encore le cas sur les hauts plateaux de l’intérieur du Vietnam, mais il ne procure alors que des rendements très modestes. Seules l’inondation et l’irrigation des rizières, techniques qui impliquent la construction de diguettes et de casiers, permettent d’obtenir des rendements plus élevés et plus réguliers. Une bonne récolte exige sur six mois une tranche d’eau de l’ordre de 1 000 à 1 200 millimètres. Les plants de riz gagnent toutefois à av [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense, correspondant national de l'Académie d'agriculture de France

Classification


Autres références

«  RIZ  » est également traité dans :

AGRICULTURE - Histoire des agricultures jusqu'au XIXe siècle

  • Écrit par 
  • Marcel MAZOYER, 
  • Laurence ROUDART
  •  • 6 077 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les rizicultures hydrauliques des régions tropicales humides »  : […] Deux millénaires environ après les premières civilisations hydro-agricoles des régions arides, c'est-à-dire vers 3 000 B.P., les civilisations hydrorizicoles d'Asie des moussons ont commencé à se développer. Fondées sur des aménagements hydrauliques différents de ceux des zones précédentes mais de même envergure, elles ont donné lieu à des formes d'organisation sociale et politique comparables. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agriculture-histoire-des-agricultures-jusqu-au-xixe-siecle/#i_16340

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 23 138 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'Asie rizicole des hautes densités  »  : […] On peut s'interroger sur la densité démographique de l'Asie orientale-méridionale, très forte et très étendue, car elle existe depuis le Néolithique. Au début de l'ère chrétienne, la Chine constitue le pays le plus densément peuplé du monde, représentant déjà, avec une soixantaine de millions d'individus, un quart de l'humanité, l'Inde en comptant alors une quarantaine de millions, soit près de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-espaces-et-societes/#i_16340

AVITAMINOSES

  • Écrit par 
  • Marc PASCAUD
  •  • 210 mots

C’est en 1897 qu’un médecin hollandais, C. Eijkman a fait disparaître, à Java, chez les consommateurs de riz poli (dépourvu de l’enveloppe du grain), un syndrome neurologique appelé béri-béri, en introduisant dans leur alimentation du son de riz. Il avait préalablement guéri de même des pigeons nourris eux aussi de riz poli. Le son de riz contenait donc un facteur nutritionnel sans lequel apparais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/avitaminoses/#i_16340

BANGLADESH

  • Écrit par 
  • Alice BAILLAT
  •  • 8 386 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Une économie majoritairement agraire  »  : […] Si le secteur agricole emploie encore près de la moitié de la population active du Bangladesh, il ne représente plus que 18,5 p. 100 du P.I.B. Historiquement, le jute fut à la base de l’économie bangladaise avant l’arrivée sur le marché, dans les années 1980, des fibres synthétiques. Aujourd’hui, la production agricole du Bangladesh est dominée par la culture du riz, fondement de l’alimentation d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bangladesh/#i_16340

BIODIVERSITÉ

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT
  •  • 4 698 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Raison d'être de la diversité du vivant »  : […] Si la diversité apparaît aussi omniprésente, constamment renouvelée, restaurée après chaque grande crise d'extinction, c'est qu'elle assure une fonction essentielle pour l'expression et le maintien de la vie. De fait, il n'y a pas de vie sans diversité : c'est une caractéristique intrinsèque du vivant. Les risques associés à l'appauvrissement génétique des populations animales ou végétales sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biodiversite/#i_16340

BIRMANIE (MYANMAR)

  • Écrit par 
  • Denise BERNOT, 
  • Pierre-Arnaud CHOUVY, 
  • Renaud EGRETEAU, 
  • Bernard Philippe GROSLIER, 
  • Jean PERRIN
  •  • 29 119 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « L'économie, entre héritages et potentiels »  : […] Premier exportateur mondial de riz avant la Seconde Guerre mondiale, la Birmanie est un pays majoritairement rural puisque 70 p. 100 de sa population active travaille dans l'agriculture qui, en 2005, contribue pour 56 p. 100 au produit intérieur brut (P.I.B.). Depuis l'accession du pays à l'indépendance, la croissance économique a été fortement entravée par la grande instabilité politique, le régi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/birmanie-myanmar/#i_16340

CÉRÉALES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 6 239 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Céréales et civilisations »  : […] Les céréales constituent depuis le Néolithique la base de l'alimentation humaine dans la plupart des régions du monde . Tout au long de l'histoire des civilisations, une relation étroite a existé entre le développement des cultures céréalières et l'accroissement des densités de population. La « boucle de la riziculture asiatique » , illustre de façon remarquable comment une augmentation de la prod […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cereales/#i_16340

CHINE - Les régions chinoises

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 11 735 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les basses montagnes du Jiangnan »  : […] Au sud du Yangzi, en contrebas des Wuyishan à l'est, des montagnes de Guizhou à l'ouest et des Nanling au sud, s'étend une zone confuse de basses montagnes qui s'élève de 150 mètres au nord à 400 mètres au sud. Elles correspondent approximativement aux deux provinces du Hunan et du Jiangxi, que les géographes chinois groupent sous le nom de « Jiangnan ». Aux confins des deux provinces, un certa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-les-regions-chinoises/#i_16340

CHŪBU

  • Écrit par 
  • Raphaël LANGUILLON-AUSSEL
  •  • 721 mots
  •  • 1 média

Encadrée au nord par le Kantō et au sud par le Kansai, le Chūbu, signifiant littéralement « partie centrale », est une région localisée au centre de Honshū, la principale île du Japon . D'une superficie de 72 572 kilomètres carrés et peuplée de 21,46 millions d’habitants en 2015, elle regroupe neuf départements : quatre sur le littoral nord-ouest, bordés par la mer du Japon (Fukui, Ishikawa et Toy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chubu/#i_16340

ÉCOSYSTÈMES

  • Écrit par 
  • Luc ABBADIE
  •  • 5 448 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Écologie de la biodiversité et environnement »  : […] La relation entre la diversité biologique (biodiversité) et le fonctionnement des écosystèmes est une des questions les plus actuelles de l'écologie aujourd'hui. En effet, outre les enjeux intellectuels de compréhension et de simulation de la dynamique des écosystèmes, sont apparus depuis la fin des années 1980 des enjeux environnementaux cruciaux. Il est aujourd'hui incontestable que la Terre es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecosystemes/#i_16340

GRAMINALES

  • Écrit par 
  • Henri PRAT
  •  • 2 234 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les Oryzoïdées »  : […] Ce petit groupe (23 genres, 120 espèces) est très important, car il comprend le riz ( Oryza ) . Ses plantules résistent à la submersion et sa culture doit être faite dans l'eau. Il constitue la base de l'alimentation de plus d'un milliard d'hommes en Asie, en Insulinde, à Madagascar. En Europe, on le cultive en Italie (Piémont) et en France méridionale (Camargue). La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/graminales/#i_16340

GUYANE

  • Écrit par 
  • Emmanuel LÉZY
  •  • 2 341 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La côte, la partie française de la Guyane »  : […] Le long de la côte, 80 p. 100 de la population guyanaise et l'essentiel des activités sont concentrés dans une bande de 100 kilomètres de longueur et de 10 kilomètres de largeur, couvrant 1 p. 100 du territoire départemental. À partir de 600 après J.-C., les sociétés arauquinoïdes pratiquèrent dans les savanes littorales inondées une agriculture intensive capable de nourrir une population nombreus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guyane/#i_16340

INDE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Philippe CADÈNE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Georges MASCLE
  •  • 16 372 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Types de milieux naturels »  : […] On peut distinguer en Inde neuf types de milieux naturels . Les moyennes montagnes très humides sont groupées en deux ensembles. À l'ouest de la péninsule, l'axe étroit des Ghāts proprement dits est formé de laves au nord, et, au sud, de terrains granito-gneissiques fortement soulevés. Il se prolonge dans les parties les plus méridionales par une série […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_16340

JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU, 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Valérie NIQUET, 
  • Céline PAJON
  •  • 41 060 mots
  •  • 48 médias

Dans le chapitre « L'essor du commerce »  : […] Dans cet Empire morcelé, l'unité n'était maintenue que par le pouvoir du shōgun reposant sur la force armée, les activités économiques, dispersées également, étaient regroupées par l'autorité shōgunale. L' impôt, depuis le Moyen Âge, avait été remplacé par les redevances seigneuriales. L'empereur lui-même, dont les revenus relativement modestes étaient garantis par le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_16340

LIBERIA

  • Écrit par 
  • René OTAYEK
  • , Universalis
  •  • 5 445 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Une succession ratée »  : […] C'est donc un héritage relativement bon que laissait à sa mort, en juillet 1971, William Tubman. Son successeur, William Tolbert, poursuivit son œuvre. En tant que vice-président, il lui succéda automatiquement, avant d'être élu normalement en 1975. Son mandat fut tragiquement interrompu par le coup d'État d'avril 1980 dans lequel il trouva la mort. Franc-maçon, pasteur, le nouveau chef de l'État […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liberia/#i_16340

MADAGASCAR

  • Écrit par 
  • Marie Pierre BALLARIN, 
  • Chantal BLANC-PAMARD, 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Bakoly DOMENICHINI-RAMIARAMANANA, 
  • Paul LE BOURDIEC, 
  • David RASAMUEL
  • , Universalis
  •  • 35 096 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Traits indonésiens, apports africains »  : […] La diversité anthropologique des Malgaches est évidente. Certains types évoquent l'Indonésie, d'autres l'Afrique ; les types mixtes sont les plus fréquents, conséquence de métissages multiples, anciens ou plus récents, entre originaires d'Asie et d'Afrique, eux-mêmes nuancés par d'autres apports asiatiques et européens. Une diversité qui éclate sur un fond incontestable d'unité et qui fait toute […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/madagascar/#i_16340

MONILOPHYTES ou POLYPODIOPHYTES

  • Écrit par 
  • Jean-Yves DUBUISSON, 
  • Sabine HENNEQUIN
  •  • 6 518 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Importance écologique des Monilophytes »  : […] Le cycle de vie des Monilophytes requiert la présence d’eau lors de la fécondation. Pour cette raison, on considère souvent les Monilophytes comme des plantes inféodées aux milieux humides, et il est vrai qu’elles y prospèrent. Dans les forêts tropicales humides et tempérées humides, les Monilophytes – dont surtout les fougères – forment une grande composante du sous-bois et de la flore épiphyte. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monilophytes-polypodiophytes/#i_16340

NAGOYA

  • Écrit par 
  • Rémi SCOCCIMARRO
  •  • 1 173 mots
  •  • 1 média

Chef-lieu du département d’Aichi, Nagoya est la quatrième ville du Japon (2,3 millions d’hab. en 2017), cœur d’une mégapole qui s’étend aussi sur les départements limitrophes de Gifu et Mie, au cœur de la plaine de Nobi, l'une des plus grandes de l’archipel. Cet ensemble forme le Chūkyō, la troisième région urbaine du Japon, après celles de Tōkyō et d’Ōsaka, regroupant une dizaine de millions d’h […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nagoya/#i_16340

NÉPAL

  • Écrit par 
  • Gilles BÉGUIN, 
  • Benoît CAILMAIL, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Luciano PETECH, 
  • Philippe RAMIREZ
  •  • 16 327 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Systèmes agricoles »  : […] Les systèmes agricoles dépendent à la fois de l'étagement et des caractères ethniques de la population – ces derniers jouant un rôle important dans la zone d'altitude moyenne où coexistent les populations indiennes et tibéto-népalaises. Les premières cultivent surtout du maïs en été entre 1 500 et 2 000 m d'altitude. À la même hauteur, les secondes fondent plutôt leur subsistance sur le sarrasin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nepal/#i_16340

PADDY

  • Écrit par 
  • Henri de FARCY
  •  • 165 mots

Même séparé de la paille, le grain de riz, ou paddy ( pādī en Malaisie, palay aux Philippines), reste recouvert de glumelles dures et rigides (balles) fortement encastrées les unes dans les autres et que le battage n'a pu éliminer. Pour rendre le riz comestible, il faut d'abord le décortiquer ; les déchets ainsi obtenus sont en partie comestibles (fari […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paddy/#i_16340

PHILIPPINES

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Manuelle FRANCK, 
  • William GUÉRAICHE, 
  • Lucila V. HOSILLOS, 
  • Jean-Louis VESLOT
  • , Universalis
  •  • 21 391 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Une agriculture peu productive, une industrie en pleine métamorphose »  : […] Bien qu'il subsiste d'importants contrastes dans la répartition de la population, ces dynamiques de peuplement ont participé à l'étalement des fortes densités du nord vers le sud et à l'expansion territoriale de l'agriculture. L'intensité de l'utilisation du territoire philippin a peu d'équivalent en Asie du Sud-Est – plus du tiers du territoire est mis en culture –, trois cultures se partageant 8 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippines/#i_16340

PHYTOPATHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Marie-Thérèse ESQUERRÉ-TUGAYÉ
  •  • 5 860 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Maladies des plantes et symptômes »  : […] Ne sont abordées dans le cadre strict de la phytopathologie que les maladies causées par des agents infectieux. Elles affectent tous les types de cultures et prennent, en fonction des symptômes observés, différents noms : pourriture grise (raisin, fraise), mildiou (pomme de terre, vigne), oïdium (vigne), flétrissement bactérien (tomate), mosaïque (tabac), rouille (blé), feu bactérien (pommier), cl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phytopathologie/#i_16340

RHADÉ ou RADAN

  • Écrit par 
  • Yvan BARBÉ
  •  • 683 mots

Étudiés en particulier par l'ethnologue français Georges Condominas et objets de différentes monographies dans le bulletin de l'École française d'Extrême-Orient, les Rhadé se répartissent sur un territoire qui va des hauts plateaux du Darlac, dans le sud du Vietnam, jusqu'à l'intérieur du Cambodge. Leur groupe linguistique est malayo-polynésien. Le village rhadé, situé le plus souvent sur des somm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhade-radan/#i_16340

SRI LANKA

  • Écrit par 
  • Osmund BOPEARACHCHI, 
  • Delon MADAVAN, 
  • Éric MEYER, 
  • Édith PARLIER-RENAULT
  •  • 21 638 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les activités économiques »  : […] Les puissances coloniales ont exploité les richesses agricoles de l'île et organisé ses échanges avec l'extérieur. Les colons ont ainsi développé des cultures spéculatives successives destinées à l'exportation : l'exploitation de la cannelle a laissé la place vers 1840 à celle du café, à son tour remplacée par celle du thé et du cocotier vers 1880, complétée ensuite par la production de caoutchou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sri-lanka/#i_16340

THAÏ

  • Écrit par 
  • Guy MORÉCHAND, 
  • Solange THIERRY
  •  • 3 893 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Groupes ethniques minoritaires »  : […] Le berceau du groupe ethnique est le sud de la Chine (région du Guangdong et du Guangxi) où l'on retrouve encore des témoignages des plus anciens dialectes. De là, les Thai se sont répandus au nord et à l'ouest, recherchant les vallées hautes, vraisemblablement après avoir subi une poussée de la part de nouveaux arrivants plus puissants : les Han (« Chinois » proprement dits). À l'origine, les Tha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thai/#i_16340

URUT SEWU

  • Écrit par 
  • Jean PIWNIK
  •  • 237 mots

Plaine qui s'étend au sud de la ligne de volcans du centre de Java. Les sols y sont, dans l'ensemble, très riches grâce aux alluvions volcaniques arrachées au Slamat, au Perahu, au Sumbing et au Merapi par plusieurs rivières : Seraju, Lukulo, Bogowonto et Progo. Cette région est favorisée par une pluviosité continue, sans saison sèche. Ces conditions font de la plaine d'Urut Sewu une des plus rich […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urut-sewu/#i_16340

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Paul CHARVET, « RIZ », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/riz/