ASTRONOMIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Système du monde selon Anaximandre

Système du monde selon Anaximandre
Crédits : Observatoire de Paris

photographie

Système du Monde selon Eudoxe de Cnide

Système du Monde selon Eudoxe de Cnide
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Systèmes du Monde selon Ptolémée et Copernic

Systèmes du Monde selon Ptolémée et Copernic
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Astrolabe

Astrolabe
Crédits : J.-M. Kollar/ Observatoire de Paris

photographie

Tous les médias


De tout temps, l'homme a été attiré par la voûte céleste. Il y a des milliers d'années, l'observation des astres lui servait seulement à marquer des étapes dans le déroulement du temps. L'alternance des jours et des nuits, les phases de la Lune et les changements dans la position des planètes retinrent immédiatement son attention. Mais il eut tôt fait de remarquer également que le mouvement du Soleil parmi les étoiles marquait le retour des saisons, ce qui était d'une importance capitale pour les peuples agricoles. Les premières découvertes incitèrent à rechercher la cause première des phénomènes. Cela conduisit à effectuer les premières mesures précises de la position des astres. L'étude du ciel se transforma ainsi au cours du temps en une véritable science : l’astronomie.

L'homme attribua pendant longtemps aux astres une action surnaturelle sur son existence même : la position des planètes dans le ciel ou du Soleil le long du zodiaque ou encore la phase de la Lune en cours lors de la naissance d’un enfant devaient marquer sa destinée. De là apparut l'astrologie. Malgré ses bases irrationnelles et « antiscientifiques », l'astronomie lui doit beaucoup, en ce qu'elle suscita chez l'homme un intérêt considérable envers les astres. Jusqu'au xviie siècle, tous les grands astronomes seront, peu ou prou, des astrologues.

L'astronomie est une science d'observation, et non une science expérimentale comme la physique ou la chimie. L'astronome ne peut pas agir sur le milieu qu'il étudie, mais doit se contenter de l'observer de l'extérieur. Cela explique que les progrès de l'astronomie, plus que ceux d'aucune autre science, soient liés au développement des instruments d'observation. [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 16 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  ASTRONOMIE  » est également traité dans :

A.L.M.A. (Atacama Large Millimeter/submillimeter Array)

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 2 104 mots
  •  • 5 médias

Le 13 mars 2013, au cœur du désert d'Atacama, le radiotélescope A.L.M.A. (Atacama Large Millimeter/submillimeter Array) a été inauguré, en présence de Sebastián Piñera, président de la République du Chili, et des représentants des trois grandes organisations astronomiques – issues d'Europe, d'Amérique du Nord et du Japon – qui ont conduit conjointement le projet. L'instrument, situé à 5 100 mètr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atacama-large-millimeter-submillimeter-array/#i_2610

ANTARES, télescope sous-marin à neutrinos

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 307 mots

Antares, premier télescope sous-marin à neutrinos, est installé au large de La Seyne-sur-Mer (Var). Depuis juin 2008, les 12 lignes de détection d'Antares scrutent par 2 500 mètres de fond le passage de neutrinos d'origine cosmique. Couvrant une surface de 10 hectares, ce détecteur est un ensemble de mille photomultiplicateurs répartis sur 12 lignes verticales hautes de 350 mètres et espacées d'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antares-telescope-sous-marin-a-neutrinos/#i_2610

ASTÉROÏDES

  • Écrit par 
  • Christiane FROESCHLÉ, 
  • Claude FROESCHLÉ, 
  • Patrick MICHEL
  •  • 10 660 mots
  •  • 14 médias

Parmi les objets du système solaire dont les orbites ont été déterminées avec précision, la population des astéroïdes est de loin la plus nombreuse : plusieurs centaines de milliers, les découvertes se faisant au rythme de plusieurs milliers par an. À titre indicatif, les éphémérides publiées par le Jet Propulsion Laboratory – J.P.L., laboratoire conjoint de la N.A.S.A. et du California Institute […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asteroides/#i_2610

ASTRE ou OBJET CÉLESTE

  • Écrit par 
  • Marc LACHIÈZE-REY
  •  • 1 245 mots

Le nom d'« astre » s'applique à tout corps céleste. Pour l'astronome de l'Antiquité, il désignait l'une des quelques milliers d'étoiles suffisamment brillantes pour être visibles à l'œil nu ou l'une des sept planètes (du grec planêtes [ asteres ], « astres errants »), dites aussi « promeneuses du ciel », alors connues : Mercure, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astre-astronomie/#i_2610

ASTROCHIMIE

  • Écrit par 
  • David FOSSÉ, 
  • Maryvonne GERIN
  •  • 4 379 mots
  •  • 3 médias

Dans les années 1960, l'espace intersidéral était encore considéré comme un environnement vide, hostile et stérile. Suivant en cela Arthur Stanley Eddington (1926), les astrophysiciens de l'époque jugeaient « difficile d'admettre l'existence de molécules dans l'espace interstellaire, parce qu'une fois qu'une molécule est dissociée il semble n'y avoir aucune chance pour que les atomes se joignent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astrochimie/#i_2610

ASTROMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Jean KOVALEVSKY
  •  • 6 502 mots
  •  • 9 médias

L' astrométrie est la partie de l'astronomie qui se propose de déterminer les positions des astres dans le ciel afin de pouvoir interpréter leurs variations dans le temps. Elle est donc la base observationnelle de l'étude dynamique des corps du système solaire, de la cinématique stellaire, de la dynamique galactique. C'est aussi à l'aide d'observations astrométriques qu'on détermine les distances […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astrometrie/#i_2610

ASTRONOMISCHE GESELLSCHAFT KATALOG

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 164 mots

Compilation des positions de toutes les étoiles jusqu'à la magnitude 9, réalisée en Allemagne par l'Astronomische Gesellschaft. Friedrich W. A. Argelander, fondateur de cette société, proposa de créer ce catalogue stellaire en 1867, après avoir achevé le Bonner Durchmusterung (B.D.). Ce projet de grande ampleur exigea la participation d'observatoires du monde entier, chacun étant chargé de cart […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astronomische-gesellschaft-katalog/#i_2610

ASTRONOMY & ASTROPHYSICS, revue

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 582 mots
  •  • 1 média

En janvier 1969, la revue scientifique européenne Astronomy and Astrophys ics ( A & A ) voit le jour avec la publication de son premier numéro sous l’impulsion des astronomes français Jean-Louis Steinberg (1922-2016), et néerlandais Stuart Pottasch (1932-2018) et Jan Hendrik Oort (1900-1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astronomy-et-astrophysics-revue/#i_2610

ASTROPARTICULES

  • Écrit par 
  • Pierre BAREYRE
  •  • 2 132 mots
  •  • 1 média

Le concept d'astroparticules exprime le lien de plus en plus étroit qui s'est établi entre physique des particules, astrophysique et cosmologie : dans la première moitié du xx e  siècle, l'observation des rayons cosmiques conduit à la mise en évidence du positon, du muon et des cascades électromagnétiques ; ces recherches culminent à la fin des an […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astroparticules/#i_2610

ATMOSPHÈRE SOLAIRE

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 915 mots
  •  • 2 médias

Le profil de température de l’atmosphère solaire a longtemps défié l’entendement ; des travaux théoriques récents donnent pour la première fois une explication plausible de son étrange comportement. Le Soleil, étoile banale du type naine jaune, est constitué de trois couches internes entourées d’une atmosphère. Le cœur, où ont lieu les réactions de fusion nucléaire, s’étend jusqu’à un rayon de 140 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atmosphere-solaire/#i_2610

B.I.C.E.P. (Background Imaging of Cosmic Extragalactic Polarization)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 708 mots
  •  • 1 média

Le télescope B.I.C.E.P. (pour Background Imaging of Cosmic Extragalactic Polarization , soit Imagerie de polarisation du fond cosmique extragalactique) est un instrument dédié à l’étude du rayonnement primordial. Il est installé sur le continent Antarctique et uti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/background-imaging-of-cosmic-extragalactic-polarization/#i_2610

BIG BANG

  • Écrit par 
  • Marc LACHIÈZE-REY
  •  • 2 528 mots
  •  • 4 médias

Le terme big bang fut proposé pour la première fois en 1948, par l'astrophysicien britannique Fred Hoyle (1915-2001). L'idée remonte cependant aux années 1930 : on la doit au physicien belge Georges Lemaître (1894-1966), sous l'appellation originelle d'« atome primitif ». L' expansion de l'Univers vient alors tout juste d'être découverte et admise par la communauté scientif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/big-bang/#i_2610

BONNER DURCHMUSTERUNG

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 95 mots

Catalogue stellaire indiquant la position et la magnitude apparente de 324 188 étoiles situées entre les déclinaisons + 90 0 et — 2 0 . Compilé à Bonn sous la direction de l'astronome allemand Friedrich Wilhelm August Argelander, cet ouvrage nécessita vingt-cinq années de travail et fut publié de 1859 à 1862. Les diagrammes qui l'accompagnent, pu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bonner-durchmusterung/#i_2610

CALENDRIERS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul PARISOT
  •  • 9 872 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Calendriers lunaires et calendriers solaires »  : […] La mesure du temps étant essentiellement astronomique, ce sont la Lune et le Soleil qui sont à la base de la constitution des calendriers. L'intervalle de temps qui sépare le passage de la Lune dans la même zone du ciel étoilé – ce que l'on appelle période sidérale  – vaut 27,3217 jours = 27 jours 7 heures 43 minutes 11,42 secondes. La période qui est associée aux phases ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calendriers/#i_2610

CAPE PHOTOGRAPHIC DURCHMUSTERUNG

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 115 mots

Catalogue stellaire répertoriant plus de 454 000 étoiles jusqu'à la magnitude 11, situées entre les déclinaisons — 18 0 et — 90 0 . Les plaques photographiques nécessaires à l'opération furent réalisées de 1885 à 1890 dans la ville du Cap (Afrique du Sud) par l'astronome britannique David Gill. Durant dix ans (de 1886 à 1896), Jacobus Cornelius […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cape-photographic-durchmusterung/#i_2610

CARTE DU CIEL

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 173 mots

Carte photographique de plus de 10 millions d'étoiles réparties sur toute la voûte céleste, qui avait pour ambition de recenser toutes les étoiles jusqu'à la magnitude 14 et de répertorier dans un catalogue associé toutes les étoiles de magnitude inférieure ou égale à 12. Le projet fut élaboré vers 1887 par Ernest Amédée Mouchez, alors directeur de l'Observatoire de Paris. Il impliqua la collabo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carte-du-ciel/#i_2610

CATALOGUE HENRY DRAPER

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 128 mots

Liste de la position, de la magnitude et du type spectral des étoiles de l'ensemble de la voûte céleste. Ce catalogue fut le premier à utiliser le système actuel de classement alphanumérique des étoiles par type spectral (classification de Harvard). Nommé en mémoire de l'astronome américain Henry Draper, il fut compilé à l'observatoire de l'université Harvard sous la direction d'Edward Charles P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catalogue-henry-draper/#i_2610

CATALOGUE MESSIER

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 175 mots

Liste d'une centaine d'amas stellaires, de nébuleuses et de galaxies compilée par Charles Messier, qui en découvrit un grand nombre lui-même. Ce catalogue reste un précieux guide pour les astronomes amateurs, bien qu'il ait été dépassé par le New General Catalogue (NGC). Les données du NGC et de Messier sont encore couramment utilisées. Le catalogue Messier recense divers objets, tels que la nébu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catalogue-messier/#i_2610

CATALOGUES ASTRONOMIQUES

  • Écrit par 
  • Carlos JASCHEK
  •  • 1 553 mots

L'observation astronomique porte sur un très grand nombre d'objets dissemblables (planètes, satellites, étoiles, amas stellaires, galaxies...) qui diffèrent par leur position, leurs propriétés physiques et leur nature. Étant donné que toutes les propriétés sont variables avec le temps, seule l'accumulation patiente d'observations peut conduire à une connaissance de la nature de ces objets. À parti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catalogues-astronomiques/#i_2610

CODEX MAYAS

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 2 841 mots

Dans le chapitre « Le codex de Dresde »  : […] Le codex de Dresde (ou Codex Dresdensis ) se trouve à la Sächsische Landesbibliothek de Dresde depuis son acquisition en 1739 par le directeur de la Dresdener Bibliothek, Johann Christian Götze. Il se compose de 39 feuilles de 20,4 × 9 centimètres chacune, soit 78 pages dont 4 vierges. Sa longueur totale atteint 3,56 mètres. Son histoire antérieure rest […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/codex-mayas/#i_2610

COMÈTES

  • Écrit par 
  • Myriam DÉTRUY
  •  • 4 336 mots
  •  • 7 médias

En 1950, l’astronome américain Fred Whipple fut l’un des premiers à comprendre qui étaient ces voyageuses capables d’illuminer le ciel nocturne de leur vaste chevelure. En des termes inversement proportionnels à leur beauté, il les décrivit comme des « boules de neige sale ». D’après ce modèle, la matière glacée qui compose les comètes passe directement de l’état solide à l’état gazeux en s’appro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cometes/#i_2610

CONJONCTION, astronomie

  • Écrit par 
  • Jean-Marc BRISSAUD
  •  • 224 mots
  •  • 1 média

Position de deux astres dont les longitudes célestes géocentriques ou héliocentriques sont égales. La conjonction est dite conjonction vraie lorsque les deux astres ont également même latitude et se trouvent donc sur un même rayon visuel. L'astre médian provoque alors, le plus souvent, une éclipse . À chaque nouvelle Lune, l'astre est en conjonction avec le Soleil. La Lune invisible nous présente […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conjonction-astronomie/#i_2610

CÓRDOBA DURCHMUSTERUNG

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 58 mots

Catalogue stellaire donnant la position et la magnitude apparente de près de 580 000 étoiles situées entre les déclinaisons — 23 0 et — 90 0 . Compilé à l'Observatoire national d'Argentine, à Córdoba, et achevé en 1930, ce catalogue complète le Bonner Durchmusterung recensant les étoiles de l'hémisphère boréal. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cordoba-durchmusterung/#i_2610

COSMOLOGIE

  • Écrit par 
  • Marc LACHIÈZE-REY
  •  • 9 326 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les principes »  : […] Le premier principe énonce qu'il y a un sens à envisager une cosmologie scientifique, à parler d'un Univers qui ne se réduit pas à la simple accumulation des objets existants, et que cet Univers est intelligible. Sans quoi cette discipline n'aurait pas de raison d'être ! Ainsi, l'Univers dans son ensemble est muni d'une structure, ou il est même cette structure. Les structures géométrique, chrono […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cosmologie/#i_2610

ÉCLIPSES

  • Écrit par 
  • Bruno MORANDO
  •  • 2 365 mots
  •  • 9 médias

Tous les corps du système solaire tiennent leur luminosité du Soleil. Un corps est éclipsé totalement ou partiellement si tout ou partie de ce corps est plongé dans l'ombre projetée par un autre corps. Ainsi, la Terre engendre un cône d'ombre à l'opposé du Soleil ; quand la Lune ou un satellite artificiel s'y trouvent complètement plongés, ils cessent d'être éclairés : il y a éclipse totale de ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclipses/#i_2610

ÉCLIPSE SOLAIRE DU 11 AOÛT 1999

  • Écrit par 
  • Jean Claude FALQUE
  •  • 347 mots

L'étude du halo de gaz ionisé – la couronne – qui entoure notre étoile n'a longtemps été possible que durant une occultation totale de l'astre du jour par la Lune, phénomène qui est improprement qualifié d'éclipse totale de Soleil. Mais, depuis l'invention du coronographe par le Français Bernard Lyot, en 1930, cette couronne est régulièrement observée en dehors des « éclipses », en particulier gr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclipse-solaire-du-11-aout-1999/#i_2610

EDGEWORTH-KUIPER CEINTURE DE

  • Écrit par 
  • Patrick MICHEL
  •  • 6 915 mots
  •  • 2 médias

En 1992, la découverte du premier objet transneptunien par les astronomes David C. Jewitt et Jane X. Luu a fait resurgir l'idée, avancée indépendamment par Kenneth E. Edgeworth en 1949 et Gerard P. Kuiper en 1951, de l'existence d'une ceinture de comètes évoluant sur des orbites quasi circulaires au-delà de l'orbite de Neptune. Depuis lors, les découvertes de tels petits corps se sont succédé : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ceinture-de-edgeworth-kuiper/#i_2610

EPOXI MISSION

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 487 mots
  •  • 1 média

Le 4 juillet 2005, un projectile fabriqué par l'homme percute pour la première fois un noyau cométaire, en l'occurrence celui de la comète Tempel 1, alors située à 133 millions de kilomètres de la Terre. Ce projectile a été largué par la sonde Deep Impact de la N.A.S.A., lancée le 12 janvier 2005. La sonde doit ensuite se diriger vers la comète périodique Boethin, mais celle-ci n'ayant pu être dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mission-epoxi/#i_2610

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Succès et désillusions

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 9 876 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « L'espace au service de la connaissance de l'Univers »  : […] Les activités spatiales ont permis de faire dans la connaissance de l'Univers un bond de géant que n'auraient pas permis les seuls télescopes terrestres : cette connaissance a en effet accompli plus de progrès au cours des cinquante premières années de l'ère spatiale qu'au cours des siècles précédents. Près de 200 sondes sont parties en direction de toutes les planètes du système solaire. Certain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-succes-et-desillusions/#i_2610

ÉTAT STATIONNAIRE THÉORIE DE L', cosmologie

  • Écrit par 
  • Marc LACHIÈZE-REY
  •  • 1 011 mots

En 1948, l'Américain Thomas Gold et le Britannique Hermann Bondi publient dans les Monthly Notices of the Royal Astronomical Society (vol. 108, n o  3, pp. 252-270) un article intitulé « The Steady-State Theory of the Expanding Universe » (« La Théorie de l'Univers en expansion considéré comme stationnaire »). Ils proposent de nouveaux modèles cosmo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-de-l-etat-stationnaire-cosmologie/#i_2610

ÉTOILES

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • Jean-Pierre CHIÈZE
  •  • 13 466 mots
  •  • 8 médias

La majorité des astres visibles dans le ciel sont des étoiles. Elles sont souvent groupées en associations et amas de quelques centaines de milliers d'étoiles, ceux-ci se groupant à leur tour en unités beaucoup plus grandes, les galaxies. Une galaxie typique contient de 10 milliards à 100 milliards d'étoiles, et l'on dénombre des millions de galaxies sur les images acquises par les grands instrum […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etoiles/#i_2610

EXOBIOLOGIE

  • Écrit par 
  • François RAULIN
  •  • 6 918 mots
  •  • 16 médias

Quelle est l'origine de la vie sur Terre ? Les processus qui ont permis son apparition ont-ils pu se produire ailleurs ? Sinon, sommes-nous seuls dans l'Univers ? Avec le développement de l'exploration spatiale, ces questions sont devenues le thème central d'un nouveau domaine de recherche, l'exobiologie. En effet, dès les premières missions Apollo ayant atteint la surface lunaire, en 1969, les s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exobiologie/#i_2610

EXOPLANÈTES ou PLANÈTES EXTRASOLAIRES

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LAGRANGE, 
  • Pierre LÉNA
  •  • 6 340 mots
  •  • 6 médias

Depuis 1995, année de la découverte de la première exoplanète, 51 Pegasi b, de nombreux corps célestes de ce type ont été mis en évidence. Encore appelées planètes extrasolaires, les exoplanètes, dont l’existence a été questionnée par les philosophes depuis l’Antiquité, sont des planètes situées hors du système solaire qui orbitent autour d’une étoile autre que le Soleil. De très nombreuses obser […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exoplanetes-ou-planetes-extrasolaires/#i_2610

EXOPLANÈTES - Méthodes de détection

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LAGRANGE
  •  • 2 907 mots
  •  • 7 médias

Une exoplanète est un astre très peu lumineux, qu'elle diffuse la lumière de l’étoile autour de laquelle elle tourne ou qu’elle émette son propre rayonnement, généralement dans l’infrarouge vu sa basse température. Sa détection est donc difficile, et ce, d’autant plus que sa distance à la Terre est grande. Ainsi, seules des exoplanètes appartenant à notre Galaxie sont connues. Depuis la découvert […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exoplanetes/#i_2610

GAIA MISSION

  • Écrit par 
  • François MIGNARD
  •  • 2 653 mots
  •  • 2 médias

Le lancement du satellite Gaia, le 19 décembre 2013, par la fusée Soyouz depuis le Centre spatial guyanais (CSG), a constitué une étape essentielle du programme spatial européen puisque c’est la seconde mission de l’Agence spatiale européenne (ESA pour European Space Agency) entièrement dédiée à l’astrométrie, vingt ans après le succès historique d’Hipparcos (1989-1993). La mission Gaia, d’une du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaia-mission/#i_2610

GALAXIE LA ou VOIE LACTÉE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 6 029 mots
  •  • 6 médias

Les étoiles ne sont pas réparties au hasard dans l'Univers. Elles se groupent en ensembles que l'on nomme galaxies. On distingue la Galaxie, ou Voie lactée, à laquelle appartient le Soleil, des autres galaxies, autrefois appelées nébuleuses extragalactiques. Soupçonnée par Emmanuel Kant et William Herschel, la véritable nature de ces « nébuleuses extragalactiques » ne fut établie définitivement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galaxie-voie-lactee/#i_2610

GALAXIES

  • Écrit par 
  • Danielle ALLOIN, 
  • André BOISCHOT, 
  • François HAMMER
  •  • 10 079 mots
  •  • 13 médias

L'observation à l'œil nu d'un ciel constellé d' étoiles montre que celles-ci ne sont pas réparties au hasard : elles tendent à se regrouper en une longue écharpe laiteuse qui parcourt la voûte céleste d'un bord à l'autre de l'horizon, et que nos ancêtres ont appelée la Voie lactée. Les philosophes grecs déjà déclaraient « qu'elle est formée d'astres tout petits et groupés si étroitement qu'ils no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galaxies/#i_2610

GRAVITATION ET ASTROPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Brandon CARTER
  •  • 8 942 mots
  •  • 3 médias

Si l'on excepte la théorie classique de l'électromagnétisme, introduite bien plus tard par James Clerk Maxwell (1865), aucune théorie physique d'expression aussi simple que la loi du carré inverse de la distance, de Newton (1687), n'a jamais été aussi féconde. Si on laisse de côté quelques phénomènes « exotiques » découverts depuis la fin des années soixante, presque tous les phénomènes astrophys […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gravitation-et-astrophysique/#i_2610

HAYABUSA MISSION

  • Écrit par 
  • Jean Claude FALQUE
  •  • 532 mots

Il a fallu attendre la sonde spatiale Galileo, en 1991, pour obtenir des images précises d'un astéroïde, en l'occurrence Gaspra. En 2010, neuf astéroïdes avaient été « visités » par des sondes spécifiques ; le 12 février 2001, la sonde de la N.A.S.A. N.E.A.R.-Shoemaker (Near Earth Asteroid Rendezvous-Shoemaker) réalisait une première spatiale en parvenant à se poser sur l'astéroïde Éros, un petit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mission-hayabusa/#i_2610

HERSCHEL MISSION

  • Écrit par 
  • Laurent PAGANI
  •  • 2 917 mots
  •  • 3 médias

Grâce à la mission d'astronomie spatiale Herschel (initialement nommée Far InfraRed and Submillimetre Telescope, ou First), la dernière fenêtre du spectre électromagnétique encore quasi vierge s'ouvre à nous. Avec son miroir primaire – le plus grand jamais construit pour l'astronomie spatiale (3,5 m de diamètre au lieu de 60 à 80 cm) – refroidi passivement, équipé d'instruments couvrant la totali […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mission-herschel/#i_2610

HIPPARCOS, mission

  • Écrit par 
  • Catherine TURON
  •  • 1 376 mots
  •  • 1 média

Lancé par Ariane IV le 8 août 1989, le satellite européen Hipparcos (High Precision Parallax Collecting Satellite) a observé le ciel durant quatre ans. Cette mission spatiale, la première à être dédiée à l’astrométrie – branche de l’astronomie qui détermine la position et les mouvements des astres sur la sphère céleste par des mesures d’angles –, a révolutionné notre connaissance des étoiles situ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hipparcos-mission/#i_2610

PLATEAU DE BURE INTERFÉROMÈTRE DU

  • Écrit par 
  • Alain OMONT
  •  • 1 330 mots
  •  • 3 médias

Situé dans les Hautes-Alpes, dans le massif du Dévoluy, l’observatoire international du plateau de Bure est équipé d’un ensemble d’antennes qui, fonctionnant en réseau, constituent ce que les astronomes appellent un interféromètre. Cet outil explore depuis 1988 les zones froides de l’Univers. Le projet Noema (Northern Extended Millimeter Array), dont l’achèvement est prévu vers 2020, vise à améli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interferometre-du-plateau-de-bure/#i_2610

INTERPLANÉTAIRE MILIEU

  • Écrit par 
  • Pierre COUTURIER, 
  • Jean-Louis STEINBERG
  •  • 4 644 mots
  •  • 5 médias

L' espace interplanétaire où se meuvent tous les corps du système solaire ( Soleil, planètes, astéroïdes, comètes...) est balayé par le vent solaire. Ce vent est l'écoulement fluide d'un mélange d'électrons et d'ions (essentiellement des protons) qui s'échappe en permanence de l'atmosphère solaire à une vitesse de plusieurs centaines de kilomètres par seconde. On appelle plasma un tel mélange de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-interplanetaire/#i_2610

INTERSTELLAIRE MILIEU

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 3 689 mots
  •  • 4 médias

L ' espace entre les étoiles n'est pas vide, comme on l'a cru longtemps, mais contient du gaz et des poussières qui forment une fraction substantielle de la masse de notre Galaxie et d'une partie des autres galaxies. Il existe même du gaz et peut-être des poussières entre les galaxies, au moins dans les amas de galaxies (matière intergalactique). La densité de la matière interstellaire est toujou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-interstellaire/#i_2610

IRAS (Infrared Astronomical Satellite)

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 293 mots

Le satellite d'astronomie infrarouge Iras (Infrared Astronomical Satellite), cofinancé par les Pays-Bas, les États-Unis et le Royaume-Uni, est lancé le 25 janvier 1983. Il s'agit essentiellement d'un grand cryostat rempli d'hélium liquide, dans lequel est logé un télescope de 60 centimètres de diamètre. Les détecteurs placés au foyer de ce télescope sont sensibles à l'infrarouge lointain, de 12 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iras/#i_2610

JUNO MISSION

  • Écrit par 
  • Tristan GUILLOT
  •  • 1 262 mots
  •  • 1 média

Sonder l’intérieur de Jupiter pour découvrir les origines du système solaire : voici l’objectif de la sonde spatiale Juno développée par la NASA et lancée depuis Cape Canaveral (Floride) le 5 août 2011. Près de cinq ans après avoir quitté la Terre, elle s'est mise en orbite autour de Jupiter le 5 juillet 2016 afin de fournir de précieuses informations permettant aux astronomes de percer les mystè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mission-juno/#i_2610

JUPITER, planète

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • André BRAHIC, 
  • Daniel GAUTIER, 
  • Guy ISRAËL, 
  • Pierre THOMAS
  • , Universalis
  •  • 11 249 mots
  •  • 60 médias

Jupiter , la plus grosse et la plus massive des planètes, constitue le centre d'un vaste système de satellites et d'anneaux étudié de près par plusieurs sondes spatiales : Pioneer-10 en décembre 1973, Pioneer-11 en décembre 1974, Voyager-1 en mars 1979, Voyager-2 en juillet 1979 , Ulysses en février 1992, Galileo de décembre 1995 à septembre 2003, New Horizons en février et mars 2007 . À la différ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jupiter-planete/#i_2610

KEPLER, télescope spatial

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 666 mots
  •  • 1 média

Le télescope spatial Kepler est un satellite conçu par la N.A.S.A. pour détecter des systèmes planétaires dans notre région de la Galaxie. Mis sur orbite en mars 2009, c’est un télescope de 95 centimètres de diamètre à grand champ de vision qui enregistre continûment la brillance de plus de 150 000 étoiles afin de détecter les systèmes planétaires lointains et d’en faire un catalogue aussi détai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kepler-telescope-spatial/#i_2610

LANIAKEA, superamas de galaxies

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 645 mots
  •  • 1 média

Galaxies, groupes ou amas, superamas sont les structures qui hiérarchisent l’Univers. L’observation du ciel nocturne nous apprend que les étoiles et leurs cortèges planétaires forment des galaxies dont la Voie lactée est l’exemple le plus visible puisque le système solaire en fait partie. La Voie lactée et la galaxie d’Andromède sont les deux principales représentantes du Groupe local, qui ras […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laniakea-superamas-de-galaxies/#i_2610

L'INVENTION DE LA TABLE DE MORTALITÉ (J. Dupâquier) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 391 mots

L'histoire des sciences sociales est désormais à la mode ; la préhistoire des disciplines dont elles sont formées l'est également. Le dernier livre de Jacques Dupâquier, L'Invention de la table de mortalité (PUF, 1996), le montre bien. Mais il n'est pas seulement une bonne illustration de cette curiosité nouvelle : en traitant de la progressive constitution, entre 1662 et 17 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-invention-de-la-table-de-mortalite/#i_2610

LUNE

  • Écrit par 
  • Pierre THOMAS
  •  • 8 406 mots
  •  • 18 médias

La Lune est le seul satellite naturel de la Terre . Les caractéristiques de ses mouvements apparents sont connus depuis la plus haute antiquité, les valeurs approximatives de ses paramètres physiques et orbitaux depuis le xviii e  siècle . La précision de ces valeurs a ensuite considérablement augmenté avec les progrès de l'astronomie et avec l'ex […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lune/#i_2610

MAGNÉTOSPHÈRES

  • Écrit par 
  • Michel PETIT
  •  • 4 675 mots
  •  • 10 médias

On a initialement donné le nom de magnétosphère aux régions les plus éloignées de la surface du globe. On voulait ainsi traduire l'influence prédominante du champ magnétique terrestre sur le comportement du milieu qui ne contient pratiquement plus de particules électriquement neutres ; le rayonnement ultraviolet du Soleil brise ces dernières en composantes porteuses de charges électriques : les é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magnetospheres/#i_2610

MARS, planète

  • Écrit par 
  • Éric CHASSEFIÈRE, 
  • Olivier de GOURSAC, 
  • Philippe MASSON, 
  • Francis ROCARD
  •  • 18 406 mots
  •  • 65 médias

En s'éloignant du Soleil, Mars est la quatrième planète du système solaire . Presque deux fois plus petite que la Terre (le tableau 1 présente les caractéristiques physiques et orbitales comparées de ces deux objets), la planète rouge est un corps solide différencié qui posséderait une croûte de 50 kilomètres d'épaisseur moyenne, une lithosphère assez épaisse – de 150 à 200 kilomètres – et un noy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mars-planete/#i_2610

MARS SCIENCE LABORATORY (MSL)

  • Écrit par 
  • Francis ROCARD
  •  • 1 832 mots
  •  • 2 médias

Mars Science Laboratory (MSL ; en français, Laboratoire scientifique pour Mars) est une mission d'exploration au sol de la planète Mars développée par la N.A.S.A. Celle-ci, utilisant un rover (véhicule robotisé) baptisé Curiosity , succède à la mission Phoenix qui a permis de poser sur le sol martien, le 25 mai 2008, une sonde spatiale (atterrisseur) à proximité de la calott […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mars-science-laboratory/#i_2610

MASSE CACHÉE ou MASSE MANQUANTE ou MATIÈRE NOIRE

  • Écrit par 
  • Marc LACHIÈZE-REY
  •  • 3 642 mots

Les astrophysiciens sont persuadés que la plupart des objets cosmiques – essentiellement les galaxies –, et l'Univers entier, sont emplis de grandes quantités d'une substance dont ils ne connaissent ni la nature ni la distribution, mais qui gouverne pourtant leur dynamique, et même celle du cosmos. La présence de cette matière inconnue, qui reste invisible car elle n'émet ni n'absorbe aucun rayon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masse-cachee-masse-manquante-matiere-noire/#i_2610

MÉCANIQUE CÉLESTE

  • Écrit par 
  • Bruno MORANDO
  •  • 6 163 mots
  •  • 4 médias

Le but de la mécanique céleste est de prévoir, avec le plus d'exactitude possible et pour des époques aussi éloignées que possible dans le passé ou dans l'avenir, la position dans l'espace des corps célestes : planètes, satellites, étoiles... La mécanique céleste classique a pour principal objet le mouvement des corps du système solaire. Elle s'appuie sur les principes suivants, établis par Galil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-celeste/#i_2610

MÉDAILLE D'OR DU CNRS 2017

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 1 691 mots
  •  • 2 médias

Le 27 septembre 2017, deux physiciens français, Alain Brillet et Thibault Damour, reçoivent la médaille d’or du CNRS qui récompense leurs travaux ayant joué un rôle déterminant dans la détection des ondes gravitationnelles. Ces ondes sont d’infimes déformations de l’espace-temps, produites par un violent et soudain changement local de la répartition dans l’espace d’une masse de matière, telle qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medaille-d-or-du-cnrs-2017/#i_2610

MERCURE, planète

  • Écrit par 
  • Pierre THOMAS
  •  • 4 683 mots
  •  • 7 médias

Des huit planètes du système solaire, Mercure est la plus proche du Soleil , et également la plus petite . Sa trajectoire apparente dans le ciel rend son observation depuis la Terre extrêmement difficile : Mercure ne s'écarte jamais de plus de 28 0 du Soleil et la meilleure résolution télescopique ne dépasse pas 700 kilomètres. L'essentiel de nos connaissances vient des r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mercure-planete/#i_2610

MÉSOPOTAMIE - Les mathématiques

  • Écrit par 
  • Christine PROUST
  •  • 3 604 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les textes archaïques »  : […] Les plus anciennes traces d’écriture apparaissent vers 3500 avant l’ère commune dans les cités d’ Uruk (Mésopotamie du Sud) et de Suse (ouest de l’Iran actuel). Deux thèses s’opposent concernant l’invention de l’écriture : l’une, défendue par Denise Schmandt-Besserat, met l’accent sur la continuité entre l’écriture et des systèmes de compte au moyen d’objets d’argile de formes variées, plus ancie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesopotamie-les-mathematiques/#i_2610

MÉTEORITE ALLENDE

  • Écrit par 
  • Frances WESTALL
  •  • 1 397 mots
  •  • 1 média

La météorite Allende est tombée sur Terre durant la nuit du 8 février 1969 près du village Pueblito de Allende, dans le nord du Mexique (État de Chihuahua). Celle-ci provenait d’un météoroïde (objet interplanétaire dérivant d’astéroïdes ou de comètes) qui a explosé dans l’atmosphère terrestre (on parle alors de météore), libérant une multitude de fragments (appelés météorites lorsqu’ils atteignent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meteorite-allende/#i_2610

MÉTÉORITES

  • Écrit par 
  • Mireille CHRISTOPHE MICHEL-LEVY, 
  • Paul PELLAS
  •  • 14 743 mots
  •  • 6 médias

Les météorites sont des objets naturels venant de l'espace et atteignant la Terre. Bien qu'elles aient été signalées dès l'Antiquité, la première des chutes de pierres bien observée, et dont il existe encore des échantillons, est celle qui est survenue le 16 novembre 1492, à Ensisheim en Alsace, mais l'origine extraterrestre des météorites n'a été acceptée par la communauté scientifique qu'en 180 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meteorites/#i_2610

NAINES BLANCHES

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 400 mots
  •  • 1 média

Les naines blanches sont des étoiles vieillissantes dont la masse est de l'ordre de celle du Soleil et la taille proche de celle de la Terre. Leur grande densité rend gigantesques les forces gravitationnelles qui y règnent . Ce sont des astres assez communs dans l'Univers ; la plus proche naine blanche est à une distance de 8,6 années-lumière et on estime que le Soleil en deviendra une dans quelq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naines-blanches/#i_2610

NAINES BRUNES

  • Écrit par 
  • Isabelle BARAFFE
  •  • 3 119 mots
  •  • 3 médias

Prédites par les théoriciens dans les années 1960, longtemps recherchées, découvertes en 1995, les naines brunes, qui constituent le chaînon manquant entre le monde des étoiles et celui des planètes, soulèvent des questions fondamentales sur la formation de ces deux grandes familles d'astres. Les naines brunes sont très répandues dans notre Galaxie, où elles sont trois fois moins nombreuses que l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naines-brunes/#i_2610

NEPTUNE, planète

  • Écrit par 
  • André BRAHIC
  •  • 4 830 mots
  •  • 23 médias

Gravitant à environ 4,5 milliards de kilomètres du Soleil sur une orbite quasi circulaire, Neptune met cent soixante-cinq ans pour accomplir une révolution . Son plan équatorial est incliné de près de 30 degrés par rapport au plan de son orbite. Bien que trois fois plus petit que Jupiter, Neptune est une planète géante qui est composée à 99 p. 100 d'hydrogène et d'hélium. Avec un diamètre de 49 52 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neptune-planete/#i_2610

NEUVIÈME PLANÈTE

  • Écrit par 
  • Jacques LASKAR
  •  • 1 530 mots
  •  • 3 médias

La recherche d’une nouvelle planète dans le système solaire n’est pas nouvelle et a fait l’objet de nombreuses études depuis la découverte de Neptune en 1846. En janvier 2016, la possibilité de l’existence d’une neuvième planète au sein du système solaire – qui n’en compte plus que huit depuis 2006 – a été renforcée par des chercheurs américains, sur la base de simulations numériques. Appelé plan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neuvieme-planete/#i_2610

NOVAE ET SUPERNOVAE

  • Écrit par 
  • Jean AUDOUZE
  •  • 3 499 mots
  •  • 9 médias

Lorsque l'on compare le ciel avec ce qui se passe sur Terre, on constate que celui-ci semble à peu près immuable alors que les événements sur Terre nous paraissent se dérouler à un rythme échevelé : une étoile comme le Soleil brille avec le même éclat depuis 4,5 milliards d'années et les astrophysiciens prédisent qu'elle doit conserver un aspect à peu près identique pendant encore cinq autres mil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/novae-et-supernovae/#i_2610

NUCLÉOSYNTHÈSE

  • Écrit par 
  • Jean AUDOUZE
  •  • 5 434 mots
  •  • 6 médias

On appelle nucléosynthèse l'ensemble des processus nucléaires qui sont à l'origine de la composition chimique de la matière qui constitue l'Univers observable. On sait depuis le xix e  siècle, grâce aux travaux du chimiste russe Dmitri Mendeleïev, que la matière observable est constituée d'environ quatre-vingt-dix éléments chimiques différents a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleosynthese/#i_2610

OBSERVATION ASTRONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Marc LACHIÈZE-REY
  •  • 1 839 mots
  •  • 6 médias

L 'astronome est celui qui observe les astres. Autrefois à l'œil nu, aujourd'hui en s'aidant d'instruments de plus en plus élaborés ; à tel point que, bien souvent, l'observation est devenue un processus automatisé où l'intervention humaine se réduit à la préparation de l'observation et à l'extraction de l'information pertinente à partir de résultats fournis automatiquement. Le ciel n'est pas vide […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/observation-astronomique/#i_2610

ONDES GRAVITATIONNELLES

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 5 713 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Vers une nouvelle astronomie »  : […] La découverte des ondes gravitationnelles annoncée en février 2016 a été justement saluée comme la naissance d’une nouvelle astronomie (LIGO a publié, en juin 2016, le résultat d’une analyse concluant à la détection d’une autre onde gravitationnelle le 26 décembre 2015). L’astronomie traditionnelle est en effet fondée sur la détection des ondes électromagnétiques, qu’elles soient lumineuses ou qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ondes-gravitationnelles/#i_2610

OPPOSITION, astronomie

  • Écrit par 
  • Jean-Marc BRISSAUD
  •  • 135 mots

Deux astres sont dits en opposition lorsque, soit leurs longitudes géocentriques, soit leur ascensions droites diffèrent de 180 0 . À la pleine lune, la Lune et le Soleil sont en opposition par rapport à la Terre. La Lune passe au méridien à minuit environ. Une planète est en opposition quand sa longitude diffère de 180 0 de celle du Soleil. S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/opposition-astronomie/#i_2610

OPTIQUE - Optique cohérente

  • Écrit par 
  • Michel HENRY
  •  • 3 962 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Astronomie »  : […] Quittons le traitement optique des images, et abordons une autre application, plus directement liée à la définition de la cohérence, la mesure du diamètre apparent des étoiles. L'agitation de l'atmosphère interdit de mesurer directement ce diamètre, bien que le pouvoir de résolution des grands télescopes soit théoriquement suffisant. Diverses méthodes permettent de pallier cette difficulté, et en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/optique-optique-coherente/#i_2610

OPTIQUE ADAPTATIVE

  • Écrit par 
  • Daniel ROUAN
  •  • 3 721 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'astronomie »  : […] Il était naturel que les astronomes prennent rapidement la mesure de l'avantage énorme que l'optique adaptative pouvait conférer à leur discipline et se lancent dans l'aventure d'un tel développement : ils représentent en effet dans le monde les utilisateurs des systèmes optiques les plus grands en diamètre, donc la communauté la plus sensibilisée à la dégradation par l'atmosphère. Pourtant, le b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/optique-adaptative/#i_2610

PARTICULES ÉLÉMENTAIRES - Fermions

  • Écrit par 
  • Jean-Eudes AUGUSTIN, 
  • Michel PATY, 
  • Bernard PIRE
  •  • 16 242 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Détection des neutrinos stellaires et cosmiques »  : […] La très grande transparence de la matière aux neutrinos, résultant de leur extrême pouvoir de pénétration, en ferait, si on savait les détecter de manière significative, des sondes particulièrement intéressantes des processus solaires ou cosmiques relatifs à des régions généralement opaques aux rayonnements lumineux, X ou γ. En effet, la plupart de ces processus s'accompagnent d'une émission cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/particules-elementaires-fermions/#i_2610

PHASES, astronomie

  • Écrit par 
  • Jean-Marc BRISSAUD
  •  • 312 mots

Apparences lumineuses diverses sous lesquelles se présentent successivement les corps célestes éclairés par un astre (le Soleil dans le cas du système solaire). Les phases de la Lune sont les plus remarquables. Si L et l sont les longitudes géocentriques de la Lune et du Soleil, les phases de la Lune sont définies par des relations précises. À la nouvelle lune (conjonctio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phases-astronomie/#i_2610

PHOTOMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Michel CAGNET, 
  • Pierre FLEURY
  •  • 8 298 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Astronomie »  : […] La photométrie intervient en astronomie : on a mesuré la luminance du Soleil, de la Lune , et même celle du ciel nocturne (de l'ordre de 10 —8  nit, s'il n'y a pas de nuages). Mais cette notion ne peut s'appliquer aux étoiles que l'on voit comme des points. On les caractérise par leur éclat stellaire , qui est l'éclairement e qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photometrie/#i_2610

PLANCK MISSION

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA, 
  • Bernard PIRE, 
  • Cécile RENAULT
  •  • 3 649 mots
  •  • 7 médias

Pour comprendre la mission Planck de l'Agence spatiale européenne (E.S.A.), dont le satellite a été placé sur orbite par un lanceur Ariane-5, le 14 mai 2009, en même temps que le télescope spatial Herschel d'astronomie infrarouge et submillimétrique, également de l'E.S.A., il faut dresser une brève histoire de l'Univers . Les germes des grandes structures étaient présents dans l'Univers primordia […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mission-planck/#i_2610

PLANÉTAIRES SYSTÈMES

  • Écrit par 
  • Dominique PROUST
  •  • 5 144 mots
  •  • 3 médias

Depuis les débuts de l'ère spatiale, les astronomes ont mis beaucoup d'espoirs dans l'observation des planètes du système solaire pour connaître les conditions dans lesquelles celui-ci s'est formé. Cette interrogation trouve ses prolongements naturels dans deux questions essentielles : comprendre comment la vie est apparue sur (au moins) une planète et dans quelles conditions elle pourrait s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-planetaires/#i_2610

PLANÈTES

  • Écrit par 
  • Thérèse ENCRENAZ
  •  • 3 739 mots
  •  • 9 médias

Les planètes du Système solaire sont connues depuis l’Antiquité. Leur nombre a évolué en fonction des découvertes successives et n’est peut-être pas définitif. Les huit planètes connues sont, en s’éloignant du Soleil : Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune. Elles se trouvent toutes à proximité du plan de l’orbite terrestre (l’écliptique). La connaissance de ces objet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/planetes/#i_2610

PLANÈTES (GENÈSE DES)

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 1 261 mots
  •  • 1 média

Le 5 novembre 2014, la direction du radiotélescope Atacama Large Millimeter-submillimeter Array (A.L.M.A.) publia dans un communiqué une « image révolutionnaire révélant la genèse de planètes » autour de l’étoile HL Tauri (HL Tau) . L’image, magnifique (fig.1), suscita immédiatement un enthousiasme justifié, dans l’attente de l’article scientifique détaillé, qui parut en mars 2015. La constellati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/planetes-genese-des/#i_2610

PLANÉTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Thérèse ENCRENAZ
  •  • 1 516 mots

La planétologie, souvent appelée planétologie comparée, est la discipline scientifique qui étudie les planètes et, plus généralement, l’ensemble des objets du système solaire. Émergeant à la fin des années 1950, elle s’est développée dans le courant des années 1970, motivée par l’avènement de l’ère spatiale. Le besoin d’une étude comparative des objets du système solaire s’est imposé, nécessitant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/planetologie/#i_2610

PLUTON (astronomie)

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 2 245 mots
  •  • 4 médias

Lorsqu’en août 2006 l’Union astronomique internationale (U.A.I.) décida, en justifiant sa décision, de retirer à Pluton son statut de neuvième planète du système solaire, les protestations furent telles que l’U.A.I. dut confirmer sa position. Cette même année, la N.A.S.A. lançait la sonde New Horizons, pour atteindre le voisinage de Pluton neuf années plus tard. L’éloignement de Pluton est tel qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pluton-planete/#i_2610

PRÉCESSION ET NUTATION

  • Écrit par 
  • Jean KOVALEVSKY
  •  • 1 768 mots
  •  • 4 médias

De même que l'axe d'une toupie qui tourne décrit un cône sous l'action de la pesanteur, l'axe de rotation de la Terre décrit, en 25 800 ans environ, sous l'action des forces d'attraction de la Lune et du Soleil, un cône dont le demi-angle au sommet est de 23 0 26′. C'est le phénomène général de la précession . Ainsi, la direction du pôle Nord céleste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precession-et-nutation/#i_2610

PREMIER TEST DE LA RELATIVITÉ GÉNÉRALE AUTOUR D'UN TROU NOIR SUPERMASSIF

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 2 340 mots
  •  • 3 médias

L’existence d’objets ultradenses, appelés trous noirs, est une prédiction de la relativité générale, théorie physique formulée par Albert Einstein en 1915 et qui relie l’espace-temps aux masses qu’il contient. Les trous noirs, dont le premier fut mis en évidence en 1971, sont abondants dans l’Univers et leur masse résulte de différents processus de formation. Certains ont des masses comparables à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premier-test-de-la-relativite-generale-autour-d-un-trou-noir-supermassif/#i_2610

PULSARS

  • Écrit par 
  • Jean-François LESTRADE
  •  • 2 945 mots
  •  • 4 médias

Le premier pulsar fut découvert par hasard, en 1967, par les astronomes britanniques Anthony Hewish et Jocelyn Bell, qui étudiaient la scintillation de sources célestes radio provoquée par la turbulence du gaz ionisé interplanétaire. Toutes les sources radio de leur programme d'observation montraient des fluctuations d'intensité aléatoires causées par ce phénomène, sauf l'une d'entre elles, dont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pulsars/#i_2610

QUASARS

  • Écrit par 
  • Philippe VÉRON
  •  • 5 606 mots
  •  • 4 médias

La nature des quasars, découverts en 1961, reste énigmatique malgré les très nombreux travaux théoriques et observationnels qui leur ont été consacrés. La luminosité de certains d'entre eux est extrêmement élevée : elle peut atteindre plus de mille fois celle des galaxies les plus brillantes. Pourtant, ces objets ont de très faibles dimensions : ils sont au moins cent mille fois plus petits que l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quasars/#i_2610

RADIOASTRONOMIE

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • James LEQUEUX
  •  • 9 771 mots
  •  • 5 médias

L'observation astronomique a été longtemps limitée à l'utilisation des ondes auxquelles l'œil humain est sensible, c'est-à-dire à celles dont la longueur est comprise entre 0,4 et 0,8 μm. Dans la seconde moitié du xx e  siècle, son domaine s'est étendu à la totalité du spectre des ondes électromagnétiques, grâce aux développements de la radioélect […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radioastronomie/#i_2610

RADIOSOURCES

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 3 084 mots
  •  • 4 médias

Les premiers radioastronomes, avant et pendant la Seconde Guerre mondiale, n'avaient observé que l'émission radio générale du ciel à laquelle se superpose celle du Soleil (cf.  radioastronomie et soleil ). Cependant, en 1946, les Britanniques J. S. Hey, S. J. Parsons et J. W. Phillips mettaient en évidence une source d' ondes radioélectriques re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radiosources/#i_2610

RAYONNEMENT COSMIQUE - Rayons cosmiques

  • Écrit par 
  • Lydie KOCH-MIRAMOND, 
  • Bernard PIRE
  •  • 6 237 mots
  •  • 8 médias

Les rayons cosmiques sont des noyaux atomiques et des particules élémentaires qui voyagent dans l'espace à des vitesses voisines de celle de la lumière. Certains d'entre eux s'approchent suffisamment de la Terre pour être détectés par des instruments placés dans des satellites en orbite terrestre ou dans des sondes spatiales. D'autres pénètrent dans l'atmosphère terrestre, entrent en collision av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayonnement-cosmique-rayons-cosmiques/#i_2610

RAYONNEMENT COSMIQUE - Rayons X cosmiques

  • Écrit par 
  • Monique ARNAUD, 
  • Robert ROCCHIA, 
  • Robert ROTHENFLUG
  •  • 6 545 mots
  •  • 10 médias

Opaque aux rayons X, l'atmosphère terrestre empêche l'observation des photons X extraterrestres depuis le sol. La date de naissance de l'astronomie des rayons X peut être située le 18 juin 1962, lorsqu'un détecteur sensible à ce type de rayonnement, placé à bord d'une fusée-sonde de la N.A.S.A., découvrait l'existence d'une source X située hors du système solaire. Cette source devait être, par la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayonnement-cosmique-rayons-x-cosmiques/#i_2610

RAYONNEMENT COSMIQUE - Rayons gamma cosmiques

  • Écrit par 
  • François LEBRUN, 
  • Robert MOCHKOVITCH, 
  • Jacques PAUL
  •  • 8 031 mots
  •  • 3 médias

Les rayons gamma cosmiques, photons les plus énergétiques du rayonnement électromagnétique, signent les événements les plus violents de l'Univers. Bloqués par les hautes couches de l'atmosphère terrestre , ils sont détectés presque exclusivement à bord de véhicules spatiaux. L'astronomie des rayons gamma couvre un immense domaine spectral qui s'étend de 0,01 MeV (MeV : mégaélectronvolt) – frontièr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayonnement-cosmique-rayons-gamma-cosmiques/#i_2610

RELATIVITÉ - Relativité générale

  • Écrit par 
  • Thibault DAMOUR, 
  • Stanley DESER
  •  • 12 096 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Rayonnement gravitationnel »  : […] Un autre domaine de la relativité générale qui suscite des recherches très actives, tant du point de vue théorique que du point de vue expérimental, est celui des champs gravitationnels rapidement variables, lesquels, une fois engendrés dans la source, s'en éloignent sous la forme d' ondes gravitationnelles. D'où trois problèmes séparés : celui de la génération, celui de la p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relativite-relativite-generale/#i_2610

ROCHES LUNAIRES

  • Écrit par 
  • Mireille CHRISTOPHE MICHEL-LEVY
  •  • 3 189 mots
  •  • 3 médias

Le dernier débarquement lunaire de la série des vols Apollo a eu lieu le 4 décembre 1972. Lors des vols américains Apollo-11, 12 et 14 à 17, ont été recueillis 390 kg de roches et de poussières du sol, et les trois sondes automatiques soviétiques Luna en ont rapporté quelques centaines de grammes. Aucun des échantillons recueillis n'était en place, c'est-à-dire adhérent à la formation rocheuse i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roches-lunaires/#i_2610

ROSETTA, sonde spatiale

  • Écrit par 
  • Philippe HENAREJOS
  •  • 2 581 mots
  •  • 6 médias

La sonde Rosetta a été conçue pour accomplir une mission d’exploration de la comète Tchourioumov-Guerassimenko mise en œuvre par l’Agence spatiale européenne (European Space Agency, ESA). Lancée le 2 mars 2004, elle a fourni jusqu’à la fin de sa mission en 2016 des données permettant de connaître la composition, la dynamique et l’histoire d’un noyau cométaire. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rosetta-sonde-spatiale/#i_2610

SATURNE, planète

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • André BRAHIC, 
  • Daniel GAUTIER, 
  • Guy ISRAËL, 
  • Pierre THOMAS
  • , Universalis
  •  • 12 516 mots
  •  • 49 médias

À l'instar de Jupiter, Saturne constitue, avec son cortège de satellites, un système solaire en miniature mais, surtout, offre le spectacle somptueux de ses anneaux, découverts dès 1610 par Galilée et interprétés en tant qu'anneaux par Christiaan Huygens en 1656. Saturne a été exploré à quatre reprises par des sondes spatiales : Pioneer-11 à la fin d'août et au début de septembre 1979, Voyager-1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saturne-planete/#i_2610

SOLEIL

  • Écrit par 
  • Pierre LANTOS
  •  • 5 471 mots
  •  • 10 médias

Le Soleil est l'une des innombrables étoiles de notre Galaxie ; à cet égard, ni sa position ni ses propriétés intrinsèques ne sont exceptionnelles . Situé aux deux tiers du rayon galactique (à 8,5 kpc du centre galactique), il appartient à un bras spiral semblable à ceux que l'on observe dans certaines galaxies. Le spectre optique du Soleil permet par ailleurs de le classer parmi les étoiles naine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soleil/#i_2610

STEINBERG JEAN-LOUIS (1922-2016)

  • Écrit par 
  • Michel COMBES, 
  • James LEQUEUX
  •  • 974 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Observer les corps célestes depuis l’espace »  : […] Steinberg revient alors à l’étude du Soleil : il veut savoir si les sursauts radio émis par cet astre sont directifs ou omnidirectionnels. Pour cela, il fait embarquer à bord de la sonde spatiale soviétique Mars-3, lancée le 28 mai 1971, un récepteur radio observant simultanément avec les instruments de Nançay : c’est l’expérience Stéréo-1, qui montre pour la première fois que certains types de s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-louis-steinberg/#i_2610

STELLAIRES AMAS

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT
  •  • 1 756 mots
  •  • 1 média

Un amas stellaire est un groupe d'étoiles physiquement liées par la gravitation, formées dans des conditions semblables en un temps relativement court, et évoluant dans les mêmes conditions. L'étude des amas fournit des renseignements de première importance sur la formation et l'évolution des étoiles. De plus, elle introduit à une théorie dynamique qui a permis d'expliquer la structure des amas et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amas-stellaires/#i_2610

STELLAIRES ASSOCIATIONS

  • Écrit par 
  • Thierry MONTMERLE
  •  • 6 530 mots
  •  • 12 médias

De tout temps, l'homme a remarqué que la distribution des étoiles dans le ciel n'est pas uniforme. En plus de la traînée lumineuse de la Voie lactée, des groupements d'étoiles sont clairement visibles. Ils ont conduit à l'invention des constellations, chez les Assyriens, ou des astérismes, chez les Chinois, plus de 3 000 ans avant notre ère. Ces groupements ont une étendue assez grande par rappor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/associations-stellaires/#i_2610

SUNYAEV-ZEL'DOVICH EFFET

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 348 mots

Observer le mouvement d'objets situés à quelques milliards d'années-lumière n'est certainement pas une entreprise facile. En 1972, les physiciens russes Rashid Alievitch Sunyaev et Yakov Borisovich Zel'dovich ont proposé une méthode originale fondée sur l'hypothèse que le mouvement de galaxies ou d'amas de galaxies doit perturber le fond de rayonnement micro-onde cosmique lors du passage de ces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/effet-sunyaev-zel-dovich/#i_2610

SURSAUT RADIO RAPIDE

  • Écrit par 
  • Fabrice MOTTEZ
  •  • 1 773 mots
  •  • 3 médias

D’une durée extrêmement brève (quelques millièmes de seconde), les sursauts radio rapides (FRB pour fast radio burst s ) ont longtemps échappé à la vigilance des astronomes. Depuis 2007, année de leur découverte, quelques dizaines de signaux de ce type ont été observés ou retrouvés dans les archives. Sur la to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sursauts-radio-rapides/#i_2610

TCHERENKOV EFFET

  • Écrit par 
  • Paul BAILLON, 
  • Robert MEUNIER
  •  • 2 794 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Lumière Tcherenkov et astrophysique »  : […] Avec l'avènement des satellites et des nouveaux moyens de détection au sol, les astronomes ont accru considérablement leur possibilité d'observation en détectant des photons d'énergie de plus en plus haute. On est passé grâce aux satellites de la lumière ultraviolette (10 eV) aux rayons X (10 3  eV) puis aux rayons γ de l'ordre du gigaélectronvolt. Plusieurs sources ponctu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/effet-tcherenkov/#i_2610

TÉLESCOPES

  • Écrit par 
  • Olivier LE FÈVRE, 
  • Jean RÖSCH
  • , Universalis
  •  • 14 003 mots
  •  • 14 médias

L'observation astronomique menée depuis la Terre dans le domaine du visible et du proche infrarouge repose désormais sur les télescopes. Mais, sous l'appellation un peu désuète de « lunettes astronomiques » se rangent une série d'instruments d'importance historique considérable : c'est grâce, en effet, à la lunette de Galilée (fig. 1) que la conception du monde a évolué du géocentrisme ancien ve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telescopes/#i_2610

TRAPPIST-1, système planétaire

  • Écrit par 
  • Franck SELSIS
  •  • 1 773 mots
  •  • 3 médias

En orbite autour de la petite étoile rouge Trappist-1, sept exoplanètes (planètes gravitant autour d’une étoile autre que le Soleil) d’une taille similaire à celle de notre planète ont été détectées entre 2015 et 2017. Situé dans notre proche environnement galactique, à 39 années-lumière de la Terre (soit quelque 370 000 milliards de kilomètres), ce système planétaire offre une opportunité d’étud […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trappist-1-systeme-planetaire/#i_2610

TRIGONE, astronomie

  • Écrit par 
  • Jean-Marc BRISSAUD
  •  • 152 mots

On appelle « trigone des signes » un ensemble de plusieurs droites convergentes. L'une est la trace du plan de l'équateur, une autre est la ligne des pôles, enfin trois autres forment avec la ligne des pôles des angles de 23 0  27′, 11 0  29′ et 20 0  10′. Ce sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trigone-astronomie/#i_2610

TROUS NOIRS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre LUMINET
  •  • 5 560 mots
  •  • 4 médias

Le bestiaire de l'astrophysique regorge de créatures étranges, mais les plus mystérieuses sont sans conteste les trous noirs, d'une compacité extrême, invisibles et pourtant accidents ordinaires de notre espace-temps. Maelströms emportant dans leur ronde matière, espace et temps, machines à produire de l'énergie, possibles portes de passage vers d'autres univers, ils fascinent les physiciens par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trous-noirs/#i_2610

UNIVERS

  • Écrit par 
  • Jean AUDOUZE, 
  • James LEQUEUX
  •  • 6 635 mots
  •  • 20 médias

Il peut paraître illusoire, inutile ou présomptueux d'oser consacrer quelques lignes à l'Univers dans son ensemble. Nous sommes écrasés par son immensité et sa diversité. Néanmoins, l'intelligence de l'homme l'a conduit à inventer un très grand nombre de techniques qui lui permettent d'appréhender à la fois l'infiniment petit (grâce aux techniques de la physique des particules et de la physique nu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/univers/#i_2610

URANUS, planète

  • Écrit par 
  • André BRAHIC
  •  • 4 679 mots
  •  • 17 médias

Près de deux fois et demie plus petite et située deux fois plus loin du Soleil que Saturne, la planète Uranus a une magnitude de l'ordre de 6, ce qui est à la limite de la détection à l'œil nu. Un observateur expérimenté peut cependant l'apercevoir par une nuit claire ; elle apparaît alors comme une étoile très faible. Inconnue des Anciens, pour lesquels Saturne marquait la limite du système sol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/uranus-planete/#i_2610

VÉNUS, planète

  • Écrit par 
  • Véronique ANSAN, 
  • Éric CHASSEFIÈRE, 
  • Philippe MASSON, 
  • Francis ROCARD
  •  • 12 644 mots
  •  • 22 médias

En dépit des nombreuses missions spatiales qui lui ont été consacrées, Vénus, cachée sous une épaisse atmosphère nuageuse, recèle encore de nombreux mystères. Son exploration rapprochée débute pourtant à l'aube de l'ère spatiale : elle est d'ailleurs, en 1962, la première planète à être survolée par une sonde, Mariner-2. Alors que l'Europe a, en 2006, placé sa première sonde en orbite autour de Vé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/venus-planete/#i_2610

V.L.T. (Very Large Telescope)

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 1 731 mots
  •  • 1 média

Situé au nord du Chili, dans le désert d’Atacama, le VLT (Very Large Telescope) est un ensemble de télescopes construit par l’Observatoire européen austral (ESO pour European Southern Observatory), une organisation européenne créée en 1962 pour fournir aux astronomes européens de puissants télescopes optiques dans l’hémisphère Sud. Conçu au cours de la décennie 1980, le VLT a été progressivement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/very-large-telescope/#i_2610

ZODIACALE LUMIÈRE

  • Écrit par 
  • René DUMONT
  •  • 3 658 mots
  •  • 3 médias

En l'absence de lumière parasite – crépusculaire, lunaire et artificielle –, un fuseau lumineux approximativement axé sur l'écliptique est visible au début ou à la fin de la nuit, surtout quand la latitude et la saison sont telles que l'angle écliptique-horizon est grand. On trouve peu de traces d'observations assidues de cette lueur avant celles qui furent effectuées entre 1683 et 1693 par Jean- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lumiere-zodiacale/#i_2610

Voir aussi

ABONDANCE DES ÉLÉMENTS CHIMIQUES astronomie    ANNÉE    ARISTARQUE DE SAMOS    ASTROPHYSIQUE    ATTRACTION UNIVERSELLE    CLÉOMÈDE    DÉFÉRENT astronomie    DISTANCE astronomie    ÉLÉMENTS CHIMIQUES    ÉPICYCLE    FOND DIFFUS COSMOLOGIQUE ou RAYONNEMENT COSMOLOGIQUE    GRAVITATION    GRÈCE histoire Antiquité    HIPPARQUE DE NICÉE    HUBBLE télescope spatial    INTERFÉROMÉTRIE    SCIENCES DE L' ISLAM    JACOBUS CORNELIUS KAPTEYN    LONGITUDE & LATITUDE TERRESTRES    CALENDRIER LUNAIRE    LUNETTES ASTRONOMIQUES    MARS GLOBAL SURVEYOR sonde spatiale    MARS PATHFINDER sonde spatiale    PENSÉE MÉDIÉVALE    MOIS    NEUTRINOS    LOIS DE NEWTON mécanique    OBSERVATOIRES ASTRONOMIQUES    ONDES RADIOÉLECTRIQUES ou ONDES HERTZIENNES    OPTIQUE INSTRUMENTALE    ORBITE mécanique céleste    PHYSIQUE DES PARTICULES    POSITION astronomie    RADIOGALAXIES    RAIE SPECTRALE    RÉVOLUTION mécanique céleste    ROTATION DE LA TERRE    SATELLITES ARTIFICIELS    SATELLITES D'OBSERVATION ASTRONOMIQUE    HISTOIRE DES SCIENCES    HISTOIRE DES SCIENCES Antiquité et Moyen Âge    HISTOIRE DES SCIENCES Renaissance    HISTOIRE DES SCIENCES XVIIe et XVIIIe s.    HISTOIRE DES SCIENCES XIXe s.    HISTOIRE DES SCIENCES XXe et début du XXIe s.    SONDES SPATIALES    SPECTROSCOPIE astronomie    SYSTÈME SOLAIRE    TÉLESCOPE SPATIAL    TRANSMUTATION physique nucléaire    URANIBORG    VLA (Very Large Array)

Pour citer l’article

James LEQUEUX, « ASTRONOMIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/astronomie/