SYSTÈME SOLAIRE

EXPLORATION DU SYSTÈME SOLAIRE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 511 mots
  •  • 20 médias

Le système solaire est de mieux en mieux connu, au fur et à mesure des progrès des sciences et des techniques. Les télescopes et les sondes spatiales permettent l’exploration de tous les astres qui gravitent autour du Soleil : planètes telluriques, planètes géantes ou petits corps comme les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exploration-du-systeme-solaire/#i_20671

ÂGE DE LA LUNE

  • Écrit par 
  • Maud BOYET
  •  • 392 mots

Lors de la mission Apollo-16 en 1969, un échantillon d'une masse de 1,8 kilogramme (échantillon 60025) a été récolté et son étude pousse à reconsidérer l'âge de la Lune. Cette mission fut la seule à permettre l'échantillonnage de la croûte anorthositique lunaire, car située dans une zone à relief escarpé. Toutes les autres missions d'échantillonnage ont aluni à proximité de bassins d'impacts re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/age-de-la-lune/#i_20671

ASTÉROÏDES

  • Écrit par 
  • Christiane FROESCHLÉ, 
  • Claude FROESCHLÉ, 
  • Patrick MICHEL
  •  • 10 660 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre «  Les astéroïdes Aten, Apollo et Amor »  : […] Parmi les astéroïdes de notre système solaire, il existe une population bien singulière dont la principale caractéristique est de se mouvoir sur des orbites qui s'approchent de l'orbite de la Terre ou même la croisent. En 2007, un peu plus de 4 500 de ces petits corps, appelés aussi N.E.A. (selon la dénomination anglaise Near-Earth Asteroids), répartis en trois groupes (Aten, Apollo et Amor) en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asteroides/#i_20671

ASTROCHIMIE

  • Écrit par 
  • David FOSSÉ, 
  • Maryvonne GERIN
  •  • 4 379 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Glaces et formation d'étoiles : vers les molécules complexes »  : […] Ces synthèses en phase solide interviennent dans les régions denses et froides, protégées du rayonnement externe, et parallèlement aux réactions chimiques de la phase gazeuse. La croissance des manteaux de glaces sur les grains influence la composition du gaz qui, en se contractant, va finalement former une ou plusieurs étoiles. Il est nécessaire de faire un rappel sur le fractionnement isotopique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astrochimie/#i_20671

ASTRONOMIE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 11 308 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « 1970-1980 : l'ère des ordinateurs et de l'espace »  : […] Dès lors, on assiste à l'accélération du rythme auquel arrivent les résultats. Cette accélération résulte en grande partie de la mise en service de puissants moyens d'observation : télescopes optiques, radiotélescopes et interféromètres radio. Elle provient également de l'apparition et de la dissémination très rapide des ordinateurs, qui effectuent aisément les tâches de calcul les plus pénibles a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astronomie/#i_20671

BRAHE TYCHO (1546-1601)

  • Écrit par 
  • Pierre COSTABEL
  •  • 1 739 mots
  •  • 2 médias

C'est par son prénom que le célèbre astronome danois Tycho Brahe a été universellement cité au xvii e  siècle, et très souvent par la suite. Le système auquel il a laissé son nom et dans lequel le Soleil tourne autour de la Terre immobile tandis que les autres planètes tournent autour du Soleil a dans l'histoire figure de compromis qui place son auteur parmi les défenseurs attardés d'une conceptio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tycho-brahe/#i_20671

BRAHIC ANDRÉ (1942-2016)

  • Écrit par 
  • Isabelle GRENIER
  •  • 884 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Carrière scientifique »  : […] André Brahic est né le 30 novembre 1942, à Paris, fils unique d’une famille originaire du village du Petit-Brahic, en Ardèche. Captivé par l’Univers dans son enfance, il renoue avec l’astronomie à l’université avec Evry Schatzman, avec qui il étudie les instabilités des étoiles massives. Nommé assistant à la Faculté des sciences de Paris en 1968, il se tourne vers l’étude de systèmes dynamiques e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-brahic/#i_20671

CASSINI-HUYGENS (MISSION)

  • Écrit par 
  • Athéna COUSTENIS
  •  • 4 170 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Encelade »  : […] Lorsque Cassini a survolé la première fois Encelade, le 17 février 2005, le magnétomètre a enregistré une flexion dans le champ magnétique de Saturne, le plasma étant ralenti et dévié lors de son passage près d'Encelade. Les données recueillies par le CDA lors du survol du 9 mars 2005 ont fourni une preuve supplémentaire de l'existence d'une atmosphère autour du pôle sud d'Encelade en détectant de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cassini-huygens-mission/#i_20671

COMÈTES

  • Écrit par 
  • Myriam DÉTRUY
  •  • 4 336 mots
  •  • 7 médias

En 1950, l’astronome américain Fred Whipple fut l’un des premiers à comprendre qui étaient ces voyageuses capables d’illuminer le ciel nocturne de leur vaste chevelure. En des termes inversement proportionnels à leur beauté, il les décrivit comme des « boules de neige sale ». D’après ce modèle, la matière glacée qui compose les comètes passe directement de l’état solide à l’état gazeux en s’appro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cometes/#i_20671

COPERNIC NICOLAS (1473-1543)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre VERDET
  • , Universalis
  •  • 5 383 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Sens et limite d'une révolution »  : […] Parmi les grandes œuvres qui jalonnent la route de l'astronomie, celle de Copernic est peut-être la plus contestée. Ainsi ce dernier apparaît-il comme ayant été par deux fois fauteur de troubles. Fauteur de troubles en son temps, parmi les astronomes, les philosophes et les théologiens. Fauteur de troubles aujourd'hui, parmi les historiens des sciences, les uns le considérant, non seulement comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-copernic/#i_20671

DÉCOUVERTE DU PREMIER ASTÉROÏDE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 427 mots

Dans son Mysterium cosmographicum , publié en 1596, Kepler remarque déjà, entre les orbites de Mars et de Jupiter, l'existence d'un « vide » dans le système solaire schématisé par un emboîtement de sphères et de polyèdres réguliers. D'après la loi empirique, dite de Titius-Bode, proposée par Johann Daniel Titius en 1766, popularisée par Johann Elert Bode en 1772 et « confirmée » par la découverte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-du-premier-asteroide/#i_20671

DÉCOUVERTE D'URANUS

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 298 mots
  •  • 1 média

Musicien professionnel – il est violoniste, organiste et compositeur – et astronome amateur, William Herschel est d'origine allemande : il naît Friedrich Wilhelm Herschel le 15 novembre 1738 à Hanovre mais s'établit en Angleterre en 1756 (il sera naturalisé anglais le 30 avril 1793). Herschel construit de nombreux télescopes dérivés de celui de Newton, et réalise de multiples observations astronom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-d-uranus/#i_20671

DÔME DE THARSIS, Mars

  • Écrit par 
  • Gabriel TOBIE
  •  • 1 679 mots
  •  • 1 média

La région de Tharsis, caractérisée par un vaste soulèvement d’environ 5 500 kilomètres de diamètre, est le plus grand complexe volcanique de la planète Mars et du système solaire. Dix mille fois plus massif que le plus grand volcan terrestre (le Mauna Loa à Hawaii), ce dôme volcanique a pu faire basculer la planète par rapport à son axe de rotation lors de sa formation, il y a environ 3,7 milliar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dome-de-tharsis-mars/#i_20671

EAU TERRESTRE (ORIGINE DE L')

  • Écrit par 
  • Francis ALBARÈDE, 
  • Marie-Laure PONS
  •  • 2 117 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le Soleil a « soufflé » les volatils au-delà de la ligne de neige »  : […] Lors de l'effondrement gravitaire du cœur d'un disque nébulaire, la température du gaz destiné à former une étoile comme le Soleil augmente régulièrement, entraînant l'émission de radiations électromagnétiques dont l'énergie augmente avec la température (visible, ultraviolet, puis rayons X et gamma). Des particules chargées, notamment des noyaux d'hydrogène et d'hélium, sont également émises ; el […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-terrestre-origine-de-l/#i_20671

ÉCLIPSES

  • Écrit par 
  • Bruno MORANDO
  •  • 2 365 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Intérêt astronomique des éclipses »  : […] Les éclipses de Soleil et de Lune ont joué un rôle important en astronomie. Aujourd'hui, seules les éclipses de Soleil présentent un intérêt pour les astronomes, car elles permettent d'étudier la couronne solaire. Cependant, des éclipses d'autres corps du système solaire présentent toujours de l'intérêt. Ainsi, les quatre gros satellites de Jupiter découverts par Galilée en 1610 s'éclipsent quand […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclipses/#i_20671

ÉCLIPSE SOLAIRE DU 29 MAI 1919

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 1 334 mots
  •  • 2 médias

L’éclipse solaire totale du 29 mai 1919 est restée célèbre, en astronomie comme en physique, car elle a permis de montrer, par l’observation et pour la première fois, que les rayons lumineux sont déviés lorsqu’en se propageant dans l’Univers ils passent à proximité d’astres de masse importante – ici le Soleil. L’angle de déviation mesuré alors est en accord avec la valeur que prédisait la théorie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclipse-solaire-du-29-mai-1919/#i_20671

EDGEWORTH-KUIPER CEINTURE DE

  • Écrit par 
  • Patrick MICHEL
  •  • 6 915 mots
  •  • 2 médias

En 1992, la découverte du premier objet transneptunien par les astronomes David C. Jewitt et Jane X. Luu a fait resurgir l'idée, avancée indépendamment par Kenneth E. Edgeworth en 1949 et Gerard P. Kuiper en 1951, de l'existence d'une ceinture de comètes évoluant sur des orbites quasi circulaires au-delà de l'orbite de Neptune. Depuis lors, les découvertes de tels petits corps se sont succédé : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ceinture-de-edgeworth-kuiper/#i_20671

EXOBIOLOGIE

  • Écrit par 
  • François RAULIN
  •  • 6 918 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Météorites et micrométéorites »  : […] Jusqu' à la mission Apollo-11, en 1969, les seuls échantillons de matière extraterrestre dont nous disposions étaient les météorites. Parmi celles-ci, les chondrites carbonées contiennent des quantités notables de carbone – jusqu'à plusieurs pour-cent –, dont une partie est constituée de matière organique complexe. L'analyse de ces météorites n'a pas permis de détecter de système vivant extraterr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exobiologie/#i_20671

EXOPLANÈTES ou PLANÈTES EXTRASOLAIRES

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LAGRANGE, 
  • Pierre LÉNA
  •  • 6 340 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L’exoplanétologie, une discipline d’avenir »  : […] Depuis 1995, la multiplication des découvertes d’exoplanètes a donné naissance à une discipline nouvelle, l’exoplanétologie. Ce domaine de recherche a évolué très rapidement grâce à l’accumulation d’observations dues à des méthodes s'affinant sans cesse, à l’amélioration des modèles théoriques et des simulations numériques, et à des expériences en laboratoire testant certains processus physico-chi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exoplanetes-ou-planetes-extrasolaires/#i_20671

LUNETTES ASTRONOMIQUES DE GALILÉE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 288 mots
  •  • 1 média

Les longues-vues constituées de deux lentilles – objectif et oculaire – ont, selon toute probabilité, été inventées avant 1604 ; elles se répandent en Europe vers 1608. Galilée va en construire plusieurs à partir de 1609 et utiliser ces premières lunettes astronomiques pour observer le ciel : d'abord la Lune, puis les étoiles, enfin les planètes. Il s'ensuit une moisson de découvertes qu'il commun […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lunettes-astronomiques-de-galilee/#i_20671

INTERPLANÉTAIRE MILIEU

  • Écrit par 
  • Pierre COUTURIER, 
  • Jean-Louis STEINBERG
  •  • 4 644 mots
  •  • 5 médias

L' espace interplanétaire où se meuvent tous les corps du système solaire ( Soleil, planètes, astéroïdes, comètes...) est balayé par le vent solaire. Ce vent est l'écoulement fluide d'un mélange d'électrons et d'ions (essentiellement des protons) qui s'échappe en permanence de l'atmosphère solaire à une vitesse de plusieurs centaines de kilomètres par seconde. On appelle plasma un tel mélange de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-interplanetaire/#i_20671

JUNO MISSION

  • Écrit par 
  • Tristan GUILLOT
  •  • 1 262 mots
  •  • 1 média

Sonder l’intérieur de Jupiter pour découvrir les origines du système solaire : voici l’objectif de la sonde spatiale Juno développée par la NASA et lancée depuis Cape Canaveral (Floride) le 5 août 2011. Près de cinq ans après avoir quitté la Terre, elle s'est mise en orbite autour de Jupiter le 5 juillet 2016 afin de fournir de précieuses informations permettant aux astronomes de percer les mystè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mission-juno/#i_20671

JUPITER, planète

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • André BRAHIC, 
  • Daniel GAUTIER, 
  • Guy ISRAËL, 
  • Pierre THOMAS
  • , Universalis
  •  • 11 249 mots
  •  • 60 médias

Dans le chapitre «  Structure de la planète »  : […] Jupiter, comme d'ailleurs les autres planètes géantes du système solaire, est un objet profondément différent des planètes telluriques : Mercure, Vénus, la Terre et Mars sont caractérisés par une surface solide de quelques milliers de kilomètres de diamètre, qu'entoure une atmosphère peu épaisse, voire très ténue dans le cas de Mercure. Au contraire, Jupiter est une énorme boule de gaz, composée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jupiter-planete/#i_20671

KEPLER JOHANNES

  • Écrit par 
  • Pierre COSTABEL
  •  • 3 455 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Première ébauche de l'architecture du monde planétaire »  : […] Le Mysterium cosmographicum mérite donc qu'on lui accorde attention. Si Kepler n'est pas le premier à être favorable à la solution copernicienne, il est certainement le premier à situer de manière précise et positive l'« économie » réelle de cette solution. Sans doute souligne-t-il, lui aussi, le gain réalisé dans le nombre de mouvements circulaires nécessaires pour la représentation des mouveme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johannes-kepler/#i_20671

LE VERRIER URBAIN JEAN JOSEPH (1811-1877)

  • Écrit par 
  • Bruno MORANDO
  •  • 1 690 mots

Dans le chapitre « Les théories planétaires »  : […] L'application de la loi de la gravitation universelle aux corps du système solaire avait produit au cours du xviii e  siècle et au début du xix e les nombreux et brillants travaux de Clairaut, d'Alembert, Lagrange, Euler, Laplace... Des tables établies par Bouvard, Jean-Baptiste Delambre, Joseph-Jérôme Lefrançais de Lalande ou Bernhard August von Lindenau servirent à calculer les éphémérides jusq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urbain-jean-joseph-le-verrier/#i_20671

KEPLER LOIS DE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 241 mots
  •  • 1 média

Avec Galilée, Johannes Kepler peut être considéré comme le premier chercheur moderne : ils n'accordent de confiance qu'à l'observation ou à l'expérience, quitte à rejeter les dogmes établis. La confrontation des observations très précises de la position de Mars faites par son maître Tycho Brahe avec les prédictions des Tables pruténiques convainc Kepler que l'orbite de la planète rouge ne peut êt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lois-de-kepler/#i_20671

LUNE

  • Écrit par 
  • Pierre THOMAS
  •  • 8 406 mots
  •  • 18 médias

La Lune est le seul satellite naturel de la Terre . Les caractéristiques de ses mouvements apparents sont connus depuis la plus haute antiquité, les valeurs approximatives de ses paramètres physiques et orbitaux depuis le xviii e  siècle . La précision de ces valeurs a ensuite considérablement augmenté avec les progrès de l'astronomie et avec l'exploration directe de la Lune. Depuis 1609, date à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lune/#i_20671

LUTETIA, astéroïde

  • Écrit par 
  • Philippe LAMY
  •  • 471 mots
  •  • 2 médias

Si l'astéroïde Lutetia fait partie de la ceinture principale d'astéroïdes située entre Mars et Jupiter, il s'en distingue des autres membres par son diamètre d'une centaine de kilomètres – Lutetia est l'un des 2 à 4 p. 100 plus gros objets de cette ceinture – et, surtout, par sa classification dans la famille des astéroïdes. Celle-ci a longtemps posé problème et les études les plus récentes lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lutetia-asteroide/#i_20671

MARS, planète

  • Écrit par 
  • Éric CHASSEFIÈRE, 
  • Olivier de GOURSAC, 
  • Philippe MASSON, 
  • Francis ROCARD
  •  • 18 406 mots
  •  • 65 médias

En s'éloignant du Soleil, Mars est la quatrième planète du système solaire . Presque deux fois plus petite que la Terre (le tableau 1 présente les caractéristiques physiques et orbitales comparées de ces deux objets), la planète rouge est un corps solide différencié qui posséderait une croûte de 50 kilomètres d'épaisseur moyenne, une lithosphère assez épaisse – de 150 à 200 kilomètres – et un noy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mars-planete/#i_20671

MÉCANIQUE CÉLESTE

  • Écrit par 
  • Bruno MORANDO
  •  • 6 163 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Effets de marées »  : […] Depuis ces mêmes années soixante, on a étudié en détail les effets de marée dans le système solaire. On sait que les marées océaniques sont dues à la différence entre l'attraction gravitationnelle exercée par la Lune sur le centre de la Terre et sur les gouttes d'eau situées à sa surface . Le frottement de l'océan sur le fond des mers qui en résulte provoque un lent ralentissement de la rotation d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-celeste/#i_20671

MERCURE, planète

  • Écrit par 
  • Pierre THOMAS
  •  • 4 683 mots
  •  • 7 médias

Des huit planètes du système solaire, Mercure est la plus proche du Soleil , et également la plus petite . Sa trajectoire apparente dans le ciel rend son observation depuis la Terre extrêmement difficile : Mercure ne s'écarte jamais de plus de 28 0 du Soleil et la meilleure résolution télescopique ne dépasse pas 700 kilomètres. L'essentiel de nos connaissances vient des résultats de la mission am […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mercure-planete/#i_20671

MÉTEORITE ALLENDE

  • Écrit par 
  • Frances WESTALL
  •  • 1 397 mots
  •  • 1 média

La météorite Allende est tombée sur Terre durant la nuit du 8 février 1969 près du village Pueblito de Allende, dans le nord du Mexique (État de Chihuahua). Celle-ci provenait d’un météoroïde (objet interplanétaire dérivant d’astéroïdes ou de comètes) qui a explosé dans l’atmosphère terrestre (on parle alors de météore), libérant une multitude de fragments (appelés météorites lorsqu’ils atteignent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meteorite-allende/#i_20671

MÉTÉORITES

  • Écrit par 
  • Mireille CHRISTOPHE MICHEL-LEVY, 
  • Paul PELLAS
  •  • 14 743 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Intervalles de formation »  : […] La grande ancienneté du matériau météoritique apporte de précieuses informations sur la préhistoire du système solaire. En effet, lors de leur cristallisation, les météorites ont piégé des éléments à l'état de traces, parmi lesquels certains isotopes radioactifs à vie relativement courte . Ces radionucléides, formés par différents processus nucléosynthétiques dans le milieu galactique, ont été, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meteorites/#i_20671

NEPTUNE, planète

  • Écrit par 
  • André BRAHIC
  •  • 4 830 mots
  •  • 23 médias

Gravitant à environ 4,5 milliards de kilomètres du Soleil sur une orbite quasi circulaire, Neptune met cent soixante-cinq ans pour accomplir une révolution . Son plan équatorial est incliné de près de 30 degrés par rapport au plan de son orbite. Bien que trois fois plus petit que Jupiter, Neptune est une planète géante qui est composée à 99 p. 100 d'hydrogène et d'hélium. Avec un diamètre de 49 52 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neptune-planete/#i_20671

NEUVIÈME PLANÈTE

  • Écrit par 
  • Jacques LASKAR
  •  • 1 530 mots
  •  • 3 médias

La recherche d’une nouvelle planète dans le système solaire n’est pas nouvelle et a fait l’objet de nombreuses études depuis la découverte de Neptune en 1846. En janvier 2016, la possibilité de l’existence d’une neuvième planète au sein du système solaire – qui n’en compte plus que huit depuis 2006 – a été renforcée par des chercheurs américains, sur la base de simulations numériques. Appelé plan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neuvieme-planete/#i_20671

NEW HORIZONS, MISSION

  • Écrit par 
  • Bernard SCHMITT
  •  • 2 738 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Principales découvertes »  : […] La mission New Horizons a survolé, l’un après l’autre, le plus gros objet connu de la ceinture de Kuiper, Pluton (quelque 2 375 km de diamètre), et l’un des plus petits, 2014 MU 69 (20-30 km). Les observations effectuées durant ces survols ont radicalement enrichi notre connaissance de la surface et de l'atmosphère de Pluton, tout comme de son système de satellites et promettent d’apporter des i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/new-horizons-mission/#i_20671

PLANÉTAIRES SYSTÈMES

  • Écrit par 
  • Dominique PROUST
  •  • 5 144 mots
  •  • 3 médias

Depuis les débuts de l'ère spatiale, les astronomes ont mis beaucoup d'espoirs dans l'observation des planètes du système solaire pour connaître les conditions dans lesquelles celui-ci s'est formé. Cette interrogation trouve ses prolongements naturels dans deux questions essentielles : comprendre comment la vie est apparue sur (au moins) une planète et dans quelles conditions elle pourrait s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-planetaires/#i_20671

PLANÈTES

  • Écrit par 
  • Thérèse ENCRENAZ
  •  • 3 739 mots
  •  • 9 médias

Les planètes du Système solaire sont connues depuis l’Antiquité. Leur nombre a évolué en fonction des découvertes successives et n’est peut-être pas définitif. Les huit planètes connues sont, en s’éloignant du Soleil : Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune. Elles se trouvent toutes à proximité du plan de l’orbite terrestre (l’écliptique). La connaissance de ces objet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/planetes/#i_20671

PLANÉTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Thérèse ENCRENAZ
  •  • 1 516 mots

La planétologie, souvent appelée planétologie comparée, est la discipline scientifique qui étudie les planètes et, plus généralement, l’ensemble des objets du système solaire. Émergeant à la fin des années 1950, elle s’est développée dans le courant des années 1970, motivée par l’avènement de l’ère spatiale. Le besoin d’une étude comparative des objets du système solaire s’est imposé, nécessitant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/planetologie/#i_20671

POINCARÉ HENRI (1854-1912)

  • Écrit par 
  • Gérard BESSON, 
  • Christian HOUZEL, 
  • Michel PATY
  •  • 6 143 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Mécanique céleste et systèmes dynamiques »  : […] Étudiant, en 1885, le comportement d'une masse fluide en rotation dans un champ de forces, Poincaré analysa de manière systématique les conditions d'équilibre, en utilisant le développement en séries des périodes d'une fonction elliptique. Il put mettre en évidence que, dans une même série, ces figures dépendent d'un paramètre variable, qui détermine le type de la figure d'équilibre. À chaque fig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-poincare/#i_20671

PROCÈS DE GALILÉE

  • Écrit par 
  • Jean-Urbain COMBY
  •  • 293 mots
  •  • 1 média

La parution du De revolutionibus de Copernic, en 1543, avait bouleversé la cosmologie traditionnelle en substituant l'héliocentrisme au géocentrisme traditionnel. Les théologiens catholiques, mais aussi protestants, rejetèrent la doctrine copernicienne au nom des affirmations bibliques sur le Soleil qui se lève et se couche. La reprise des arguments de Copernic est l'un des motifs du procès qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proces-de-galilee/#i_20671

PTOLÉMÉE CLAUDE (90 env.-env. 168)

  • Écrit par 
  • Pierre COSTABEL
  •  • 1 729 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'« Almageste » »  : […] Le principal traité de Ptolémée portait dans sa version grecque originale le titre modeste de Syntaxe mathématique  ; son succès en a fait la « Grande Composition », puis simplement, en arabe, la « Très Grande », Almagesti . La dernière observation astronomique consignée dans ce livre pouvant être datée du 22 mars 141, on possède une donnée sûre pour situer l'activité de l'auteur au milieu du ii e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-ptolemee/#i_20671

RAYONNEMENT COSMIQUE - Rayons cosmiques

  • Écrit par 
  • Lydie KOCH-MIRAMOND, 
  • Bernard PIRE
  •  • 6 237 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  Les rayons cosmiques dans le système solaire »  : […] Grâce aux sondes spatiales, nous connaissons l'existence des rayons cosmiques dans l'espace interplanétaire bien au-delà de l'orbite de Neptune. Des sources locales de rayons cosmiques ont été découvertes dans le système solaire. Le Soleil émet des rafales de particules énergiques durant certaines éruptions chromosphériques. Le caractère transitoire de l'arrivée de ces particules sur la Terre et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayonnement-cosmique-rayons-cosmiques/#i_20671

RELATIVITÉ - Relativité générale

  • Écrit par 
  • Thibault DAMOUR, 
  • Stanley DESER
  •  • 12 096 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Approximations postnewtoniennes et confirmations expérimentales »  : […] La très grande précision de certaines mesures de distances et de durées actuellement réalisées dans le système solaire nécessite de tenir compte très soigneusement des modifications que la relativité générale apporte à la description newtonienne de l'espace-temps. Par conséquent, la relativité générale est utilisée dans un grand nombre de situations, depuis la recherche astronomique ou géophysique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relativite-relativite-generale/#i_20671

SATURNE, planète

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • André BRAHIC, 
  • Daniel GAUTIER, 
  • Guy ISRAËL, 
  • Pierre THOMAS
  • , Universalis
  •  • 12 516 mots
  •  • 49 médias

Dans le chapitre «  Structure de la planète »  : […] Les anneaux qui auréolent Saturne lui confèrent une apparence unique dans le système solaire. Cependant, la planète proprement dite présente de grandes similitudes avec Jupiter (cf.  jupiter , tabl. 1 ). Ses dimensions sont presque les mêmes  : son rayon équatorial – 60 268 kilomètres – est égal à 9,45 rayons terrestres, au lieu de 11,21 pour Jupiter. Sa masse est de l'ordre de 95 fois celle de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saturne-planete/#i_20671

SOLEIL

  • Écrit par 
  • Pierre LANTOS
  •  • 5 471 mots
  •  • 10 médias

Le Soleil est l'une des innombrables étoiles de notre Galaxie ; à cet égard, ni sa position ni ses propriétés intrinsèques ne sont exceptionnelles . Situé aux deux tiers du rayon galactique (à 8,5 kpc du centre galactique), il appartient à un bras spiral semblable à ceux que l'on observe dans certaines galaxies. Le spectre optique du Soleil permet par ailleurs de le classer parmi les étoiles naine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soleil/#i_20671

SYSTÈME GÉOCENTRIQUE DE PTOLÉMÉE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 211 mots
  •  • 2 médias

Dans sa Syntaxe mathématique , plus connue sous le titre d' Almageste , et dans laquelle la dernière observation consignée date de 141, Claude Ptolémée ( ii e  siècle) expose l'ensemble des connaissances astronomiques de son époque. Il décrit en particulier le mouvement du Soleil, de la Lune et des planètes autour de la Terre, considérée comme le centre du monde, au moyen d'un ensemble complexe de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systeme-geocentrique-de-ptolemee/#i_20671

SYSTÈMES DU MONDE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 426 mots

Fin du vi e  siècle - début du v e  siècle avant J.-C. Philolaos propose que la Terre, la Lune, le Soleil et les cinq planètes connues dans l'Antiquité – Vénus, Mercure, Mars, Jupiter et Saturne – tournent autour d'un Feu central. iv e  siècle avant J.-C. Aristote (385 env.-322 av. J.-C.), élève de Platon, est en faveur d'un système géocentrique, fondé sur un ensemble de sphères matérielles qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-du-monde-reperes-chronologiques/#i_20671

TERRE - La planète Terre

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Jean KOVALEVSKY, 
  • Evry SCHATZMAN
  •  • 12 049 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Origine du système solaire et de la Terre »  : […] Le problème de l'origine de la Terre n'est pas distinct de celui de l'origine des planètes et du système solaire. Mais, alors que la cosmogonie s'est longtemps réduite aux théories sur la formation du système solaire, il n'est plus possible aujourd'hui d'ignorer les informations que donne l' astrophysique. La cosmogonie consistait en l'étude de la formation des objets du système solaire : le Sole […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terre-la-planete-terre/#i_20671

THÉORIE HÉLIOCENTRIQUE D'ARISTARQUE DE SAMOS

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 220 mots

L'observation du ciel conduit tout naturellement à penser que c'est le Soleil qui tourne autour de la Terre : c'était l'opinion d'Aristote (385 env.-322 avant J.-C.) et de ses contemporains. Un siècle après Aristote, Aristarque de Samos (310 env.-env. 230 avant J.-C.) émet l'hypothèse que c'est en fait la Terre qui tourne autour du Soleil. En étudiant les phases lunaires et les éclipses, il avait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-heliocentrique-d-aristarque-de-samos/#i_20671

THÉORIE HÉLIOCENTRIQUE DE COPERNIC

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 299 mots
  •  • 2 médias

Dans un manuscrit –  De hypothesibus motuum caelestium a se constitutis commentariolus , plus connu sous le titre abrégé de Commentariolus  – distribué discrètement à des amis sûrs en 1512 ou 1513 (en tout cas avant le 1 er  mai 1514), Nicolas Copernic formule les principes de sa théorie héliocentrique du monde, mais celle-ci ne sera publiée entièrement que dans son De revolutionibus orbium caele […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-heliocentrique-de-copernic/#i_20671

TITIUS-BODE LOI DE

  • Écrit par 
  • Pierre MOYEN
  •  • 176 mots

Loi empirique due à Johann Daniel Titius (1766) et reprise en 1772 par Johann Elert Bode. La loi de Bode établit une relation entre la distance des planètes au Soleil et leur rang, compté à partir du Soleil. Elle s'écrit : a  = 0,4 + 0,3 × 2 n –1 , où a est la distance moyenne planète-Soleil exprimée en unités astronomiques (u.a.) et n un nombre entier égal au rang de la planète. Pour Mercure, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loi-de-titius-bode/#i_20671

TURBULENCE

  • Écrit par 
  • Fabien ANSELMET, 
  • Michel COANTIC, 
  • Gérard TAVERA
  •  • 24 115 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « Systèmes mécaniques et électromécaniques »  : […] Avec sa régularité apparemment immuable, le mouvement des planètes du système solaire a très longtemps constitué l'archétype du processus périodique, à tel point qu'il fournissait encore récemment la base de l'étalon de mesure du temps. On sait aujourd'hui que le déplacement sur son orbite d'une planète comme la Terre est en fait chaotique, par suite de la présence dans le système solaire de plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turbulence/#i_20671

UNIVERS

  • Écrit par 
  • Jean AUDOUZE, 
  • James LEQUEUX
  •  • 6 635 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre «  Les planètes »  : […] Nous allons en quelques lignes décrire le cortège planétaire du système solaire. Les caractéristiques des planètes, que l'on subdivise en planètes telluriques (Mercure, Vénus, la Terre et Mars) et en planètes géantes (Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune), sont détaillées dans les tableaux 1, 2 et 3 de l'article planètes . Quelques points importants méritent d'être signalés : deux planètes, Vénus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/univers/#i_20671

UNIVERS (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 4 767 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « La naissance du système solaire »  : […] Une des images fournies par le télescope spatial Hubble représente trois colonnes qui se dressent sur un fond bleu sombre, vivement éclairées par l’arrière : des étoiles sont en train de naître ! Ce phénomène nous renvoie 4,6 milliards d’années en arrière, lorsqu’une autre jeune étoile est née, dans un bras d’une vaste galaxie spirale, à la suite de l’explosion d’une supernova voisine. Bientôt ap […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/univers-notions-de-base/#i_20671

URANUS, planète

  • Écrit par 
  • André BRAHIC
  •  • 4 679 mots
  •  • 17 médias

Près de deux fois et demie plus petite et située deux fois plus loin du Soleil que Saturne, la planète Uranus a une magnitude de l'ordre de 6, ce qui est à la limite de la détection à l'œil nu. Un observateur expérimenté peut cependant l'apercevoir par une nuit claire ; elle apparaît alors comme une étoile très faible. Inconnue des Anciens, pour lesquels Saturne marquait la limite du système sol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/uranus-planete/#i_20671

UREY HAROLD CLAYTON (1893-1981)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 585 mots

Chimiste américain né à Walkerton (Indiana) et mort à La Jolla (Californie). Harold Clayton Urey commence sa carrière à Copenhague (1923-1924), où il prend part aux recherches de Niels Bohr sur la théorie de la structure de l'atome. Professeur associé à la Johns Hopkins University (Baltimore, 1924-1929), à Columbia University (1929-1945), puis à l'Institut d'études nucléaires de l'université de Ch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harold-clayton-urey/#i_20671

VÉNUS, planète

  • Écrit par 
  • Véronique ANSAN, 
  • Éric CHASSEFIÈRE, 
  • Philippe MASSON, 
  • Francis ROCARD
  •  • 12 644 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Halley et les transits de Vénus »  : […] Le 7 novembre 1677, l'astronome britannique Edmund Halley, âgé seulement de vingt et un ans, observe depuis l'île Sainte-Hélène le passage de Mercure devant le Soleil. Cette observation, qui est possible tous les trois à dix ans, n'était donc pas exceptionnelle, mais Halley eut le talent d'en extraire toute la substance scientifique. Ce n'est pourtant que quatre décennies plus tard, en 1716, qu'i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/venus-planete/#i_20671

ZODIACALE LUMIÈRE

  • Écrit par 
  • René DUMONT
  •  • 3 658 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Motifs d'intérêt, comme signal ou comme bruit »  : […] Historiquement, le nuage interplanétaire a toujours bénéficié d'un intérêt lié aux interrogations sur la formation et l'évolution du système solaire. Au milieu du xix e  siècle, la théorie de Robert Mayer n'attribuait rien moins que l'entretien de l'énergie solaire aux impacts de matière météoritique. Actuellement, le problème le plus ardu est celui du bilan évolutif entre les apports cométaires o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lumiere-zodiacale/#i_20671


Affichage 

Caractéristiques des planètes

tableau

Caractéristiques des planètes et de certains satellites du système solaire (d'après F Raulin et al, 1997) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Comètes

vidéo

Caractères et structure des comètesLes comètes sont des objets possédant un noyau constitué d'un mélange de glaces et de roches, dont le diamètre peut atteindre plusieurs dizaines de kilomètresÀ mesure qu'une comète se rapproche du Soleil, sa vitesse augmente et les glaces de son noyau se... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Distances des planètes au Soleil et loi de Titius-Bode

tableau

tabl 1 — Distances des planètes au Soleil et loi de Titius-Bode D'après cette loi, les distances des planètes au Soleil suivent une progression géométrique On notera que, lors de son assemblée générale à Prague, le 24 août 2006, l'Union astronomique internationale (UAI) a déchu Pluton... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Formation du système solaire

vidéo

Les scientifiques pensent qu'il y a quatre milliards et demi d'années un nuage interstellaire s'est contracté sous l'effet de sa propre gravité, avant de se fragmenter en nuages de poussière et de gaz Ces derniers ont donné naissance à une nouvelle étoile, notre Soleil, et aux planètes Les... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Formation du système solaire selon James Jeans

dessin

La formation du système solaire selon James Jeans Les planètes sont supposées être nées d' un filament gazeux en forme de cigare Au cours des étapes 1 à 6, le « cigare » se scinde par instabilité gravitationnelle en planètes et en leurs satellites 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La révolution copernicienne

vidéo

Au début du XVIe siècle, Copernic, le premier, conçoit l'hypothèse héliocentrique pour remplacer le système géocentrique hérité d'Aristote et de Ptolémée Le Soleil est substitué à la Terre au centre du cosmos, sans que le mouvement parfaitement circulaire des planètes et des étoiles... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Le système de Copernic

photographie

L'astronome polonais Nicolas Copernic (1473-1543) est universellement connu pour son système héliocentrique dans lequel la Terre et toutes les autres planètes tournent autour du Soleil 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Le système de Tycho Brahe

photographie

Par son étude du système solaire, le Danois Tycho Brahe (1546-1601) ouvrit la voie aux découvertes de Copernic 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Mouvement des planètes

vidéo

Principaux mouvements: rotation, révolution, précession et nutationLes planètes, comme le reste de la matière de l'Univers, sont soumises aux forces de gravitation exercées par les autres corps présents dans l'espace Elles exécutent une série de mouvements déterminés autour d'une étoile... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Planètes du système solaire : caractéristiques

tableau

Principales caractéristiques des planètes du système solaire 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Planètes externes

photographie

De droite à gauche sont représentées, à la même échelle, quatre des cinq planètes externes, dans l'ordre croissant de distance au Soleil : Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune La cinquième planète externe, la plus lointaine et la plus petite, Pluton, dont on ne possède aucune image... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Planètes internes

photographie

Le système solaire est constitué d'une étoile, le Soleil, autour de laquelle gravitent neuf planètes, qui se rangent dans deux catégories : les planètes internes et les planètes externes Ce montage présente les quatre planètes internes, dont les tailles relatives sont respectées De gauche... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Principales étapes de la formation des planètes par accrétion

dessin

Modèle schématique des principales étapes de la formation des planètes par accrétion : en a, un disque de gaz et de poussière solide gravite autour du Soleil ; en b, à la suite d'un phénomène violent, le disque condense des éléments du disque en corps planétésimaux aux dimensions... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sedna

photographie

L'annonce de la découverte de Sedna, un astre d'environ 1 700 kilomètres de diamètre, en mars 2004 a repoussé un peu plus les limites connues du système solaire Sedna se situe à 13 milliards de kilomètres du Soleil, soit trois fois plus loin du Soleil que Pluton Il lui faut 10 500 ans pour... 

Crédits : NASA

Afficher

Assistance gravitationnelle

dessin

Les moteurs de fusée actuels étant incapables d'assurer le transport de lourdes sondes vers des destinations lointaines du système solaire (au-delà de l'orbite de Mars), on a pensé exploiter la force gravitationnelle des planètes En effet, à proximité d'une planète, une sonde subit une... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Astéroïdes

vidéo

Nature et origine des astéroïdesLes astéroïdes sont des corps rocheux en orbite autour du SoleilLa majorité d'entre eux gravitent entre les orbites de Mars et de Jupiter, dans une zone appelée ceinture principale des astéroïdesLeur taille varie entre les quelque 1 000 kilomètres de... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Jupiter

vidéo

Caractères et structure de la planèteJupiter, d'un diamètre onze fois plus important que la Terre, est la plus grande et la plus massive des planètes du système solaireIl s'agit d'un gigantesque globe fluide, dépourvu de toute surface solide; son noyau serait cependant composé de matériaux... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les lunettes astronomiques

vidéo

Galilée est le premier, au début du XVIIe siècle, à utiliser une lunette pour observer les astres Il découvre notamment le relief lunaire, les phases de Vénus et les principaux satellites de Jupiter Les lunettes de Galilée étaient équipées de deux lentilles en verre : la première... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Lune

vidéo

Caractères et structure de la LuneD'un diamètre qui avoisine le quart de celui de la Terre, la Lune est l'unique satellite naturel de notre planète Elle est dépourvue d'atmosphère et sa gravité est inférieure à celle de la TerreIl y a environ 4 milliards d'années, la Lune a subi un intense... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Mars

vidéo

D'une taille correspondant approximativement à la moitié de celle de la Terre, Mars présente certaines similitudes avec notre planèteSa période de rotation est pratiquement égale à celle de la Terre, une journée martienne durant un peu moins de vingt-quatre heures et quarante minutesEn... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mars Pathfinder

vidéo

Le 4 décembre 1996 à Cape Canaveral, une fusée Delta II lance vers Mars la sonde de la NASA Mars Pathfinder, qui emporte le petit véhicule robotisé Sojourner Avec Mars Pathfinder, les ingénieurs vont tester avec succès un système d'atterrissage novateur et peu coûteux, constitué par des... 

Crédits : VMGROUP

Afficher

Mercure

vidéo

Caractères et structure de la planèteMercure est la planète la plus proche du SoleilLa majeure partie de sa surface connue est criblée de cratères de toutes tailles, formés lors de l'intense bombardement météoritique qui s'est produit il y a environ 4 milliards d'annéesÀ l'intérieur de... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Mesurer la distance Terre-Lune

dessin

Cinq panneaux réflecteurs ont été déposés sur la Lune : trois réflecteurs américains, lors des missions Apollo-11, 14 et 15, et deux réflecteurs français, lors des missions soviétiques Lunakhod-1 et 2 Ces réflecteurs ont tous la propriété de réfléchir la lumière dans la même... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mission Cassini-Huygens, Sébastien Charnoz

vidéo

Sébastien Charnoz est astrophysicien et maître de conférences à l'université de Paris-VII-Denis-Diderot Il est membre de l'équipe Astrophysique interactions multi-échelles (AIM), unité mixte de recherche de l'université de Paris-VII, du CEA et du CNRS Cette équipe collabore avec la NASA... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Neptune

vidéo

Caractères et structure de la planèteLa huitième planète du système solaire, Neptune, fut découverte en 1846 par les astronomes Le Verrier et Adams, qui réussirent à prédire sa position grâce au calculPresque quatre fois plus grand que la Terre, Neptune est trente fois plus éloigné du... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Origine de la Lune

vidéo

Les quatre principales hypothèses de formation du satelliteAu cours des temps, diverses hypothèses ont été avancées pour expliquer l'origine de la LuneC'est la théorie de l'impact qui recueille aujourd'hui l'assentiment de la majorité des astronomes Proposée en 1975, celle-ci suppose qu'un... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Saturne

vidéo

Caractères et structure de la planètePresque dix fois plus grand que la Terre, Saturne est la deuxième planète géante du système solaire; sa densité moyenne est cependant inférieure à celle de l'eauSaturne tourne très vite et il s'agit d'un corps fluide, composé essentiellement... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Titan, satellite de Saturne

vidéo

Caractères et structure du satelliteDécouvert par Huygens en 1655, Titan est le plus gros satellite de Saturne, et le deuxième par les dimensions dans le système solaire, juste après Ganymède; son diamètre est supérieur à celui de la planète MercureEn 1980, la sonde spatiale Voyager-1 a... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Uranus

vidéo

Caractères et structure de la planèteSeptième planète du système solaire, Uranus a un diamètre quatre fois supérieur à celui de la TerreMalgré sa grande taille, Uranus est cependant à peine visible à l'œil nu et n'a été découvert qu'en 1781, par l'astronome William Herschel à l'aide... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Vénus

vidéo

Caractères et structure de la planèteDe taille voisine de celle de la Terre, Vénus est la deuxième planète en partant du SoleilL'épaisse couche de nuages qui recouvre sa surface provoque un effet de serre très important : la température moyenne de sa surface est de 460 degrés, et la... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Voyager

vidéo

Le 20 août et le 5 septembre 1977, deux lanceurs Titan-Centaur décollent de Cape Canaveral, en Floride ; les sondes spatiales qu'ils emportent, Voyager-2 et Voyager-1, vont bouleverser notre connaissance des planètes géantes Jupiter, Saturne, Uranus et NeptuneLe 4 mars 1979, Voyager-1 découvre... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Caractéristiques des planètes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Comètes
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Distances des planètes au Soleil et loi de Titius-Bode
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Formation du système solaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Formation du système solaire selon James Jeans
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

La révolution copernicienne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Le système de Copernic
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Le système de Tycho Brahe
Crédits : Hulton Getty

photographie

Mouvement des planètes
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Planètes du système solaire : caractéristiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Planètes externes
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Planètes internes
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Principales étapes de la formation des planètes par accrétion
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sedna
Crédits : NASA

photographie

Assistance gravitationnelle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Astéroïdes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Jupiter
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Les lunettes astronomiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Lune
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Mars
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Mars Pathfinder
Crédits : VMGROUP

vidéo

Mercure
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Mesurer la distance Terre-Lune
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Mission Cassini-Huygens, Sébastien Charnoz
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Neptune
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Origine de la Lune
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Saturne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Titan, satellite de Saturne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Uranus
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Vénus
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Voyager
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo