SAISONS

Le terme de saison, envisagé du point de vue de la climatologie, a un sens double. Il désigne d'abord une période pendant laquelle les grandes tendances du temps au-dessus d'un lieu sont assez homogènes. Homogénéité relative qui présente à son tour deux aspects : ou bien les jours qui se suivent se ressemblent – c'est le cas, par exemple, des hivers dans les régions tropicales –, les états de l'atmosphère étant à peu près les mêmes aux mêmes heures des cycles diurnes successifs ; ou bien – et c'est le cas des étés tropicaux et de la plupart des saisons aux latitudes moyennes – les variations d'un jour à l'autre sont importantes, et assez irrégulières, tout en manifestant des tendances propres : les oscillations des grandeurs physiques caractérisant l'état de l'atmosphère sont fortement marquées, mais se situent toujours entre certaines limites.

On appelle aussi saison une période pendant laquelle l'activité solaire présente les mêmes caractères : pour des raisons d'ordre astronomique, la longueur des jours et des nuits, la hauteur du Soleil au-dessus de l'horizon lors de son passage au méridien, c'est-à-dire en un mot l'activité solaire, varient régulièrement sur le globe. En ce sens, on peut définir des « saisons cosmiques ». Ici, le rythme est assez simple, et la distinction de quatre saisons – hiver, été, printemps, automne – a une valeur universelle, ce qui n'est pas le cas lorsqu'on se place du premier point de vue.

Les deux types de phénomènes – saisons « concrètes » ou « météorologiques » et saisons « cosmiques » – ont entre eux des rapports évidents, mais qui ne sont pas simples. En effet, les rythmes solaires déterminent directement certains aspects des rythmes du temps. Mais ils modifient également les conditions de la circulation atmosphérique. Et celle-ci, à son tour, amplifie ou réduit les effets thermiques des variations de l'activité solaire, et détermine la répartition des pluies et d'autres météores. Or la circulation atmosphérique a des mécanismes complex [...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification


Autres références

«  SAISONS  » est également traité dans :

ASTROLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques HALBRONN
  •  • 13 309 mots

Dans le chapitre « Le découpage des saisons et la précession des équinoxes »  : […] surprises désagréables en s'appuyant sur l'astronomie : ses points de repère marquant les saisons allaient s'avérer mobiles, et le début des saisons ne coïnciderait plus guère, au bout d'un certain temps, avec les étoiles censées leur correspondre. Tout se passait comme si le zodiaque faisait insensiblement machine arrière. Le malentendu et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astrologie/#i_29042

ASTRONOMIE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 10 813 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre «  Les origines »  : […] les mois. Mais ce mois lunaire n'est pas un sous-multiple simple de l'année solaire, qui marque le retour des saisons : douze mois lunaires ne correspondant pas à une année, il faut intercaler de temps à autre un mois supplémentaire pour retrouver la même saison. Nous avons la preuve que l'on utilisait à Babylone ce mois intercalaire quand le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astronomie/#i_29042

BIOCÉNOSES

  • Écrit par 
  • Paul DUVIGNEAUD, 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 9 784 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Variations cycliques »  : […] dans celle des animaux, un rythme dont l'importance est essentielle. La succession des saisons entraîne également des variations considérables de la température, de la luminosité, de la pluviosité et, corrélativement, de tous les autres facteurs du milieu. Les diagrammes ombrothermiques du type de celui de Gaussen rendent bien compte des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biocenoses/#i_29042

CALENDRIERS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul PARISOT
  •  • 9 874 mots
  •  • 4 médias

temps. La première mesure de ces grands intervalles est liée à la nécessité de prévoir le retour des saisons là où elles sont marquées, en particulier celui de la saison froide, afin d'assurer des réserves alimentaires suffisantes : le chasseur et le pasteur – et l'agriculteur plus encore – ont besoin d'un calendrier de saisons et le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calendriers/#i_29042

CANADA - Cadre naturel

  • Écrit par 
  • Pierre DANSEREAU, 
  • Henri ROUGIER
  •  • 5 735 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Primauté du Nord dans la géographie canadienne »  : […] souligner leur durée, accentuée par l'impression pénible introduite par la nuit polaire. Cependant, une donnée moins connue réside dans le contraste marqué entre l'hiver et l'été. On peut être étonné par l'emploi du terme « été », mais l'expression de « climat sans été » pour décrire les hautes latitudes se révèle fausse à ceux qui ont parcouru le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-cadre-naturel/#i_29042

COMPORTEMENT ANIMAL - Fondements du comportement

  • Écrit par 
  • Dalila BOVET
  •  • 2 822 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Rythme circannuel »  : […] avec une périodicité annuelle. Beaucoup de comportements liés à la reproduction sont saisonniers : dans l'hémisphère Nord, les oiseaux se reproduisent au printemps, les cerfs brament à l'automne. Dans les deux cas, ces comportements permettent l'éclosion ou la naissance des petits au printemps, saison la plus favorable pour élever les jeunes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comportement-animal-fondements-du-comportement/#i_29042

DÉPRESSION, météorologie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 3 416 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les dépressions thermiques »  : […] » (ZCIT) où le rayonnement solaire est particulièrement intense. Cette région est le siège permanent de plusieurs centaines d’orages et de pluies abondantes. Elle se déplace avec les saisons, vers le nord pendant l’été boréal, vers le sud lors de l’été austral, en suivant l’intensité du rayonnement solaire absorbé par la surface de la planète […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/depression-meteorologie/#i_29042

DÉVELOPPEMENT DU TEMPS, psychologie

  • Écrit par 
  • Sylvie DROIT-VOLET
  •  • 2 083 mots

Dans le chapitre « L’apprentissage du calendrier  »  : […] l'âge du champ conceptuel de l'enfant. Il serait donc plus difficile de concevoir les saisons que les jours de la semaine, parce que ces premières supposent une représentation plus large sur une année complète. Mais une récente recherche canadienne montre que les saisons sont apprises en même temps, voire plus tôt que les jours de la semaine. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-du-temps-psychologie/#i_29042

DIAPAUSE, zoologie

  • Écrit par 
  • Catherine BLAIS, 
  • René LAFONT
  •  • 1 152 mots

Cet important mécanisme adaptatif permet aux animaux de résister et de survivre aux variations saisonnières de l'habitat telles que les basses températures hivernales, les fortes chaleurs estivales, les périodes de sécheresse ou encore d'absence de nourriture. Il permet également de synchroniser les différents stades du cycle de vie avec celui des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diapause-zoologie/#i_29042

DIMORPHISME

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 1 030 mots

Existence de deux formes distinctes pour une même espèce, animale ou végétale. Le dimorphisme représente un cas particulier du polymorphisme. Il affecte différents caractères et se présente sous divers aspects […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dimorphisme/#i_29042

ENVIRONNEMENT GLOBAL

  • Écrit par 
  • Robert KANDEL
  •  • 8 100 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Astronomie et géographie des climats »  : […] De plus, l'insolation moyennée sur vingt-quatre heures suit le cycle des saisons en fonction de la latitude, induisant des variations de la température au sol, de l'évaporation, de la formation et de la dissipation des nuages. Avec le stockage de chaleur entre été et hiver, les saisons météorologiques retardent par rapport […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/environnement-global/#i_29042

FORÊTS - La forêt, un milieu naturel riche et diversifié

  • Écrit par 
  • Yves BASTIEN, 
  • Marcel BOURNÉRIAS
  •  • 8 221 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Saisonnalité »  : […] » ou, mieux, caducifoliées (arbres à feuillage caduc) présentent les plus fortes variations saisonnières. Il en est ainsi dans la chênaie-charmaie des plaines européennes : avant la feuillaison, le sol reçoit de 50 à 80 p. 100 de la lumière et de l'énergie solaires ; dès mars-avril, le réchauffement est suffisant pour permettre la floraison des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/forets-la-foret-un-milieu-naturel-riche-et-diversifie/#i_29042

INDE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Philippe CADÈNE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Georges MASCLE
  •  • 16 379 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Le mécanisme des saisons »  : […] Une saison sèche et relativement fraîche correspond à l'hiver européen, et couvre les mois de décembre, janvier et février. Pendant cette saison, l'Inde est occupée par des aires de hautes pressions, qui sont en fait des anticyclones subtropicaux, en position normale à ces latitudes. Le plus souvent ils sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_29042

MIGRATIONS ANIMALES

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD, 
  • Jean DORST
  •  • 11 684 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Migrations des oiseaux des pays tempérés »  : […] Les oiseaux européens illustrent bien comment une avifaune s'est adaptée aux fluctuations saisonnières du climat et des quantités de nourriture disponible. Les populations nordiques et orientales de beaucoup d'espèces sont plus nettement migratrices que celles d'Europe occidentale, à cause des conditions hivernales plus rigoureuses dans leur aire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/migrations-animales/#i_29042

MILIEU, écologie

  • Écrit par 
  • Cesare F. SACCHI
  •  • 7 840 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les radiations »  : […] certain nombre de réactions physiologiques et écologiques ont lieu lorsque la durée relative de la nuit tend à augmenter (fin de l'été, automne) ; on les appelle brévidiurnes. La floraison des fleurs automnales, l'entrée en diapause des insectes et d'autres animaux, le changement de livrée (de brune à blanche) des mammifères et des oiseaux de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-ecologie/#i_29042

MOUSSON

  • Écrit par 
  • René CHABOUD, 
  • Francis ZIMMERMANN
  •  • 6 611 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La saison des pluies dans le calendrier »  : […] et du jardinier. Ce point de vue codifié depuis l'Antiquité a pris la forme d'un cycle des saisons tout à fait particulier et très différent du cycle des quatre saisons qui prévaut en Occident et, dans une moindre mesure, en Chine. Du fait de la mousson d'été, qui éclate en juin et dure plusieurs mois, l'année se réduit essentiellement à trois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mousson/#i_29042

PÉRIGLACIAIRE DOMAINE

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS
  •  • 5 782 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les climats du domaine périglaciaire actuel »  : […] Les régions de climat périglaciaire sont caractérisées par un hiver long et accentué et par une période de dégel court et limité. La présence de cette période de dégel permet de les séparer des régions de climat proprement glaciaire, sans dégel significatif, tandis que le caractère peu marqué de l'été les oppose aux régions « continentales » à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domaine-periglaciaire/#i_29042

POLAIRES MILIEUX

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Yvon LE MAHO
  •  • 8 301 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La circulation atmosphérique et les variations du temps »  : […] Les grands rythmes saisonniers sont liés aux changements de la radiation. Mais, au cours d'une même saison, le temps est souvent assez variable, plus qu'on ne l'a cru pendant longtemps. Certes, en hiver comme en été, les temps clairs et secs sont fréquents, et ce d'autant plus qu'on se rapproche des pôles. Mais d'autres types de temps peuvent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieux-polaires/#i_29042

POLYMORPHISME, biologie

  • Écrit par 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • Philippe L'HÉRITIER, 
  • Étienne PATIN, 
  • Lluis QUINTANA-MURCI
  •  • 11 329 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Mise en évidence »  : […] Une autre catégorie d'observations effectuées sur des organismes à plusieurs générations annuelles est relative à l'action des saisons sur la composition des populations. On peut en prendre pour exemple le polymorphisme chromosomique qui est observé (fig. 3) chez Drosophila pseudoobscura : la fréquence d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polymorphisme-biologie/#i_29042

ROCHES (Formation) - Érosion et sédimentation

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • André JAUZEIN
  •  • 7 042 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Facteurs climatiques »  : […] Les rythmes saisonniers jouent de manière plus directe sur les dépôts continentaux, mais ils sont sensibles aussi dans les mers par leur influence sur les températures, donc sur le taux de gaz dissous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roches-formation-erosion-et-sedimentation/#i_29042

RYTHMES BIOLOGIQUES ou BIORYTHMES

  • Écrit par 
  • Catherine BLAIS, 
  • René LAFONT, 
  • Bernard MILLET, 
  • Alain REINBERG
  •  • 15 554 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Rythmes et passage de la mauvaise saison »  : […] tempérés frais, l'hiver, avec ses températures basses et une disponibilité moindre en nourriture, est une saison défavorable pour les animaux. Deux stratégies principales ont été adoptées par les animaux : rester sur place et résister au froid, ou bien migrer vers des milieux plus chauds et plus riches en nourriture. Avec l'abaissement de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rythmes-biologiques-biorythmes/#i_29042

TEMPÉRATURE (météorologie)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 2 548 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Température au sol »  : […] La « variation saisonnière » est beaucoup plus marquée dans les régions qui subissent au cours de l’année une forte variation d’ensoleillement du fait de l’inclinaison de l’axe de la Terre. Elle peut ainsi atteindre des valeurs supérieures à 60 0C dans les régions polaires. Elle est aussi beaucoup plus marquée au-dessus des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/temperature-meteorologie/#i_29042

TEMPÉRÉ DOMAINE

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS
  •  • 7 454 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les climats tempérés »  : […] Les climats tempérés sont dans l'ensemble humides, avec des saisons thermiques, mais l'opposition entre celles-ci reste modérée. L'été peut être chaud, avec des températures moyennes nettement supérieures à 20 0C ; toutefois l'hiver reste doux. S'appuyant sur des arguments biogéographiques, Wladimir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domaine-tempere/#i_29042

TERRE - La planète Terre

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Jean KOVALEVSKY, 
  • Evry SCHATZMAN
  •  • 12 051 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Mouvement de la Terre autour du Soleil »  : […] Les débuts des saisons sont définis par les instants pour lesquels l prend les valeurs 00, 900, 1800 et 2700. Leur durée est : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terre-la-planete-terre/#i_29042

TOURISME

  • Écrit par 
  • Gabriel WACKERMANN
  •  • 27 068 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La « bonne » saison »  : […] Le tourisme s'est conforté au rythme des saisons. La « bonne » saison est celle par excellence de l'évasion. Mais le contenu de ce qualificatif varie d'une époque ou d'un climat à l'autre. Initialement, la douceur du climat constitue la caractéristique fondamentale de l'attractivité d'une région ou d'un lieu. La notion est cependant relativisée par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tourisme/#i_29042

TROPICAL MILIEU

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS
  •  • 7 712 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Climatologie »  : […] en ce qui concerne la seule climatologie, il existe à l'intérieur du monde tropical un clivage assez net entre des régions sans saisons, tant sur le plan thermique que sur le plan pluviométrique, et des régions où l'on observe une opposition entre une saison sèche et une saison pluvieuse. Les premières sont proches de l'équateur et elles ont été […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-tropical/#i_29042

Voir aussi

AUTOMNE    CLIMATS    ÉTÉ    HIVER    PRINTEMPS    RAYONNEMENT SOLAIRE

Pour citer l’article

François DURAND-DASTÈS, « SAISONS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/saisons/