ASTRE ou OBJET CÉLESTE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le nom d'« astre » s'applique à tout corps céleste. Pour l'astronome de l'Antiquité, il désignait l'une des quelques milliers d'étoiles suffisamment brillantes pour être visibles à l'œil nu ou l'une des sept planètes (du grec planêtes [asteres], « astres errants »), dites aussi « promeneuses du ciel », alors connues : Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne ; la Lune, « Astre de la Nuit », et le Soleil, « Astre du Jour » (que Cicéron qualifiait de « Chef des astres »), étaient également considérés comme des planètes. Il faut y ajouter les fugitives et irrégulières comètes, « astres chevelus » dont la nature restait mystérieuse.

Nous savons aujourd'hui que les étoiles brillent par elles-mêmes, d'un éclat dont l'énergie provient du brasier nucléaire situé en leur cœur. Au contraire, les planètes, comètes et astéroïdes (« petits astres ») ne font que réfléchir la lumière solaire.

Les poètes et les philosophes grecs de l'Antiquité, pour désigner notre univers, adoptent le terme de cosmos, qui manifeste l'ordre et l'harmonie. Le ciel en général, mais aussi les astres qui l'habitent, manifestent ainsi l'ordre et l'harmonie cosmiques. D'où le sens figuré, largement utilisé dès la Renaissance : tel qui est loué pour son physique avantageux est qualifié de « beau comme un astre ». Les étoiles et les lunes qui constellent les drapeaux expriment sans doute les désirs d'harmonie nationale ou internationale. Nous réservons la terminologie anglo-saxonne de « stars » aux astres médiatiques qui illuminent notre hit parade.

Le problème principal des astronomes de l'Antiquité était de comprendre et d'expliquer les mouvements (apparents) des astres, en premier lieu ceux des planètes. Comment ces d [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  ASTRE ou OBJET CÉLESTE  » est également traité dans :

TERRE ÂGE DE LA

  • Écrit par 
  • Pascal RICHET
  •  • 5 139 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La force du raisonnement philosophique »  : […] Tout comme le jour et la nuit, les saisons, les années et les générations semblent se répéter inlassablement. D'un bout à l'autre de la Terre, il en résulta une conception du temps qu’on a qualifié de cyclique. Comme l’a résumé Mircea Eliade dans son classique Mythe de l’éternel retour (1949), « tout recommence à son début à chaque instant. Le passé n’est que la préfiguration du futur. Aucun évé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/age-de-la-terre/#i_43514

ASTÉROÏDES

  • Écrit par 
  • Christiane FROESCHLÉ, 
  • Claude FROESCHLÉ, 
  • Patrick MICHEL
  •  • 10 660 mots
  •  • 14 médias

Parmi les objets du système solaire dont les orbites ont été déterminées avec précision, la population des astéroïdes est de loin la plus nombreuse : plusieurs centaines de milliers, les découvertes se faisant au rythme de plusieurs milliers par an. À titre indicatif, les éphémérides publiées par le Jet Propulsion Laboratory – J.P.L., laboratoire conjoint de la N.A.S.A. et du California Institute […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asteroides/#i_43514

ASTRONOMIE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 11 308 mots
  •  • 20 médias

De tout temps, l'homme a été attiré par la voûte céleste. Il y a des milliers d'années, l'observation des astres lui servait seulement à marquer des étapes dans le déroulement du temps. L'alternance des jours et des nuits, les phases de la Lune et les changements dans la position des planètes retinrent immédiatement son attention. Mais il eut tôt fait de remarquer également que le mouvement du So […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astronomie/#i_43514

CALENDRIERS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul PARISOT
  •  • 9 872 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La semaine »  : […] Ce sont les Hébreux qui, les premiers, ont fait usage de la semaine après en avoir hérité des Chaldéens. À Babylone, le chiffre 7 était néfaste et la tradition voulait que rien ne soit entrepris les 7, 14, 21 et 28 du mois. Ce repos hebdomadaire forcé devient une coutume chez les Hébreux, qui l'instituent en pivot de la semaine : le jour du sabbat. On a trouvé deux explications du caractère fati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calendriers/#i_43514

CATALOGUES ASTRONOMIQUES

  • Écrit par 
  • Carlos JASCHEK
  •  • 1 553 mots

L'observation astronomique porte sur un très grand nombre d'objets dissemblables (planètes, satellites, étoiles, amas stellaires, galaxies...) qui diffèrent par leur position, leurs propriétés physiques et leur nature. Étant donné que toutes les propriétés sont variables avec le temps, seule l'accumulation patiente d'observations peut conduire à une connaissance de la nature de ces objets. À parti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catalogues-astronomiques/#i_43514

DÉCOUVERTE DES PULSARS

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 295 mots

La découverte des pulsars constitue un exemple de découverte fortuite consécutive à la mise en service d'un nouvel instrument d' observation astronomique. Il s'agit aussi d'un exemple de mise en évidence d'objets dont l'existence avait été prévue par les théoriciens. En dépouillant en 1967 les observations faites à Cambridge, au Royaume-Uni, avec un instrument flambant neuf destiné à observer la s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-des-pulsars/#i_43514

ÉTOILES

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • Jean-Pierre CHIÈZE
  •  • 13 466 mots
  •  • 8 médias

La majorité des astres visibles dans le ciel sont des étoiles. Elles sont souvent groupées en associations et amas de quelques centaines de milliers d'étoiles, ceux-ci se groupant à leur tour en unités beaucoup plus grandes, les galaxies. Une galaxie typique contient de 10 milliards à 100 milliards d'étoiles, et l'on dénombre des millions de galaxies sur les images acquises par les grands instrum […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etoiles/#i_43514

EXOPLANÈTES ou PLANÈTES EXTRASOLAIRES

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LAGRANGE, 
  • Pierre LÉNA
  •  • 6 340 mots
  •  • 6 médias

Depuis 1995, année de la découverte de la première exoplanète, 51 Pegasi b, de nombreux corps célestes de ce type ont été mis en évidence. Encore appelées planètes extrasolaires, les exoplanètes, dont l’existence a été questionnée par les philosophes depuis l’Antiquité, sont des planètes situées hors du système solaire qui orbitent autour d’une étoile autre que le Soleil. De très nombreuses obser […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exoplanetes-ou-planetes-extrasolaires/#i_43514

DÉCOUVERTE DES PLANÈTES EXTRASOLAIRES

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 515 mots

La première planète extrasolaire, c’est-à-dire gravitant autour d'une étoile autre que le Soleil, est découverte en 1995 par Michel Mayor et Didier Queloz, de l'Observatoire de Genève, qui présentent les résultats de leurs observations le 6 octobre 1995, lors d'un congrès scientifique à Florence, et publient dans le numéro du 23 novembre 1995 de la revue Nature l'article « A Jupiter-Mass Compan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-des-planetes-extrasolaires/#i_43514

EXOPLANÈTES - Méthodes de détection

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LAGRANGE
  •  • 2 907 mots
  •  • 7 médias

Une exoplanète est un astre très peu lumineux, qu'elle diffuse la lumière de l’étoile autour de laquelle elle tourne ou qu’elle émette son propre rayonnement, généralement dans l’infrarouge vu sa basse température. Sa détection est donc difficile, et ce, d’autant plus que sa distance à la Terre est grande. Ainsi, seules des exoplanètes appartenant à notre Galaxie sont connues. Depuis la découvert […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exoplanetes/#i_43514

GAIA MISSION

  • Écrit par 
  • François MIGNARD
  •  • 2 653 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une mission au service de l’astrométrie  »  : […] L’objectif principal de la mission Gaia est de recenser environ 1,5 milliard d’étoiles de la Voie lactée, en donnant leurs positions précises, leur distance par rapport au Soleil, la valeur de leur déplacement annuel sur le ciel et bien d’autres caractéristiques physiques (température de surface, luminosité, âge, composition chimique, etc.). Ces informations seront fort précieuses pour la communau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaia-mission/#i_43514

GALAXIE LA ou VOIE LACTÉE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 6 029 mots
  •  • 6 médias

Les étoiles ne sont pas réparties au hasard dans l'Univers. Elles se groupent en ensembles que l'on nomme galaxies. On distingue la Galaxie, ou Voie lactée, à laquelle appartient le Soleil, des autres galaxies, autrefois appelées nébuleuses extragalactiques. Soupçonnée par Emmanuel Kant et William Herschel, la véritable nature de ces « nébuleuses extragalactiques » ne fut établie définitivement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galaxie-voie-lactee/#i_43514

GALAXIES

  • Écrit par 
  • Danielle ALLOIN, 
  • André BOISCHOT, 
  • François HAMMER
  •  • 10 079 mots
  •  • 13 médias

L'observation à l'œil nu d'un ciel constellé d' étoiles montre que celles-ci ne sont pas réparties au hasard : elles tendent à se regrouper en une longue écharpe laiteuse qui parcourt la voûte céleste d'un bord à l'autre de l'horizon, et que nos ancêtres ont appelée la Voie lactée. Les philosophes grecs déjà déclaraient « qu'elle est formée d'astres tout petits et groupés si étroitement qu'ils no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galaxies/#i_43514

OBSERVATION ASTRONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Marc LACHIÈZE-REY
  •  • 1 839 mots
  •  • 5 médias

L 'astronome est celui qui observe les astres. Autrefois à l'œil nu, aujourd'hui en s'aidant d'instruments de plus en plus élaborés ; à tel point que, bien souvent, l'observation est devenue un processus automatisé où l'intervention humaine se réduit à la préparation de l'observation et à l'extraction de l'information pertinente à partir de résultats fournis automatiquement. Le ciel n'est pas vide […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/observation-astronomique/#i_43514

OBSERVATOIRE DE PARIS

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 1 395 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les timides débuts de l’astrophysique et la diffusion de l’heure »  : […] Arago travaille avec les physiciens, et notamment avec Fresnel qu’il invite à l’Observatoire. Il s’intéresse à la nature des astres et montre que le Soleil et les étoiles sont faits d’un gaz incandescent, créant ainsi l’astrophysique. Il renouvelle l’instrumentation en faisant construire la grande lunette et sa coupole, toujours visible sur la terrasse du bâtiment. Il met Urbain Le Verrier sur la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/observatoire-de-paris/#i_43514

MÉSOPOTAMIE - Les mathématiques

  • Écrit par 
  • Christine PROUST
  •  • 3 604 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les époques achéménide et hellénistique »  : […] Alors que l’histoire intellectuelle du II e  millénaire est inséparable de celle des écoles de scribes, celle du I er  millénaire est inséparable de celle des bibliothèques. Les politiques royales de constitution des grandes bibliothèques ont sans doute commencé à la fin du II e  millénaire, puis ont continué à grande échelle au I er  millénaire. Les rois assyriens ont entrepris la collecte des éc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesopotamie-les-mathematiques/#i_43514

MÉTEORITE ALLENDE

  • Écrit par 
  • Frances WESTALL
  •  • 1 397 mots
  •  • 1 média

La météorite Allende est tombée sur Terre durant la nuit du 8 février 1969 près du village Pueblito de Allende, dans le nord du Mexique (État de Chihuahua). Celle-ci provenait d’un météoroïde (objet interplanétaire dérivant d’astéroïdes ou de comètes) qui a explosé dans l’atmosphère terrestre (on parle alors de météore), libérant une multitude de fragments (appelés météorites lorsqu’ils atteignent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meteorite-allende/#i_43514

MÉTÉORITES

  • Écrit par 
  • Mireille CHRISTOPHE MICHEL-LEVY, 
  • Paul PELLAS
  •  • 14 743 mots
  •  • 6 médias

Les météorites sont des objets naturels venant de l'espace et atteignant la Terre. Bien qu'elles aient été signalées dès l'Antiquité, la première des chutes de pierres bien observée, et dont il existe encore des échantillons, est celle qui est survenue le 16 novembre 1492, à Ensisheim en Alsace, mais l'origine extraterrestre des météorites n'a été acceptée par la communauté scientifique qu'en 180 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meteorites/#i_43514

NAINES BLANCHES

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 400 mots
  •  • 1 média

Les naines blanches sont des étoiles vieillissantes dont la masse est de l'ordre de celle du Soleil et la taille proche de celle de la Terre. Leur grande densité rend gigantesques les forces gravitationnelles qui y règnent . Ce sont des astres assez communs dans l'Univers ; la plus proche naine blanche est à une distance de 8,6 années-lumière et on estime que le Soleil en deviendra une dans quelq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naines-blanches/#i_43514

NAINES BRUNES

  • Écrit par 
  • Isabelle BARAFFE
  •  • 3 119 mots
  •  • 3 médias

Prédites par les théoriciens dans les années 1960, longtemps recherchées, découvertes en 1995, les naines brunes, qui constituent le chaînon manquant entre le monde des étoiles et celui des planètes, soulèvent des questions fondamentales sur la formation de ces deux grandes familles d'astres. Les naines brunes sont très répandues dans notre Galaxie, où elles sont trois fois moins nombreuses que l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naines-brunes/#i_43514

NOVAE ET SUPERNOVAE

  • Écrit par 
  • Jean AUDOUZE
  •  • 3 499 mots
  •  • 9 médias

Lorsque l'on compare le ciel avec ce qui se passe sur Terre, on constate que celui-ci semble à peu près immuable alors que les événements sur Terre nous paraissent se dérouler à un rythme échevelé : une étoile comme le Soleil brille avec le même éclat depuis 4,5 milliards d'années et les astrophysiciens prédisent qu'elle doit conserver un aspect à peu près identique pendant encore cinq autres mil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/novae-et-supernovae/#i_43514

PLANÉTAIRES SYSTÈMES

  • Écrit par 
  • Dominique PROUST
  •  • 5 144 mots
  •  • 3 médias

Depuis les débuts de l'ère spatiale, les astronomes ont mis beaucoup d'espoirs dans l'observation des planètes du système solaire pour connaître les conditions dans lesquelles celui-ci s'est formé. Cette interrogation trouve ses prolongements naturels dans deux questions essentielles : comprendre comment la vie est apparue sur (au moins) une planète et dans quelles conditions elle pourrait s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-planetaires/#i_43514

PLANÈTES

  • Écrit par 
  • Thérèse ENCRENAZ
  •  • 3 739 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les planètes et l’histoire »  : […] L’observation des planètes remonte au début de l’histoire de l’humanité. Les Grecs, ayant observé leur mouvement dans le ciel par rapport aux étoiles fixes, ont baptisé planêtês , ou « astres errants » les cinq d’entre elles visibles à l’œil nu : Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne. Selon la conception d’Aristote (385 env.-322 av. J.-C.), pour qui le monde doit être régi par des sphères, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/planetes/#i_43514

PREMIÈRE IMAGE TÉLESCOPIQUE D'UN TROU NOIR

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre LUMINET
  •  • 1 034 mots
  •  • 1 média

Prédits dans le cadre de la théorie de la relativité générale, les trous noirs sont certainement les objets les plus mystérieux du cosmos. En raison de leur nature même de pièges à matière et à lumière, ils ne sont pas directement observables. Longtemps détectables uniquement par les effets indirects qu’ils induisent sur leur environnement proche (gaz et étoiles en orbite), leur aspect ne pouvait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiere-image-telescopique-d-un-trou-noir/#i_43514

PREMIER TEST DE LA RELATIVITÉ GÉNÉRALE AUTOUR D'UN TROU NOIR SUPERMASSIF

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 2 340 mots
  •  • 3 médias

L’existence d’objets ultradenses, appelés trous noirs, est une prédiction de la relativité générale, théorie physique formulée par Albert Einstein en 1915 et qui relie l’espace-temps aux masses qu’il contient. Les trous noirs, dont le premier fut mis en évidence en 1971, sont abondants dans l’Univers et leur masse résulte de différents processus de formation. Certains ont des masses comparables à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premier-test-de-la-relativite-generale-autour-d-un-trou-noir-supermassif/#i_43514

PULSARS

  • Écrit par 
  • Jean-François LESTRADE
  •  • 2 945 mots
  •  • 4 médias

Le premier pulsar fut découvert par hasard, en 1967, par les astronomes britanniques Anthony Hewish et Jocelyn Bell, qui étudiaient la scintillation de sources célestes radio provoquée par la turbulence du gaz ionisé interplanétaire. Toutes les sources radio de leur programme d'observation montraient des fluctuations d'intensité aléatoires causées par ce phénomène, sauf l'une d'entre elles, dont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pulsars/#i_43514

QUASARS

  • Écrit par 
  • Philippe VÉRON
  •  • 5 606 mots
  •  • 4 médias

La nature des quasars, découverts en 1961, reste énigmatique malgré les très nombreux travaux théoriques et observationnels qui leur ont été consacrés. La luminosité de certains d'entre eux est extrêmement élevée : elle peut atteindre plus de mille fois celle des galaxies les plus brillantes. Pourtant, ces objets ont de très faibles dimensions : ils sont au moins cent mille fois plus petits que l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quasars/#i_43514

RADIOSOURCES

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 3 084 mots
  •  • 4 médias

Les premiers radioastronomes, avant et pendant la Seconde Guerre mondiale, n'avaient observé que l'émission radio générale du ciel à laquelle se superpose celle du Soleil (cf.  radioastronomie et soleil ). Cependant, en 1946, les Britanniques J. S. Hey, S. J. Parsons et J. W. Phillips mettaient en évidence une source d' ondes radioélectriques relativement intense et de dimensions angulaires faibl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radiosources/#i_43514

SOLEIL

  • Écrit par 
  • Pierre LANTOS
  •  • 5 471 mots
  •  • 10 médias

Le Soleil est l'une des innombrables étoiles de notre Galaxie ; à cet égard, ni sa position ni ses propriétés intrinsèques ne sont exceptionnelles . Situé aux deux tiers du rayon galactique (à 8,5 kpc du centre galactique), il appartient à un bras spiral semblable à ceux que l'on observe dans certaines galaxies. Le spectre optique du Soleil permet par ailleurs de le classer parmi les étoiles naine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soleil/#i_43514

STEINBERG JEAN-LOUIS (1922-2016)

  • Écrit par 
  • Michel COMBES, 
  • James LEQUEUX
  •  • 974 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De la Résistance à la radioastronomie »  : […] Né le 7 juin 1922 à Paris, Jean-Louis Steinberg mène des études d’ingénieur puis obtient en 1943 un diplôme de docteur-ingénieur. Ses parents, juifs non pratiquants, et les deux aînés de leurs trois fils (dont Jean-Louis) sont dénoncés et arrêtés en juin 1944. Ils sont déportés à Auschwitz-Birkenau, où Jean-Louis est actif dans la résistance à l’intérieur du camp. Il est le seul survivant des quat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-louis-steinberg/#i_43514

STELLAIRES AMAS

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT
  •  • 1 756 mots
  •  • 1 média

Un amas stellaire est un groupe d'étoiles physiquement liées par la gravitation, formées dans des conditions semblables en un temps relativement court, et évoluant dans les mêmes conditions. L'étude des amas fournit des renseignements de première importance sur la formation et l'évolution des étoiles. De plus, elle introduit à une théorie dynamique qui a permis d'expliquer la structure des amas et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amas-stellaires/#i_43514

STELLAIRES ASSOCIATIONS

  • Écrit par 
  • Thierry MONTMERLE
  •  • 6 530 mots
  •  • 12 médias

De tout temps, l'homme a remarqué que la distribution des étoiles dans le ciel n'est pas uniforme. En plus de la traînée lumineuse de la Voie lactée, des groupements d'étoiles sont clairement visibles. Ils ont conduit à l'invention des constellations, chez les Assyriens, ou des astérismes, chez les Chinois, plus de 3 000 ans avant notre ère. Ces groupements ont une étendue assez grande par rappor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/associations-stellaires/#i_43514

TROUS NOIRS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre LUMINET
  •  • 12 631 mots
  •  • 13 médias

Les trous noirs, énormes concentrations de matière et d’énergie dont rien ne peut s’échapper, pas même la lumière, sont certainement les astres les plus étranges de l’Univers. Ils sont par définition invisibles et leur existence est une conséquence incontournable de la théorie de la relativité générale énoncée par Albert Einstein en 1915. D’abord purement conceptuels, ces objets sont progressiveme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trous-noirs/#i_43514

Pour citer l’article

Marc LACHIÈZE-REY, « ASTRE ou OBJET CÉLESTE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/astre-astronomie/