ANTARES, télescope sous-marin à neutrinos

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Antares, premier télescope sous-marin à neutrinos, est installé au large de La Seyne-sur-Mer (Var). Depuis juin 2008, les 12 lignes de détection d'Antares scrutent par 2 500 mètres de fond le passage de neutrinos d'origine cosmique.

Couvrant une surface de 10 hectares, ce détecteur est un ensemble de mille photomultiplicateurs répartis sur 12 lignes verticales hautes de 350 mètres et espacées d'environ 70 mètres. Chaque module optique est constitué d'un photomultiplicateur et d'une électronique associée enfermés dans une sphère de verre résistant à une pression de 250 bars. Le principe est de détecter le cône de lumière Tcherenkov émise par les particules rapides chargées provenant de la collision d'un neutrino de haute énergie avec un noyau atomique du globe terrestre ou de l'eau de mer. De ces informations transmises par des câbles électro-optiques vers une station sur la côte, les physiciens déduisent le flux d'arrivée des neutrinos de très haute énergie. Cela devrait permettre de recueillir des informations précieuses sur les événements les plus violents de l'Univers qui sont la cause des énigmatiques rayons cosmiques d'énergie extrême. Les neutrinos sont en effet les meilleurs messagers des objets très lointains car leur stabilité et leur neutralité électrique permettent qu'ils ne soient pas déviés lors de leur propagation. Leur seul inconvénient est qu'ils sont très difficiles à détecter, et il faut donc des installations gigantesques pour signaler leur passage.

Réalisé par les physiciens des particules, les géophysiciens et les astronomes français, Antares n'est sans doute qu'un premier pas vers une expérience internationale de taille encore plus imposante.

—  Bernard PIRE

Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification

Pour citer l’article

Bernard PIRE, « ANTARES, télescope sous-marin à neutrinos », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/antares-telescope-sous-marin-a-neutrinos/