PLANÈTES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les planètes du Système solaire sont connues depuis l’Antiquité. Leur nombre a évolué en fonction des découvertes successives et n’est peut-être pas définitif. Les huit planètes connues sont, en s’éloignant du Soleil : Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune. Elles se trouvent toutes à proximité du plan de l’orbite terrestre (l’écliptique). La connaissance de ces objets célestes a considérablement évolué depuis les années 1960 grâce à leur exploration par des sondes spatiales, mais aussi grâce aux modèles de simulation numérique qui ont permis de retracer leur histoire dynamique. C’est à partir de ces modèles dynamiques qu’en janvier 2016 l’existence d’une neuvième planète très éloignée a été de nouveau suggérée.

Les planètes et l’histoire

L’observation des planètes remonte au début de l’histoire de l’humanité. Les Grecs, ayant observé leur mouvement dans le ciel par rapport aux étoiles fixes, ont baptisé planêtês, ou « astres errants » les cinq d’entre elles visibles à l’œil nu : Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne. Selon la conception d’Aristote (385 env.-322 av. J.-C.), pour qui le monde doit être régi par des sphères, la Terre est au centre de l’Univers (modèle dit géocentrique ou géocentrisme) et les planètes évoluent sur des cercles dont la géométrie, assez compliquée, doit permettre de rendre compte de leur mouvement apparent. Ce système, dont l’aboutissement revient à Ptolémée (iie siècle), va s’imposer pendant tout le Moyen Âge, jusqu’à la révolution copernicienne. En effet, l’ouvrage de Nicolas Copernic (1473-1543), De revolutionibus, pu [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages



Médias de l’article

Planète 9 et principaux objets lointains de Kuiper : orbites

Planète 9 et principaux objets lointains de Kuiper : orbites
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Planètes : caractéristiques orbitales

Planètes : caractéristiques orbitales
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Planètes : propriétés physiques

Planètes : propriétés physiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Planète Mars vue par Viking-1

Planète Mars vue par Viking-1
Crédits : NASA/ USGS

photographie

Afficher les 9 médias de l'article





Écrit par :

  • : directrice de recherche émérite au CNRS, Laboratoire d'études spatiales et d'instrumentation en astrophysique de l'Obsrvatoire de Paris

Classification


Autres références

«  PLANÈTES  » est également traité dans :

PLANÈTES (GENÈSE DES)

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 1 261 mots
  •  • 1 média

Le 5 novembre 2014, la direction du radiotélescope Atacama Large Millimeter-submillimeter Array (A.L.M.A.) publia dans un communiqué une « image révolutionnaire révélant la genèse de planètes » autour de l’étoile HL Tauri (HL Tau). L’image, magnifique (fig.1), suscita immédiatement un enthousiasme justifié, dans l’attente de l’article scientifique détaillé, qui parut en mars 2015. La constellation […] Lire la suite

PLANÉTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Thérèse ENCRENAZ
  •  • 1 516 mots

La planétologie, souvent appelée planétologie comparée, est la discipline scientifique qui étudie les planètes et, plus généralement, l’ensemble des objets du système solaire. Émergeant à la fin des années 1950, elle s’est développée dans le courant des années 1970, motivée par l’avènement de l’ère spatiale. Le besoin d’une étude comparative des objets du s […] Lire la suite

A.L.M.A. (Atacama Large Millimeter/submillimeter Array)

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 2 104 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les champs de recherche d'A.L.M.A.  »  : […] Les questions qu'A.L.M.A. permet d'aborder sont nombreuses, et les résultats de sa première année d'observations, présentés lors d'une conférence à la fin de 2012, couvrent l'astrochimie, la formation des étoiles et leur évolution, la formation des exoplanètes, la formation des galaxies et l'observation, parmi celles-ci, des plus lointaines (décalage spectral z  ≈ 7) [le décalage spectral permet d […] Lire la suite

ASTÉROÏDES

  • Écrit par 
  • Christiane FROESCHLÉ, 
  • Claude FROESCHLÉ, 
  • Patrick MICHEL
  •  • 10 660 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Évolution dynamique des N.E.A. dans la région des planètes telluriques »  : […] Au cours de leurs évolutions, les orbites des N.E.A. ont pour principale caractéristique d'être fortement perturbées par des rencontres proches avec les planètes. Les variations orbitales qui résultent de chaque rencontre dépendent de manière très sensible des éléments orbitaux avant la rencontre. Les orbites croisant des planètes sont en fait très sensibles non seulement aux conditions initiales […] Lire la suite

ASTRONOMIE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 11 308 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « La renaissance de l'astronomie »  : […] Au milieu du xiv e  siècle, la pensée grecque commence à éclairer à nouveau l'Occident. Totalement ignorée pendant de nombreux siècles, à l’exception d’Aristote, elle redevient à la mode parmi les intellectuels. On recherche et on traduit les textes anciens, principalement en Italie. La redécouverte de cette civilisation hellénique entraîne une renaissance non seulement des lettres et des arts, m […] Lire la suite

COMÈTES

  • Écrit par 
  • Myriam DÉTRUY
  •  • 4 336 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Composition chimique »  : […] Les comètes s'étant formées dans des environnements froids, à des températures inférieures à –170  0 C, elles ont subi peu de modifications chimiques, sauf à leur surface si elles ont été bombardées par des rayons ultraviolets ou des protons cosmiques. Les plus gros objets ont peut-être subi des modifications internes en raison de la chaleur provoquée par la désintégration d'éléments radioactifs. […] Lire la suite

CONJONCTION, astronomie

  • Écrit par 
  • Jean-Marc BRISSAUD
  •  • 224 mots
  •  • 1 média

Position de deux astres dont les longitudes célestes géocentriques ou héliocentriques sont égales. La conjonction est dite conjonction vraie lorsque les deux astres ont également même latitude et se trouvent donc sur un même rayon visuel. L'astre médian provoque alors, le plus souvent, une éclipse . À chaque nouvelle Lune, l'astre est en conjonction avec le Soleil. La Lune invisible nous présente […] Lire la suite

COPERNIC NICOLAS (1473-1543)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre VERDET
  • , Universalis
  •  • 5 383 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Sens et limite d'une révolution »  : […] Parmi les grandes œuvres qui jalonnent la route de l'astronomie, celle de Copernic est peut-être la plus contestée. Ainsi ce dernier apparaît-il comme ayant été par deux fois fauteur de troubles. Fauteur de troubles en son temps, parmi les astronomes, les philosophes et les théologiens. Fauteur de troubles aujourd'hui, parmi les historiens des sciences, les uns le considérant, non seulement comme […] Lire la suite

DÉCOUVERTE DE NEPTUNE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 273 mots

Alexis Bouvard, astronome à l'Observatoire de Paris, remarque au début du xix e  siècle des irrégularités dans le mouvement d'Uranus, découvert en 1781 par William Herschel. Grâce en particulier à François Arago, l'idée que ce mouvement peut être perturbé par une autre planète inconnue se fait jour. Indépendamment l'un de l'autre, le Britannique John Couch Adams et le Français Urbain Jean Joseph L […] Lire la suite

DÉCOUVERTE DU PREMIER ASTÉROÏDE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 427 mots

Dans son Mysterium cosmographicum , publié en 1596, Kepler remarque déjà, entre les orbites de Mars et de Jupiter, l'existence d'un « vide » dans le système solaire schématisé par un emboîtement de sphères et de polyèdres réguliers. D'après la loi empirique, dite de Titius-Bode, proposée par Johann Daniel Titius en 1766, popularisée par Johann Elert Bode en 1772 et « confirmée » par la découverte […] Lire la suite

DÉCOUVERTE D'URANUS

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 298 mots
  •  • 1 média

Musicien professionnel – il est violoniste, organiste et compositeur – et astronome amateur, William Herschel est d'origine allemande : il naît Friedrich Wilhelm Herschel le 15 novembre 1738 à Hanovre mais s'établit en Angleterre en 1756 (il sera naturalisé anglais le 30 avril 1793). Herschel construit de nombreux télescopes dérivés de celui de Newton, et réalise de multiples observations astronom […] Lire la suite

DÔME DE THARSIS, Mars

  • Écrit par 
  • Gabriel TOBIE
  •  • 1 679 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Dynamique interne et mouvement des pôles »  : […] La dynamique interne d’une planète entraîne des redistributions de masse et a pour conséquence de modifier le moment d’inertie de la planète (c’est-à-dire sa résistance aux mouvements de rotation). Ce dernier est caractérisé par trois axes principaux orthogonaux. Sous l’effet de la rotation, les planètes s’aplatissent, ce qui se traduit par un rayon polaire plus petit que le rayon équatorial. La […] Lire la suite

EAU TERRESTRE (ORIGINE DE L')

  • Écrit par 
  • Francis ALBARÈDE, 
  • Marie-Laure PONS
  •  • 2 117 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le Soleil a « soufflé » les volatils au-delà de la ligne de neige »  : […] Lors de l'effondrement gravitaire du cœur d'un disque nébulaire, la température du gaz destiné à former une étoile comme le Soleil augmente régulièrement, entraînant l'émission de radiations électromagnétiques dont l'énergie augmente avec la température (visible, ultraviolet, puis rayons X et gamma). Des particules chargées, notamment des noyaux d'hydrogène et d'hélium, sont également émises ; el […] Lire la suite

EDGEWORTH-KUIPER CEINTURE DE

  • Écrit par 
  • Patrick MICHEL
  •  • 6 915 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Petits corps particuliers de la ceinture »  : […] Certains objets de la ceinture de Edgeworth-Kuiper présentent des caractéristiques bien spécifiques. Par exemple, un objet de Kuiper bien particulier est 1996 TL66, qui s'approche à 35 ua du Soleil et qui pourtant, du fait de son orbite fortement excentrique, s'éloigne à une distance de 133 ua ; sa période de révolution orbitale est de 772 ans. D'autres petits corps ont été découverts sur ce type […] Lire la suite

ÉQUANT

  • Écrit par 
  • Bertrand DREYFUS
  •  • 179 mots

Concept astronomique de l'ère précopernicienne, introduit vers 130 par Claude Ptolémée pour expliquer les variations périodiques d'éclat des planètes Mars et Jupiter. Déjà, pour rendre compte de l'inégalité des saisons, Ptolémée avait été amené à imaginer la théorie des excentriques, selon laquelle la Terre n'était pas exactement au centre des orbites circulaires concentriques parcourues par le S […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des pionniers à la fin de la guerre froide

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 14 608 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « Mars »  : […] De 1960 à 2005, 37 sondes ont été envoyées vers Mars , dont 18 soviétiques ou russes (un seul succès), 17 américaines (12 succès), une japonaise (un échec) et une européenne (un succès), soit 14 succès sur 37, ou un taux de succès de seulement 38 p. 100. Les missions de ces sondes ont fondamentalement changé l'idée que les scientifiques se faisaient de Mars, en mettant notamment en évidence le rô […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Succès et désillusions

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 9 876 mots
  •  • 31 médias

Dans le chapitre « L'espace au service de la connaissance de l'Univers »  : […] Les activités spatiales ont permis de faire dans la connaissance de l'Univers un bond de géant que n'auraient pas permis les seuls télescopes terrestres : cette connaissance a en effet accompli plus de progrès au cours des cinquante premières années de l'ère spatiale qu'au cours des siècles précédents. Près de 200 sondes sont parties en direction de toutes les planètes du système solaire. Certain […] Lire la suite

EXOBIOLOGIE

  • Écrit par 
  • François RAULIN
  •  • 6 918 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « De Mercure à la Terre »  : […] Mercure, planète la plus proche du Soleil, n'a pratiquement pas d'atmosphère. Il est probable qu'aucune chimie organique complexe ne se déroule à sa surface. Son intérêt exobiologique est donc très limité. Il en est de même de Vénus, planète très chaude possédant, au contraire de Mercure, une atmosphère très dense avec une pression au sol très élevée. Les conditions qui règnent actuellement sur V […] Lire la suite

EXOPLANÈTES ou PLANÈTES EXTRASOLAIRES

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LAGRANGE, 
  • Pierre LÉNA
  •  • 6 340 mots
  •  • 6 médias

Depuis 1995, année de la découverte de la première exoplanète, 51 Pegasi b, de nombreux corps célestes de ce type ont été mis en évidence. Encore appelées planètes extrasolaires, les exoplanètes, dont l’existence a été questionnée par les philosophes depuis l’Antiquité, sont des planètes situées hors du système solaire qui orbitent autour d’une étoile autre que le Soleil. De très nombreuses obser […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Thérèse ENCRENAZ, « PLANÈTES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/planetes/