Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

NUCLÉAIRES RÉACTIONS

Articles

  • ALPHA RAYONNEMENT

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 184 mots

    Rayonnement le moins pénétrant émis par les substances radioactives, sous la forme de noyaux d'hélium 4. Il avait été reconnu dès 1903 par Ernest Rutherford comme formé de particules chargées positivement et de masse proche de celle de l'atome d'hélium. La théorie de la désintégration...

  • BAHCALL JOHN NORRIS (1934-2005)

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 859 mots

    Astrophysicien américain né le 30 décembre 1934 à Shreveport en Louisiane et décédé le 17 août 2005 à New York. De ses travaux, on retient principalement ceux que John Norris Bahcall consacra au Soleil et aux rayonnements cosmiques, notamment les neutrinos, que cette étoile émet.

    Petit-fils...

  • BÊTA RAYONNEMENT

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 173 mots

    Forme de radioactivité dans laquelle un noyau émet un électron et un antineutrino (rayon bêta moins) ou un positron et un neutrino (rayon bêta plus). Ce processus donne naissance à un autre noyau ayant un neutron de moins et un proton de plus que le noyau initial. Les travaux de Wolfgang...

  • BETHE HANS (1906-2005)

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 783 mots

    Le physicien nucléaire américain Hans Bethe, né le 2 juillet 1906 à Strasbourg, dans une Alsace alors allemande, est décédé le 6 mars 2005 dans sa maison d'Ithaca (État de New York), près de l'université Cornell où il mena la plus grande part de ses recherches. Avec lui disparaît un des derniers acteurs...

  • BOHR NIELS (1885-1962)

    • Écrit par Léon ROSENFELD
    • 3 114 mots
    • 1 média
    ...l'Institut de Copenhague s'orienta vers l'étude des noyaux atomiques. En 1936, Bohr mit en évidence un des mécanismes les plus importants des réactions nucléaires, fondé sur la formation, à partir des particules entrant initialement en interaction, d'un noyau composé de vie moyenne relativement...
  • CURIE LES

    • Écrit par Marcel FRILLEY
    • 4 841 mots
    • 5 médias
    Ainsi s'édifia ce qu'on a appelé, au début, la chimie nucléaire. Comme en chimie, on peut établir la formule de réactions où l'on fait un bilan des masses, des charges et des énergies échangées, en même temps que des règles sont établies concernant les nombres quantiques associés aux noyaux et...
  • DE LA RADIOACTIVITÉ À LA FISSION DE L'ATOME - (repères chronologiques)

    • Écrit par Robert DAUTRAY
    • 863 mots

    1896 Après la découverte des rayons X par le physicien allemand Wilhelm C. Röntgen en 1895, de nombreux savants recherchent des sources naturelles de rayons X. Le physicien français Henri Becquerel découvre fortuitement que des sels d'uranium émettent des rayons nouveaux, qu'il appelle...

  • ÉNERGIE - La notion

    • Écrit par Julien BOK
    • 7 543 mots
    • 4 médias
    Le principe d'équivalence masse-énergie est vérifié expérimentalement au cours des réactions nucléaires. Dans la fission d'un noyau, par exemple, un noyau lourd se sépare en plusieurs noyaux légers éjectés à grande vitesse, c'est-à-dire avec une grande énergie cinétique. L'énergie totale du système,...
  • ÉTOILES

    • Écrit par André BOISCHOT, Jean-Pierre CHIÈZE
    • 13 456 mots
    • 8 médias
    ...transformation était ignoré. C'est Hans Bethe qui montra, en 1939, que la source principale d'énergie, pour la majorité des étoiles, était due à la réaction transformant quatre atomes d'hydrogène en un atome d'hélium. Cette réaction se fait avec une légère perte de masse qui est libérée...
  • FERMI ENRICO (1901-1954)

    • Écrit par P. M. HEIMANN, Eduardo de RAFAEL
    • 1 837 mots
    • 1 média
    En 1938, Otto Hahn et Fritz Strassmann découvrirent la fission nucléaire, en désintégrant des noyaux d'uranium en deux noyaux de numéros atomiques voisins. Fermi, supposant que le processus s'accompagnait d'une émission neutronique, comprit que les neutrons ainsi produits pouvaient servir...
  • FOWLER WILLIAM (1911-1995)

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 721 mots

    Comprendre comment les différents éléments chimiques ont pu se former dans l'Univers, telle fut la quête à laquelle William Fowler voua sa vie, au laboratoire Kellogg de physique nucléaire de l'Institut de technologie de Californie (Caltech) à Pasadena. Il est considéré comme un des fondateurs...

  • GAMMA RAYONNEMENT

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 129 mots

    Rayonnement électromagnétique de grande énergie dû à une désexcitation d'un noyau atomique. Il est d'abord observé en 1900 par le chimiste français Paul Ulrich Villard (1860-1934) comme l'émission par un échantillon de radium de rayons au pouvoir pénétrant très supérieur...

  • MÉTÉORITES

    • Écrit par Mireille CHRISTOPHE MICHEL-LEVY, Paul PELLAS
    • 14 652 mots
    • 6 médias
    ...traversée de l'atmosphère terrestre, sera le plus souvent perdue par fusion. Les protons du R.C.G. (énergie moyenne de 4 GeV) produiront, en revanche, des réactions nucléaires (interactions de spallation) avec le noyau de la cible météoritique jusqu'à une profondeur de l'ordre du mètre. Ces réactions de...
  • NAINES BRUNES

    • Écrit par Isabelle BARAFFE
    • 3 131 mots
    • 3 médias
    Une naine brune est une étoile « ratée » qui ne peut maintenir de façon stable les réactions de fusion nucléaire de l'hydrogène caractérisant les débuts de l'évolution stellaire. Les étoiles naissent de l'effondrement gravitationnel de nuages de gaz et de poussière interstellaires,...
  • NEUTRINOS

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 4 031 mots
    • 2 médias

    Les neutrinos sont sans doute les particules élémentaires les plus déconcertantes de l'Univers. Omniprésents, ils interagissent si faiblement avec la matière qu'ils traversent quasiment sans être déviés les planètes comme les espaces intergalactiques. Continuellement produits lors...

  • NOVAE ET SUPERNOVAE

    • Écrit par Jean AUDOUZE
    • 3 506 mots
    • 8 médias
    ...réchauffée par cette matière constituée principalement d'hydrogène et d'hélium, la pellicule de matière constituée du mélange de ces deux gaz subit l'effet des réactions nucléaires engendrées par l'hydrogène et l'hélium agissant sur les noyaux de carbone, d'azote et d'oxygène (fig. 2). Ces réactions sont explosives...
  • NUCLÉAIRE - Réacteurs nucléaires

    • Écrit par Jean BUSSAC, Frank CARRÉ, Robert DAUTRAY, Jules HOROWITZ, Jean TEILLAC
    • 12 438 mots
    • 9 médias

    De nombreuses réactions nucléaires sont exothermiques et l'énergie dégagée est, par unité de masse, environ un million de fois plus grande que dans les réactions chimiques qui, elles, ne font intervenir que les électrons périphériques des atomes ; les chaleurs de réaction s'expriment en millions d'électrons-volts...

  • NUCLÉAIRE - Applications militaires

    • Écrit par Paul BOUÉ, Thierry MASSARD, François OLIVE
    • 8 644 mots
    • 5 médias
    ...La partie active d'une charge nucléaire est constituée de matériaux nucléaires qui, mis en condition de façon appropriée, deviennent le siège de réactions extrêmement violentes, avec fort dégagement d'énergie. Dans les armes à fission, cette mise en condition consiste à rapprocher brutalement,...
  • NUCLÉAIRE - Déchets

    • Écrit par Pierre BEREST, Jean-Paul SCHAPIRA
    • 10 965 mots
    • 8 médias
    Les corps à vie longue visés par la transmutation sont créés par interaction des neutrons avec les noyaux lourds ( uranium, plutonium) constituant le combustible de départ ou créés lors de son irradiation dans le réacteur. Ils se répartissent suivant deux catégories : les produits de fission...
  • NUCLÉAIRE (notions de base)

    • Écrit par Universalis
    • 4 128 mots
    • 18 médias
    ...circonstances, ont tendance à se transformer en noyaux plus stables : pour cela, les noyaux plus légers fusionnent les uns avec les autres et les noyaux plus lourds fissionnent.Ces réactions nucléaires de fusion et de fission, qui peuvent être spontanées ou provoquées, sont libératrices d’énergie.

Médias

Énergie de liaison - crédits : Encyclopædia Universalis France

Énergie de liaison

Énergie nucléaire - crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Énergie nucléaire

Nucléosynthèse, J. Audouze - crédits : Encyclopædia Universalis France

Nucléosynthèse, J. Audouze