BAHCALL JOHN NORRIS (1934-2005)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Astrophysicien américain né le 30 décembre 1934 à Shreveport en Louisiane et décédé le 17 août 2005 à New York. De ses travaux, on retient principalement ceux que John Norris Bahcall consacra au Soleil et aux rayonnements cosmiques, notamment les neutrinos, que cette étoile émet.

Petit-fils d'immigrés russes issu d'une famille juive modeste, Bahcall entre à l'université de Louisiane pour étudier la philosophie dans le dessein de devenir rabbin. À la fin de sa première année, un stage d'été à l'université de Berkeley (Californie) va faire basculer son orientation. Un cousin ayant décidé de lui payer les frais de scolarité, il reste en Californie, mais le règlement des études l'oblige alors à suivre au moins un cours dans une matière scientifique. Il choisit le cours de physique le plus difficile et doit ainsi déployer une ardeur considérable pour atteindre le niveau nécessaire.

Son intérêt pour la physique croît de jour en jour et il se spécialise en astronomie. Il réussit sa licence en 1956. Bénéficiant de bourses universitaires, il obtient son master à Chicago l'année suivante, est admis à Harvard pour ses études doctorales et soutient sa thèse de doctorat en 1961 sous la direction de l'astrophysicien David Layzer. Son travail théorique consiste à déterminer les niveaux d'énergie d'atomes très ionisés. Il séjourne alors deux ans à l'université de l'Indiana, où il se spécialise en physique des interactions faibles. Sa première publication traite du problème de la détermination de la masse du neutrino muonique. Il passe ensuite huit années au Caltech de Pasadena (Californie) avant d'être nommé en 1971 professeur à l'Institute for Advanced Studies et à l'université de Princeton, où il reste jusqu'à sa mort.

L'œuvre majeure de Bahcall est liée à la compréhension des réactions nucléaires à l'intérieur d'une étoile comme le Soleil. Si les premières ébauches de la théorie de la nucléosynthèse stellaire datent de la fin des années 1930, élaborer u [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification

Pour citer l’article

Bernard PIRE, « BAHCALL JOHN NORRIS - (1934-2005) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-norris-bahcall/