NUCLÉAIREApplications militaires

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Champignon atomique

Champignon atomique
Crédits : Rob Atkins / Getty Images

photographie

Nucléaire civil et militaire dans le monde

Nucléaire civil et militaire dans le monde
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Essais nucléaires atmosphériques

Essais nucléaires atmosphériques
Crédits : CEA

photographie

Essais nucléaires souterrains après 1975

Essais nucléaires souterrains après 1975
Crédits : CEA

photographie

Tous les médias


L'application militaire de l'énergie atomique a été envisagée dès la découverte de la fission, comme le montre la demande de brevet déposée le 4 mai 1939 par le physicien français Frédéric Joliot-Curie et son équipe sur l'explosif nucléaire (« Perfectionnements aux charges explosives », décrivant le principe de la bombe atomique). Elle est devenue ensuite un enjeu stratégique au cours de la Seconde Guerre mondiale. Les États-Unis, avec leur projet Manhattan, ont abouti les premiers à l'arme atomique testée le 16 juillet 1945 dans le désert du Nouveau-Mexique et utilisée à deux reprises, sur Hiroshima et Nagasaki, les 6 et 9 août 1945. La guerre froide a vu l'intensification des recherches sur l'armement nucléaire devenu la clé de l'équilibre des forces entre les blocs de l'Est et de l'Ouest jusqu'à l'effondrement du Mur de Berlin en 1989. Bien que, en ce qui concerne les armes à fission, les principes de fonctionnement soient connus du public, beaucoup de solutions théoriques et techniques sont encore protégées par un secret rigoureux justifié dès l'origine par le souci de retarder – faute de pouvoir l'empêcher – la dissémination de l'armement atomique parmi un nombre croissant de nations.

Champignon atomique

Champignon atomique

Photographie

Champignon d'explosion atomique dû à un essai de bombe à hydrogène au début des années 1960. 

Crédits : Rob Atkins / Getty Images

Afficher

Nucléaire civil et militaire dans le monde

Nucléaire civil et militaire dans le monde

Dessin

Au niveau mondial, les centrales nucléaires (439 en fonctionnement en 2014) fournissent environ 12 p. 100 de la production d’électricité. Concernant le nucléaire militaire, il faut distinguer : les États E.D.A.N. (États dotés de l'arme nucléaire), à savoir les cinq membres du « club... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

On peut distinguer dans un système d'arme nucléaire deux parties principales : d'une part, la partie explosive proprement dite, appelée charge (l'ensemble constitué par la partie explosive et ce qui assure son fonctionnement dans les conditions souhaitées est appelé parfois tête) ; d'autre part, la partie assurant le transport du point de stockage au point d'explosion, appelée vecteur.

Les aspects spécifiques des armes nucléaires se localisent, pour l'essentiel, au niveau de la charge. Les énergies mises en jeu sont considérables par leur concentration extraordinaire dans l'espace et dans le temps : une masse fissile du volume d'un morceau de sucre est capab [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 14 pages




Écrit par :

  • : ingénieur au Commissariat à l'énergie atomique
  • : directeur scientifique au Commissariat à l'énergie atomique, direction des applications militaires
  • : ancien adjoint du directeur scientifique au Commissariat à l'énergie atomique, professeur honoraire à l'École nationale supérieure des techniques avancées

Classification


Autres références

«  NUCLÉAIRE  » est également traité dans :

NUCLÉAIRE - Réacteurs nucléaires

  • Écrit par 
  • Jean BUSSAC, 
  • Frank CARRÉ, 
  • Robert DAUTRAY, 
  • Jules HOROWITZ, 
  • Jean TEILLAC
  •  • 12 397 mots
  •  • 9 médias

De nombreuses réactions nucléaires sont exothermiques et l'énergie dégagée est, par unité de masse, environ un million de fois plus grande que dans les réactions chimiques qui, elles, ne font intervenir que les électrons périphériques des atomes ; les chaleurs de réaction s'expriment en millions d'électrons-volts (MeV) par atome pour les premières, en électron […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-reacteurs-nucleaires/

NUCLÉAIRE - Cycle du combustible

  • Écrit par 
  • Bernard BOULLIS, 
  • Noël CAMARCAT
  •  • 7 074 mots
  •  • 12 médias

Le développement industriel des réacteurs nucléaires n'est possible que grâce à la création d'industries spécialisées, souvent fort complexes, en particulier celles qui assurent les différentes phases de transformation du combustible nucléaire destiné à l'alimentation des réacteurs. Il s'agit tout d'abord d'extraire le minerai d'uranium, de le mettre sous le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-cycle-du-combustible/

NUCLÉAIRE - Applications civiles

  • Écrit par 
  • Pierre BACHER
  •  • 6 686 mots
  •  • 9 médias

Le nucléaire civil couvre de nombreux domaines faisant appel, d'une part, à la radioactivité et aux rayonnements ionisants, et, d'autre part, à la production d'énergie par fission d'atomes lourds ou fusion d'atomes légers.Parmi les applications de la radioactivité, outre de multiples domaines de la recherche, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-applications-civiles/

NUCLÉAIRE - Déchets

  • Écrit par 
  • Pierre BEREST, 
  • Jean-Paul SCHAPIRA
  •  • 10 946 mots
  •  • 8 médias

La production d'électricité dans des centrales nucléaires, mais aussi la médecine, la défense, la recherche scientifique et de nombreuses activités industrielles utilisent des substances radioactives et engendrent des déchets radioactifs. Ceux-ci présentent une activité et une radiotoxicité extrêmement v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-dechets/

NUCLÉAIRE - Démantèlement des installations

  • Écrit par 
  • Francis LAMBERT
  •  • 3 141 mots
  •  • 3 médias

Une installation nucléaire arrêtée dont le contenu représente encore un risque important ne peut être abandonnée. Ce serait moralement inacceptable, et c'est bien sûr interdit par la réglementation. Cependant cet impératif ne justifie pas à lui seul les efforts et les dépenses que représente, pour les exploitants, le démantèlement des installations nucléaires. Car rien n'empêche un exploitant de c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-demantelement-des-installations/

NUCLÉAIRE - Sûreté des centrales nucléaires

  • Écrit par 
  • Bernard LAPONCHE
  •  • 2 314 mots

Conséquence du séisme de magnitude 9 et du tsunami qui ont secoué le nord-est du Japon le 11 mars 2011, la catastrophe nucléaire de Fukushima vient relancer le débat sur la sûreté des centrales nucléaires. Après les accidents de Three Mile Island, de Tchernobyl et de Fukushima (qui est loin d'être terminé) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-surete-des-centrales-nucleaires/

NUCLÉAIRE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 4 103 mots
  •  • 18 médias

Depuis la découverte de la radioactivité en 1896 par Henri Becquerel et celle du noyau atomique par Ernest Rutherford en 1911, des progrès scientifiques importants ont été accomplis en physique nucléaire. La maîtrise des réactions nucléaires a permis en particulier, dès le milieu du xx […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire/#i_48488

T.I.C.E. (Traité d'interdiction complète des essais nucléaires) ou C.T.B.T. (Comprehensive Test Ban Treaty)

  • Écrit par 
  • Dominique MONGIN
  •  • 926 mots
  •  • 1 média

Le Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (T.I.C.E.), ou Comprehensive Test Ban Treaty (C.T.B.T.), est un traité multilatéral élaboré dans le cadre de la Conférence du désarmement de l’Organisation des Nations unies (O.N.U.). Il a été ouvert à la signature des États en septembre 1996. À la mi-2015, 183 États l’ont signé et 164 l’ont ratifié. Ce traité vise à interdire tous les essai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/c-t-b-t/#i_48488

Voir aussi

A.B.M.    ABRI ANTIATOMIQUE    A.M.A.R.V.    RELATIONS AMÉRICANO-SOVIÉTIQUES    ARME ANTIMISSILE    CONTRÔLE DES ARMEMENTS    BOMBE À NEUTRONS    BOMBE ATOMIQUE    CHARGE NUCLÉAIRE    ANOMALIES CLIMATIQUES    ÉNERGIE NUCLÉAIRE    ÉNERGIE THERMIQUE    ESSAIS NUCLÉAIRES    ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE histoire de 1945 à nos jours    EXPLOSION NUCLÉAIRE    MATÉRIAUX FISSILES    PRODUITS DE FISSION    FISSION NUCLÉAIRE    FRANCE histoire de 1974 à nos jours    MATÉRIAUX FUSIBLES    FUSION NUCLÉAIRE    GUERRE NUCLÉAIRE    I.C.B.M.    IMPULSION ÉLECTROMAGNÉTIQUE (I.E.M.)    I.R.B.M.    IRRADIATION    ISOTOPES    LASER MÉGAJOULE (L.M.J.)    MASSE CRITIQUE    M.I.R.V.    MISSILES BALISTIQUES    MISSILES DE CROISIÈRE    MODÉLISATION    NAGASAKI    NOYAU ATOMIQUE    POLLUTION NUCLÉAIRE    RÉACTIONS NUCLÉAIRES    SOUS-MARINS NUCLÉAIRES    ONDE DE CHOC    POLITIQUE ET STRATÉGIE NUCLÉAIRES    PORTÉE armement    PROLIFÉRATION DES ARMEMENTS    PROTECTION CIVILE ou SÉCURITÉ CIVILE    RAYONNEMENT THERMIQUE    RAYONNEMENTS IONISANTS ou RADIATIONS IONISANTES    RÉACTION EN CHAÎNE physique nucléaire    SIMULATION    SÛRETÉ NUCLÉAIRE    ARMES THERMONUCLÉAIRES    VECTEUR armement

Pour citer l’article

François OLIVE, Thierry MASSARD, Paul BOUÉ, « NUCLÉAIRE - Applications militaires », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-applications-militaires/