NUCLÉAIRE (notions de base)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Tableau périodique des éléments

Tableau périodique des éléments
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Composants de base de l'atome

Composants de base de l'atome
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Énergie de liaison

Énergie de liaison
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Énergie nucléaire

Énergie nucléaire
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Tous les médias


Depuis la découverte de la radioactivité en 1896 par Henri Becquerel et celle du noyau atomique par Ernest Rutherford en 1911, des progrès scientifiques importants ont été accomplis en physique nucléaire. La maîtrise des réactions nucléaires a permis en particulier, dès le milieu du xxe siècle, la mise au point des réacteurs et des armements nucléaires.

Malgré son abandon par de nombreux pays et les oppositions qu’elle suscite en raison des risques qu’elle présente pour les populations et l’environnement, l’énergie nucléaire est toujours tenue, spécialement en France, pour la seule véritable solution permettant de répondre aux besoins énergétiques de demain.

Le noyau de l’atome

Les propriétés nucléaires d’un atome dépendent de ses nucléons, c’est-à-dire de l’ensemble des protons et des neutrons qui constituent son noyau. Des transformations nucléaires affectent certains noyaux instables, qui se changent en noyaux plus stables.

Au cœur de la matière

Un atome est constitué d’un noyau extrêmement dense de charge électrique positive, entouré d’un cortège d’électrons chargés négativement. Le noyau concentre presque toute la masse de l’atome ; quant au nuage d’électrons, il s’étend à une distance cent mille fois plus grande que la taille du noyau. Le volume de l’atome est donc essentiellement constitué de vide.

Les nucléons qui composent les noyaux atomiques sont de deux types : des protons chargés positivement et des neutrons sans charge électrique. L’atome étant électriquement neutre, le nombre de protons est donc égal au nombre d’électrons. C’est ce nombre, ou numéro atomique, qui rend compte de la position des éléments dans le tableau périodique de Mendeleïev.

Tableau périodique des éléments

Tableau périodique des éléments

dessin

Tous les éléments chimiques connus (au nombre de 118) sont classés dans ce tableau qui comprend sept lignes (ou périodes) et dix-huit colonnes (ou groupes). Cette classification, due à l’origine au Russe Dmitri Ivanovitch Mendeleïev, repose sur le numéro atomique (nombre de protons),... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Néanmoins, les noyaux de même numéro atomique ne contiennent pas tous le même nombre de neutrons. Ces isotopes d’un même élément chimique possèdent des propriétés chimiques identiques, mai [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages




Voir aussi

Pour citer l’article

« NUCLÉAIRE (notions de base) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire/