ARTS DÉCORATIFS MUSÉE DES, Paris

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le musée des Arts décoratifs s’est donné dès l’origine pour projet d’« entretenir en France la culture des arts qui poursuivent la réalisation du beau dans l’utile ». Il conserve l'une des plus importantes collections d'arts décoratifs au monde. Ses diverses collections – auxquelles sont venues s’ajouter en 1997 celles du musée de la Mode et du Textile, en 1999 celles du musée de la Publicité – regroupent environ 150 000 objets (dont 6 000 présentés au public), réparties en cinq départements chronologiques (Moyen Âge-Renaissance, xviie-xviiie, xixe, Art nouveau-Art déco, Moderne-Contemporain) et sept départements à caractère thématique (arts graphiques, bijoux, jouets, papiers peints, verre, mode et textile, publicité et graphisme).

L'Union centrale des beaux-arts appliqués à l’industrie, créée en 1864, et qui, en 2018, a pris le nom de musée des Arts décoratifs (MAD), occupe le pavillon et l'aile de Marsan, au Louvre depuis 1897. Elle avait auparavant été abritée dans un hôtel de la place des Vosges, de 1864 à 1876, au pavillon de Flore, très temporairement, en 1878, puis au Palais de l'Industrie, détruit par la suite, jusqu'en 1896. Plusieurs projets d'installation avaient été envisagés, mais on finit par lui attribuer une partie du Louvre incendié par la Commune et reconstruit par Hector Lefuel. Devenue en 1882 l'Union centrale des Arts décoratifs, elle dut néanmoins occuper des locaux qui avaient été conçus pour un autre usage, à son tour abandonné, l'installation de la Cour des comptes. L'aile était ainsi organisée autour d'une grande galerie centrale à éclairage zénithal, avec de chaque côté différents niveaux destinés à abriter les bureaux de la Cour. De nouveaux architectes, Gaston Redon et Paul Lorain, reprirent sans le modifier ce gros œuvre, réservant à la grande nef les expositions temporaires, et aux niveaux, transformés en galeries, la présentation des collections permanentes. Le [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, professeur à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

Barthélémy JOBERT, « ARTS DÉCORATIFS MUSÉE DES, Paris », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-des-arts-decoratifs-paris/