ÉPOPÉE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Proche du mythe, l'épopée chante l'histoire d'une tradition, un complexe de représentations sociales, politiques, religieuses, un code moral, une esthétique. À travers le récit des épreuves et des hauts faits d'un héros ou d'une héroïne, elle met en lumière un monde total, une réalité vivante, un savoir sur le monde.

Dans le procès de communication et de transmission, les sociétés « traditionnelles » et les sociétés « froides » ont pour recours l'audition, la mémoire et la voix. En ces situations aurales/orales, la tradition mémoriale réside en des activités cognitives complexes : un ensemble de valeurs structurelles, sémantiques, phoniques et rythmiques stimulent des réseaux associatifs et permettent à l'esprit et au corps du barde de maîtriser de longs récits (de plusieurs centaines à des dizaines de milliers de vers) et de les porter au niveau d'excellence du souvenir et de perfection dans l'instant de la profération.

Le chant de l'épopée instaure une relation d'échange intense entre le barde et son auditoire. Le pouvoir de fixer dans le souvenir individuel et collectif est lié au plaisir auditif (émotionnel, intellectuel et esthétique) que la voix suscite : telle est la longue chaîne de transmission des aèdes anonymes, puis des rhapsodes. Par un code oral-musical (images formulaires, lignes mélodiques, formules rythmiques) manifesté en voix et en gestes, certaines cultures créent des récits exemplaires auxquels elles attachent des valeurs identitaires. Rencontre d'un contenu idéologique et d'une forme poétique dans un contexte socioculturel particulier, l'épopée porte en elle une puissance archétypale. Elle est à la fois divertissement, enseignement, modèle et expression d'un sentiment clanique, ethnique ou national. De plus, le chant de l'épopée peut être associé à une action magico-religieuse. Elle est douée d'efficacité symbolique, d'une valeur rédemptrice, purificatrice : action de grâces, implora [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 18 pages

Médias de l’article

Tombe de Chaka

Tombe de Chaka
Crédits : J. Sorges/ AKG

photographie

Homère - Asie mineure

Homère - Asie mineure
Crédits : De Agostini/ Getty Images

photographie

Achille

Achille
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Ulysse et les sirènes

Ulysse et les sirènes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 6 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur de littérature française à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle
  • : chargé de recherche au C.N.R.S.
  • : docteur d'État (linguistique générale), directeur de recherche au C.N.R.S.
  • : directeur d'études à l'École pratique des hautes études (IVe section)
  • : chargé de recherche de première classe au C.N.R.S., responsable de l'équipe cultures populaires, Islam périphérique, migrations au laboratoire d'ethnologie de l'université de Paris-X-Nanterre, expert consultant auprès de la C.E.E. D.G.V.-Bruxelles
  • : docteur ès lettres, directeur d'études à l'École pratique des hautes études, Ve section (sciences religieuses)
  • : professeur à l'Institut national des langues et civilisations orientales
  • : docteur ès lettres et sciences humaines, directeur de recherche au C.N.R.S
  • : directeur de recherche au C.N.R.S.

Classification

Autres références

«  ÉPOPÉE  » est également traité dans :

ÉPOPÉE, notion d'

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 1 638 mots

Dans la tradition classique, l'épopée, long poème narratif consacré à glorifier un héros par le récit de ses actions, est considérée comme le grand genre poétique. Les œuvres majeures de la littérature grecque et latine sont des épopées, qui vont devenir le prototype du genre : L'Iliade ( […] Lire la suite

HOMÈRE

  • Écrit par 
  • Pierre CARLIER, 
  • Gabriel GERMAIN, 
  • Michel WORONOFF
  •  • 12 022 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Sociétés homériques et sociétés historiques »  : […] L'interprétation historique des poèmes homériques a donné lieu à de très vives discussions. Les thèses a priori envisageables, qui ont toutes été soutenues, sont au nombre de six : – le monde homérique est entièrement imaginaire ; – les poèmes homériques évoquent le monde mycénien ; – le poète, ou les poètes qui ont composé L'Iliade et L'Odyssée donnent au monde héroïque les traits de la société […] Lire la suite

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Littératures

  • Écrit par 
  • Jean DERIVE, 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Michel LABAN
  •  • 16 604 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le roman africain »  : […] Le roman historique avait eu un précurseur avec Doguicimi (1938) de Paul Hazoumé, qui racontait les débuts (vers 1820-1830) du roi Guézo d'Abomey, dans l'actuel Bénin ; bien que le romancier ait eu manifestement l'intention d'opposer les cruautés païennes aux bienfaits apportés par le christianisme, la force épique de son récit donnait une image exaltante de l'Afrique ancienne. Le roman historiq […] Lire la suite

CAMÕES LUÍS VAZ DE (1525?-1580)

  • Écrit par 
  • Paul TEYSSIER
  •  • 4 213 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « « Les Lusiades » »  : […] Camões est l'auteur d'une épopée, Les Lusiades , de nombreux poèmes lyriques et de trois pièces de théâtre. On possède également de lui quatre lettres en prose. Les Lusiades sont depuis quatre siècles l'épopée nationale des Portugais. Ce poème, écrit en octaves (l'octave est une strophe de huit octosyllabes organisés selon le schéma ABABABCC, dont l'origine est italienne), développe en huit cha […] Lire la suite

CHANSON DE GESTE

  • Écrit par 
  • Italo SICILIANO
  •  • 5 068 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les thèmes et les âmes »  : […] Conseils, ambassades, duels, compagnonnages, conflits du preux et du sage : loci communes de toute épopée, thèmes éternels. Cependant rien n'égale la détresse du message « chanté » de Vivien, la grande pitié des agonies et des adieux des cousins de Narbonne, la beauté de l'émouvante dispute des frères d'armes, de Roland, dont la folie touche au sublime, et d'Olivier, dont la sagesse éclate en sar […] Lire la suite

CHIKAMATSU MONZAEMON (1653-1724)

  • Écrit par 
  • René SIEFFERT
  •  • 2 860 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les thèmes épiques »  : […] Les thèmes épiques proviennent du Heike-monogatari ( La Geste des Heike ), version épique de la lutte des Minamoto et des Taira à la fin du xii e  siècle, ainsi que de deux récits postépiques : le Gikei-ki , chronique passablement fantaisiste des exploits de Yoshitsune, le plus populaire des héros Minamoto, et le Soga-monogatari , version romancée de la vendetta des frères Soga. Mais dans la plu […] Lire la suite

GILGAMESH

  • Écrit par 
  • Jean-Daniel FOREST
  •  • 1 978 mots
  •  • 1 média

Gilgamesh serait un roi d'Uruk, une des principales cités sumériennes de Mésopotamie (la plaine alluviale du Tigre et de l'Euphrate, dans l'actuel Irak), et aurait régné aux environs de 2500 avant notre ère. Il a probablement existé, mais nous n'en avons aucune trace historique, et nous ne connaissons le personnage qu'à travers une série de récits légendaires, dont l' Épopée de Gilgamesh est le p […] Lire la suite

JAPON (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques ORIGAS, 
  • Cécile SAKAI, 
  • René SIEFFERT
  •  • 20 416 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Du roman historique à l'épopée »  : […] Absorbée dans ses jeux courtois et ses intrigues de sérail, la cour de Heian perdait peu à peu le contrôle des marches de l'Empire, où se forgeait une nouvelle caste de chefs de guerre, incultes et rudes ; au terme de luttes féroces qui ensanglantèrent la capitale dans le seconde moitié du xii e  siècle, ceux-ci fondèrent dans l'Est encore barbare la régence militaire de Kamakura. Pouvoir bientôt […] Lire la suite

KALEVALA

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 3 258 mots

Dans le chapitre « Elias Lönnrot »  : […] Lorsque la Finlande, après son rattachement à la Russie, en 1809, commence à entrevoir son émancipation, son premier réflexe nationaliste est de tourner les yeux vers son trésor populaire. La démarche avait été faite dès le xviii e  siècle par H. Porthan et K. Ganander, mais le mouvement est réellement lancé par Zachris Topelius, le père du grand écrivain, en 1823, lorsqu'il publie le premier recu […] Lire la suite

MERVEILLEUX

  • Écrit par 
  • Jacques GOIMARD
  •  • 6 673 mots

Dans le chapitre « L'échec des restaurations passées »  : […] Si le merveilleux a partie liée avec la croyance, il devient factice quand on cesse d'y croire, quand les conditions d'une rencontre privilégiée ne sont plus réunies ; la merveille abandonnée, falsifiée, réduite à un clinquant ou à un vernis, n'a plus que le pouvoir d'abuser le lecteur. Or cette déchéance est déjà largement acquise au xvi e  siècle. L'histoire du concept de merveilleux est en gran […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

Chili. Trente-trois rescapés après un éboulement dans une mine. 22 août 2010

de la nourriture et des médicaments relie le refuge à la surface. Le creusement d'une galerie destinée à les ramener à la surface devrait prendre plusieurs mois. L'épopée des « trente-trois » suscite un vaste mouvement de solidarité dans le pays. […] Lire la suite

République dominicaine. Célébration du cinq centième anniversaire de l'évangélisation de l'Amérique latine par le pape Jean-Paul II. 11-13 octobre 1992

Le 11, le pape Jean-Paul II, qui effectue un voyage de cinq jours à Saint-Domingue, célèbre, cinq siècles après le débarquement de Christophe Colomb, le cinquième centenaire de l'évangélisation de l'Amérique latine. Il rend hommage à l'« épopée missionnaire », tout en affirmant que « non […] Lire la suite

Pour citer l’article

Emmanuèle BAUMGARTNER, Maria COUROUCLI, Jocelyne FERNANDEZ, Pierre-Sylvain FILLIOZAT, Altan GOKALP, Roberte Nicole HAMAYON, François MACÉ, Nicole REVEL, Christiane SEYDOU, « ÉPOPÉE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 mai 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/epopee/