François MACÉ

professeur à l'Institut national des langues et civilisations orientales

DÉBUT DU DHARMA AU JAPON

  • Écrit par 
  • François MACÉ
  •  • 221 mots

L'arrivée officielle du bouddhisme au Japon aurait eu lieu en 552, selon le Nihon shoki, première histoire officielle du Japon. Une autre source, le Gankōji engi, donne la date de 538. Cette arrivée correspondrait à l'envoi, par le roi Syöng-Myöng du royaume coréen de Paekche, d'une statue du Bouddha et de sutras, à l'empereur du Japon, Kinmei. Le bouddhisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/debut-du-dharma-au-japon/#i_0

ÉPOPÉE

  • Écrit par 
  • Altan GOKALP, 
  • Christiane SEYDOU, 
  • Emmanuèle BAUMGARTNER, 
  • François MACÉ, 
  • Jocelyne FERNANDEZ, 
  • Maria COUROUCLI, 
  • Nicole REVEL, 
  • Pierre-Sylvain FILLIOZAT, 
  • Roberte Nicole HAMAYON
  •  • 11 824 mots

Proche du mythe, l'épopée chante l'histoire d'une tradition, un complexe de représentations sociales, politiques, religieuses, un code moral, une esthétique. À travers le récit des épreuves et des hauts faits d'un héros ou d'une héroïne, elle met en lumière un monde total, une réalité vivante, un savoir sur le monde.Dans le procès de communication et de tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epopee/#i_0

FERMETURE DU JAPON

  • Écrit par 
  • François MACÉ
  •  • 192 mots

L'édit de 1635, qui interdisait aux Japonais de sortir du territoire ou d'y revenir s'ils s'étaient installés outre-mer, fait partie d'une série de mesures prises de 1629 à 1639 pour restreindre les échanges avec l'étranger. Celles-ci s'expliquent par la volonté d'arrêter l'hémorragie de métal précieux qu'entraînait le commerce international. On assiste ainsi à une réduction progressive du nombre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fermeture-du-japon/#i_0

FONDATION DU EIHEI-JI

  • Écrit par 
  • François MACÉ
  •  • 234 mots

Le moine bouddhiste Dōgen avait fait le voyage en Chine (1223-1227) où il connut l'éveil et reçut la transmission de l'école zen Sōtō. À son retour au Japon, il enseigna d'abord seize ans dans la capitale, Kyōto. Pour des raisons non entièrement élucidées, dont probablement l'hostilité d'une partie du clergé bouddhique, il décida de s'installer dans la province […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fondation-du-eihei-ji/#i_0

JŌMON. L'ART DU JAPON DES ORIGINES (exposition)

  • Écrit par 
  • François MACÉ
  •  • 962 mots

Du 29 septembre au 28 novembre 1998 s'est tenue à la Maison de la culture du Japon à Paris l'exposition Jōmon. L'art du Japon des origines. Elle coïncidait avec le premier anniversaire de l'ouverture de cette institution. Le pari était de créer un événement à partir d'un pan peu connu en France de l'héritage artistique japonais en présentant des objets, en majorité des vases et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jomon-l-art-du-japon-des-origines/#i_0

PRÉSENTATION DU KOJIKI À LA COUR

  • Écrit par 
  • François MACÉ
  •  • 190 mots

Selon sa Préface, le Kojiki (Récit des temps anciens) fut offert en 712 à l'impératrice Gemmyō (661-721). Il rapporte les événements fondateurs du Japon et de sa dynastie depuis le temps des dieux dans un récit continu fortement marqué par la pensée mythique. Rédigé en parallèle avec le Nihon shoki (achevé en 720), il ne fera l'objet d'aucun commentaire ni c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/presentation-du-kojiki/#i_0

VOYAGE DE SAICHŌ ET KŪKAI EN CHINE

  • Écrit par 
  • François MACÉ
  •  • 188 mots

Depuis l'introduction du bouddhisme au vie siècle, les Japonais ne cessèrent d'accueillir des moines du continent, mais aussi de se rendre en Chine. Profitant d'une ambassade en 804, deux moines partirent pour étudier dans la Chine des Tang. Saichō (767-822) séjourna au mont Tiantai où il reçut la transmission de l'enseignement de cette école. De reto […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voyage-de-saicho-et-kukai-en-chine/#i_0