AUTOMOBILEHistoire

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le succès du moteur à explosion

Deux précurseurs ont joué un rôle clé dans le développement du moteur à explosion :

– Le Belge Étienne Lenoir a mis au point, en 1860, un moteur à deux temps. Celui-ci, fonctionnant au gaz d'éclairage, comporte déjà un composant déterminant : une bougie électrique qui, chargée par un accumulateur, produit l'étincelle qui déclenche l'explosion du gaz.

– L'ingénieur français Alphonse Beau de Rochas a pris, en 1862, un brevet sur le cycle théorique d'un moteur à quatre temps, transformant l'énergie thermique en énergie mécanique.

Ce sont toutefois les ingénieurs allemands, déjà très engagés dans la production de gros moteurs fixes, qui comprennent, les premiers, les potentialités de développement des moteurs mobiles, légers et performants. Ingénieur chez Deutz A.G. (gros fabricant de moteurs fixes), Gottlieb Daimler étudie, avec Wilhelm Maybach, les possibilités d'allègement du moteur à explosion. Les travaux de l'Allemand Nikolaus August Otto aboutissent au premier moteur à quatre temps tout à fait accompli (1867) qui sera encore amélioré puis commercialisé en Europe à partir de 1876. Après avoir quitté Deutz A.G., Daimler et Maybach fondent leur propre société et réussissent à développer, en 1883, un moteur rapide à quatre temps ne pesant que 80 kilogrammes (à comparer aux 300 kg du moteur Otto). Toutefois sa faible puissance (0,5 ch) n'autorise son application que sur des engins ultralégers, comme des bicyclettes. Parallèlement, Karl Benz, qui a mis au point, dès 1879, un moteur deux temps à allumage électrique, réussit lui aussi à en diminuer le poids et à passer au quatre temps. Il en équipe, en 1886, un tricycle qui est désormais présenté, dans la plupart des musées du monde, comme la première automobile.

Premier modèle de Daimler

Premier modèle de Daimler

Photographie

Les Allemands Wilhelm Maybach et Paul Daimler, fils de Gottlieb Daimler, sur la première automobile Daimler à quatre roues, en 1895. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Moteur à allumage commandé à quatre temps

Moteur à allumage commandé à quatre temps

Dessin

Schéma d'un moteur à allumage commandé à quatre temps. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Karl Benz

Karl Benz

Photographie

L'ingénieur allemand Karl Benz (1844-1929), constructeur automobile, en costume clair, présente l'un de ses premiers modèles, moteur un-cylindre, réalisé en 1898. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Tricycle de Benz

Tricycle de Benz

Photographie

Bien qu'il soit un peu plus tardif que la Delamare-Deboutteville, le tricycle de Benz (1886) est souvent présenté comme la première «vraie» automobile. D'une technologie plus avancée, il possède une caisse en métal et ses roues, à rayons de bicyclette, sont beaucoup plus légères. La... 

Crédits : Daimler Chrysler

Afficher

La question du premier à avoir développé une véritable automobile est toutefois un sujet sulfureux, faisant l'objet de multiples contestations entre l'Allemagne et la France. Cette discorde trouve ses origines dans les inventions du Français Édouard Delamare-Deboutteville (antérieures [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages



Médias de l’article

Les débuts de l'automobile

Les débuts de l'automobile
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Premier modèle de Daimler

Premier modèle de Daimler
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Moteur à allumage commandé à quatre temps

Moteur à allumage commandé à quatre temps
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Karl Benz

Karl Benz
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Afficher les 22 médias de l'article





Écrit par :

  • : ancien directeur de Renault S.A., administrateur de société, membre du comité de rédaction de la Société des ingénieurs de l'automobile

Classification


Autres références

«  AUTOMOBILE ou VOITURE  » est également traité dans :

AUTOMOBILE - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Alfred MOUSTACCHI
  •  • 785 mots
  •  • 2 médias

Depuis des temps immémoriaux, l'homme éprouve le besoin de se déplacer. Après des centaines de milliers d'années de bipédie, il a su utiliser certains animaux, grâce à la domestication, pour le porter, le tracter et l'aider dans ses lourdes tâches. Ce n'est qu'après quelque 6 000 ans de traction animale, qu'il a effectué, à partir du xviiie siècle, d […] Lire la suite

AUTOMOBILE - Conception

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MANCEAU, 
  • Alfred MOUSTACCHI, 
  • Jean-Pierre VÉROLLET
  •  • 10 529 mots
  •  • 7 médias

L'entreprise automobile fonctionne par séquence de processus que l'on peut, en simplifiant, résumer aux étapes suivantes : innovation, conception, fabrication, vente et entretien. Chacune d'entre elles, coordonnée dans l'espace et le temps, peut elle-même être décomposée en processus linéaires ou matriciels. Si l'innovation, la vente et l'entretien ne pro […] Lire la suite

AUTOMOBILE - Technologie

  • Écrit par 
  • Georges BRESSON, 
  • Jean-Pierre CAPET, 
  • François de CHARENTENAY, 
  • Thierry HALCONRUY, 
  • Frédéric RIVAS, 
  • Jean-Pierre VÉROLLET
  • , Universalis
  •  • 15 836 mots
  •  • 29 médias

Concrètement,un véhicule se compose de pièces élémentaires (se comptant en dizaines de milliers) réunies en organes (quelques milliers), lesquels sont organisés en systèmes (quelques centaines). Ces derniers sont assemblés sur les véhicules unitairement ou par sous-ensembles appelés modules. Classiquement, une automobile se découpe en quatre grands domaines technologiques : la carrosserie, le grou […] Lire la suite

AUTOMOBILE - Fabrication

  • Écrit par 
  • Freddy BALLÉ
  •  • 4 936 mots
  •  • 2 médias

La sophistication des produits et l'échelle de leur production donne à l'industrie automobile toute sa spécificité. Pour comprendre les conditions dans lesquelles la construction des véhicules s'effectue, il est indispensable d'appréhender la complexité des différentes étapes de leur fabrication. La description du processus industriel doit être complétée […] Lire la suite

AUTOMOBILE - Économie et stratégies de mondialisation

  • Écrit par 
  • Alfred MOUSTACCHI
  •  • 3 412 mots
  •  • 4 médias

L'industrie automobile est celle qui pèse le plus lourd dans l'économie mondiale et son produit est le plus couramment associé à la qualité du niveau de vie. Devant le succès de cet objet technique et le désir des pays en développement d'accéder à ce bien de consommation, les problèmes soulevés par une croissance soutenue seront insurmontables avec les tec […] Lire la suite

AUTOMOBILE - Défis

  • Écrit par 
  • Daniel BALLERINI, 
  • François de CHARENTENAY, 
  • André DOUAUD, 
  • Francis GODARD, 
  • Gérard MAEDER, 
  • Jean-Jacques PAYAN
  •  • 11 545 mots
  •  • 8 médias

L'automobile, menacée par son succès, est confrontée depuis la fin du xxe siècle à une série de redoutables et nouveaux défis. Il s'agit d'abord des contraintes environnementales, auxquelles le protocole de Kyōto (signé en décembre 1997 et entré en vigueur en février 2005) a sensibilisé la plupart des pays dotés d'économies développées, ensuite de la […] Lire la suite

AÉRODYNAMIQUE

  • Écrit par 
  • Bruno CHANETZ, 
  • Jean DÉLERY, 
  • Jean-Pierre VEUILLOT
  •  • 7 222 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  Les moyens expérimentaux : souffleries et méthodes de mesure »  : […] Le moyen d'essai au sol qu'est une soufflerie aérodynamique repose sur le principe que les forces s'exerçant sur un corps baigné par un fluide sont les mêmes que le corps se déplace à travers le fluide au repos ou que le fluide s'écoule autour du corps immobile avec la même vitesse relative. Ce changement de repère pose un problème quand on étudie des véhicules terrestres se déplaçant sur une rou […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Géographie) - Géographie économique et régionale

  • Écrit par 
  • Guillaume LACQUEMENT
  •  • 12 047 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Des régions industrielles en profonde transformation »  : […] Ce polycentrisme s'appuie fortement sur la répartition des activités industrielles et des pôles de services. Mis à part les bassins de houille et de lignite des zones de piémont et de plaine, et les gisements de minerais des régions hercyniennes où s'est localisée la métallurgie proto-industrielle (massif de l'Eifel, rebord du bassin saxo-thuringien, pourtour du plateau bohémien ou encore Haute-S […] Lire la suite

ASSURANCE - Histoire et droit de l'assurance

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre AUDINOT, 
  • Jacques GARNIER
  • , Universalis
  •  • 7 480 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'assurance automobile »  : […] Il aura fallu attendre le 27 février 1958 pour qu'une loi rende obligatoire l'assurance de responsabilité du fait des véhicules automobiles. L'État et certains établissements publics restent dispensés de cette obligation. Le contrat d'assurance automobile peut couvrir également les dommages aux véhicules et comporter certaines garanties annexes : incendie, explosion, attentat, grêle et tempête, vo […] Lire la suite

ASSURANCE - Économie de l'assurance

  • Écrit par 
  • Pierre PICARD
  •  • 5 618 mots

Dans le chapitre « Le cas de l'assurance automobile »  : […] Ces résultats peuvent être illustrés dans le cadre de l'assurance automobile. En effet, l'effort de prudence au volant affecte vraisemblablement non seulement la probabilité d'être à l'origine d'un accident, mais aussi sa gravité. Il en résulte que des contrats de franchise standards ne sont pas optimaux pour de tels risques, bien qu'ils soient les plus courants en assurance automobile. Par ailleu […] Lire la suite

AUTOMOBILE DELAMARE-DEBOUTTEVILLE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis LOUBET
  •  • 213 mots
  •  • 1 média

Le 12 février 1884, le Français Édouard Delamare-Deboutteville dépose, sous le numéro 160 267, le premier brevet concernant une automobile . Il s'agit d'un véhicule de transport mis au point en 1883 avec l'aide de Léon Malandin : pourvu d'une banquette avant et d'une plate-forme arrière, il est équipé de quatre roues, d'un moteur bicylindre horizontal fonctionnant au gaz de pétrole, d'une transmis […] Lire la suite

AUTOMOBILISME

  • Écrit par 
  • Mathieu FLONNEAU
  •  • 6 055 mots

Rarement, peut-être même jamais à ce point, un objet technique n'a été autant assimilé et apprivoisé que l'automobile, ni autant investi de passions et de mythes à titre individuel et collectif. Les raffinements multiples et variés de l'ergonomie des véhicules et les progrès techniques y sont certes pour beaucoup, l'auto n'a pas cessé en effet pendant un siècle de perdre sa dimension d'étrangeté […] Lire la suite

BIOCARBURANTS ou AGROCARBURANTS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET, 
  • Anthony SIMON
  •  • 6 491 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La filière brésilienne »  : […] Le Brésil a été un précurseur dans le domaine de la production de biocarburants : des incitations financières y ont été mises en place dès les années 1970, époque des deux premiers chocs pétroliers, dans le cadre du plan Proalcool. Le parc automobile y est conçu pour pouvoir utiliser aussi bien de l’essence qu’un mélange essence-bioéthanol ou du bioéthanol pur : les véhicules flex -fuel sont de […] Lire la suite

BLINDÉS MATÉRIELS

  • Écrit par 
  • Patrice VENTURA
  •  • 7 276 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « La conception »  : […] Pour comprendre l'invention des véhicules blindés, il faut revenir à la période préindustrielle de l'Europe, au cours du xviii e  siècle, marqué en sa fin par de grandes inventions, comme la machine à vapeur de Watt, les ballons des frères Montgolfier et le télégraphe de Chappe. La révolution industrielle puis le décollage économique qu'elle provoque voient des techniques se développer, dont l'au […] Lire la suite

BUGATTI ETTORE (1881-1947)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre LÉVIS
  •  • 459 mots
  •  • 2 médias

L'un des plus prestigieux constructeurs français d'automobiles, Ettore Bugatti naît à Milan et étudie d'abord la sculpture, avant de se consacrer à la mécanique. Il travaille chez différents constructeurs, notamment Mathis, Deutz et de Dietrich, avant de monter, en 1909, ses propres ateliers à Molsheim en Alsace. Il y produisit jusqu'en 1939 des voitures de sport et de compétition, les unes et les […] Lire la suite

CARBURANTS

  • Écrit par 
  • Daniel BALLERINI, 
  • Jean-Claude GUIBET, 
  • Xavier MONTAGNE
  •  • 10 523 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  Les essences »  : […] Les essences alimentent les moteurs d'automobile à allumage commandé par étincelle dits, de façon impropre, « à explosion ». À cette catégorie se rattachent le GPL et des produits à usages spéciaux alimentant notamment les motocycles, les avions munis de moteur à piston, les voitures de compétition. Les essences sont utilisées en quantité massive dans le monde entier, avec des consommations annuel […] Lire la suite

CÉTANE INDICE DE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude GUIBET
  •  • 499 mots

L'aptitude à l'auto-inflammation d'un carburant pour moteur diesel est exprimée par l'indice de cétane. Dans ce type de moteur, on injecte le carburant sous haute pression dans l'air comprimé et l'inflammation naît spontanément après un temps très court, de l'ordre de 1 milliseconde. Ce processus est favorisé par accroissement du taux de compression qui peut varier entre 15 et 22, mais il faut en […] Lire la suite

CITROËN ANDRÉ (1878-1935)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre LÉVIS
  •  • 941 mots
  •  • 1 média

Ancien élève de l'École polytechnique, André Citroën commence sa carrière de mécanicien et d'animateur — certains le qualifieront plus tard de joueur — en fondant à Paris, à l'âge de trente-cinq ans, la Société des engrenages Citroën pour l'exploitation d'un brevet polonais sur la taille des engrenages à denture en chevron. En l'espace de quatre ans, la petite entreprise voit ses ventes multiplié […] Lire la suite

CITROËN 2 CV

  • Écrit par 
  • Mathieu FLONNEAU
  •  • 1 478 mots
  •  • 2 médias

Lancée officiellement en octobre 1948 lors du Salon de l’automobile de Paris, la Citroën 2 CV est un modèle de voiture qui a marqué l’histoire industrielle et culturelle de ce moyen de transport. Plus de 5,1 millions d’exemplaires ont été produits entre 1948 et 1990, ce qui en fait l’une des voitures françaises les plus vendues et la Citroën la plus diffusée de tous les temps. Le 27 juillet 1990, […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Alfred MOUSTACCHI, « AUTOMOBILE - Histoire », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/automobile-histoire/