APPRENTISSAGE PROFOND ou DEEP LEARNING

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Apprentissage profond, deep learning en anglais, ou encore « rétropropagation de gradient »… ces termes, quasi synonymes, désignent des techniques d’apprentissage machine (machine learning), une sous-branche de l’intelligence artificielle qui vise à construire automatiquement des connaissances à partir de grandes quantités d’information. Les succès qu’enregistrent ces techniques leur confèrent un rôle essentiel dans le monde contemporain, où elles apparaissent être à l’origine d’innombrables applications pratiques (reconnaissance des visages et de la parole, voiture autonome, etc.). Même si elles semblent constituer un renouveau, voire une révolution de l’intelligence artificielle, les principes sur lesquels elles reposent sont anciens. Très tôt, avant même l’avènement de l’intelligence artificielle – discipline ayant vu le jour officiellement en 1956 –, avec la cybernétique – courant de réflexion créé en 1946 à l’issue des premières tentatives de simulation du vivant et du cerveau aux moyens de flux d’information – et l’article séminal d’Alan Turing (1912-1954) sur l’intelligence des machines (1950), il apparut nécessaire de développer des techniques d’apprentissage machine afin que les ordinateurs soient capables de s’adapter aux évolutions du monde extérieur, de tirer parti de leurs propres expériences et de se reprogrammer automatiquement. Ces techniques se développèrent dès les années 1940 et 1950, puis se perfectionnèrent dans les années 1980, avant de connaître un nouvel essor à partir de 2010.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  APPRENTISSAGE PROFOND ou DEEP LEARNING  » est également traité dans :

APPRENTISSAGE, psychologie

  • Écrit par 
  • Daniel GAONAC'H, 
  • Jean-François LE NY
  •  • 5 932 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Depuis les années 1990 »  : […] Alors que, dans les années 1970-80, la psychologie cognitive a accordé plus d’attention à l’étude de la mémoire qu’à celle de l’apprentissage, l’évolution des connaissances à partir de la fin des années 1980 a conduit à une fusion des concepts et des théories de ces deux champs. En effet, les théories récentes qui cherchent à rendre compte des proc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apprentissage-psychologie/#i_57034

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (IA)

  • Écrit par 
  • Jean-Gabriel GANASCIA
  •  • 5 073 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Renaissance de l’intelligence artificielle  »  : […] Depuis 2010, la puissance des machines permet d’exploiter de grandes masses de données (ce que l’on appelle couramment les b ig d ata ) avec des techniques d’apprentissage machine qui se fondent sur le recours à des réseaux de neurones formels, c’est-à-dire à des techniques relativement anciennes que l’on déploie aujourd’hui sur des architectures d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intelligence-artificielle-ia/#i_57034

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Gabriel GANASCIA, « APPRENTISSAGE PROFOND ou DEEP LEARNING », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/apprentissage-profond-deep-learning/