Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CHOCS PÉTROLIERS

Articles

  • PREMIER CHOC PÉTROLIER

    • Écrit par Francis DEMIER
    • 260 mots

    D'octobre à décembre 1973, au terme d'une grave crise internationale au Moyen-Orient, le prix du baril de pétrole passe de 3 dollars à 10 dollars. Cette hausse, orchestrée par l'O.P.E.P., a été rendue possible par la tension très forte de la demande des pays industriels. Elle ne fait...

  • ALGÉRIE

    • Écrit par Charles-Robert AGERON, Universalis, Sid-Ahmed SOUIAH, Benjamin STORA, Pierre VERMEREN
    • 41 835 mots
    • 22 médias
    Or, à partir de 2014, un second contre-choc pétrolier, après celui de 1986, ne pouvait manquer d’avoir des conséquences financières et politiques. L’année suivante, le prix du baril est divisé par trois, chutant à 40 dollars. En trois ans, le fonds souverain passe de 200 milliards de dollars à 50 milliards...
  • AUTOMOBILE - Histoire

    • Écrit par Alfred MOUSTACCHI
    • 6 004 mots
    • 20 médias
    ...les prix et le marketing (bonne adéquation des prestations aux besoins). C'est dans ce contexte relativement serein qu'éclate la guerre du Kippour (1973) suivie par le premier choc pétrolier. L'industrie européenne, déjà engagée dans la production de petites voitures à faible consommation et adaptées au...
  • BANQUE - Économie de la banque

    • Écrit par Emmanuelle GABILLON, Jean-Charles ROCHET
    • 7 908 mots
    • 3 médias
    ...fournir une assurance à leurs déposants contre les risques non diversifiables, c'est-à-dire les risques que les marchés financiers ne peuvent pas éliminer. À titre d'illustration, ils comparent les États-Unis et l'Allemagne durant le choc pétrolier du début des années 1970. Les épargnants américains, dont...
  • CHANGE - L'intégration monétaire européenne

    • Écrit par Christian BORDES
    • 14 365 mots
    • 6 médias
    ...est dévalué et, de fait, on passe à un système de flottement des monnaies en mars. Le serpent sort du tunnel. En juin, le deutsche Mark est réévalué. Le premier choc pétrolier vient alors frapper les économies des pays industriels et empêche de poursuivre la réflexion sur l'U.E.M. jusqu'en 1978. Dans...
  • CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - La période post-gaullienne (1969-1981)

    • Écrit par Pierre BRÉCHON
    • 6 934 mots
    • 4 médias
    Cette affaire semble emblématique des difficultés de l'économie nationale. Le premier choc pétrolier de fin 1973 aboutit à un quadruplement du prix du pétrole, ce qui provoque une inflation très importante et un ralentissement de la croissance : on entre dans l'ère de la stagflation (stagnation...
  • CONGO RÉPUBLIQUE DU

    • Écrit par Philippe DECRAENE, Universalis, Roland POURTIER, Patrick QUANTIN, Gilles SAUTTER
    • 12 374 mots
    • 10 médias
    Les années fastes de l'économie congolaise s'estompent à partir de 1982, avec la décroissance des cours mondiaux du pétrole, et les difficultés culminent en 1985, quand ces derniers s'effondrent. Contraint de limiter ses dépenses et de mettre en œuvre un plan d'ajustement structurel, l'État se résigne...
  • CRISES ÉCONOMIQUES

    • Écrit par Jean-Charles ASSELAIN, Anne DEMARTINI, Pascal GAUCHON, Patrick VERLEY
    • 21 855 mots
    • 14 médias
    La première explication qui vient à l'esprit est évidemment celle du choc pétrolier. En 1973, à l'occasion de la guerre du Kippour, l'O.P.A.E.P. (Organisation des pays arabes exportateurs de pétrole dont les principaux membres appartiennent à l' O.P.E.P.) augmente le prix du pétrole. En décembre 1973,...
  • ÉCONOMIE MONDIALE - 1990 : de l'euphorie à la crainte

    • Écrit par Régis PARANQUE
    • 15 061 mots
    Les deux premiers chocs pétroliers avaient précipité la crise de la dette ; le troisième, redoute-t-on, pourrait annuler les efforts accomplis les années précédentes pour alléger son poids. C'est ainsi que l'Inde, par exemple, déjà très endettée (avec des engagements qui ont doublé en cinq ans et atteignent...
  • ÉNERGIE - Les ressources

    • Écrit par Jean-Marie CHEVALIER, Daniel CLÉMENT, François MOISAN, Jean-Pierre TABET
    • 6 379 mots
    • 1 média
    ...modification des règles de répartition du surplus pétrolier en augmentant la fiscalité des pays producteurs. Entre la création de l'O.P.E.P., en 1960, et le premier choc pétrolier, en 1973, les résultats sont assez minces. Puis, brusquement, le marché pétrolier subit de profondes transformations et les pays...
  • ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Histoire des politiques économiques depuis 1945

    • Écrit par Ruxandra PAVELCHIEVICI
    • 8 701 mots
    • 4 médias
    ...un taux de 11 %, et de baisser à nouveau jusqu’en 1977. On retrouve ensuite le même schéma, avec un pic à plus de 14 % en 1980, à la suite du deuxième choc pétrolier (1979), puis une nouvelle baisse, suivie d’une stabilisation à partir de 1983. Les chocs pétroliers n’expliquent pas à eux seuls cette évolution :...
  • FRANCE (Le territoire et les hommes) - Un siècle de politique économique

    • Écrit par Pascal GAUCHON, Philippe LÉGÉ
    • 21 153 mots
    • 3 médias
    Sa dépendance énergétique est particulièrement élevée (les importations représentent 75 p. 100 de la consommation d'énergie en 1973), et le franc reste faible, ce qui alourdit considérablement la facture énergétique (largement réglée en dollars) : elle passe de 15 à 152 milliards de francs entre 1973...
  • IRAN - Société et cultures

    • Écrit par Christian BROMBERGER
    • 8 898 mots
    • 3 médias
    ...soutiens. Cette dernière couche sociale, dont l'accroissement fut spectaculaire en quelques années (on comptait ainsi quelque 800 000 fonctionnaires en 1977), fut ébranlée dans son mode de vie puis dans ses convictions à la suite de la crise pétrolière des années 1974-1975 qui, freinant la croissance économique...
  • JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire

    • Écrit par Paul AKAMATSU, Vadime ELISSEEFF, Universalis, Valérie NIQUET, Céline PAJON
    • 44 405 mots
    • 51 médias
    Si la première crise pétrolière, en 1973, provoque un ralentissement dans le rythme de la croissance japonaise, elle met également en évidence la vitalité et la capacité d'adaptation du pays aux crises énergétiques puis monétaires qui le frappent. Totalement dépendant de l'extérieur pour son approvisionnement...
  • OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole)

    • Écrit par Universalis
    • 543 mots
    • 1 média

    L'OPEP (OPEC en anglais) a été créée à Bagdad, en 1960, à l'initiative principale du Venezuela. Outre ce pays, les membres fondateurs sont l'Arabie Saoudite, l'Irak, l'Iran et le Koweït. Son siège est à Genève jusqu’en 1965, année où il est transféré à Vienne (Autriche)....

  • PÉTROLE - Économie pétrolière

    • Écrit par Jean-Marie BOURDAIRE
    • 7 252 mots
    • 4 médias
    ...tendus progressivement à partir de 1970 lors des réunions successives de l'O.P.E.P. qui consacrent le basculement du pouvoir des consommateurs vers celui des producteurs du Moyen-Orient, les prix vontexploser en octobre 1973 à l'occasion de la guerre de Kippour, étincelle du premier choc pétrolier.
  • PÉTROLE - Géographie du pétrole

    • Écrit par Christophe BÉLORGEOT
    • 5 096 mots
    • 3 médias
    Les deux chocs pétroliers de 1973 et 1979, accompagnés par une envolée des prix du brut, ont eu deux conséquences principales e n Europe (Europe de l'Est comprise) : d'une part, une réduction de la consommation, qui est tombée de 19 p. 100 entre 1973 et 1988 atteignant alors 700 Mt pour remonter très...
  • PÉTROLE - La fin du pétrole : mythes et réalités

    • Écrit par Claude JABLON
    • 2 354 mots
    La brutalité des chocs pétroliers et la volatilité des cours qui est dès lors devenue la règle expriment en fait la montée en puissance des États producteurs et la désorganisation du marché, elle-même illustrée, à partir des années 1980, par le développement des marchés à terme ; les tensions sur l'offre,...
  • YEN

    • Écrit par Sophie BRANA, Dominique LACOUE-LABARTHE
    • 7 691 mots
    ...acheter des devises quand le yen s’apprécie et à en vendre quand il se déprécie, afin de réduire ses fluctuations. Le yen s'apprécie jusqu'en octobre 1973 puis fléchit au moment du premier choc pétrolier. À partir de 1977, le yen s'apprécie de nouveau, à 1 dollar = 176 yens en octobre 1978, soit plus de deux...