Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

REPRÉSENTATION MENTALE

Articles

  • AGRESSION (psychologie sociale)

    • Écrit par
    • 902 mots

    L’agression est définie comme un comportement qui vise à blesser intentionnellement un individu motivé à se soustraire à ce traitement. Les recherches conduites sur les formes et fonctions du comportement agressif ont mobilisé des méthodologies extrêmement variées (statistiques publiques judiciaires...

  • ANTHROPOLOGIE COGNITIVE

    • Écrit par
    • 5 810 mots
    ...qu’elle est habitée par une population beaucoup plus nombreuse de virus, on peut dire qu’elle est habitée par une population beaucoup plus nombreuse de représentations mentales […]. Ce sont ces représentations répandues et durables qui constituent par excellence des représentations culturelles. » (1996)...
  • BARSALOU LAWRENCE W. (1951- )

    • Écrit par et
    • 380 mots

    Lawrence W. Barsalou, psychologue cognitiviste américain né en 1951 à San Diego (Californie), a occupé le poste de professeur dans différentes institutions et s’est établi à l’université Emory (Atlanta) en 1997. Il jouit d’une renommée internationale en raison de ses travaux sur la nature des connaissances...

  • CARAMAZZA ALFONSO (1946- )

    • Écrit par
    • 373 mots

    Alfonso Caramazza obtient, en 1974, un doctorat en psychologie à l’université Johns-Hopkins (Baltimore, Maryland). Enseignant-chercheur dans cette université jusqu’en 1993, il occupe divers postes universitaires aux États-Unis ainsi qu’à l’étranger (Montréal, Rome, College Park, Dartmouth, Genève, Trieste)...

  • CERVEAU ET MUSIQUE

    • Écrit par
    • 1 030 mots

    Identifier les zones du cerveau qui traitent la musique et préciser leur rôle respectif dans la perception, la mémoire, les émotions et la pratique musicale font l’objet de nombreux travaux en neuroscience de la musique. C’est à partir de l’observation des patients présentant des lésions cérébrales...

  • CERVEAU HUMAIN

    • Écrit par , , , et
    • 12 782 mots
    • 9 médias
    ...d'autres régions hypothalamiques contrôlent les sécrétions de la glande pituitaire (ou hypophyse antérieure). L'hypothalamus contribue en fait à organiser la représentation mentale du corps en entretenant un registre courant de l'état de l'individu selon trois dimensions, corporelle, extracorporelle et temporelle,...
  • COGNITION INCARNÉE

    • Écrit par
    • 1 273 mots

    Pendant longtemps, les sciences de la cognition ont tenté de décrire les mécanismes à la base des comportements en privilégiant une approche modulariste décrivant le cerveau comme un ensemble de systèmes hautement spécialisés (des modules), impliquant différents niveaux de représentations internes,...

  • COGNITION SOCIALE

    • Écrit par
    • 1 026 mots

    Si la psychologie sociale étudie la manière dont les pensées, les émotions et les comportements sont influencés par autrui et l’affectent, la cognition occupe une place tout à fait privilégiée dans la discipline. Mobilisant de façon intensive les modèles de l’attention, de la mémoire...

  • COGNITIVES SCIENCES

    • Écrit par
    • 19 262 mots
    • 4 médias
    Le cognitivisme conçoit la cognition comme un calcul sur des représentations internes ou mentales : un organisme, ou système cognitif, agit intelligemment dans son environnement en en formant des représentations (partielles, modèles des aspects pertinents eu égard à la tâche en cours) et en les modifiant,...
  • DÉFICIENCES MENTALES

    • Écrit par
    • 3 797 mots
    ...cadre de la psychopathologie classique. Il semble que l'hypothèse d'une anomalie de la construction du « fond » sur lequel se dessinent les formes des représentations mentales soit à retenir. Autrement, on ne saisit pas pourquoi des organisations de personnalités très différentes auraient une anomalie...
  • DÉVELOPPEMENT COGNITIF ET CÉRÉBRAL EN CAS DE CÉCITÉ

    • Écrit par et
    • 2 006 mots
    • 1 média
    La vision est une modalité sensorielle prédominante pour nos interactions avec l’environnement. Au cours de nos déplacements, elle est continuellement intégrée aux signaux auditifs et proprioceptifs que nous percevons. Étant donné le rôle crucial joué par la vision dans le traitement de l’espace, l’étude...
  • DÉVELOPPEMENT DE LA COGNITION SPATIALE

    • Écrit par
    • 1 310 mots
    Il existe différents systèmes de représentation symbolique de l’espace, spécifiques à l’espèce humaine. Une configuration spatiale peut être décrite séquentiellement par l’intermédiaire du langage, ou représentée simultanément sous la forme d’une carte. L’apprentissage progressif par l’enfant de ces...
  • DÉVELOPPEMENT DU SOI

    • Écrit par
    • 1 045 mots

    Le soi n’est pas présent à la naissance, mais se développe tout au long de la vie de l’individu, et plus particulièrement chez le jeune dans le cadre d’une interaction entre l’évolution des capacités cognitives personnelles et l’influence des agents de socialisation (parents, institution...

  • DÉVELOPPEMENT DU TEMPS, psychologie

    • Écrit par
    • 2 097 mots
    ...d’une action à l’autre. On parle donc initialement de temps multiples, de connaissances des temps propres aux expériences, aux événements vécus. Faute de représentation d'un temps absolu comme celui décrit par Newton, où les événements se suivent les uns après les autres sans réversibilité possible, l’idée...
  • DÉVELOPPEMENT PERCEPTIF

    • Écrit par
    • 1 841 mots
    • 2 médias
    ...l’établissement de catégories de plus en plus précises. La perception de l’enfant est ainsi dépendante de l’association entre un événement perçu et une représentation mentale qui peut prendre la forme d’une action, d’une image mentale ou d’un symbole plus abstrait. La perception de l’enfant est considérée...
  • ÉCRITURE EXPRESSIVE

    • Écrit par
    • 1 129 mots

    L’écriture expressive est une technique thérapeutique qui demande à l’individu de décrire par écrit ce qu’il ressent au sujet d’un événement personnel à l’origine d’un stress ou d’une difficulté. Initialement développée par le psychologue américain James Pennebaker durant les années 1990, l’utilisation...

  • EMDR (eye movement desensitization and reprocessing)

    • Écrit par
    • 2 814 mots
    • 1 média
    2. La cognition négative. Le praticien demande au patient quels sont les mots qui s’accordent le mieux avec cette image (ou avec la représentation sensorielle s’il n’y a pas d’image) et qui expriment sa croyance négative, présente, sur lui-même. Cette cognition doit être négative, irrationnelle,...
  • ÉMOTION (notions de base)

    • Écrit par
    • 3 349 mots
    Il s’agit de centrer notre volonté là où nous avons la capacité d’être efficaces : nos représentations. En apprenant à distinguer « ce qui dépend de nous » de « ce qui ne dépend pas de nous », le stoïcien latin Épictète (50 env.-env. 135) nous ouvre dans son Manuel la voie...
  • EMPATHIE

    • Écrit par
    • 1 398 mots
    ...de théâtre ou les films. Adopter implicitement ou explicitement (comme dans la lecture d’un roman) le point de vue d’une autre personne peut aussi faciliter le recouvrement partiel desreprésentations cognitives et des activations neuronales sous-tendant ses représentations entre soi et l’autre.
  • GARRETT MERRILL (1935- )

    • Écrit par
    • 367 mots

    Merrill Garrett obtient, en 1965, un doctorat à l’université de l’Illinois, au sein de l’Institute of Communications Research dont le directeur est alors Charles Osgood (1916-1991), linguiste et psychologue, un des pionniers de la psycholinguistique et des recherches interdisciplinaires en matière...