AGRESSION (psychologie sociale)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’agression est définie comme un comportement qui vise à blesser intentionnellement un individu motivé à se soustraire à ce traitement. Les recherches conduites sur les formes et fonctions du comportement agressif ont mobilisé des méthodologies extrêmement variées (statistiques publiques judiciaires et policières, enquêtes de victimation ou de délinquance autoreportée, observations, tests cognitifs et projectifs, analyses archivistiques, expérimentations en laboratoire et sur le terrain) et la triangulation de ces approches conforte leur complémentarité et la spécificité de l’approche psychologique, fondée essentiellement sur la méthode expérimentale. On distingue généralement le caractère physique ou verbal d’une agression, sa dimension active ou passive (omission volontaire, par exemple) et son caractère direct (présence personnelle de la victime) ou indirect (propagation de rumeurs, par exemple). Lorsqu’une agression est hostile, elle vise à infliger une souffrance ou à causer du tort à autrui, et s’accompagne d’émotions comme la colère. L’agression instrumentale se matérialise quant à elle par un comportement coercitif par lequel l’attaque d’autrui est perpétrée avant tout afin d’atteindre un but donné (appropriation d’une ressource, par exemple).

Afin d’articuler plusieurs théories psychologiques cardinales du comportement agressif (apprentissage social, frustration-agression, néo-associationnisme et modèles du traitement de l’information sociale), Craig Anderson et Brad Bushman ont développé un modèle intégratif : le modèle général de l’agression (MGA), qui organise les variables situationnelles et individuelles impliquées dans le comportement agressif. Le MGA distingue les composantes d’entrée (individu et situation), l’état psychologique interne du moment qui en résulte et les résultats du processus d’évaluation et de décision. Les variables individuelles comprennent certaines caractéristiques stables relevant du niveau biologique. Par exemple, la relation entre le rythme cardia [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur de psychologie sociale, directeur de la Maison des sciences de l'homme-Alpes, Gières

Classification

Pour citer l’article

Laurent BÈGUE, « AGRESSION (psychologie sociale) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/agression-psychologie-sociale/