SOCIALISATION, sociologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Au sens commun du terme, la notion de socialisation est associée soit au travail d'inculcation de règles de vie commune (codes de politesse ou de savoir-vivre en collectivité) effectué auprès de jeunes enfants, soit au phénomène de mise en commun d'un certain nombre de propriétés privées (la « socialisation des moyens de production »).

Mais en sociologie, la notion de socialisation possède un sens spécifique, désignant le mouvement par lequel la société façonne les individus vivant en son sein. En partant des individus, la socialisation se définit comme le processus par lequel un être biologique est transformé en un être social propre à une société déterminée. En ce sens, les sociologies durkheimienne et wébérienne, qu'on oppose trop souvent pour des raisons de commodité pédagogique, partagent le même grand objectif : comprendre comment des formes de relations sociales, plus ou moins durables, fabriquent des « types d'homme » différenciés (Max Weber), des « êtres sociaux » adaptés à une société et, plus précisément encore, aux « milieux spéciaux » auxquels ils sont destinés (Émile Durkheim). En sociologue des religions attaché à rendre raison des modes de production et de reproduction des croyances, Weber a longuement analysé, par exemple, le caractère systématique et méthodique de l'entraînement éthique imposé à leurs membres par les sectes ascétiques. Durkheim, quant à lui, a davantage mis l'accent sur le rôle de la famille et de l'école, en définissant l'éducation comme « une socialisation méthodique de la jeune génération ».

Même si les études sur la socialisation ne se sont jamais vraiment organisées en secteur spécialisé de la sociologie, nombreux sont les sociologues qui, depuis les grands fondateurs de la discipline, ont cherché à saisir comment les expériences socialisatrices les plus variées se sédimentent en manières plus ou moins durables de voir, de sentir et d'agir (propensions, inclinations, manières d'être persistantes, habitudes, ethos, [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Écrit par :

  • : professeur de sociologie à l'École normale supérieure des lettres et sciences humaines, directeur du Groupe de recherche sur la socialisation

Classification

Autres références

«  SOCIALISATION, sociologie  » est également traité dans :

ADOLESCENCE

  • Écrit par 
  • Mihalyi CSIKSZENTMIHALYI, 
  • Universalis
  •  • 2 657 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Éloignement des adultes »  : […] En dehors du temps strictement scolaire, certaines études ont montré que les adolescents passent en moyenne trois heures et demie par jour sans leurs parents ou sans la présence d'autres adultes. En outre, pendant les rares heures où leurs parents sont présents, pour peu que ces derniers restent rivés devant le poste de télévision, les adolescents s'éclipseront pour étudier, jouer, écouter de la […] Lire la suite

ANTHROPOLOGIE DES CULTURES URBAINES

  • Écrit par 
  • Virginie MILLIOT
  •  • 4 424 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L’empirisme français »  : […] La question des cultures urbaines n’a intéressé que très tardivement les sociologues et anthropologues français. La réception des travaux de l’école de Chicago fut lente, fragmentée et d’emblée polémique. Les interprétations en termes de culture urbaine cherchant à analyser la spécificité des modes de vie et des formes de socialisation en ville ont ainsi fait l’objet d’une forte critique de la pa […] Lire la suite

CROYANCES (sociologie)

  • Écrit par 
  • Romain PUDAL
  •  • 1 225 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Historicité de la raison ou peut-on ne pas croire ? »  : […] En réalité, nous adhérons tous à un ensemble de croyances : nous « croyons » que la terre est ronde, que E = mc 2 ou qu’il y a eu la Première Guerre mondiale… Mais comment le savons-nous ? C’est à l’école ou dans nos familles que nous l’avons appris ; bref, nous n’en avons pas l’expérience directe ni même la démonstration la plupart du temps, mais nous y croyons. Les croyances sont donc transmis […] Lire la suite

DÉLINQUANCE

  • Écrit par 
  • Philippe ROBERT
  •  • 4 584 mots

Dans le chapitre « L'étude du phénomène et ses interprétations »  : […] Entre la grande crise économique des années 1880 et la Première Guerre mondiale, les politiques criminelles classiques nées un siècle auparavant dans la filiation du traité Des délits et des peines , du juriste Cesare Beccaria, paru en 1764, subissent contestations et recompositions. Du coup, la délinquance devient objet d'étude et non plus seulement matière à dissertation juridique ou philosophi […] Lire la suite

ÉDUCATION - Types et fins de l'éducation

  • Écrit par 
  • Viviane ISAMBERT-JAMATI
  •  • 3 810 mots

Dans le chapitre « Éducation et stabilité »  : […] Nul ne peut affirmer qu'il existe des sociétés totalement dépourvues d'histoire ; il en est pourtant dont les changements sont si lents qu'elles apparaissent comme stables : stables à l'échelle des millénaires si l'on parle des sociétés occidentales, dans un passé récent. Élever une nouvelle génération, c'est alors essentiellement lui apprendre à reproduire les modèles humains antérieurs. Mais l'i […] Lire la suite

ÉDUCATION - Sociologie de l'éducation

  • Écrit par 
  • François DUBET
  •  • 4 092 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les acteurs et les expériences scolaires  »  : […] L'éducation scolaire ne se réduit ni à l'acquisition de connaissances, ni à la distribution hiérarchique de compétences et de diplômes. En France, plus que dans d'autres pays peut-être, on attend de l'école qu'elle forme des citoyens, qu'elle accomplisse une « éducation morale » disait Émile Durkheim. L'école républicaine forgée par la III e  République a été conçue comme une institution définiss […] Lire la suite

ENFANCE (Situation contemporaine) - L'enfant dans la société de consommation

  • Écrit par 
  • Benoît HEILBRUNN
  •  • 4 981 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'évolution des modes de transmission »  : […] La famille (et notamment les parents), qui jouait traditionnellement différents rôles dans l'apprentissage de la consommation, se voit également relayée, voire supplantée, par ces autres instances de médiation que sont notamment les médias, l'école et les pairs. Ainsi, les enfants de quatre à sept ans regardent la télévision 1 000 heures par an en moyenne, contre 820 heures passées à l'école. Pou […] Lire la suite

FAMILLE - Sociologie

  • Écrit par 
  • Rémi LENOIR
  •  • 5 316 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'idiome de la famille »  : […] Si les discours et les études sur la famille d'aujourd'hui semblent si répétitifs et monotones, c'est que la famille est autant une structure mentale qu'une structure sociale, un « principe de vision et de division du monde, un nomos que nous avons tous à l'esprit parce qu'il nous a été inculqué à travers un travail de socialisation opéré dans un univers qui était lui-même réellement organisé en […] Lire la suite

HABITUS

  • Écrit par 
  • Frédéric GONTHIER
  •  • 1 520 mots

Dans le chapitre « Histoire »  : […] Dans son sens initial, l'habitus désigne une disposition acquise et stable relevant de l'éthique ou de la noétique. Dans le domaine éthique, l'habitus fait signe vers la vertu morale. Pour Aristote, l'homme vertueux actualise la manière d'être ( hexis ) sur laquelle il a délibéré (Léon Robin, 1947). La scolastique médiévale accentue le caractère actif de cette définition. L'habitus est la disposit […] Lire la suite

HISTOIRE (Domaines et champs) - Histoire politique

  • Écrit par 
  • Serge BERSTEIN
  •  • 4 645 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les sociétés politiques »  : […] Un second axe de recherches, non moins prometteur, concerne les sociétés politiques. Celles-ci ont donné lieu à d'intéressants travaux, organisés sur le plan international (Wim Blockmans et Jean-Philippe Genet dir., Les Origines de l'État moderne en Europe , 7 vol., à partir de 1996), en ce qui concerne l'Antiquité, le Moyen Âge et les Temps modernes alors que ces sociétés existent sous des formes […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Bernard LAHIRE, « SOCIALISATION, sociologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/socialisation-sociologie/