GARRETT MERRILL (1935- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Merrill Garrett obtient, en 1965, un doctorat à l’université de l’Illinois, au sein de l’Institute of Communications Research dont le directeur est alors Charles Osgood (1916-1991), linguiste et psychologue, un des pionniers de la psycholinguistique et des recherches interdisciplinaires en matière d’étude du langage. Au terme d’un stage postdoctoral au Massachusetts Institute of Technology (MIT), il est recruté par le département de psychologie de cet institut où il restera jusqu’à son départ, en 1987, pour l’université d’Arizona dont il est professeur émérite depuis 2008.

Dès le début de sa carrière universitaire, dans le droit fil de l’article fondateur de Victoria Fromkin, paru dans Language (1971), « The Non-Anomalous Nature of Anomalous Utterances », Merrill Garrett voit tout le parti qu’il peut tirer de l’étude des « erreurs de performance » pour l’édification d’un modèle psycholinguistique de l’architecture fonctionnelle de la production du langage oral chez le sujet normal.

Entre 1975 et 1982, il propose un modèle de la production de phrases reposant sur l’alternance de processus et de représentations allant de l’émergence dans l’esprit d’un locuteur du contenu à transmettre jusqu’à sa production. Ce modèle, de type « descendant » (top-down), repose sur l’idée selon laquelle tout énoncé a pour origine une représentation conceptuelle globale du message, qui va devoir être mise en forme linéaire grâce à divers processus, strictement séquentiels – aux plans logique, syntaxique, lexical, phonologique et phonétique –, avec pour aboutissement ultime la production d’un signal acoustique que devra décoder le récepteur, selon une chronologie inverse. L’architecture fonctionnelle d’un tel modèle a pour arrière-plan linguistique l’architecture structurale des premières versions des modèles de compétence avancés par Noam Chomsky dès la fin des années 1950. Elle est à l’origine des développements et raffinements ultérieurs, en particulier dans le modèle proposé par Pim Levelt (1989).

—  Jean-Luc NESPOULOUS

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean-Luc NESPOULOUS, « GARRETT MERRILL (1935- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/merrill-garrett/