Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

BERNARD CLAUDE (1813-1878)

Articles

  • BERNARD CLAUDE (1813-1878)

    • Écrit par Paul MAZLIAK
    • 4 120 mots
    • 1 média

    Xavier Bichat (1771-1802) donnait encore la prédominance à l'anatomie sur la physiologie puisqu'il attribuait une fonction différente à chacun des tissus de l'organisme. Claude Bernard montra qu'une même fonction (la respiration, par exemple) peut se retrouver dans plusieurs tissus et qu'inversement...

  • CLAUDE BERNARD : CONCEPT DE MILIEU INTÉRIEUR

    • Écrit par François CHAST
    • 243 mots

    Claude Bernard (1813-1878) écrit en 1855 : « On s'est longtemps fait une très pauvre idée de ce qu'est un organe sécrétoire. L'histoire du foie et de sa fonction glycogénique établit [...] qu'il y a des sécrétions internes, dont le produit, au lieu d'être déversé à l'extérieur,...

  • CLAUDE BERNARD : ŒUVRES - (repères chronologiques)

    • Écrit par François CHAST
    • 267 mots

    1843 Du suc gastrique et de son rôle dans la nutrition.

    1848 « De l'origine du sucre dans l'économie animale », in Arch. Gén. Méd.

    1849 « Du suc pancréatique et de son rôle dans les phénomènes de digestion », in Mém. Soc. Biol.

    1850 « Recherches sur le curare », in ...

  • INTRODUCTION À L'ÉTUDE DE LA MÉDECINE EXPÉRIMENTALE (C. Bernard)

    • Écrit par Jean-Gaël BARBARA
    • 980 mots
    • 1 média

    L’Introduction à l’étude de la médecine expérimentale est une œuvre importante de méthodologie scientifique publiée en 1865 par Claude Bernard, professeur au Collège de France, considéré comme le fondateur de l’école de physiologie française. De manière assez paradoxale, l’Introduction...

  • MÉDECINE EXPÉRIMENTALE : CLAUDE BERNARD

    • Écrit par Pascal DURIS
    • 228 mots
    • 1 média

    Mise en œuvre dès le xviie siècle dans les sciences physiques puis dans les sciences chimiques à la fin du xviiie siècle, la méthode expérimentale fut appliquée à la médecine par le physiologiste français Claude Bernard (1813-1878). S'appuyant sur des exemples concrets puisés dans sa...

  • CHARCOT JEAN-MARTIN (1825-1893)

    • Écrit par Jean-Gaël BARBARA
    • 3 047 mots
    • 3 médias
    Cette conception de la maladie apparaît aujourd’hui correcte, mais elle rencontra les critiques de Claude Bernard. Ce dernier entendait que la physiologie soit non seulement la base essentielle de la médecine scientifique, mais qu’elle soit aussi à même de définir tôt ou tard chaque pathologie par...
  • CHIRURGIE

    • Écrit par Claude d' ALLAINES, Jean-Édouard CLOTTEAU, Didier LAVERGNE
    • 8 668 mots
    • 5 médias
    C'est Claude Bernard (1813-1878) qui introduisit la méthode expérimentale dans la recherche médicale. Claude Bernard n'était pas médecin, mais physiologiste ; il fit comprendre l'importance du raisonnement expérimental et de l'expérimentation sur l'animal. C'est grâce à cette expérimentation que les...
  • DÉTERMINISME

    • Écrit par Étienne BALIBAR, Pierre MACHEREY
    • 9 713 mots
    ...écrit, dans un article nécrologique où il tentait de mettre en valeur les points d'accord entre les philosophies biologiques de Comte et de Bernard : « Déterminisme, mot de l'ancienne métaphysique que Claude Bernard a introduit en physiologie. » Cette migration théorique va de la philosophie...
  • ENDOCRINIEN SYSTÈME

    • Écrit par René LAFONT
    • 5 266 mots
    • 7 médias

    La coordination des activités au sein d'un organisme pluricellulaire nécessite l'existence de « dialogues » entre les différentes cellules qui le constituent. Cette communication peut se réaliser selon trois grandes modalités : communication directe, grâce à l'existence de jonctions...

  • EXPÉRIENCE (notions de base)

    • Écrit par Philippe GRANAROLO
    • 2 783 mots
    ...penchera sur les phénomènes vivants, elle confirmera cette nécessité d’une observation orientée par le questionnement, ainsi que l’affirme sans ambiguïté Claude Bernard (1813-1878) lorsqu’il conduit ses expérimentations sur les fonctions du foie. « L’expérimentateur pose des questions à la nature ; mais...
  • GAYON JEAN (1949-2018)

    • Écrit par Laurent LOISON
    • 1 258 mots
    • 1 média
    ...éclairent d’une manière probablement définitive le sort si étonnant de la génétique dans la biologie française. Ils ont montré en particulier comment la physiologie bernardienne et la microbiologie pasteurienne avaient joué un rôle complexe et ambigu dans la réception de cette science : d’abord arguments...
  • GLYCÉMIE

    • Écrit par Jack BAILLET, Universalis
    • 3 639 mots
    • 2 médias
    ...restituer des glucides (glycogénolyse), fabriquer des glucides par interconversion ( néoglucogenèse). Ces connaissances découlent des expériences de Claude Bernard, qui a montré qu'un foie, lavé par un courant d'eau jusqu'à ce qu'il ne libère plus de glucides réducteurs, retrouve cette propriété après...
  • HOMÉOSTASIE

    • Écrit par Jack BAILLET
    • 4 842 mots
    • 2 médias

    Claude Bernard, en 1865, dans son Introduction à l'étude de la médecine expérimentale, crée le concept : « Tous les mécanismes vitaux, quelque variés qu'ils soient, n'ont toujours qu'un but, celui de maintenir l'unité des conditions de la vie dans le milieu intérieur...

  • MÉDECINE - Histoire

    • Écrit par Charles COURY
    • 8 963 mots
    • 19 médias
    ...mécanisme des maladies, qui s'est progressivement éclairci à la lumière de la physiopathologie. Un des pionniers de cette discipline a été Claude Bernard (1813-1878). Formé à l'école de François Magendie (1783-1855), Bernard a fait des découvertes capitales comme celle de la fonction...
  • MÉTHODE

    • Écrit par Jean LARGEAULT
    • 9 066 mots
    ...d'induction, entendons que, au lieu d'imaginer a priori des explications globales, on veut rester près des faits et soumettre les hypothèses à leur contrôle. C.  Bernard formule des règles de la méthode expérimentale appliquée à la physiologie. Ses considérations tournent sur les rôles respectifs des préalables...
  • MÉTHODE SCIENTIFIQUE

    • Écrit par Jean-Paul THOMAS
    • 2 299 mots

    Il n'est pas rare de caractériser la méthode scientifique par le recours à l'expérience ou à l'expérimentation, et de situer celle-ci à titre de troisième moment d'un processus inauguré par l'observation et suivi de la formulation d'une hypothèse, qui serait ainsi vérifiée ou infirmée....

  • MILIEU INTÉRIEUR

    • Écrit par Jean-Paul TRUCHOT
    • 3 956 mots
    • 4 médias

    « Il y a pour l'animal deux milieux : un milieu extérieur dans lequel est placé l'organisme, et un milieu intérieur dans lequel vivent les éléments des tissus » ( Claude Bernard, 1878).

    À l'époque de C. Bernard, alors que le niveau d'organisation cellulaire des êtres vivants n'était...

  • PHYSIOLOGIE ANIMALE

    • Écrit par Jean-Gaël BARBARA
    • 4 277 mots
    • 2 médias
    La science physiologique de Claude Bernard se caractérise avant tout par une méthode expérimentale assujettie à une hypothèse, mais de façon transitoire, tant que les faits expérimentaux sont en accord avec elle. Cette méthode est celle décrite par le physiologiste dans l’Introduction à l’étude...
  • RÉGULATION, épistémologie

    • Écrit par Georges CANGUILHEM
    • 3 469 mots
    • 1 média
    C'est à Claude Bernard qu'il appartenait de confirmer, dans le domaine de la physiologie, le fonctionnement de l'organisme considéré comme un tout. Plutôt que le terme lui-même, ce sont les composants métaphoriques du concept de régulateur : balance, équilibre, compensation, qui sont venus sous sa plume...
  • SCIENCES ET PHILOSOPHIE

    • Écrit par Alain BOUTOT
    • 17 713 mots
    • 6 médias
    ...utilisables en physique et dans les sciences positives en général. « Pour faire des observations, des expériences et des découvertes scientifiques, écrit Claude Bernard, les méthodes et procédés philosophiques sont trop vagues et restent impuissants ; il n'y a pour cela que des méthodes et des procédés scientifiques...
  • VIE

    • Écrit par Georges CANGUILHEM
    • 10 956 mots
    ...prolégomènes, de l'organisme et de la vie, essence de l'organisation vitale, ainsi que de l'organisme animal et de la vie animale. C'est ainsi que Claude Bernard, dont le Cahier de notes a conservé la trace du cheminement intellectuel durant la période la plus féconde de sa carrière (18501860), n'a...
  • VITALISME

    • Écrit par Marie-Christine MAUREL
    • 3 768 mots
    • 5 médias
    ...comme chimie appliquée à la matière vivante, mais comme discipline qui tente de rendre compte de la spécificité des fonctions proprement biologiques. Claude Bernard (1813-1878), qui développe médecine et physiologie expérimentales, est à la croisée des chemins entre phénomènes physico-chimiques élémentaires...
  • VIVANT (notions de base)

    • Écrit par Philippe GRANAROLO
    • 2 934 mots
    ...celle qu’on observe sur le plan de l’ontogenèse (ou développement de l’individu vivant). N’est-ce pas cette orientation que reconnaissait comme à regret Claude Bernard (1813-1878) quand il écrivait : « Il y a comme un dessin préétabli de chaque être et de chaque organe » et le processus « semble dirigé...

Médias

Claude Bernard - crédits : Apic/ Getty Images

Claude Bernard

Musée Claude-Bernard, Saint-Julien-en-Beaujolais, Rhône - crédits : Musée Claude Bernard

Musée Claude-Bernard, Saint-Julien-en-Beaujolais, Rhône