MÉTHODE SCIENTIFIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Il n'est pas rare de caractériser la méthode scientifique par le recours à l'expérience ou à l'expérimentation, et de situer celle-ci à titre de troisième moment d'un processus inauguré par l'observation et suivi de la formulation d'une hypothèse, qui serait ainsi vérifiée ou infirmée. Ce modèle, emprunté à Claude Bernard, est devenu très commun.

Claude Bernard évoqué et méconnu

Claude Bernard écrivait : « Le savant complet est celui qui embrasse à la fois la théorie et la pratique expérimentale. 1o Il constate un fait ; 2o à propos de ce fait, une idée naît dans son esprit ; 3o en vue de cette idée, il raisonne, institue une expérience, en imagine et en réalise les conditions matérielles ; 4o de cette expérience résultent de nouveaux phénomènes qu'il faut observer, et ainsi de suite. » Outre que les résumés de cette présentation omettent souvent le quatrième moment de la méthode, qui conduit à l'envisager sous la forme d'un cycle indéfiniment reconduit, la date de publication et la place de cette formule au sein de l'Introduction à l'étude de la médecine expérimentale viennent troubler sa fausse clarté. Claude Bernard donne cet ouvrage en 1865, soit douze ans après sa thèse de doctorat sur la fonction glycogénique du foie, et près de vingt après le début de ses recherches sur la présence de sucre dans le foie. Autant dire que Bergson, rendant hommage à Claude Bernard, voyait juste en assurant que « nous nous trouvons devant un homme de génie qui a commencé par faire de grandes découvertes, et qui s'est demandé ensuite comment il fallait s'y prendre pour les faire ». S'il faut entendre par méthode l'exposé détaillé des étapes par lesquelles il convient de passer pour atteindre un résultat, et si le résultat visé est la production de connaissances scientifiques nouvelles, il faudrait être singulièrement naïf pour penser trouver dans la succession de ces trois termes – observation, hypothèse, expérience  [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  MÉTHODE SCIENTIFIQUE  » est également traité dans :

APPROCHES TRANSVERSALE ET LONGITUDINALE EN PSYCHOLOGIE DU DÉVELOPPEMENT

  • Écrit par 
  • Henri LEHALLE
  •  • 1 042 mots

S’informer sur le développement des enfants et des adolescents impose de pouvoir comparer leurs comportements aux différents âges. Pour cela, diverses approches méthodologiques sont possibles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/approches-transversale-et-longitudinale-en-psychologie-du-developpement/#i_41513

EXPÉRIENCE ET EXPÉRIMENTATION, sciences

  • Écrit par 
  • Jean-Paul THOMAS
  •  • 1 591 mots

La naissance de la science moderne, au xviie siècle, est couramment rapportée à l'élaboration d'une méthode, dite expérimentale, qui se traduirait par une prise en compte de l'expérience, par l'observation des phénomènes et le recours à l'expérimentation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/experience-et-experimentation-sciences/#i_41513

INTRODUCTION À L'ÉTUDE DE LA MÉDECINE EXPÉRIMENTALE (C. Bernard)

  • Écrit par 
  • Jean-Gaël BARBARA
  •  • 982 mots
  •  • 1 média

Introduction à l’étude de la médecine expérimentale est une œuvre importante de méthodologie scientifique publiée en 1865 par Claude Bernard, professeur au Collège de France, considéré comme le fondateur de l’école de physiologie française. De manière assez paradoxale, l’Introduction a d’abord été […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/introduction-a-l-etude-de-la-medecine-experimentale/#i_41513

MÉTHODE

  • Écrit par 
  • Jean LARGEAULT
  •  • 9 008 mots

Dans le chapitre « Considérations historiques »  : […] Galilée passe pour l'inventeur de la méthode expérimentale. Il utilise l'hypothèse et le raisonnement (expérience de pensée). L'expérience tantôt intervient pour confirmer des déductions à partir des principes supposés (vérifier l'adaptation des pensées aux faits), tantôt précède l'hypothèse, et Galilée cherche des principes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/methode/#i_41513

PHYSIQUE - Les fondements et les méthodes

  • Écrit par 
  • Roland OMNÈS
  •  • 10 732 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La méthode en physique »  : […] Dans la présentation de la méthode par laquelle les lois de la physique sont généralement découvertes et établies, on laissera de côté les aspects méthodologiques qui permettent de la codifier ou de l'appliquer. Les progrès du xxe siècle, qui ont souvent abouti à construire des théories très éloignées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/physique-les-fondements-et-les-methodes/#i_41513

POSITIVISME, notion de

  • Écrit par 
  • Jean LECLERCQ
  •  • 1 379 mots

Dans le chapitre « La science positive »  : […] sont pensés jusqu'à la fin du xixe siècle. D'un point de vue épistémologique, il considère le fait (« l'énoncé ») comme observable (l'objet) et subjectivable (la relation), pour éviter un naturalisme et un subjectivisme absolus. Il n'y a donc de science que positive : c'est-à-dire fondée sur l'énonciation des faits, le travail de coordination […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/positivisme-notion-de/#i_41513

SCIENCES - Sociologie

  • Écrit par 
  • Yves GINGRAS
  •  • 5 539 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La sociologie des intérêts et l'étude des controverses »  : […] veine, Harry Collins analyse des controverses contemporaines et met ainsi en évidence, dans la construction des instruments scientifiques et la reproduction des expériences, l'importance des savoirs tacites, invisibles dans les publications. Alors que la philosophie des sciences et la sociologie mertonienne prenaient pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sciences-sociologie/#i_41513

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Paul THOMAS, « MÉTHODE SCIENTIFIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/methode-scientifique/