FERTILITÉ & FÉCONDITÉ RITES & DIVINITÉS DE LA

ALFES ou ELFES

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 607 mots

Malgré leur allure énigmatique, qui tient certainement à leur grande antiquité, les alfes ( álfar ) constituent un intéressant sujet d'étude pour l'historien de la religion germano-nordique ancienne. Les grands poèmes de l' Edda les mettent sur le même plan que les ases, et le dieu Vane Freyr est réputé habiter leur univers (Álfheimr). Il s'agit donc d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfes-elfes/#i_35339

ARVALES FRÈRES

  • Écrit par 
  • Catherine SALLES
  •  • 446 mots

Les Romains faisaient remonter la fondation de la sodalité des frères arvales à Romulus : les douze fils de sa nourrice, Acca Larentia, auraient été les premiers arvales, et, à la mort de l'un d'entre eux, Romulus aurait pris sa place. Cette légende témoigne de l'antiquité de ce collège, manifestée aussi par l'archaïsme des cérémonies que les arvales accomplissaient. Ils étaient les prêtres d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/freres-arvales/#i_35339

BAAL

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 855 mots

Divinité adorée dans de nombreuses communautés du Proche-Orient antique, spécialement par les Cananéens, qui semblent en avoir fait un dieu de la fertilité. Le terme sémitique baal (en hébreu, ba‘al ) signifiait « possesseur » ou « seigneur », bien qu'on ait pu l'utiliser de façon plus générale : par exemple, un baal d'ailes était […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baal/#i_35339

BALDR

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 997 mots

Dans le panthéon nordique, le dieu Ase (appelé Baldr) détonne. Fils d'Ódhinn et de Frigg, aimable, pur, équitable, il impressionne par sa douceur, sa sagesse, sa miséricorde et sa serviabilité, toutes qualités qui ne correspondent pas exactement à ce qu'on peut savoir de l'éthique nordique ancienne, au moins à l'époque où on la découvre par les textes, c'est-à-dire à l'âge viking. Baldr est beau e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baldr/#i_35339

BAUBÔ

  • Écrit par 
  • Maurice OLENDER
  •  • 590 mots

Dans sa course errante à la recherche de sa fille, c'est dans le bourg d'Éleusis que l'inconsolable Déméter, métamorphosée en vieille femme, rompt son deuil en se mettant à rire. Une double tradition raconte comment des mots et des gestes obscènes ont diverti et soulagé la sainte mère. Dans l' Hymne homérique à Déméter (192-211), c'est la bonne Iambè qui déride la déesse à f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baubo/#i_35339

BÈS, religion égyptienne

  • Écrit par 
  • Florence GOMBERT
  •  • 113 mots

Bès est un dieu égyptien représenté sous les traits d’un nain barbu, de face, hirsute, grimaçant, emplumé, et souvent vêtu d’une peau de lion. L’origine de ce dieu reste incertaine. Elle est peut être étrangère (Nubie ?). Il écarte les influences malignes, les reptiles, les êtres malfaisants, les cauchemars. Il protège les femmes enceintes ou en couches. À la Basse Époque (1085-333 av. J.-C.), de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bes-religion-egyptienne/#i_35339

CÉRÈS, religion romaine

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUMONT
  •  • 1 054 mots

L'assimilation du panthéon romain au panthéon grec a fait confondre la Cérès latine avec Déméter et prêter à la première — personnalité divine sans histoire et sans visage — aventures et traits humains de la seconde. Pourtant, en dépit de cette hellénisation précoce et poussée, la déesse a conservé dans son culte ses caractères originaux italiques. Que lui soit attaché un flamine atteste son ancie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ceres-religion-romaine/#i_35339

DÉMÉTER

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 828 mots
  •  • 1 média

Dans la mythologie grecque, Déméter est la fille des divinités Kronos et Rhéa, la sœur et l'épouse de Zeus (le père des dieux) ainsi que la déesse de l'agriculture. Déméter, dont Homère fait rarement mention, n'appartient pas au panthéon des dieux de l'Olympe, mais les origines de la légende qui l'entourent sont probablement anciennes. Ce récit est centré sur l'histoire de sa fille Perséphone, en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/demeter/#i_35339

DIANE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUMONT
  •  • 1 001 mots

À Rome, Diane n'a pas été, à l'origine, tenue pour une déesse indigène ; son premier sanctuaire est érigé sur l'Aventin, donc sans doute à l'extérieur du pomoerium primitif, et Varron la fait figurer dans une liste de dieux qu'aurait, postérieurement à la fondation, introduits le Sabin Titus Tatius. Elle ne vient pourtant pas de loin. Son nom, Diana , est assurément latin : f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diane/#i_35339

DIVINATION

  • Écrit par 
  • René ALLEAU
  •  • 6 942 mots

Dans le chapitre « Une aire de diffusion considérable »  : […] Aussi peu connue du grand public que l'extispicine, la géomancie – γ̂η, la terre, μαντεία, la divination –, à la différence de l'astrologie et de la cartomancie, a conservé, depuis la plus haute antiquité, des traditions divinatoires à peu près intactes et d'un profond intérêt pour l'histoire universelle des civilisations. Son aire de diffusion a été considérable puisqu'on la retrouve en Extrême- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/divination/#i_35339

EAUX SYMBOLISME DES

  • Écrit par 
  • Gilbert DURAND
  •  • 4 077 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'eau germinale et fécondante »  : […] Dès la plus haute antiquité égyptienne et la culture néolithique de Walternienburg, comme déjà dans le Paléolithique ou les cultures néolithiques précolombiennes, les hiéroglyphes de l'eau – représentés soit par la ligne sinueuse de l'onde qu'a conservée notre zodiaque pour le Verseau, soit par la spirale de la conque des gastéropodes – sont l'emblème d'une vaste constellation anthropocosmique où […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symbolisme-des-eaux/#i_35339

FAUNUS & DIVINITÉS RUSTIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BRISSON
  •  • 602 mots
  •  • 1 média

Le domaine de Faunus, divinité romaine, inquiétante et complexe, est proprement rural : champs, prés, forêts, par opposition à tout ce qui est urbain. Son pouvoir est à la fois nécessaire et redoutable pour l'homme ; son aire d'action englobe tout un secteur indispensable à la survie de la société humaine : terres cultivées, pâturages pour les troupeaux, exploitations forestières..., et on a besoi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/faunus-et-divinites-rustiques/#i_35339

FEU SYMBOLISME DU

  • Écrit par 
  • Gilbert DURAND
  •  • 3 497 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'image du fils »  : […] Par une autre sorte de production, le symbolisme du feu calorifique peut se maintenir dans les structures synthétiques : le feu sexualisé entraîne, en effet, les symboles de la fécondité, et plus particulièrement le symbolisme filial. Tout logiquement, le thème du contenu igné glisse vers la thématique du fils, du « fruit » du ventre de la mère. Le feu est fils, il est produit naturel ou industri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symbolisme-du-feu/#i_35339

FREYR

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 1 093 mots

Comme son père, Njördhr, et comme sa sœur (ou son double féminin), Freyja, le dieu nordique Freyr, de la famille des Vanes, est incontestablement maître de la fertilité-fécondité, même si, à une époque récente, des glissements de sens ou des recoupements tendent à faire de lui une divinité plus martiale. Sa personnalité, le culte qu'on lui voua et les mythes qui le concernent appellent diverses re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/freyr/#i_35339

FRIGG

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 672 mots

À propos de Frigg, divinité du panthéon nordique, il faut d'abord remarquer qu'elle semble être la seule déesse qui ait été connue et vénérée de toutes les peuplades germaniques. Le vendredi (allemand, Freitag  ; anglais, Friday  ; suédois, Fredag ) lui est consacré, tout comme il l'était dans le monde romain à Vénus, avec laquelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frigg/#i_35339

GRANDE MÈRE DES DIEUX

  • Écrit par 
  • Richard GOULET
  •  • 791 mots

Divinité orientale et gréco-romaine connue habituellement sous le nom de Cybèle dans la littérature de la Grèce et de Rome depuis le v e siècle environ, la Grande Mère des dieux avait également plusieurs autres appellations, certaines de celles-ci provenant de lieux célèbres où l'on rendait un culte à cette divinité (ainsi Dindymène, du mont Dind […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grande-mere-des-dieux/#i_35339

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - La religion grecque

  • Écrit par 
  • André-Jean FESTUGIÈRE, 
  • Pierre LÉVÊQUE
  •  • 20 051 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les formes cultuelles »  : […] La première moitié du millénaire voit le développement de formes cultuelles qui resteront caractéristiques de l'hellénisme : mystères, concours athlétiques ou hippiques, oracles, drames. Souvent héritées du passé, elles ne sont pas toujours adaptées aux structures nouvelles, notamment à la polis  : ainsi les mystères conduisent à un salut personnel ; Delphes et Olympie sont p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-la-religion-grecque/#i_35339

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 132 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre « Quelques traits propres à l'esthétique indienne »  : […] Sous des dehors naturalistes, l'art indien est foncièrement intellectuel. La création artistique commence par la projection à l'extérieur de soi de ce que l'on connaît des êtres et des choses. Par la concentration spirituelle, l' artiste s'égale au mystique et s'identifie au divin, ce qui lui permet de « penser » un type idéal, aux proportions et aux attitudes conformes aux canons, compte tenu des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-art/#i_35339

JUMEAUX (anthropologie)

  • Écrit par 
  • Nicole SINDZINGRE
  •  • 3 343 mots

Dans le chapitre « La gémellité valorisée »  : […] Il arrive que des évaluations positives prennent le pas sur celles qu'on vient d'évoquer, et que les jumeaux soient considérés comme des entités non humaines coexistant par exemple avec une divinité supérieure ou avec d'autres « génies ». Des cultes leur sont assez fréquemment consacrés en Afrique ; ils sont matérialisés par des « autels » (objets, monticules, etc.) qui portent généralement les si […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jumeaux-anthropologie/#i_35339

LAKṢMĪ

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 449 mots

Viśnu, comme tous les dieux du panthéon hindou, est accompagné d'une parèdre qui lui est associée dans toutes les manifestations de sa fonction cosmique (la préservation du monde créé par Brahmā). Le nom le plus communément donné à cette déesse est celui de Lakṣmī ; il signifie, semble-t-il, « celle qui possède une immense fortune ». Et, de fait, le rôle principal de l'épouse de Viśnu consiste à r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laksmi/#i_35339

LIBER & LIBERA, mythologie romaine

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUMONT
  •  • 262 mots

Il est difficile de dire si la déesse Libera eut jamais une existence propre et indépendante de celle de Liber, auquel elle est toujours associée. Liber et Libera (dont les noms dérivent du thème indo-européen leudh , que l'on retrouve dans le grec éleuthéros , libre, et l'allemand Leute , hommes, et qui signifie croissance, germina […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liber-et-libera-mythologie-romaine/#i_35339

LORAUX NICOLE (1943-2003)

  • Écrit par 
  • Françoise DUROUX, 
  • Michèle SINAPI
  •  • 692 mots

Helléniste, directrice de recherche à l'E.H.E.S.S., Nicole Loraux a profondément renouvelé les études grecques. Sa thèse de doctorat d'État, Athènes imaginaire. Histoire de l'oraison funèbre athénienne et de sa fonction dans la cité classique soutenue en 1977, poursuivait des voies ouvertes par le Centre de recherches comparées sur les sociétés anciennes, fondé en 1964 par J […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicole-loraux/#i_35339

LUPERCALES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BRISSON
  •  • 481 mots

Le 15 février à l'aube, à Rome, deux groupes de jeunes gens, appartenant respectivement aux gentes des Fabii et des Quinctii, se réunissaient au Lupercal, cette grotte au pied du Palatin, où la louve de la légende avait allaité les jumeaux fondateurs. Après avoir sacrifié une chèvre dont ils découpaient la peau en lanières, ces luperques, vêtus d'une simple peau de bouc, se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lupercales/#i_35339

MAGIE

  • Écrit par 
  • René ALLEAU, 
  • Roger BASTIDE
  •  • 11 230 mots

Dans le chapitre « Les techniques magiques »  : […] La loi magique fondamentale de « l'action du semblable sur le semblable », le principe de similarité, la puissance de l'analogie n'ont pas été des bases théoriques d'une « vision du monde » ni d'un système spéculatif sacralisé, mais autant de conséquences logiques d'un comportement ancestral, enseigné et suivi avec succès par maintes générations pendant tout le stade primitif de l'économie de la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magie/#i_35339

MASQUES - Le masque en Afrique

  • Écrit par 
  • Annie DUPUIS
  •  • 4 315 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Agriculteurs du bassin du Niger »  : […] Pour les Bambara, « la société n'a commencé d'exister qu'avec l'agriculture » (D. Zahan). De nombreux masques bambara représentent diverses antilopes, animal associé à l'agriculture, dont la tradition orale dit qu'il fut l'instigateur. À la corne est assimilée la croissance des céréales. Les plus connus de ces masques sont les tyirawaw des Bambara, portés par la société in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masques-le-masque-en-afrique/#i_35339

MÉTALLURGES

  • Écrit par 
  • Jean DELUZAN
  •  • 2 218 mots

Dans le chapitre « Rites de fécondité »  : […] Dieux et hommes peuvent naître de la pierre. Le mythe de telles naissances se retrouve dans de nombreux folklores ; le Christ lui-même sera dit « fils de la petra genetrix  » selon une ancienne tradition roumaine. Pour la mythologie océanienne, quand l'homme fut formé avec de la terre rouge, cette couleur résultait de son mélange avec le sang des dieux ; selon d'autres mythes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metallurges/#i_35339

MIN, religion égyptienne

  • Écrit par 
  • Florence GOMBERT
  •  • 147 mots

Dieu égyptien ithyphallique (le pénis en érection), représenté le bras droit levé en équerre tenant un fouet ( flabellum ), son autre bras étant glissé sous son vêtement serré. Min est coiffé de deux hautes plumes tenues par un bandeau. Il est parfois accompagné d’une laitue montée dont le suc blanc symbolise la fertilité masculine. Son corps est noir (symbole de fertilité). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/min-religion-egyptienne/#i_35339

MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques de l'Océanie

  • Écrit par 
  • Mervyn Evan MCLEAN
  •  • 5 750 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Utilisations profanes et rituelles de la musique »  : […] Partout en Océanie, les différents types de chants sont classés en fonction de leur utilisation. Une catégorie importante comprend les chants associés à des «  rites de passage » comme ceux qui marquent la naissance, la puberté, le mariage et la mort. Une autre regroupe les chants des cérémonies magiques et religieuses. Dans le domaine profane, on trouve les chants qui accompagnent la danse et ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musiques-de-l-oceanie/#i_35339

MYTHOLOGIES - Dieux et déesses

  • Écrit par 
  • Mircea ELIADE
  •  • 7 930 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La grande déesse : la Terre-Mère »  : […] Les déesses des cultures néolithiques et des premières civilisations du Proche-Orient, de l'Iran et de l'Inde sont avant tout des divinités de la fertilité, en relation avec la terre, les eaux et la végétation. Leurs statues et leurs effigies illustrent leur consubstantialité avec la végétation, spécialement avec l'agriculture. En fin de compte, elles expriment l'inépuisable fécondité de la Terre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythologies-dieux-et-deesses/#i_35339

MYTHOLOGIES - Dieux des peuples "barbares"

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Pierre-Yves LAMBERT
  • , Universalis
  •  • 8 018 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De la préhistoire à l'âge du fer : la royauté sacrée »  : […] De la préhistoire, on ne peut juger que par reconstitution, à partir de traits obscurs que livrent les textes, islandais surtout, tels que le Landnámabók ou « Livre de colonisation ». Le culte voué aux forces naturelles y éclate et, lorsqu'il se trouve personnifié, c'est sous la forme de géants et de nains, les uns et les autres étant constitutifs des origines du monde, dépo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythologies-dieux-des-peuples-barbares/#i_35339

NUIT DES MÈRES

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 476 mots

La fête nordique dite de la nuit des Mères est mentionnée par Bède le Vénérable ( De temporum ratione , XIII) qui rapporte cette expression (Modranith) comme désignant, aux temps païens, la veille de Noël. En première approximation, cette appellation atteste une influence celtique irrécusable et renvoie au culte des Mères (Matres, Matrae, Matronae), qui, s'il ne paraît pas av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nuit-des-meres/#i_35339

PHALLUS

  • Écrit par 
  • Claude CONTÉ, 
  • Maurice OLENDER, 
  • Moustapha SAFOUAN
  •  • 5 741 mots

Dans le chapitre « Les Lumières de l'Inde »  : […] Le phallus a fait irruption dans l'historiographie moderne à la faveur d'un essai en vue de fonder une nouvelle anthropologie des Lumières, anticléricale et laïque. Car c'est d'un même regard que le xviii e siècle des antiquaires découvre les phallus des temples de l'Inde et le matériel érotique d'Herculanum et de Pompéi. Pour ces érudits, le no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phallus/#i_35339

POMONE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BRISSON
  •  • 137 mots

Déesse qui préside à la maturation des fruits. Elle est servie par un flamine, le dernier des flamines mineurs, ce qui garantit sa haute antiquité ; mais on ne lui connaît aucune fête et son nom ne figure pas au calendrier. Peut-être ce silence s'explique-t-il par le fait que son culte était lié au rythme de la croissance végétale et que, par conséquent, les manifestations pouvaient en varier dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pomone/#i_35339

PRIAPE

  • Écrit par 
  • Maurice OLENDER
  •  • 967 mots

Étrange est le destin de ce petit dieu nommé Priape, que les auteurs anciens et modernes n'ont cessé de confondre avec d'autres figures de la sexualité, avec Pan ou les satyres, mais aussi avec son père Dionysos ou avec Hermaphrodite. Cela tient sans doute à ce que la marque congénitale de Priape est un membre viril démesuré et à ce que l'on a souvent eu tendance à identifier à ce dieu ithyphalliq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/priape/#i_35339

QUIRINUS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BRISSON
  •  • 670 mots

Un des personnages les plus difficiles et les plus complexes du panthéon romain, et qui fut encore compliqué par les exégètes modernes. À l'époque archaïque, il formait avec Jupiter et Mars une triade cohérente et articulée. La preuve en est fournie, d'une part, par l'existence d'un flamine majeur attaché à sa personne (le troisième dans l'ordre de préséance), d'autre part, par la formule de la «  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quirinus/#i_35339

RITES DE PASSAGE

  • Écrit par 
  • Nicole SINDZINGRE
  •  • 4 038 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les rituels collectifs »  : […] Les rituels centrés sur le destin social de l'individu peuvent, grâce au modèle de Van Gennep, être apparentés à des rituels qui relèvent d'un autre niveau de l'organisation sociale et dans lesquels prédomine la dimension collective. Ainsi, les rituels cycliques des sociétés agraires ont fréquemment la structure des rites de passage. Tel est le cas, par exemple, des rituels qui marquent le changem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rites-de-passage/#i_35339

SATURNE, religion romaine

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BRISSON
  •  • 789 mots

Le culte de Saturne est attesté à Rome depuis la plus haute antiquité et s'est maintenu assez vivace jusqu'à la fin de l'Empire ; mais il n'est pas possible pour autant de cerner avec précision les contours du personnage divin auquel il s'adressait. Son temple, au sud-ouest du Forum, abritait l'aerarium, sorte de coffre-fort public où étaient conservés, sous la responsabilité des questeurs, les ob […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saturne-religion-romaine/#i_35339

SHENNONG [CHEN-NONG]

  • Écrit par 
  • Kristofer SCHIPPER
  •  • 380 mots

Dieu agraire de la Chine. Les historiographes anciens font de lui l'inventeur de l'agriculture et le classent parmi les Trois Augustes, avec Fuxi, qui trouva les trigrammes et la divination, et avec Huangdi, qui instaura les rites, les noms de famille, etc., à l'aube de la civilisation chinoise. Mais les chants populaires conservés dans le Shi jing montrent que Shennong, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shennong-chen-nong/#i_35339

SOBEK, religion égyptienne

  • Écrit par 
  • Florence GOMBERT
  •  • 149 mots

Crocodile ou dieu égyptien anthropomorphe à tête de crocodile, Sobek est riche en attributs à la suite de syncrétismes subtils. Le culte du dieu est attesté depuis la I re  dynastie à Chédit, l’ancienne Crocodilopolis, dans le Fayoum. Sobek est très tôt associé à Rê, car il émerge de l’eau, de l’océan primordial. Associé à la fertilité en raison de ses relations avec le N […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sobek-religion-egyptienne/#i_35339

TERRE SYMBOLISME DE LA

  • Écrit par 
  • Gilbert DURAND
  •  • 3 895 mots

Dans le chapitre « Multiplicité des polarités symboliques »  : […] La tradition sémitique et chrétienne appelle le premier homme, l'homme primordial, Adam (de l'hébreu adamah , terre labourée), et le dit puisé du limon au nombril de la terre (sous le mont Sion à Jérusalem). La terre d'où est tiré Adam est donc par elle-même le symbole de toute la création. Aussi apparaît-elle comme une synthèse des différentes polarit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symbolisme-de-la-terre/#i_35339

THÉÂTRES DU MONDE - Le théâtre en Afrique noire

  • Écrit par 
  • Pierre ICHAC
  •  • 4 150 mots

Dans le chapitre « Du religieux au théâtral »  : […] Jusqu'à l'indépendance de la république de Guinée, un peuple forestier de la côte, les Ba ga, célébrait chaque année, à la fin de la saison des pluies qui prélude à la récolte du riz, la fête d'une déesse de la fécondité nommée Nimba. Celle-ci était représentée par (mieux vaudrait dire : venait « habiter ») un masque de bois sombre, aux dimensions impressionnantes, pesant quelque soixante kilos, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatres-du-monde-le-theatre-en-afrique-noire/#i_35339

THOUÉRIS, religion égyptienne

  • Écrit par 
  • Florence GOMBERT
  •  • 196 mots

Cette déesse au corps hybride est représentée debout. Thouéris a le corps d’un hippopotame, souvent pourvu de mamelles pendantes, des pattes de lion et le dos d’un crocodile. Selon le contexte, elle peut arborer la tête d’un hippopotame, d’un crocodile, d’une lionne ou d’une femme. Elle est associée au signe  sa de protection. Pendant le Nouvel Empire s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thoueris-religion-egyptienne/#i_35339

VANES

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 746 mots
  •  • 1 média

Dans la mythologie du Nord, les Vanes constituent avec les Ases les deux grandes familles de dieux. Mais, encore plus que pour ceux-ci, leur origine et le sens de leur nom même sont obscurs. Ils sont comparativement moins nombreux : Njördhr et ses enfants Freyr et Freyja et, peut-être, Hoenir. Leur ambivalence sexuelle est curieuse. Njördhr, qui est un homme pour les Eddas , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vanes/#i_35339

YAKṢA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 368 mots

Le monde intermédiaire entre les hommes et les dieux est, dans la mythologie hindoue tant ancienne (védique) que moderne, peuplé d'une foule d'êtres aux fonctions diverses. Nymphes et dryades (apsaras), musiciens aériens (gandharvas), piétailles divines (tels les maruts, troupe militaire au service d'Indra) cohabitent avec des démons (rākṣasas) et des êtres ambivalents, tels les dragons (nāgas) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yaksa/#i_35339


Affichage 

Céramique

dessin

La déesse de la Fécondité, dont les figurines apparaissent sur l'Euphrate (no 1 : Mureybet, d'après J Cauvin) au début du VIIIe millénaire, se retrouve quelques siècles plus tard en Damascène (no 2 : Aswad, d'après H de Contenson) et en Turquie du Sud (no 3 : Cayönü, d'après R Braidwood... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chalchiuhtlicue

dessin

Compagne de Tlaloc, « celle qui a une jupe de pierre verte », ou « celle qui a une jupe de jade » est tout comme lui déesse de l'eau, de la végétation, protectrice des lacs et des rivières C'est l'une des figures féminines liées à la fécondité 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Déméter

dessin

Déméter est une déesse liée à la terre Fille de Cronos et de Rhéa, elle est étroitement unie à sa fille Perséphone, qu'Hadès enlève pour en faire son épouse dans les enfers Déméter part à sa recherche et finit par obtenir du roi des enfers que sa fille passe le printemps et l'été... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Xipe Totec

dessin

Ancien dieu du plateau central adopté par les Aztèques, Xipe Totec, « notre seigneur l'écorché », est un dieu de la fertilité À l'approche du printemps, au cours du mois Tlacaxipehualiztli, de grands sacrifices humains étaient organisés ainsi que des combats entre des soldats d'élite... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Céramique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Chalchiuhtlicue
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Déméter
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Xipe Totec
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin