REPTILES FOSSILES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Qu'est-ce qu'un Reptile ? Pour le profane, la réponse ne fait aucun doute : les Reptiles actuels (lézards, serpents, tortues et crocodiles) sont des Vertébrés écailleux, rampants, à sang froid. En revanche, la définition de ce groupe animal est bien plus malaisée pour le spécialiste.

Ce paradoxe découle des progrès réalisés dans la connaissance des formes fossiles, mais on peut tout de même définir les Reptiles comme le stade d'organisation structurale « moyen » auquel sont parvenus les Vertébrés Tétrapodes. Mieux adaptés que les Amphibiens à la vie terrestre grâce à leurs téguments cornés et leur œuf amniotique, ils demeurent en retrait par rapport à leurs successeurs, Oiseaux et Mammifères, dotés de phanères (poils et plumes), d'un métabolisme élevé, de l'homéothermie et de centres intégrateurs nerveux plus complexes.

Les Reptiles ont cependant réussi, dès la fin de l'ère primaire, la conquête du milieu continental, grâce à un foisonnement de formes qui s'engagèrent pratiquement dans toutes les directions adaptatives possibles. Ces multiples voies furent expérimentées simultanément ou successivement par des lignées diverses, différant au départ par les potentialités évolutives : tandis que certaines lignées demeuraient à un niveau d'organisation reptilien assez inférieur et parvenaient à survivre au prix de diverses spécialisations (Chéloniens), d'autres lignées dont le succès semble persistant ont conservé un niveau d'organisation reptilien moyen (Lépidosauriens). Certaines atteignirent un niveau d'organisation reptilien très « élevé » (Archosauriens évolués), dont il n'est plus d'exemple dans la nature actuelle : les Dinosaures et les Ptérosaures avaient probablement acquis l'homéothermie. D'a [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 18 pages



Médias de l’article

Plésiosaure

Plésiosaure
Crédits : Coll. Eric Buffetaut

photographie

Arbre généalogique

Arbre généalogique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Seymouria

Seymouria
Crédits : De Agostini/ Getty Images

photographie

Origine à partir des Amphibiens

Origine à partir des Amphibiens
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 14 médias de l'article





Écrit par :

Classification


Autres références

«  REPTILES FOSSILES  » est également traité dans :

ALBERTOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 310 mots

Genre de grands dinosaures théropodes carnivores du Crétacé supérieur (environ 80 millions d'années), trouvé à l'état fossile en Amérique du Nord. Les albertosaures constituent un sous-groupe des Tyrannosaures. Par sa structure et ses mœurs supposées, Albertosaurus ressemblait à beaucoup d'égards à Tyrannosaurus . Tous les deux possédaient des membres antérieurs réduits ainsi qu'un crâne et des […] Lire la suite

ALLOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 303 mots
  •  • 1 média

Grand dinosaure saurischien carnivore (théropode) ayant vécu au Jurassique supérieur, il y a environ 150 millions d'années. Il est particulièrement bien connu par des fossiles découverts dans l'Ouest des États-Unis, notamment dans les États de l'Utah et du Colorado. Allosaurus pesait deux tonnes et mesurait une dizaine de mètres de longueur, certains individus pouvant atteindre douze mètres. Sa q […] Lire la suite

ANATOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 363 mots

Dinosaure ornithischien du groupe des hadrosaures (dinosaures à bec de canard), trouvé à l'état fossile dans le Crétacé supérieur (environ 70 à 65 millions d'années) d'Amérique du Nord. Des formes apparentées, telles que Shantungosaurus , ont été trouvées en Asie. Anatosaurus pouvait atteindre une longueur de 9 à 12 mètres et était de constitution robuste. Le crâne était allongé, avec un bec larg […] Lire la suite

ANKYLOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 282 mots

Dinosaure ornithischien cuirassé qui vivait au Crétacé supérieur (il y a environ 70 à 65 millions d'années) en Amérique du Nord. Il appartient à un groupe plus vaste (infraordre des Ankylosauria) de dinosaures herbivores quadrupèdes fortement cuirassés, qui connut son apogée au Crétacé (entre 145 et 65 millions d'années). Ankylosaurus était un des plus gros ankylosaures, avec une longueur d'envir […] Lire la suite

APATOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 434 mots
  •  • 1 média

Gigantesque dinosaure saurischien sauropode, un des plus grands animaux terrestres ayant jamais existé, qui vivait en Amérique du Nord au Jurassique supérieur (il y a environ 150 millions d'années). Apatosaurus pesait jusqu'à 30 tonnes et atteignait 21 mètres de longueur (cou et queue compris). Ses quatre membres étaient massifs et en forme de pilier. Sa queue, extrêmement longue, se terminait en […] Lire la suite

BRACHIOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 470 mots
  •  • 1 média

Genre de dinosaure sauropode qui vivait au Jurassique supérieur, il y a environ 150 millions d'années. Membre de la famille des Brachiosauridés, c'est le plus lourd et le plus haut des sauropodes dont on connaisse des squelettes à peu près complets. Des spécimens plus grands, appartenant à d'autres sauropodes (peut-être apparentés à Brachiosaurus ), ont été découverts, mais ils sont très incomplet […] Lire la suite

BRADYSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 139 mots

Genre de reptile primitif trouvé à l'état fossile dans le Permien (300 à 250 millions d'années) d'Afrique du Sud. Bradysaurus appartient à un groupe de reptiles appelés Pareiasaures. Ces animaux sont caractérisés par un corps massif, des ceintures et des membres puissants, et un crâne bizarre couvert de protubérances osseuses. Les pareiasaures n'étaient pas des dinosaures, mais ils furent les pre […] Lire la suite

CAMPTOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 277 mots
  •  • 1 média

Dinosaure ornithischien trouvé à l'état fossile dans le Jurassique supérieur (environ 150 millions d'années) d'Amérique du Nord et d'Europe. Camptosaurus atteignait jusqu'à 6 mètres de longueur. Ses membres postérieurs étaient très puissants et ses membres antérieurs, plus petits, étaient suffisamment développés pour soutenir l'animal s'il choisissait une locomotion quadrupède, ce qui était proba […] Lire la suite

CARBONIFÈRE

  • Écrit par 
  • Alain BLIECK
  •  • 1 167 mots

C'est dès le xviii e  siècle que Richard Kirwan a introduit le terme carbonifère pour désigner des roches productrices de charbon et le mot a désigné les dépôts houillers de Grande-Bretagne et d'Europe occidentale à partir du xix e  siècle. Aujourd'hui, le Carbonifère représente un système de l'ère paléozoïque (ère primaire) qui succède au Dévonien (système précédent). Il s'étale de — 359,2 m […] Lire la suite

CÉRATOPSIENS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 292 mots

Groupe de dinosaures ornithischiens, herbivores, ayant vécu au Crétacé (145 à 65 millions d'années), caractérisés par une collerette osseuse à l'arrière du crâne et un os supplémentaire impair à l'extrémité de la mâchoire supérieure, le rostral. Les Cératopsiens comprennent trois lignées. Les Psittacosauridés, tels que Psittacosaurus , étaient principalement bipèdes et vivaient au Crétacé inférieu […] Lire la suite

CERATOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 168 mots
  •  • 1 média

Grand dinosaure théropode dont les fossiles, trouvés en Amérique du Nord et en Afrique, remontent au Jurassique supérieur (environ 150 millions d'années). Ceratosaurus vivait à peu près en même temps qu' Allosaurus . Ces deux dinosaures carnivores se ressemblaient à beaucoup d'égards, mais ils n'étaient pas étroitement apparentés. Ceratosaurus appartient en effet à un groupe de théropodes plus p […] Lire la suite

CLIDASTES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 185 mots

Lézard marin éteint appartenant au groupe des Mosasaures. On trouve des restes de Clidastes dans des dépôts marins du Crétacé supérieur (environ 90 millions d'années) en Amérique du Nord. Des spécimens bien conservés ont été découverts dans la craie du Kansas. Clidastes pouvait dépasser 4 mètres de longueur. Sa tête atteignait 60 centimètres de longueur et ses mâchoires étaient pourvues de nombre […] Lire la suite

COELOPHYSIS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 166 mots
  •  • 1 média

Petit dinosaure carnivore trouvé à l'état fossile dans le Trias supérieur (environ 210 millions d'années) d'Amérique du Nord. Coelophysis était un dinosaure théropode primitif. Atteignant une longueur d'environ 2 mètres, il était très légèrement bâti, ne pesant qu'environ une vingtaine de kilogrammes. Son cou, sa queue et ses membres postérieurs étaient longs et grêles. Sa tête était allongée et […] Lire la suite

CRÉTACÉ

  • Écrit par 
  • Jean-François DECONINCK
  •  • 1 046 mots

Le Crétacé représente le dernier système du Mésozoïque (ère secondaire) et le plus long, s'étendant de — 145,5 (± 4) millions d'années (Ma) à — 65,5 (± 0,3) Ma, soit 80 Ma. Il est subdivisé en deux sous-systèmes : le Crétacé inférieur, qui comprend les étages Berriasien, Valanginien, Hauterivien, Barrémien, Aptien et Albien ; le Crétacé supérieur avec les étages du Cénomanien, Turonien, Coniacie […] Lire la suite

CYNODONTES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 293 mots
  •  • 1 média

Reptiles mammaliens, appartenant à l'ordre des Thérapsides, qui vécurent du Permien supérieur au Jurassique inférieur (environ 260 à 180 millions d'années). Leurs restes fossiles ont été découverts en Afrique du Sud, en Chine, en Amérique du Sud, en Europe et en Amérique du Nord. Le crâne des cynodontes montre de nombreux caractères qui anticipent ceux des Mammifères. En particulier, il possède un […] Lire la suite

CYNOGNATHUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 256 mots

Genre éteint de reptiles mammaliens évolués, trouvé à l'état fossile dans le Trias inférieur et moyen (245 à 230 millions d'années) d'Afrique du Sud. Cynognathus est un représentant des Thériodontes, un groupe de thérapsides (reptiles mammaliens) qui fut à l'origine des Mammifères. Cynognathus , dont le nom évoque les « mâchoires de chien », était à peu près de la taille d'un loup, et, comme lui, […] Lire la suite

DÉFINITION DES DINOSAURES

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 158 mots

Dans un rapport sur les reptiles fossiles de Grande-Bretagne, l'anatomiste et paléontologue Richard Owen (1804-1892) propose de rassembler sous le nom de Dinosauria (du grec deinos , « terriblement grand » et sauros , « lézard ») trois genres mis au jour dans le Jurassique et le Crétacé d'Angleterre : Megalosaurus décrit par William Buckland en 1824, Iguanodon et Hylaeosaurus décrits par G. Ma […] Lire la suite

DEINONYCHUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 333 mots
  •  • 1 média

Dinosaure saurischien carnivore (théropode) aux griffes développées qui vivait dans l'Ouest de l'Amérique du Nord au Crétacé inférieur (environ 110 millions d'années). Deinonychus est un membre de la famille des Dromaeosauridés. Comme tous les dinosaures théropodes, il était bipède, se déplaçant sur ses pattes postérieures. Sa principale arme offensive était une griffe en forme de faucille, atte […] Lire la suite

DICYNODON

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 148 mots

Genre éteint de thérapsides qui furent les reptiles mammaliens dominants au Permien supérieur (environ 20 à 260 millions d'années) en Afrique du Sud, en Europe et en Asie. La partie du crâne de Dicynodon située en arrière de l'œil était très longue, avec des crêtes osseuses bien développées qui servaient à l'insertion des puissants muscles des mâchoires. La partie avant formait, quant à elle, une […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Armand de RICQLÈS, Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ, « REPTILES FOSSILES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/reptiles-fossiles/