THÉROPODES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Groupe qui inclut tous les dinosaures carnivores. Parmi les Saurischiens (dinosaures « à bassin d'oiseau »), les Théropodes constituent un ensemble très diversifié, avec des formes aussi différentes que Microraptor, qui atteignait à peine la taille d'un corbeau, et l'énorme Tyrannosaurus, qui pouvait peser plus de 6 tonnes.

Contrairement aux Sauropodes, tous les Théropodes étaient bipèdes. Leurs membres postérieurs assuraient le soutien du corps et la locomotion, alors que les membres antérieurs, courts mais aux doigts mobiles, étaient sans doute adaptés à saisir et déchirer les proies. En dépit de leur nom, qui signifie « aux pieds de bêtes (c'est-à-dire de mammifères) », les Théropodes étaient munis de pieds qui ressemblaient à ceux des oiseaux. Ces derniers, d'ailleurs, descendent d'une lignée de petits théropodes et, par conséquent, appartiennent à ce groupe de dinosaures.

On distingue généralement trois grands groupes de théropodes. Le plus ancien, celui des Cératosaures, rassemble des dinosaures dont la taille varie entre celle du petit Coelophysis (moins de 2 mètres de longueur) jusqu'à celle de Ceratosaurus (environ 6 mètres). Les Tétanuriens ont succédé aux Cératosaures, avec les Carnosaures (qui incluent Allosaurus) et les Coelurosaures (groupe plus vaste qui comprend, entre autres, les tyrannosaures, les dromaeosaures et les dinosaures-autruches). Chez les Coelurosaures comme chez les Carnosaures, de nombreux os étaient creux et les mâchoires portaient généralement, sur toute leur longueur, des dents tranchantes et recourbées.

Des fossiles de théropodes ont été découverts sur tous les continents, dans des roches datant du Trias supérieur au Crétacé supérieur (225 à 65 millions d'années).

—  Universalis

Classification

Autres références

«  THÉROPODES  » est également traité dans :

ALBERTOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 310 mots

Genre de grands dinosaures théropodes carnivores du Crétacé supérieur (environ 80 millions d'années), trouvé à l'état fossile en Amérique du Nord. Les albertosaures constituent un sous-groupe des Tyrannosaures. Par sa structure et ses mœurs supposées, Albertosaurus ressemblait à beaucoup d'égards à Tyrannosaurus . Tous les deux possédaient des membres antérieurs réduits ainsi qu'un crâne et des […] Lire la suite

ALLOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 303 mots
  •  • 1 média

Grand dinosaure saurischien carnivore (théropode) ayant vécu au Jurassique supérieur, il y a environ 150 millions d'années. Il est particulièrement bien connu par des fossiles découverts dans l'Ouest des États-Unis, notamment dans les États de l'Utah et du Colorado. Allosaurus pesait deux tonnes et mesurait une dizaine de mètres de longueur, certains individus pouvant atteindre douze mètres. Sa q […] Lire la suite

CERATOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 168 mots
  •  • 1 média

Grand dinosaure théropode dont les fossiles, trouvés en Amérique du Nord et en Afrique, remontent au Jurassique supérieur (environ 150 millions d'années). Ceratosaurus vivait à peu près en même temps qu' Allosaurus . Ces deux dinosaures carnivores se ressemblaient à beaucoup d'égards, mais ils n'étaient pas étroitement apparentés. Ceratosaurus appartient en effet à un groupe de théropodes plus p […] Lire la suite

COELOPHYSIS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 166 mots
  •  • 1 média

Petit dinosaure carnivore trouvé à l'état fossile dans le Trias supérieur (environ 210 millions d'années) d'Amérique du Nord. Coelophysis était un dinosaure théropode primitif. Atteignant une longueur d'environ 2 mètres, il était très légèrement bâti, ne pesant qu'environ une vingtaine de kilogrammes. Son cou, sa queue et ses membres postérieurs étaient longs et grêles. Sa tête était allongée et […] Lire la suite

DEINONYCHUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 333 mots
  •  • 1 média

Dinosaure saurischien carnivore (théropode) aux griffes développées qui vivait dans l'Ouest de l'Amérique du Nord au Crétacé inférieur (environ 110 millions d'années). Deinonychus est un membre de la famille des Dromaeosauridés. Comme tous les dinosaures théropodes, il était bipède, se déplaçant sur ses pattes postérieures. Sa principale arme offensive était une griffe en forme de faucille, atte […] Lire la suite

DINOSAURES

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 7 333 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les dinosaures à plumes »  : […] Au-delà des ressemblances constatées dans le squelette, la découverte, depuis le milieu des années 1990, dans le Crétacé inférieur de Chine (sites du Liaoning), de divers dinosaures théropodes au corps recouvert de plumes (visibles sur des spécimens remarquablement bien conservés) a apporté un soutien considérable à l'hypothèse de l'origine dinosaurienne des oiseaux. Il est en effet peu concevab […] Lire la suite

DROMAEOSAURIDÉS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 539 mots
  •  • 1 média

Famille de dinosaures carnivores (Théropodes), de taille petite à moyenne, qui vécut dans de nombreuses régions du monde au Crétacé (145 à 65 millions d'années). Agiles, légèrement bâtis et rapides, ces théropodes étaient parmi les prédateurs les plus efficaces de leur époque. Tous les dromaeosaures étaient bipèdes. Le deuxième doigt des membres postérieurs était extrêmement flexible et portait un […] Lire la suite

MEGALOSAURUS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 225 mots

Dinosaure carnivore (théropode) qui fut le premier dinosaure à faire l'objet d'une description scientifique. Trouvé à l'état fossile dans le Jurassique moyen (environ 165 millions d'années) d'Angleterre, il fut décrit par William Buckland, en 1824, sur la base d'ossements dissociés qui comprenaient des vertèbres, des éléments du bassin et du membre postérieur, ainsi qu'un fragment de mandibule por […] Lire la suite

OISEAUX

  • Écrit par 
  • Michel CUISIN
  •  • 8 662 mots
  •  • 31 médias

Dans le chapitre « L'origine reptilienne des oiseaux »  : […] des oiseaux. Aujourd'hui, la plupart des paléontologues admettent que certains petits théropodes (dinosaures carnivores) constituent le groupe de reptiles le plus proche des oiseaux, reprenant ainsi une hypothèse formulée notamment par Thomas Huxley dès 1870, puis généralement rejetée durant une bonne partie du […] Lire la suite

ORIGINE ET ÉVOLUTION DES OISEAUX

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 4 773 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L’origine dinosaurienne des Oiseaux »  : […] Dès les années 1860, le Britannique Thomas Huxley (1825-1895) considérait que les Vertébrés les plus proches des Oiseaux étaient les Dinosaures qui, à cette époque, étaient encore assez mal connus. Cette hypothèse, d’abord assez largement acceptée, a été remise en question pendant une bonne partie du xx e  siècle car on pensait, à tort, que les Dinosaures étaient dépourvus de clavicule, ce qui exc […] Lire la suite

Pour citer l’article

« THÉROPODES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/theropodes/