CRÉTACÉ

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Crétacé représente le dernier système du Mésozoïque (ère secondaire) et le plus long, s'étendant de — 145,5 (± 4) millions d'années (Ma) à — 65,5 (± 0,3) Ma, soit 80 Ma. Il est subdivisé en deux sous-systèmes : le Crétacé inférieur, qui comprend les étages Berriasien, Valanginien, Hauterivien, Barrémien, Aptien et Albien ; le Crétacé supérieur avec les étages du Cénomanien, Turonien, Coniacien, Santonien, Campanien et Maastrichtien, (dernier étage du Mésozoïque). Roche caractéristique de la période en Europe du Nord, la craie (creta en latin) lui donne son nom.

Le passage du Jurassique (système sous-jacent) au Crétacé n'est pas marqué par une crise importante de la biodiversité. Les reptiles, déjà majoritaires au Jurassique, colonisent tous les milieux et les oiseaux se diversifient. Chez les invertébrés, les céphalopodes (ammonites et bélemnites) sont encore très abondants à côté des brachiopodes, bivalves, échinodermes, coraux... Les rudistes, lamellibranches coloniaux vivant fixés forment des récifs sur les plates-formes carbonatées, où par ailleurs, les foraminifères benthiques se diversifient. Par rapport au Jurassique, les Angiospermes (plantes à fleurs) se développent et supplantent progressivement les Gymnospermes. La fin du Crétacé est marquée par une crise majeure de la biodiversité probablement provoquée par les effets conjoints de la mise en place des trapps du Deccan – alors que l'Inde, dans sa remontée vers le nord, passait au droit du point chaud de la Réunion – et de l'impact d'un astéroïde à l'origine du cratère de Chicxulub (Me [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  CRÉTACÉ  » est également traité dans :

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Anne FAURE-MURET
  •  • 18 698 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Les bassins côtiers de l'ouest, ou l'histoire de l'ouverture de l'Atlantique »  : […] La Téthys est la première à reprendre ses droits vers l'ouest et à repartir à la conquête de l'espace qu'elle avait perdu. Elle s'avance sur la zone instable formée des restes de la chaîne hercynienne rabotée au cours du Permien – zone qui sépare le continent de Gondwana de celui de la Laurasie (Amérique du Nord, Europe, Asie) – en établissant une première voie marine, l'Atlantique central. Mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geologie/#i_40900

ALPES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • Paul OZENDA, 
  • Thomas SCHEURER
  •  • 13 207 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Stratigraphie et paléogéographie  »  : […] Les terrains qui constituent les Alpes franco-italiennes appartiennent à deux ensembles : un socle antérieur au Secondaire, d’âge hercynien ; une couverture secondaire et tertiaire. A.  Le socle est représenté dans une série d’affleurements en un certain nombre d’alignements parallèles à la direction générale de la chaîne ; ce sont, d’ouest en est : a ) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alpes/#i_40900

ALVAREZ LUIS WALTER (1911-1988)

  • Écrit par 
  • Alain GRIMAUD
  •  • 418 mots
  •  • 1 média

Physicien américain né le 13 juin 1911 à San Francisco, Luis Walter Alvarez commence ses travaux comme assistant, puis il devient professeur à l'université de Californie (Berkeley), où il découvre en 1938 le phénomène de capture électronique de certains noyaux radioactifs. Avec Felix Bloch, il effectue la première mesure du moment magnétique du neutron en 1940. Entre 1940 et 1943, il poursuit ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luis-walter-alvarez/#i_40900

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 175 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Le Mésozoïque et le Cénozoïque de l'Amérique cratonique »  : […] Le Mésozoïque est essentiellement continental. Le Trias est représenté par des formations éoliennes (grès rouges) qui correspondent, comme en Afrique méridionale, à la même époque, à un climat désertique . Les reptiles et les plantes des formations triasiques d'Amérique du Sud et d'Afrique sont identiques, confirmant ainsi que ces deux continents étaient encore unis à cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geologie/#i_40900

ANGEAC-CHARENTE SITE PALÉONTOLOGIQUE D'

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 633 mots

On connaît en France, principalement en Provence et en Languedoc, un grand nombre de gisements de vertébrés continentaux datant du Crétacé supérieur, la plupart se situant entre — 83 et — 66 millions d'années. Ceux qui remontent au Crétacé inférieur (de — 145 à — 100 millions d'années) sont beaucoup plus rares. La découverte d'un site paléontologique particulièrement riche datant de l'Hauterivien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/site-paleontologique-d-angeac-charente/#i_40900

ANGIOSPERMES

  • Écrit par 
  • Sophie NADOT, 
  • Hervé SAUQUET
  •  • 6 118 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Âge et registre fossile des Angiospermes »  : […] La question de l’âge des Angiospermes est plus simple que celle de leur origine, mais tout aussi controversée. Il faut d’abord noter qu’il existe non pas un, mais trois âges distincts pour le groupe : l’âge de la lignée, c’est-à-dire l’âge de la séparation des Angiospermes d’avec leur groupe frère actuel (probablement l’ensemble des Gymnospermes actuelles) ; l’âge à partir duquel les Angiospermes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angiospermes/#i_40900

ASIE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Louis DUBERTRET, 
  • Guy MENNESSIER
  • , Universalis
  •  • 7 907 mots

Dans le chapitre « Crétacé (135-65 Ma) »  : […] Les bassins nord-orientaux disparaissent complètement à la suite des plissements ; les principaux éléments marins tant soit peu profonds et subsidents demeurent le bassin himalayen, où s'amorcent les grands chevauchements, et celui du Japon. Au Crétacé moyen, la mer mord un peu sur la bordure du bouclier sibérien (presqu'île d'Ialmal) ; un bassin des Mariannes unit ceux du Japon et de l'Himalaya, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-structure-et-milieu-geologie/#i_40900

CÉNOMANIENNE TRANSGRESSION

  • Écrit par 
  • André JAUZEIN, 
  • Charles POMEROL
  •  • 1 983 mots
  •  • 5 médias

Au Crétacé moyen, la mer envahit toutes les plates-formes continentales. La généralité de cette «  transgression cénomanienne » en fit un des chevaux de bataille de la géologie, mais le qualificatif « mésocrétacée » lui conviendrait beaucoup mieux, car les faits ne permettent pas de réduire cet événement au cadre trop étroit de l'étage cénomanien. L'expansion des mers débute dès l'Aptien, le ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transgression-cenomanienne/#i_40900

DIAMANT

  • Écrit par 
  • René COUTY, 
  • Yves GAUTIER, 
  • Henri-Jean SCHUBNEL
  •  • 4 332 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Mode de gisement »  : […] La gîtologie du diamant est variée. On le rencontre dans les kimberlites, roches ultra-basiques assez particulières qui se présentent sous forme de pipe , sorte de cheminée d'explosion volcanique, ou de dyke , sorte de filon vertical, peu épais. On le rencontre aussi dans les éluvions et alluvions qui dérivent directement du démantèlement des pipes et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diamant/#i_40900

DINOSAURES

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 7 333 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre «  Extinction des dinosaures »  : […] À la fin du Crétacé, il y a 65 Ma, disparaissent les dinosaures non aviens. L'extinction de ce groupe, qui avait joué un rôle majeur dans les écosystèmes continentaux durant plus de 150 Ma, a depuis longtemps attiré l'attention des paléontologues et suscité des dizaines d'explications plus ou moins convaincantes. Parmi ces hypothèses, celles qui n'expliquent que la disparition des dinosaures ne s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dinosaures/#i_40900

EUROPE - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Pierre RAT
  •  • 10 012 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Au Crétacé : répercussions de l'ouverture de l'Atlantique Nord »  : […] À la fin du Jurassique et au début du Crétacé, l'Atlantique Nord, avec sa digitation du golfe de Gascogne, commence à s'ouvrir par une phase de « rifting » qui s'accompagne de déformations, d'un léger soulèvement de l'Europe occidentale (régression « purbeckienne »), de fracturation et d'une recrudescence d'érosion (bassins continentaux « wealdiens » de Grande-Bretagne, du Hanovre, d'Espagne, ba […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-geologie/#i_40900

ÉVOLUTION

  • Écrit par 
  • Armand de RICQLÈS, 
  • Stéphane SCHMITT
  •  • 15 097 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Vers une vision hiérarchique généralisée  »  : […] On ne peut que souligner, à ce point, l'importance de l'influence intellectuelle exercée par Stephen Jay Gould (1946-2002), penseur puissant et original, bien que fort contesté. « Enfant terrible » de la synthèse, il a bien exprimé dans son œuvre à la fois son attachement à la théorie synthétique et sa volonté de la renouveler en la transcendant. Dès 1980, Gould a proposé une version élargie de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evolution/#i_40900

FRANCE (Le territoire et les hommes) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Jean COGNÉ, 
  • Michel DURAND-DELGA, 
  • François ELLENBERGER, 
  • Jean-Paul von ELLER, 
  • Jean GOGUEL, 
  • Charles POMEROL, 
  • Maurice ROQUES, 
  • Étienne WINNOCK
  •  • 16 645 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Stratigraphie et paléogéographie »  : […] Le socle (fig. 16) est formé d'une série de terrains métamorphiques (gneiss, micaschistes, phyllades) dont les termes les moins transformés ont livré, en un point (près d'Hyères), quelques Graptolithes, seuls fossiles connus dans cet ensemble. Des granites intrusifs, certainement hercyniens, les traversent : granite du plan de la Tour dans le massif des Maures, granite du Rouet dans le massif du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-le-territoire-et-les-hommes-geologie/#i_40900

GARGANTUAVIS

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 984 mots
  •  • 3 médias

Gargantuavis était un oiseau géant, incapable de voler, qui vivait au Crétacé supérieur, il y a environ 72 millions d'années. Il n'est représenté que par une seule espèce, Gargantuavis philoinos . C'est le plus grand oiseau crétacé que l'on connaisse, et il semble être le résultat d'une évolution endémique su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gargantuavis/#i_40900

IMPACT MÉTÉORITIQUE DE LA LIMITE CRÉTACÉ-PALÉOGÈNE

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 1 113 mots
  •  • 1 média

L'existence d'une phase d'extinction d'espèces de grande ampleur à la limite entre le Crétacé et le Paléogène (et donc entre deux ères, le Mésozoïque et le Cénozoïque), datée de 66 millions d'années, est connue depuis le xix e  siècle, et ses causes ont fait longtemps l'objet de spéculations. C'est en 1980 qu'a été mis en évidence à cette limite s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/impact-meteoritique-de-la-limite-cretace-paleogene/#i_40900

JAPON (Le territoire et les hommes) - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel FAURE
  •  • 3 965 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La chaîne de Hidaka »  : […] L'île de Hokkaidō a subi une tectonique complexe, principalement tertiaire. Les déformations mésozoïques sont concentrées dans le centre de l'île . La chaîne de Hidaka est une chaîne de collision entre la marge eurasiatique, à l'ouest, et le socle de Hidaka, formé de granites, d'amphibolites et d'une couverture sédimentaire d'âge crétacé supérieur ; ce socle est interprété comme une partie du m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-geologie/#i_40900

JURA

  • Écrit par 
  • Georges CHABOT, 
  • Paul CLAVAL, 
  • André GUILLAUME, 
  • Solange GUILLAUME, 
  • Philippe HEBEISEN, 
  • Patrick RÉRAT
  • , Universalis
  •  • 4 795 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Stratigraphie »  : […] Les terrains primaires cristallins (gneiss, micaschistes, granites) n'affleurent que dans le massif de la Serre et l'île Crémieu ; mais ils ont été atteints par des sondages (Lons-le-Saunier et Essavilly). Ces formations ont subi l'orogenèse hercynienne. Le Carbonifère , reconnu par des sondages (Lons-le-Saunier), montre seulement des niveaux d'âge sté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jura/#i_40900

MÉSOZOÏQUE ou ÈRE SECONDAIRE

  • Écrit par 
  • Jean-François DECONINCK
  •  • 8 315 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « La période du Jurassique et du Crétacé »  : […] Existait-il des glaces polaires au Jurassique et au Crétacé ? Dans les années 1980, il semblait acquis que la glace n'avait jamais recouvert une quelconque partie du globe durant cette période. Mais l'inventaire critique des dépôts sédimentaires a révélé la présence de dropstones (blocs enchâssés à la base des icebergs et sédimentés suite à leur fonte), de tillites (moraines […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesozoique-ere-secondaire/#i_40900

OISEAUX

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT, 
  • Michel CUISIN
  •  • 10 551 mots
  •  • 35 médias

Dans le chapitre « Le règne des énantiornithes »  : […] Les énantiornithes constituent un groupe bien particulier d'oiseaux encore relativement archaïques, qui connurent un incontestable succès évolutif au cours du Crétacé. Ce n'est pourtant qu'en 1981 que leur existence fut révélée par le paléontologue britannique Cyril Walker. Celui-ci découvrit que certains oiseaux fossiles du Crétacé supérieur d'Argentine se différenciaient des oiseaux modernes p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oiseaux/#i_40900

PACIFIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean FRANCHETEAU
  •  • 14 710 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La sédimentation au Mésozoïque »  : […] Les sédiments d'âge jurassique (anté-135 Ma) du Pacifique nord-ouest sont les seuls témoins connus du « superocéan » du Mésozoïque inférieur. Il y a jusqu'à présent peu d'échantillons disponibles : ce sont des cherts, des porcelanites, des calcaires et des marnes qui reflètent un contexte d'océan ouvert similaire à la situation actuelle. Les roches d'âge crétacé ont été forées dans le bassin de N […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-pacifique/#i_40900

PREMIER DINOSAURE À QUATRE AILES

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 383 mots

Les premières découvertes dans les gisements chinois du Crétacé inférieur (environ 120 millions d'années) de restes de dinosaures indiquant la présence de plumes remontent au milieu des années 1990. À en juger par les proportions de leur squelette, les animaux en question, tels que Sinosauropteryx ou Caudipteryx , avaient des formes adaptées à une locom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premier-dinosaure-a-quatre-ailes/#i_40900

SINOSAUROPTERYX PRIMA

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 1 129 mots
  •  • 1 média

Espèce de petit dinosaure carnivore, Sinosauropteryx prima – signifiant « première plume de lézard de Chine » – a été décrit pour la première fois en 1996, à partir d'un squelette complet accompagné de restes de téguments trouvé dans la province du Liaoning (nord-est de la Chine). Il vivait durant le Crétacé inférieur, entre 129 et 122 millions d’années. L'annonce de cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sinosauropteryx-prima/#i_40900

VOL DES PREMIERS OISEAUX

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 440 mots
  •  • 1 média

Les hypothèses sur l'origine du vol chez les oiseaux ont pris un nouveau tournant depuis la découverte en Chine, à partir des années 1990, de petits dinosaures, tels que Microraptor , pourvus de quatre ailes formées par de longues plumes portées par les membres antérieurs et postérieurs. Comment en est-on arrivé ensuite à la conformation des oiseaux modernes, qui ne possède […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vol-des-premiers-oiseaux/#i_40900

Pour citer l’article

Jean-François DECONINCK, « CRÉTACÉ », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cretace/