MESSIAEN OLIVIER

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Olivier Messiaen

Olivier Messiaen
Crédits : Erich Auerbach/ Getty Images

photographie

Thème-statue

Thème-statue
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Thème-fleur

Thème-fleur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin


Par son œuvre et son enseignement, Messiaen est sans doute le musicien français qui a le plus influencé la musique composée après la Seconde Guerre mondiale. Par ses recherches éloignées de tout esprit de système, il n'a rien renié de l'apport des musiciens du passé qu'il sut faire découvrir à ses élèves ; en même temps, l'auteur des Vingt Regards sur l'Enfant Jésus et du Traité du rythme rompit les barrières stylistiques traditionnelles de la musique occidentale. Son langage allie un style expressionniste passionné à une rigueur formelle d'écriture où tout se justifie grammaticalement. L'intensité est peut-être la qualité qui résumerait le mieux l'art de Messiaen. Déplorerait-on à peine l'absence d'un appel à l'ellipse, car le compositeur ne fait grâce d'aucun développement dès que la variation annoncée déploie sa logique jusqu'à la dernière note. Il n'empêche que l'auditeur, souvent dépaysé, subit le charme d'un langage où la répétition, ressort secret de l'enchantement musical, est ici maîtrisée avec génie.

Olivier Messiaen

Olivier Messiaen

photographie

Le compositeur et organiste français Olivier Messiaen (1908-1992) avec la partition de sa Turangalîla-Symphonie, en 1967. 

Crédits : Erich Auerbach/ Getty Images

Afficher

Créateur et pédagogue

Olivier Messiaen, né le 10 décembre 1908 à Avignon, a fait ses études musicales au Conservatoire national de musique de Paris. À partir de 1931, il est titulaire du grand orgue de l'église de la Trinité à Paris, où ses improvisations sont vite célèbres. En 1936, il fait partie du groupe « Jeune France », avec Yves Baudrier, André Jolivet et Daniel-Lesur. Prisonnier de 1940 à 1942, il est rapatrié et nommé professeur d'harmonie au Conservatoire de Paris ; en 1947, débute la classe d'esthétique où se forma l'élite musicale de la nouvelle génération : Pierre Boulez, Pierre Henry, Maurice Le Roux, Iannis Xenakis, Karlheinz Stockhausen, Gilbert Amy, Paul Méfano et bien d'autres bénéficient de la vaste culture, de la lucidité, de l'éclectisme et des recherches pe [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : compositeur, fondatrice et directrice artistique de l'Association pour la collaboration des interprètes et compositeurs

Classification


Autres références

«  MESSIAEN OLIVIER (1908-1992)  » est également traité dans :

MESSIAEN OLIVIER - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 996 mots

10 décembre 1908 Olivier Eugène Prosper Charles Messiaen naît en Avignon ; sa mère est la poétesse Cécile Sauvage, auteur de L'Âme en bourgeon. Septembre 1931 Messiaen est nommé organiste titulaire du grand orgue Cavaillé-Coll de l' église de La Trinité, à Paris, poste qu'il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/messiaen-reperes-chronologiques/

TURANGALÎLÂ-SYMPHONIE (O. Messiaen)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 205 mots
  •  • 1 média

La Turangalîlâ-Symphonie est la plus importante œuvre pour orchestre d' Olivier Messiaen . Composée entre 1946 et 1948, elle est le fruit d'une commande de Serge Koussevitzky pour l' Orchestre symphonique de Boston , qui la crée le 2 décembre 1949 sous la direction de Leonard Bernstein , avec Yvonne Loriod au piano et Ginette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turangalila-symphonie/#i_13922

ATONALITÉ

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES, 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 4 387 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le dodécaphonisme, la série de douze sons »  : […] Jusqu'au début des années 1950, la notion de série parut très étroitement liée à la répartition des notes ou des intervalles. Mais, en 1949 et 1950, Messiaen composa Quatre Études de rythme, pour piano ; dans la deuxième de ces études, intitulée Mode de valeurs et d'intensités, l'ordre de succession sans omission ni répétition était imposé non […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atonalite/#i_13922

BANCQUART ALAIN (1934-    )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 735 mots

Dans le chapitre « Pères spirituels  »  : […] Messiaen, à ce propos, le mit sur la voie, lui qui envisageait la durée en tant que matériau à part entière, lui qui décrétait l'indépendance des durées par rapport à la pulsation métrique traditionnelle, lui qui se libéra du carcan d'un temps continu en montrant qu'une organisation autre du temps pouvait être tout aussi cohérente. Bancquart […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-bancquart/#i_13922

BOULEZ PIERRE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 144 mots

4 mai 1952 Le premier mouvement du Premier Livre de Structures pour deux pianos est créé à Paris par Olivier Messiaen et Pierre Boulez ; la version intégrale, en trois mouvements, sera crée à Cologne le 13 novembre 1953, par Yvette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boulez-reperes-chronologiques/#i_13922

DANIEL-LESUR DANIEL JEAN-YVES LESUR dit (1908-2002)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 904 mots

En 1936, Daniel-Lesur fonde avec Messiaen, Baudrier et Jolivet le groupe Jeune France, dont le but est de réagir contre le néoclassicisme alors en vogue et de créer une musique aux aspirations plus élevées, une « tentative, par des moyens très divers et absolument libres, de faire une musique accordée à l'homme ». Mais peu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-lesur/#i_13922

DAO NGUYEN-THIEN (1940-2015)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 026 mots

sa terre natale et vient s'installer en France. Il entre en 1963 au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, où il étudie notamment dans la classe d'Olivier Messiaen, obtenant un premier prix de composition au bout d'une seule année, ce qui est sans précédent. Au sortir du conservatoire, en 1968, il compose Thanh Dong To Quoc, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nguyen-thien-dao/#i_13922

DARMSTADT ÉCOLE DE

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 021 mots

Dans le chapitre « L'esprit de Darmstadt »  : […] intégral ou encore de sérialisme généralisé, apparut au début des années 1950. Dans ce passage du dodécaphonisme au sérialisme intégral, Olivier Messiaen joua un rôle essentiel avec Mode de valeurs et d'intensités, deuxième des Quatre Études de rythme, pour piano, créées en 1950. Dans cette étude, chaque son est conçu comme un objet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-de-darmstadt/#i_13922

HARMONIE

  • Écrit par 
  • Henry BARRAUD
  •  • 6 431 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les modes à transpositions limitées »  : […] Un autre système harmonique basé sur des modes plus ou moins chromatiques est celui d'Olivier Messiaen. Ces modes, au nombre de sept, ont été établis par lui en fonction d'une caractéristique qui leur est particulière : celle de n'admettre qu'un nombre limité de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harmonie/#i_13922

JEUNE FRANCE GROUPE, musique

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 743 mots
  •  • 1 média

Les années qui ont suivi la Première Guerre mondiale ont vu la plupart des compositeurs réagir contre les courants esthétiques qui avaient marqué la fin du xixe siècle et le début du xxe, essentiellement contre le wagnérisme et l'impressionnisme. Chacun à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/groupe-jeune-france-musique/#i_13922

LORIOD JEANNE (1928-2001)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 822 mots

Loriod participe au quatuor d'ondes que fonde Ginette Martenot, la sœur de Maurice. Dès la fin des années 1940, elle commence à se faire un prénom en interprétant avec sa sœur Yvonne les deux parties solistes de la Turangalîla-Symphonie que Messiaen a achevée en 1948. À l'occasion de la série de concerts-hommages qui lui seront […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeanne-loriod/#i_13922

LORIOD YVONNE (1924-2010)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 016 mots

Inspiratrice, puis créatrice des grandes œuvres pour piano d'Olivier Messiaen, dont elle était devenue la femme, Yvonne Loriod fut aussi l'une des plus grandes pédagogues du piano de son temps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yvonne-loriod/#i_13922

MARTENOT MAURICE (1898-1980)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 690 mots

Arthur Honegger a été l'un des tout premiers à lui consacrer une partie importante, dans Jeanne d'Arc au bûcher (1935), mais c'est peut-être Olivier Messiaen qui a le plus contribué à la popularité des ondes Martenot (Trois Petites Liturgies de la Présence divine, Turangalîla-Symphonie, Saint-François d'Assise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-martenot/#i_13922

MURARO ROGER (1959-    )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 653 mots

Moussorgski, Rachmaninov, Albéniz ou Debussy. Il achève en 2001 pour Universal Music l'enregistrement de l'œuvre intégrale pour piano d'Olivier Messiaen, que la critique unanime salue comme une incontestable référence et qui établit, bien au-delà de nos frontières, sa réputation d'interprète idéal de cette musique. La même année, il est salué par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-muraro/#i_13922

MUSIQUE CONTEMPORAINE - L'évolution de la musique depuis 1945

  • Écrit par 
  • Michel CHION, 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 5 043 mots
  •  • 18 médias

musique après la guerre est lié, en grande partie, au rôle déterminant joué en Europe par trois hommes qui furent à la fois des compositeurs et des pédagogues de premier plan. Olivier Messiaen, tout d'abord, qui forma la plupart des compositeurs importants de la seconde moitié du siècle, et les initia aux musiques non européennes, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-contemporaine-l-evolution-de-la-musique-depuis-1945/#i_13922

MUSIQUE CONTEMPORAINE - La musique sérielle et le dodécaphonisme

  • Écrit par 
  • Pierre BARBAUD, 
  • Rémi LENGAGNE
  •  • 3 023 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Extension de la notion de série »  : […] rigoureusement la méthode sérielle aux hauteurs, aux durées et aux intensités est Olivier Messiaen, dans une œuvre pour piano intitulée Mode de valeurs et d'intensités. D'une façon générale, on vit apparaître des séries de durées, de timbres et d'intensités, entre lesquelles s'établirent des « interactions ». Ainsi, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-contemporaine-la-musique-serielle-et-le-dodecaphonisme/#i_13922

PERCUSSION, musique

  • Écrit par 
  • Jean GAUTHIER, 
  • Sylvio GUALDA, 
  • Paul MÉFANO
  •  • 5 622 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Évolution de la percussion dans l'orchestre occidental »  : […] grelots et, dans la sixième des Six Pièces, op. 6 (1910), deux cloches graves jouant en trémolo à la limite de ppp (vitesse lente). Il faudrait citer toute l'œuvre avec percussion d'Olivier Messiaen, dont l'originalité se manifeste aussi par sa préférence pour les percussions métalliques et les claviers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/percussion-musique/#i_13922

PIANO

  • Écrit par 
  • Daniel MAGNE, 
  • Alain PÂRIS
  •  • 4 369 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Le piano moderne »  : […] Plus près de nous, Messiaen enrichit le répertoire du piano avec des œuvres où transparaît sa démarche mystique et scientifique : recherche de timbres et de rythmes, application de principes unificateurs à tous les éléments de la musique (Quatre Études de rythmes, Vingt Regards sur l'Enfant Jésus, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piano/#i_13922

RELIGIEUSE CHRÉTIENNE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques PORTE, 
  • Edith WEBER
  •  • 6 049 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Musique religieuse ou musique sacrée ? »  : […] pour un sacré qui, jaillissant de tous côtés, conteste le positivisme scientiste. Ainsi, Olivier Messiaen, dont l'œuvre est construit comme une géographie sacrée, a composé, sous forme d'opéra, une sorte d'incantation qui associe le bruissement de la nature à saint François d'Assise (1983). André Jolivet, Henri Tomasi et, parmi les plus jeunes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-religieuse-chretienne/#i_13922

RYTHME, musique

  • Écrit par 
  • Nicole LACHARTRE
  •  • 5 571 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « La rythmique dans les musiques nouvelles »  : […] Messiaen poursuit systématiquement et développe le travail rythmique inauguré par Stravinski, et amorce la synthèse entre la structuration des hauteurs inaugurée par les Viennois et celle du rythme. Cette synthèse sera pleinement réalisée dans l'emploi de la série généralisée par Boulez […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rythme-musique/#i_13922

RYTHMES RÉTROGRADABLES ET NON RÉTROGRADABLES

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 487 mots

En matière de rythme, Olivier Messiaen (1908-1992) se distingue nettement de la tradition occidentale. « Le charme des impossibilités » est une expression célèbre qu'il utilise pour la première fois dans Technique de mon langage musical (1944), où il décrit ce qui constitue une des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rythmes-retrogradables-et-non-retrogradables/#i_13922

SOLFÈGE

  • Écrit par 
  • Robert SIOHAN
  •  • 2 553 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'enseignement du solfège »  : […] x1d15f ;    = 8 𝅘𝅥𝅮 ; , etc.). Or, le propre du compositeur étant de créer, il imagine de nouveaux rythmes. C'est ainsi qu'Olivier Messiaen, revenant aux sources de la métrique antique, adopta un système de valeurs brèves additionnables. Sa technique du « point ajouté » (𝅘𝅥𝅮 ;𝅘𝅥𝅮 ;𝅘𝅥𝅮 ; 𝅗𝅥 ;) et des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/solfege/#i_13922

STOCKHAUSEN KARLHEINZ

  • Écrit par 
  • Claude SAMUEL
  •  • 2 875 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une pensée créatrice »  : […] Fasciné par les Viennois, Stockhausen n'en est pas moins impressionné par les acquisitions rythmiques d'Olivier Messiaen ; c'est ainsi qu'il découvre le Mode de valeurs et d'intensités, contribution de Messiaen à la radicalité du message sériel qui conduira à la généralisation de la série aux différents paramètres de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karlheinz-stockhausen/#i_13922

Voir aussi

Pour citer l’article

Nicole LACHARTRE, « MESSIAEN OLIVIER », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 septembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/olivier-messiaen/