ORGUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Grandes orgues

Grandes orgues
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Orgue de la cathédrale Ely, Cambridge

Orgue de la cathédrale Ely, Cambridge
Crédits : R. Sturgolewski/ Shutterstock

photographie

Grandes orgues : exemple sonore (1)

Grandes orgues : exemple sonore (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

musique

Progression des tuyaux

Progression des tuyaux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Tous les médias


Premier en date des instruments mécanisés, l'orgue est une machine qui suit, au cours d'une histoire de vingt-trois siècles, le progrès des techniques en matière de soufflerie, d'acoustique, de transmission de mouvements, d'électricité, d'électronique, d'informatique. Cette mécanisation entraîne une qualité particulière du son organal : alors que s'épuise le souffle du flûtiste, que s'éteint la percussion de la timbale, que meurt la vibration de la corde pincée ou frottée, le son du tuyau d'orgue vainc à volonté la durée, égal à lui-même.

Grandes orgues

Grandes orgues

Dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Orgue de la cathédrale Ely, Cambridge

Orgue de la cathédrale Ely, Cambridge

Photographie

Orgue principal de la cathédrale Ely de Cambridge (Royaume-Uni), construit en 1908. 

Crédits : R. Sturgolewski/ Shutterstock

Afficher

Premier instrument naturellement polyphonique, avant le luth ou tous les claviers à cordes, l'orgue a joué un rôle irremplaçable dans l'histoire de la musique occidentale, dont il est, aussi bien par la combinatoire de sa structure mécanique que par ses ressources en matière de multiplication des voix, l'un des instruments caractéristiques. L'organiste, véritable chef de chœur, maîtrise un ensemble complexe de registres, de claviers, de pédales ; son corps, divisé en de multiples actions, demeure toutefois un dans les mouvements qu'il ordonne.

Premier orchestre avant l'orchestre par son plein-jeu inimitable, l'orgue imite cependant les instruments de chaque époque où il vit, non sans modeler leur voix à sa mesure pour qu'ils sonnent, transfigurés, dans un univers sonore régi par ses lois. Trompettes et clairons, bombardes et cromornes, violes de gambe et clarinettes, flûtes et cornets redisent assez les sources de son inspiration.

Premier grand instrument collectif parce que fonctionnel, pendant dix siècles la liturgie chrétienne occidentale l'a privilégié. Il a pénétré au concert surtout depuis la fin du xviiie siècle. Habituellement, l'orgue est pris en charge par une église, un monastère, une chapelle royale ou princière, une municipalité, une région qui, seuls, peuvent engager les frais nécessaires à sa construction dès lors qu'il dépasse certaines dimensions.

Mystérieux [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 15 pages




Écrit par :

  • : psychanalyste, membre de la Société de psychanalyse freudienne, musicologue, président de l'Association française de défense de l'orgue ancien

Classification


Autres références

«  ORGUE  » est également traité dans :

ORGUE, en bref

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 018 mots
  •  • 11 médias

L'orgue est un instrument à vent à clavier qui permet de produire une grande variété de sons grâce à ses tuyaux, dont l'alimentation en air est déclenchée au moyen de registres.Cet instrument est un des plus complexes qui soient : une soufflerie – actionnée, dans les orgues modernes, par un ventilateur électrique – fournit ce que l'on appelle le vent, que des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orgue-en-bref/#i_9583

ALAIN JEHAN (1911-1940)

  • Écrit par 
  • Brigitte MASSIN
  •  • 434 mots

Fils de l'organiste Albert Alain, Jehan Alain apprend la musique, comme le feront ses frère et sœur plus jeunes (Olivier, compositeur, et Marie-Claire, organiste), sous le regard de son père, à la tribune de l'orgue de l'église de Saint-Germain-en-Laye. C'est dans cette ville qu'il est né. Au Conservatoire de Paris il est, entre autres, élève de Marcel Dupré pour l'orgue et de Paul Dukas pour la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jehan-alain/#i_9583

ALAIN MARIE-CLAIRE (1926-2013)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 974 mots
  •  • 1 média

La haute stature de Marie-Claire Alain domine de très loin le paysage de l'orgue français de la seconde moitié du xx e  siècle . Le rayonnement de l'enseignante et le renom de l'interprète ont largement débordé nos frontières pour s'étendre dans le monde entier. Marie-Claire Alain naît à Saint-Germain-en-Laye le 10 août 1926, dans un milieu très o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-claire-alain/#i_9583

ALBRECHTSBERGER JOHANN GEORG (1736-1809)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 465 mots

Compositeur, organiste et théoricien de la musique autrichien, Albrechtsberger fut l'un des contrapuntistes les plus érudits et les plus brillants de son époque. Il fut aussi un des pédagogues les plus recherchés de son temps, et sa notoriété attira à Vienne de nombreux élèves, parmi lesquels Ludwig van Beethoven. Né le 3 février 1736 à Klosterneuburg, près de Vienne, Johann Georg Albrechtsberger […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-georg-albrechtsberger/#i_9583

BACH WILHELM FRIEDEMANN (1710-1784)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 980 mots

Deuxième enfant et l'aîné des quatre fils musiciens de Jean-Sébastien Bach, Wilhelm Friedemann naît à Weimar et commence par suivre une voie toute normale : éducation musicale auprès de son père qui le considère comme son enfant le plus doué et écrit pour lui le fameux Klavierbüchlein « commencé à Coethen le 22 janvier 1720 » ; études de droit à Leipzig à partir de 1729 ; la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilhelm-friedemann-bach/#i_9583

BACH JEAN-SÉBASTIEN

  • Écrit par 
  • Luc-André MARCEL
  •  • 7 119 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Passionné de musique et de liberté »  : […] Jean-Sébastien Bach naquit le 21 mars 1685, à Eisenach. Il était le quatrième fils de Johann Ambrosius Bach et d'Elisabeth née Lämmerhirt, sa femme. Sans doute, comme c'était la tradition dans une famille vouée à la musique, commença-t-il ses premières études avec son père, « musicien de ville » et renommé pour sa maîtrise instrumentale. Mais celui-ci mourut alors que Jean-Sébastien atteignait sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-sebastien-bach/#i_9583

BACH JEAN-SÉBASTIEN - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 584 mots
  •  • 25 médias

21 mars 1685 Jean-Sébastien Bach (Johann Sebastian Bach) naît à Eisenach, en Thuringe. Georg Friedrich Haendel était né un mois avant, le 23 février. 9 août 1703 Bach est nommé organiste de la Neue Kirche d'Arnstadt (ancienne église Saint-Boniface, aujourd'hui Bach Kirche). 15 juin 1707 Bach est nommé organiste à M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bach-reperes-chronologiques/#i_9583

BERMUDO JUAN (1510 env.-?)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 395 mots

Compositeur, théoricien et l'un des trois organistes les plus réputés du Siècle d'or espagnol, avec Antonio de Cabezón et Tomás de Santa María. Il étudie à l'université d'Alcalá de Henares ; en 1549, il est au service du duc d'Arcos, où il côtoie Luis de Morales. Franciscain, il fut aussi attaché à l'archevêque de Séville. Son œuvre principale est la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-bermudo/#i_9583

BOMBARDE, musique

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 157 mots

Instrument à vent de la famille des chalumeaux (anche double). Il est construit en bois et fut répandu du xiv e au xvii e siècle. Il assure la partie de basse, mais fut construit en différentes tessitures : contre-basse (bombardone, Bassbombart ), ténor ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bombarde-musique/#i_9583

BRADSHAW RICHARD JAMES (1944-2007)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 250 mots

Chef d'orchestre, organiste et administrateur canadien d'origine britannique, né le 26 avril 1944 à Rugby, dans le Warwickshire (Angleterre), Richard James Bradshaw étudie en privé l'orgue avec Harold Darke et la direction d'orchestre avec Adrian Boult. Une bourse de la fondation Calouste Gulbenkian lui permet d'intégrer le Royal Liverpool Philharmonic Orchestra, où il se perfectionne auprès de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-james-bradshaw/#i_9583

BRUCKNER ANTON (1824-1896)

  • Écrit par 
  • Florian HOLLARD
  •  • 1 318 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Organiste et compositeur »  : […] Fils d'un maître d'école d'Ansfelden, Anton Bruckner naît le 4 septembre 1824 dans ce petit village de la Haute-Autriche. Pieux et modeste dès l'enfance, il ne songe d'abord qu'à suivre les traces paternelles. Chanteur, comme l'avait été Schubert, dans une maîtrise, le futur compositeur sera successivement maître d'école, organiste à l'abbaye Saint-Florian, puis à la cathédrale de Linz, mais il n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anton-bruckner/#i_9583

BUXTEHUDE DIETRICH (1637 env.-1707)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 941 mots

Longtemps revendiqué par l'Allemagne et par le Danemark, Buxtehude naît dans une portion du Holstein alors danoise mais qui plus tard deviendra (et restera) allemande ; il passera les trente premières années de sa vie au Danemark (en n'y composant qu'une seule œuvre) et les quarante dernières (les plus glorieuses) en Allemagne. Il a seulement un an lorsque son père est nommé organiste à Hälsingbor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dietrich-buxtehude/#i_9583

CABANILLES JUAN BAUTISTA (1644-1712)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 384 mots

Le plus réputé des organistes espagnols de la seconde moitié du xvii e siècle naquit à Algemesí (province de Valence) et mourut à Valence, après y avoir exercé les fonctions de maître de chapelle et d'organiste à la cathédrale depuis l'âge de vingt et un ans et jusqu'à sa mort. En 1668, Cabanilles fut ordonné prêtre. Il fut l'élève de Jerónimo de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-bautista-cabanilles/#i_9583

CABEZÓN ANTONIO DE (1500-1566)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 749 mots

Organiste et compositeur le plus admiré de la péninsule Ibérique pour sa musique polyphonique noble et solennelle, qui unit le style stéréotypé propre aux instruments à clavier du début du xvi e siècle et le style international apparu vers 1550. Si l'art de la variation instrumentale pour clavier est né en Espagne, on le doit à Cabezón. Son influ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-de-cabezon/#i_9583

CHAPUIS MICHEL (1930-2017)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 691 mots

Michel Chapuis a été, à plus d’un titre, un véritable précurseur. Adversaire déterminé des modernisations mutilantes dont sont victimes les plus beaux instruments de notre patrimoine national, il lutte sans relâche pour que les orgues anciennes soient restaurées dans le strict respect de leur esthétique originelle. Ce faisant, c’est une partie essentielle de la musique française qui sort grâce à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-chapuis/#i_9583

CHORAL

  • Écrit par 
  • Jacques CHAILLEY
  •  • 2 554 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Improvisation à l'orgue sur le thème du choral chanté par les fidèles »  : […] L'assemblée ou la maîtrise chante le cantique, l'organiste le prépare et improvise sur le thème entre les couplets : l'art d'improviser sur un thème de choral faisait partie, en effet, des études d'orgue. On s'y essayait d'abord au clavecin, selon un certain nombre de recettes qui deviendront progressivement les « formes » du choral d'orgue. Les chorals de Bach pour orgue sont ainsi pour la plup […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/choral/#i_9583

CLAIRON

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 642 mots

Instrument à vent, en cuivre, à embouchure, sans pistons (donc naturel), utilisé principalement dans les fanfares militaires. Les sons sont produits par la vibration des lèvres contre une embouchure en forme de bassin. Le tube est d'une longueur théorique de 1,475 mètre (clairon en si bémol) et de 1,314 mètre (clairon en ut ). Comme instrument militaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clairon/#i_9583

CLÉRAMBAULT LOUIS NICOLAS (1676-1749)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 352 mots

Compositeur, claveciniste, organiste, et le maître de la cantate française. Son père, Dominique (1644-1704), fut l'un des « vingt-quatre violons du roy » (la famille était au service des rois de France depuis Louis XI). Louis Nicolas, élève de J.-B. Moreau et d'A. Raison (à qui il succéda à la tribune des dominicains de la rue Saint-Jacques), tint aussi les orgues de Saint-Sulpice (1715, après G. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-nicolas-clerambault/#i_9583

COCHEREAU PIERRE (1924-1984)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 561 mots

Pendant près de trente ans, Pierre Cochereau a tenu le grand cinq claviers de Notre-Dame de Paris. Organiste et compositeur, il a été formé au Conservatoire national supérieur de musique de Paris à partir de 1944, après qu'il eut travaillé le piano avec Marius-François Gaillard et Marguerite Long (1933-1936), ainsi que l'orgue avec Marie-Louise Girod (en 1938) et Paul Delafosse (en 1941). Il a dix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-cochereau/#i_9583

COELHO MANUEL RODRIGUES (1555 env.-env. 1635)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 447 mots

Compositeur portugais, Manuel Rodrigues Coelho est l'organiste le plus fameux du Portugal au tournant des xvi e et xvii e siècles, dans la ligne de l'Espagnol Cabezón, et après son compatriote Antonio Carreira (1525 env.-1599). Son unique œuvre, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuel-coelho/#i_9583

CONTREBASSE

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 766 mots
  •  • 1 média

Instrument à cordes et à archet , appartenant à la famille des violons, dont elle épouse globalement la forme ; mais, comme elle ne descend pas de la viola da braccio , la contrebasse appartient par son origine à la famille des violes ; c'est donc une basse de viole, qui fut modifiée lorsqu'elle entra dans la famille des violons. Cet instrument apparaît au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/contrebasse/#i_9583

COR DE NUIT, musique

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 78 mots

Jeu d'orgue à bouche du type bourdon (tuyaux bouchés) dont il a les qualités harmoniques. Il est de taille plutôt flûtée. On le construit habituellement en métal et il sonne en 8, 4 et 2 pieds. Sa sonorité est souvent plus douce que celle des bourdons ordinaires, aussi est-il placé de préférence au clavier de récit. Le Nachthorn allemand, de 2 pieds et d'assez grosse taille, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cor-de-nuit-musique/#i_9583

CORRETTE MICHEL (1709-1795)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 600 mots

L'un des précurseurs de la symphonie française à qui l'on doit de nombreux concertos, surtout pour instruments à vent ; il est le premier en France à avoir publié un concerto pour flûte (opus 4). Son père, Gaspard Corrette, composa notamment une Messe du huitième ton pour l'orgue à l'usage des dames religieuses et utile à ceux qui touchent l'orgue (1703) : elle est conforme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-corrette/#i_9583

COUPERIN LES

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT, 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 5 518 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les messes d'orgue »  : […] La première œuvre signée François Couperin (il ajoute : sieur de Crouilly) est donc composée de Pièces d'orgue consistantes en deux messes : « à l'usage ordinaire des paroisses », « propre pour les convents de religieux et religieuses » . Ce bref recueil, daté de 1690, constitue, avec le livre unique de Nicolas de Grigny (1699), le sommet de l'école française d'orgue. L'orgue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-couperin/#i_9583

CROMORNE

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 184 mots

Instrument à vent, en bois, à anche double enfermée dans une sorte de bassin, à corps cylindrique, de la famille des bombardes ( xvi e - xvii e s.). Son nom vient de l'allemand Krummhorn (cor recourbé) et évoque la forme du tuyau. La basse des cromornes est aussi appelée, p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cromorne/#i_9583

CYMBALES

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 323 mots
  •  • 4 médias

Instrument de percussion, idiophone, à plaques, normalement à son indéterminé. Chez les Grecs, les Romains et au Moyen Âge, les cymbales étaient constituées de deux coquilles de bronze (il y en eut aussi en bois) que l'on entrechoquait en les tenant en leur centre par une poignée de cuir. Les cymbales antiques ( crotales ) sont petites et épaisses ; elles existent aussi aujo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cymbales/#i_9583

DAQUIN LOUIS CLAUDE (1694-1772)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 745 mots

Claveciniste, organiste et compositeur français, né et mort à Paris, auquel sa virtuosité à l'orgue valut une renommée exceptionnelle. Véritable enfant prodige, Daquin se produisit au clavecin, dès l'âge de six ans, devant Louis XIV ; à l'âge de huit ans, il apporta un motet pour grand chœur et orchestre, Beatus Vir , à son maître en composition, Nicolas Bernier, qui le fit e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-claude-daquin/#i_9583

DARASSE XAVIER (1934-1992)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 944 mots

Musicien au parcours musical d'une grande richesse, ses diverses expériences dans les domaines de l'orgue, de la composition, de la radio et de l'enseignement lui avaient donné une compétence qui rayonnait au travers d'une personnalité exubérante dotée d'un irrépressible besoin de communiquer. Xavier Darasse naît à Toulouse, le 3 septembre 1934. Sa mère, organiste titulaire de la cathédrale Saint- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xavier-darasse/#i_9583

DECAUX ABEL MARIE (1869-1943)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 491 mots

Né à Auffay (aujourd'hui en Seine-Maritime), dans le pays de Caux, le compositeur et organiste français Abel Marie Decaux effectue ses études d'harmonie auprès de Théodore Dubois et d'Albert Lavignac, de composition auprès de Jules Massenet et de piano auprès de Charles-Wilfrid de Bériot et de Garnier-Marchand. Mais son instrument de prédilection est l'orgue, qu'il travaille dans les classes d'Ale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abel-marie-decaux/#i_9583

DELALANDE ou DE LA LANDE MICHEL RICHARD (1657-1726)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 466 mots

Organiste, violoniste et compositeur, Delalande, l'une des plus hautes figures musicales du siècle de Louis XIV, est resté célèbre surtout pour ses grands motets. Delalande fait d'abord partie de la maîtrise de Saint-Germain-l'Auxerrois et acquiert une grande renommée dans le jeu du clavecin et de l'orgue. Il tient les claviers des Grands-Jésuites, du Petit-Saint-Antoine, de Saint-Jean-en-Grève et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/delalande-de-la-lande/#i_9583

DULCIANE, musique

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 82 mots

Jeu d'orgue à bouche, à tuyau ouvert, de la famille des gambes (taille étroite), ordinairement de 16 ou 8 pieds. Sa sonorité douce invite à mettre le jeu au récit expressif de l'orgue romantique. Il ne faut pas confondre dulciane avec dulciana, dolcian, dulcian, dolzian ou douçaine : jeu d'orgue à anche, de type régale, de 16, 8 ou 4 pieds, imitant l'instrument en bois, à anche double et perce con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dulciane-musique/#i_9583

DU MONT HENRY (1610-1684)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 982 mots

Compositeur, organiste et claveciniste d'origine wallonne (il naquit près de Liège et vécut la majeure partie de sa vie à Paris, où il mourut), qui exerça une profonde influence sur la musique religieuse française. Son rôle dans ce domaine a pu être comparé à celui de Haydn dans celui de la symphonie et du quatuor à cordes. Henry Du Mont fut d'abord enfant de chœur, avec son frère Lambert, à la co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-du-mont/#i_9583

DUPRÉ MARCEL (1886-1971)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 264 mots

Organiste, compositeur et éminent représentant de l'orgue symphonique, Dupré fut renommé pour son talent d'improvisateur (il fit de nombreuses tournées dans le monde entier, improvisant fugues et symphonies sur des thèmes fournis spontanément par des musiciens de l'auditoire). Son enseignement eut une profonde influence, même si, aujourd'hui, dans l'interprétation des œuvres baroques (Bach en part […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-dupre/#i_9583

DURUFLÉ MAURICE (1902-1986)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 880 mots

Dernier survivant de la grande école de l'orgue symphonique française, Maurice Duruflé voit le jour à Louviers le 11 janvier 1902. À la maîtrise de la cathédrale de Rouen, il est l'élève de Jules Haelling (1912-1918), avant de se fixer à Paris, en 1919. Il travaille l'orgue avec Alexandre Guilmant et, I'année suivante, il entre au Conservatoire, où il suit les cours d'Eugène Gigout (orgue), Jean G […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-durufle/#i_9583

EAST MICHAEL (1580 env.-1648)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 289 mots

Compositeur et organiste anglais, né vers 1580, mort en 1648 à Lichfield, dans le Staffordshire, Michael East est surtout connu pour ses madrigaux ; sa musique instrumentale est cependant loin d'être négligeable. Longtemps considéré, à tort, comme un fils de l'imprimeur et éditeur musical Thomas East, Michael East (parfois orthographié Easte, Est ou encore Este) n'en serait qu'un parent éloigné. I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-east/#i_9583

ÉGLISE, architecture

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 8 040 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La réforme catholique et le concile de Trente »  : […] Le bouleversement spirituel des consciences fut cause de l'un des grands mouvements réformateurs de l'Église. Il aboutit, par intransigeance réciproque, à la rupture. Quel qu'ait été l'enjeu politique, pour certains États, d'une « Réforme », protestante et catholique, qui aboutit à dresser États catholiques contre États protestants, il s'agissait au départ de l'homme et de sa foi. La rigidité de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-architecture/#i_9583

Fantaisie et fugue en ut mineur, BACH (Carl Philipp Emannuel)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 554 mots

Dans le chapitre « Auteur »  : […] Maître de la musique instrumentale, Carl Philipp Emanuel Bach, deuxième fils de Jean-Sébastien Bach, donne avec son Essai sur la véritable manière de jouer des instruments à clavier (deux volumes : 1753, 1762) un traité qui va durablement influencer l'évolution de la musique occidentale et qui demeure fondamental pour la connaissance du style de la seconde moitié du XVIII […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fantaisie-et-fugue-en-ut-mineur-bach-carl-philipp-emannuel/#i_9583

FRANCK CÉSAR (1822-1890)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 2 037 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'oppression »  : […] Le 10 décembre 1822, César Auguste voit le jour à Liège. Dès 1835, il se lance à la conquête de la capitale française, où il est l'élève d'Anton Reicha et de Pierre Zimmermann. Au Conservatoire, il travaille le contrepoint avec Aimé Leborne et l'orgue avec François Benoist. Toute sa carrière se déroulera en France, à l'exception d'une brève tournée en 1842. Lorsqu'il arrive à Paris, il est chapero […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesar-franck/#i_9583

FRESCOBALDI GIROLAMO (1583-1643)

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 510 mots

L'une des figures les plus marquantes du premier âge baroque en Italie. Élève de Luzzasco Luzzaschi à Ferrare, sa carrière semble avoir été précoce : dès 1604, Frescobaldi est organiste et cantor de la congrégation Sainte-Cécile à Rome. Après un court voyage en Flandre avec le nonce (il publie à Anvers son premier recueil), il est nommé organiste de Saint-Pierre de Rome, en 1608. Il quitte ce post […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/girolamo-frescobaldi/#i_9583

GAMBE JEU DE

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 80 mots

Jeu d'orgue à bouche, à tuyau ouvert, représentant type de la famille à diapason étroit, de 16, 8 ou 4 pieds, parlant ordinairement à pression élevée et donnant un son mordant. Les tuyaux graves sont munis d'un frein, situé à hauteur de la bouche. Ce jeu est caractéristique de l'orgue romantique, et surtout du clavier de récit expressif. Deux gambes de 8 dont l'une est légèrement désaccordée donne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeu-de-gambe/#i_9583

GEMSHORN, musique

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 88 mots

Jeu d'orgue ouvert (en allemand : cor de chamois), ordinairement en métal, de 32 (rare), 16, 8, 4, 2 2/3, 2 pieds. Il est construit avec un tuyau conique (pyramidal, s'il est en bois) inversé, c'est-à-dire la pointe en haut. En raison de son diapason, le timbre est intermédiaire entre celui des principaux (plus rond) et celui des jeux étroits (plus mordant). Suivant la finesse plus ou moins accent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gemshorn-musique/#i_9583

GLOCKENSPIEL

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 127 mots

Instrument à percussion, métallophone. En Allemagne, désigne parfois le carillon (cf. clochettes de La Flûte enchantée de Mozart, du Saül de Haendel, de la Septième Symphonie de Mahler). Dans l'orchestre moderne, glockenspiel désigne un instrument à clavier, dit aussi jeu de timbres, de deux octaves et demie environ ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glockenspiel/#i_9583

GRIGNY NICOLAS DE (1672-1703)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 1 226 mots

Organiste et compositeur français de la fin du xvii e  siècle, Grigny occupe une place à la fois centrale et isolée. Son œuvre se résume en un seul ouvrage, le Premier Livre d'orgue contenant une messe et les hymnes des principalles festes de l'année (Paris, 1699). Nicolas de Grigny naquit et mourut à Reims. Sa famille compt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-de-grigny/#i_9583

GRÜNENWALD JEAN-JACQUES (1911-1982)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 456 mots

L'art de Jean-Jacques Grünenwald est situé d'ordinaire dans le courant esthétique dit de l'orgue néo-classique, à la suite d'André Marchal, aux côtés de Maurice et Marie-Madeleine Duruflé, Gaston Litaize, Noëlie Pierront, Jean Bonfils. C'est oublier un peu vite l'intérêt qu'a porté le compositeur à l'orgue symphonique contemporain, rejoignant ainsi Jean Langlais, Olivier Messiaen, Pierre Cochereau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-jacques-grunenwald/#i_9583

HARMONIUM

  • Écrit par 
  • Anne PENESCO
  •  • 365 mots

Instrument à anches libres, à clavier et à soufflerie. Deux soufflets, actionnés en alternance par les pieds, ou une soufflerie électrique alimentent le réservoir en air. À la différence de l'orgue, l'harmonium ne comporte pas de tuyaux. Il possède un ou deux claviers et un nombre variable de registres, de quatre, huit ou seize pieds : flûte, hautbois, cor anglais, basson, clarinette, musette, bou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harmonium/#i_9583

HARTMANN JOHAN PETER EMILIUS (1805-1900)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 858 mots

L'organiste et compositeur Johan Peter Emilius Hartmann est le plus important représentant d'une famille danoise d'origine allemande qui a dominé la vie musicale du Danemark durant près de cent quarante ans, du milieu du xviii e  siècle à la fin du xix e . Dans son ouvrage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johan-peter-emilius-hartmann/#i_9583

HYDRAULE

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 403 mots

Instrument construit par l'hydraulicien grec Ctésibios d'Alexandrie (~ iii e  s.). L'hydraule, le premier type d'orgue, est décrit par l'ingénieur Héron l'Ancien (Héron d'Alexandrie, i er s., in Pneumatiques ), par Vitruve (X e livre du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hydraule/#i_9583

INSTRUMENTS DE MUSIQUE - Facture instrumentale

  • Écrit par 
  • Daniel MAGNE, 
  • Anne PENESCO
  •  • 6 775 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les instruments à vent : l'orgue »  : […] L' orgue reste un cas un peu à part du point de vue de la construction : il nécessite plusieurs corps de métier, mais sa fabrication ne peut être menée à bien sans la conception d'ensemble d'un organier qui coordonnera les travaux de son équipe spécialisée. Chaque instrument possède sa physionomie sonore, qui, dans une large mesure, conditionne son aspect. C'est un instrument à vent formé d'un gro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/instruments-de-musique-facture-instrumentale/#i_9583

ISOIR ANDRÉ (1935-2016)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 676 mots

André Isoir fut l’un des acteurs essentiels du renouveau de l’orgue ancien en France, de la redécouverte de son style d’interprétation ainsi que l’un des plus ardents défenseurs de son répertoire. Il naît à Saint-Dizier le 20 juillet 1935. C’est à Paris qu’il effectue ses études musicales dans les classes d’orgue de l’école César-Franck – où il est l’élève d’Édouard Souberbielle – puis du Conserva […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-isoir/#i_9583

JAHNN HANS HENNY (1894-1959)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 1 367 mots

Né près de Hambourg dans une famille de constructeurs de navires, Hans Henny Jahnn est l'un des écrivains allemands les plus audacieux et les plus complexes du xx e  siècle. Pour l'essentiel, ses livres sont tirés des expériences de sa propre vie. Ils sont traversés par le thème de l'homosexualité ou, plus exactement, de l'homoérotisme. Adolescent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-henny-jahnn/#i_9583

KERLL JOHANN CASPAR (1627-1693)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 321 mots

L'organiste et compositeur allemand Johann Caspar Kerll, est l'un des principaux représentants de la musique de l'époque baroque dans l'Allemagne méridionale catholique. Il constitue un trait d'union entre les grands maîtres romains du début du xvii e  siècle et Jean-Sébastien Bach ou Haendel. Johann Caspar (Kaspar) Kerll (Kerl, Cherll, Cherl) naî […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-caspar-kerll/#i_9583

KREBS JOHANN LUDWIG (1713-1780)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 188 mots

Le catalogue de l'organiste et compositeur allemand, Johann Ludwig Krebs comporte de nombreuses pièces pour orgue et pour clavecin. Né en octobre 1713 (il est baptisé le 12), à Buttelstedt, près de Weimar, Johann Ludwig Krebs étudie sous la houlette de son père, Johann Tobias Krebs (1690-1762), puis devient l'un des élèves favoris de Jean-Sébastien Bach à la Thomasschule de Leipzig, de 1726 à 173 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-ludwig-krebs/#i_9583

LANDINO ou LANDINI FRANCESCO (1330 env.-1397)

  • Écrit par 
  • Edith WEBER
  •  • 506 mots

Célèbre musicien et poète de l'ars nova florentine (Trecento), Francesco Landino, surnommé Magister Franciscus Caecus, Francesco Cieco ou Cecco (l'« Aveugle »), ou encore il Cieco degli organi, est né à Fiesole. Sa date de naissance se situerait entre 1325 et 1335 environ. Son père, Jacopo del Casentino, était peintre, et le jeune Francesco, avant d'être atteint de cécité à la suite de la variole, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/landino-landini/#i_9583

LANGLAIS JEAN (1907-1991)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 624 mots

L'organiste et compositeur français Jean Langlais s'inscrivait dans la lignée de César Franck ; il occupa les mêmes fonctions que celui-ci à la tribune de Sainte-Clotilde pendant plus de quarante ans. Il naît à La Fontenelle (Ille-et-Vilaine) le 15 février 1907 dans une famille de tailleurs de pierre et est frappé de cécité dès l'âge de deux ans. Il entre à l'Institut national des jeunes aveugles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-langlais/#i_9583

LARIGOT, musique

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 125 mots

Jeu d'orgue à bouche, ouvert, habituellement en étain, de taille flûtée, dit de mutation simple, donnant le sol de 1 pied 1/3 sur le do de 8 comme fondamentale ; il sonne donc à l'octave aiguë du nasard de 2 2/3'. C'est la decimanona (dix-neuvième) du ripieno italien, bien qu'alors traitée en principal (don […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/larigot-musique/#i_9583

LEONHARDT GUSTAV (1928-2012)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 816 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les années d'apprentissage »  : […] Gustav Maria Leonhardt naît le 30 mai 1928 à 's-Graveland, près de Hilversum, aux Pays-Bas, dans une famille très musicienne. Il commence l'étude du piano, qu'il abandonne très vite pour se consacrer au clavecin – qu'il découvre dès l'âge de dix ans, grâce à ses parents, qui font de la musique de chambre en famille – et à l'orgue, deux instruments qu'il travaille avec Eduard Müller à la Schola Ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustav-leonhardt/#i_9583

LITAIZE GASTON (1909-1991)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 673 mots

Avec Maurice Duruflé et Jean Langlais, Gaston Litaize était un des plus illustres représentants de la génération d'organistes français qui, formée par Charles Tournemire, Louis Vierne et Marcel Dupré, propagea l'art de César Franck dans le monde entier. Originaire des Vosges, il naît aveugle le 11 août 1909 à Menil-sur-Belvitte. Il fait ses études à l'Institut national des jeunes aveugles (1926-19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaston-litaize/#i_9583

MARCHAL ANDRÉ (1894-1980)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 1 055 mots

L'organiste français André Marchal naît à Paris le 6 février 1894. Il devient aveugle très jeune. Après de solides études à l'Institut national des jeunes aveugles à Paris, André Marchal est admis en 1911, à l'âge de dix-sept ans, au Conservatoire national de Paris dans la classe d'orgue d'Eugène Gigout. Deux ans plus tard, il obtient le premier prix d'orgue et d'improvisation, puis un prix d'exce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-marchal/#i_9583

MARCHAND LOUIS (1669-1732)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 681 mots

Claveciniste et compositeur français ; célèbre aussi comme virtuose et improvisateur à l'orgue. C'est son père, Jean Marchand, maître de musique, qui lui donne vraisemblablement les rudiments de son art. Enfant prodige, Louis quitte Lyon, sa ville natale, pour tenir les orgues de la cathédrale de Nevers dès l'âge de quatorze ans. Dix ans plus tard, il occupe la tribune de la cathédrale d'Auxerre. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-marchand/#i_9583

MERLET DOMINIQUE (1938- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 052 mots
  •  • 1 média

Dominique Merlet a mené simultanément, avec le même engagement, trois existences bien remplies : une carrière internationale de pianiste virtuose, une vie d'organiste reconnu par ses pairs et un parcours pédagogique au plus haut niveau . Il est l'un des rares interprètes à pouvoir enchaîner, au cours d'un même récital, le clavier du piano et celui de l'orgue. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dominique-merlet/#i_9583

MERULO CLAUDIO (1533-1604)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 330 mots

Compositeur italien, versé dans la facture d'orgue, et le plus célèbre organiste de son temps. Merulo fut l'élève de Tuttovale Menon et de Girolamo Donati. Ses œuvres vocales (messes, madrigaux, motets) et ses pièces pour orgue sont très représentatives de l'école vénitienne de la seconde moitié du xvi e  siècle. Il fut organiste à la cathédrale d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claudio-merulo/#i_9583

MESSIAEN OLIVIER

  • Écrit par 
  • Nicole LACHARTRE
  •  • 3 052 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Créateur et pédagogue »  : […] Olivier Messiaen, né le 10 décembre 1908 à Avignon, a fait ses études musicales au Conservatoire national de musique de Paris. À partir de 1931, il est titulaire du grand orgue de l'église de la Trinité à Paris, où ses improvisations sont vite célèbres. En 1936, il fait partie du groupe «  Jeune France », avec Yves Baudrier, André Jolivet et Daniel-Lesur. Prisonnier de 1940 à 1942, il est rapatrié […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olivier-messiaen/#i_9583

MESSIAEN OLIVIER - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 996 mots

10 décembre 1908 Olivier Eugène Prosper Charles Messiaen naît en Avignon ; sa mère est la poétesse Cécile Sauvage, auteur de L'Âme en bourgeon . Septembre 1931 Messiaen est nommé organiste titulaire du grand orgue Cavaillé-Coll de l'église de La Trinité, à Paris, poste qu'il conservera jusqu'à la fin de sa vie. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/messiaen-reperes-chronologiques/#i_9583

MONDONVILLE JEAN-JOSEPH CASSANÉA DE (1711-1772)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 662 mots

Violoniste virtuose et compositeur, Mondonville tient une place importante dans la musique française du xviii e  siècle ; plusieurs de ses innovations méritent d'être signalées. Il naquit à Narbonne où son père était musicien à la cathédrale Saint-Just. Il vint à Paris vers 1731, publia deux recueils de musique instrumentale en 1733 et 1734 ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mondonville-jean-joseph-cassanea-de/#i_9583

MORT DE JEAN-SÉBASTIEN BACH

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 183 mots
  •  • 1 média

Le 28 juillet 1750, Jean-Sébastien Bach meurt à Leipzig . Musicien universel, il est considéré comme un point de départ auquel se référeront tous ses successeurs. Son approche de la musique, essentiellement polyphonique – sa maîtrise de la fugue n'a jamais été égalée – met un point final à l'expression baroque au travers d'une œuvre qui a touché à tous les genres, sauf à l'opéra. La première parti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mort-de-jean-sebastien-bach/#i_9583

MUFFAT GEORG (1653-1704)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 824 mots

Organiste et compositeur, véritable génie cosmopolite. Né à Megève (Savoie) d'une mère française et d'un père soldat de l'armée autrichienne, dont la famille était originaire d'Angleterre et d'Écosse, Georg Muffat est l'un des plus grands musiciens autrichiens. Il porta notamment la musique d'orgue de l'Allemagne méridionale au plus haut niveau qu'elle ait connu à l'époque baroque : ses toccatas s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-muffat/#i_9583

MUFFAT GOTTLIEB (1690-1770)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 203 mots

Fils de Georg Muffat, Gottlieb Muffat étudia le piano avec Johann Joseph Fux à Vienne et, en 1717, devint organiste de la chapelle impériale et ce jusqu'à sa mort. Il eut notamment pour élèves l'empereur François I er et l'impératrice Marie-Thérèse. Il est l'un des grands noms de la première moitié du xviii e  siècle comm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gottlieb-muffat/#i_9583

MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques de l'Asie du Sud-Est

  • Écrit par 
  • TRAN VAN KHÊ
  •  • 4 932 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Caractères communs et particularités »  : […] Les instruments sont pour la plupart à sons fixes, à « percussion mélodique », comme des xylophones ( ranad en Thaïlande, roneat au Cambodge, rangnat au Laos, gambang kayer en Indonésie, gabbang aux Philippines), des jeux de gongs ( khong wong en Thaïlande , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musiques-de-l-asie-du-sud-est/#i_9583

NASARD, musique

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 226 mots

Jeu d'orgue à bouche, ouvert, ordinairement en étain, de taille flûtée, appartenant aux mutations simples et donnant le sol de 2 2/3 (3 e harmonique de l' ut fondamental de 8 pieds). On appelle grand nasard, ou gros nasard, celui de 5 1/3 (résultante de 16 pieds). Il existe aussi un jeu de 10 2/3 (résultante de 32 pieds) à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nasard-musique/#i_9583

NOTATION MUSICALE

  • Écrit par 
  • Mireille HELFFER, 
  • Alain PÂRIS
  •  • 5 222 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « La tablature »  : […] Le développement d'une musique instrumentale originale entraîne, à la fin du xv e siècle, la création d'un système de notation approprié : la tablature, d'abord pour l' orgue puis pour le luth . Ce procédé ne repose pas sur la notation du son. Il reproduit le moyen technique d'obtenir ce son et s'oppose donc à la notation-symbole traditionnelle. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/notation-musicale/#i_9583

ORGUE ÉLECTRONIQUE

  • Écrit par 
  • André-Pierre BOESWILLWALD
  •  • 628 mots

Si la plupart des inventions fondées sur divers principes électromécaniques appliqués à des instruments traditionnels sont restées sans lendemain, il faut faire une exception pour celles qui concernent l'orgue à tuyaux. Cet instrument, cher et difficile à construire, était certainement le plus prédestiné à être électrifié, puis à utiliser toutes les ressources de l'électronique et de l'informatiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orgue-electronique/#i_9583

ORGUE DE BARBARIE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 126 mots

Instrument de musique dans lequel un cylindre dont la surface est garnie de pointes et qui est mû par une manivelle soulève des leviers, laissant entrer le vent dans une ou plusieurs rangées de tuyaux d'orgue ; la manivelle actionne simultanément la soufflerie. Sur un même cylindre peuvent figurer au moins dix airs différents. Les orgues de Barbarie sont précieux car ils ont préservé des styles an […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orgue-de-barbarie/#i_9583

PACHELBEL JOHANN (1653-1706)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 369 mots
  •  • 1 média

Organiste et compositeur allemand né et mort à Nuremberg. Pachelbel se forme à Ratisbonne auprès de Kaspar Prentz, puis à la cathédrale Saint-Étienne de Vienne avec Johann Kaspar Kerrl ; il occupe des postes à Eisenach (1677), où il se lie d'amitié avec la famille Bach, à la Predigerkirche d'Erfurt (1678), aux cours de Stuttgart et de Gotha (1690-1695) et enfin, jusqu'à sa mort, à la Sebalduskirch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-pachelbel/#i_9583

PHILIPS PETER (1560 ou 1561-1628)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 414 mots

Compositeur et organiste anglais, né en 1560 ou 1561, peut-être à Londres, mort en 1628 à Bruxelles, Peter Philips fut réputé à son époque pour ses madrigaux, ses motets et ses pièces pour clavier. Issu d'une famille catholique romaine, Peter Philips (ou Phillipps, ou Phillips) doit fuir l'Angleterre anglicane en août 1582 ; il s'installe à Rome, où il devient organiste du Collegio Inglese et bén […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-philips/#i_9583

POSITIF, musique

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 152 mots

Le positif (ou orgue positif) désigne, dans la musique occidentale, un petit orgue utilisé dans la musique liturgique et, parfois, dans la musique profane entre le x e et le xvii e  siècle. Il était muni de quatre pieds courts et était installé sur une table ou sur le sol ; deux personnes pouvaie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/positif-musique/#i_9583

RÉGALE, musique

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 152 mots

Petit orgue portatif (orgue de table) de faible ambitus, connu dès l'Antiquité et en honneur jusqu'au xviii e siècle. Le clavier commande un jeu d'anche de 4 ou de 2 pieds, ressemblant au jeu de voix humaine. Nom d'un jeu d'anche battante, ordinairement de 8 ou de 4 pieds, placé aux claviers manuels et prototype d'une nombreuse famille (douçaine, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regale-musique/#i_9583

RICHTER KARL (1926-1981)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 637 mots

Organiste, claveciniste, maître de chœur et chef d'orchestre, Karl Richter a, pendant plus d'un quart de siècle, passionnément servi l'art de Jean-Sébastien Bach à la tête du Chœur et de l'Orchestre Bach de Munich. Né le 15 octobre 1926 à Plauen (Saxe), Karl Richter a vécu toute son enfance dans un climat à la fois spirituel et musical : son père était pasteur et vouait un culte admiratif à l'art […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-richter/#i_9583

RIPIENO, musique

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 255 mots

Terme musical pris de l'italien ( ripieno  : rempli, plein). Dans le concerto grosso, on donne ce nom à l'orchestre d'accompagnement, « groupe plein », entier ( tutti ), qui expose et reprend la ritournelle et harmonise la basse continue, cela par opposition au groupe réduit du concertino des solistes . Dans l'orgue italien, c'est l'ensemble du plein-jeu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ripieno-musique/#i_9583

SAINT-GUILHEM-LE-DÉSERT

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 916 mots

Saint-Guilhem-le-Désert est d'abord un site exceptionnel, dans le cadre grandiose des gorges de l'Hérault. C'est en raison de sa sauvagerie que Guillaume, comte de Toulouse, cousin de Charlemagne par sa mère Aude, fille de Charles Martel, le choisit pour terminer en odeur de sainteté une vie jusque-là consacrée aux entreprises guerrières. Vers 804, il renonce au siècle et se fait moine à l'abbaye […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-guilhem-le-desert/#i_9583

SAINT-MAXIMIN-DU-VAR

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 703 mots

À l'origine de ce magnifique couvent se trouve un pèlerinage célèbre. D'après la légende, trois disciples du Christ, Madeleine, Marthe et leur frère Lazare, auraient débarqué en Provence : Lazare devint le premier évêque de Marseille, Marthe purgea de la Tarasque les bords du Rhône et Madeleine vécut une vie de solitaire dans la Sainte-Baume. Après la mort de Madeleine, Maximin, l'un des soixante- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-maximin-du-var/#i_9583

SAINT-SAËNS CAMILLE (1835-1921)

  • Écrit par 
  • Stéphane LETEURÉ
  •  • 1 517 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Formation et parcours »  : […] Charles-Camille Saint-Saëns naît le 9 octobre 1835 à Paris. Issu de la petite bourgeoisie, orphelin de père, il est élevé par sa mère et sa grand-tante. Doué d’une excellente mémoire auditive, le jeune garçon manifeste très tôt des dons musicaux. Il reçoit de Camille-Marie Stamaty un premier enseignement du piano dès 1843 et de Pierre Maleden ses premières leçons d’harmonie, de contrepoint et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camille-saint-saens/#i_9583

SCHEIDT SAMUEL (1587-1654)

  • Écrit par 
  • Edith WEBER
  •  • 1 442 mots

Dans le chapitre « Les années d'apprentissage »  : […] Samuel Scheidt, né en 1587, est baptisé le 3 novembre 1587 à Halle, sur la Saale, en Allemagne orientale. Issu d'une famille de musiciens, il assure, dès 1603, le service d'organiste à la Moritzkirche (église Saint-Maurice) de cette ville. Jusque vers 1608, il se perfectionne en orgue auprès de Jan Pieterszoon Sweelinck (1562-1621), à Amsterdam. Ce célèbre « faiseur d'organistes » lui inculque l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samuel-scheidt/#i_9583

SOLER père ANTONIO (1729-1783)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 446 mots

Organiste et compositeur catalan (né à Olot, province de Gérone), le père Antonio Soler est le musicien le plus remarquable de l'Espagne du xviii e siècle, dans la mouvance de Domenico Scarlatti. Formé à l'Escolania de Montserrat, où il entra à l'âge de six ans, il apprit le solfège, l'orgue et la composition. Il fut maître de chapelle à la cathé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soler-pere-antonio/#i_9583

STEIN LES

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 327 mots

Le membre le plus illustre de cette famille allemande et autrichienne de facteurs d'orgues et de pianos des xviii e  et xix e siècles est Johann Andreas (1728-1792) qui naît à Hildesheim, apprend le métier de facteur d'orgues auprès de son père Johann Georg (1687-1754), puis travaille à Strasbour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-stein/#i_9583

SWEELINCK JAN PIETERSZOON (1562-1621)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 497 mots

Né à Deventer, fils d'organiste, Sweelinck suit son père à Amsterdam quand celui-ci est nommé titulaire du grand orgue de l'Oude Kerk et lui succède sans doute en 1577 à cette charge, qu'il conservera jusqu'à sa mort. À peine en poste, il voit son statut se modifier du fait de l'adoption par la ville d'Amsterdam de la religion calviniste. N'ayant pratiquement plus aucun rôle durant le service reli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-pieterszoon-sweelinck/#i_9583

TITELOUZE JEHAN (1562 ou 1563-1633)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 279 mots

L' organiste et compositeur français Jehan Titelouze fut un interprète très prisé en raison de ses talents d'improvisation et de sa virtuosité. Ses œuvres en font l'un des plus importants compositeurs français de musique sacrée du début du baroque. Il est souvent considéré comme le père de la musique d'orgue française. Jehan (ou Jean) Titelouze naît en 1562 ou, plus probablement, en 1563, à Saint- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jehan-titelouze/#i_9583

TOCCATA

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 1 530 mots

Terme utilisé en musique, à partir de la fin du xvi e  siècle, pour désigner une pièce destinée à être touchée ( toccare  ; de même cantare a donné cantata et sonare , sonata) sur instrument à clavier. Auparavant, toccata s'entend parfo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toccata/#i_9583

TOURNEMIRE CHARLES (1870-1939)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 438 mots

L'art de Tournemire est caractéristique d'un effort pour adapter, à l'orgue symphonique de Cavaillé-Coll illustré par Widor, les impératifs liturgiques de son temps dans un langage original où l'improvisation joue une part considérable, qu'elle soit effective ou qu'elle soit « écrite ». Élève de Franck et de Widor, il succéda, en 1898, à Gabriel Pierné à l'orgue de Sainte-Clotilde. Il enseigna au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-tournemire/#i_9583

VIERNE LOUIS (1870-1937)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 467 mots

Organiste et compositeur français, Louis Vierne, né à Poitiers, est atteint d'une cécité presque totale dès l'âge de sept ans. Il commence ses études musicales à l'Institution nationale des jeunes aveugles de Paris puis entre au Conservatoire en 1890 où il travaille l'orgue avec César Franck et Charles-Marie Widor, obtenant un premier prix en 1894. Nommé suppléant de Widor à Saint-Sulpice (1892-19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-vierne/#i_9583

WALCHA HELMUT (1907-1991)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 932 mots

Le nom d'Helmut Walcha reste indissociable de l'œuvre de Jean-Sébastien Bach, dont il a enregistré à deux reprises l'intégrale de la musique d'orgue ainsi que les grands cycles pour clavecin. Né à Leipzig le 27 octobre 1907, il perd la vue à l'âge de seize ans à la suite d'une vaccination antivariolique défectueuse. Il avait abordé la musique à douze ans avec le piano et le violon, mais il se tour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/helmut-walcha/#i_9583

WALTHER JOHANN GOTTFRIED (1684-1748)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 132 mots

Compositeur, organiste et théoricien allemand né à Erfurt, Johann Gottfried Walther a comme maîtres des représentants de l'école d'orgue d'Allemagne centrale, dominée par Pachelbel. Organiste à Erfurt de 1702 à 1707, puis à Weimar, où il mourra, il entretient avec J.-S. Bach, lors de son séjour dans cette ville, des relations amicales. De sa production, qui comprenait beaucoup d'œuvres vocales, n' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-gottfried-walther/#i_9583

WEELKES THOMAS (1576 env.-1623)

  • Écrit par 
  • Nicole LACHARTRE
  •  • 311 mots

Organiste et compositeur anglais, élève d'Oxford, Thomas Weelkes est l'un des plus grands madrigalistes de l'école anglaise. Son premier livre de madrigaux à trois, quatre, cinq et six voix fut publié en 1597. Deux autres livres de madrigaux, l'un à cinq et l'autre à six parties, parurent en 1600. Il participe, avec un madrigal à six parties, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-weelkes/#i_9583

WIDOR CHARLES MARIE (1844-1937)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 646 mots

Lyonnais d'origine, mais d'ascendance hongroise, petit-fils d'un facteur d'orgues alsacien, Charles Marie Widor est l'un des représentants éminents de l'école romantique post-franckiste. Pour l'instrument de Cavaillé-Coll, il écrivit, ainsi qu'Alexandre Guilmant, des symphonies, les premières du genre. Tout jeune, il fut organiste de l'église Saint-François (Lyon) ; il partit à Bruxelles suivre le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-marie-widor/#i_9583

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre-Paul LACAS, « ORGUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/orgue/