ISLAM (Histoire)Le monde musulman contemporain

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Nasser et la R.A.U.

Nasser et la R.A.U.
Crédits : Hulton Getty

photographie

Création de la République arabe unie, 1958

Création de la République arabe unie, 1958
Crédits : The Image Bank

vidéo

Scène de circoncision

Scène de circoncision
Crédits : Hulton Getty

photographie

Rouhollah Moussavi Khomeyni, 1978

Rouhollah Moussavi Khomeyni, 1978
Crédits : Hulton Getty

photographie

Tous les médias


Asie du Sud

On a tort de considérer comme marginaux dans le monde musulman les pays d'Asie du Sud, ou sous-continent indien, qui, avant la partition de 1947, constituaient l'Inde tout court. Colonisée par des marchands arabo-persans, puis conquise du xie au xiiie siècle par des dynasties turques, l'Inde faisait partie intégrante du monde musulman médiéval ; ses puissants souverains, comme les Moghols (1526-1857), rivalisèrent avec les Safavides d'Iran et les Ottomans de Turquie, exportant des tissus mais aussi des livres arabes et persans et des confréries mystiques. L'Inde a récemment produit des mouvements missionnaires de stature mondiale. Les musulmans d'Asie du Sud – quelque 300 millions répartis presque également entre Inde, Pakistan et Bangladesh – forment environ le quart de la population musulmane du globe.

Deux traits les singularisent. Leur situation minoritaire d'abord : 27 p. 100 de la population totale. Ils ne sont en majorité que dans les pays situés en marge : Maldives (100 p. 100), Pakistan (97 p. 100), Bangladesh (85 p. 100) ; ils sont en minorité dans l'immense Union indienne (12 p. 100), à Sri Lanka (7 p. 100), au Népal (3 p. 100) et au Bhoutan (3 p. 100). Ils doivent donc s'affirmer non seulement contre l'Occident, mais aussi contre la communauté religieuse dominante, celle des hindous. Ensuite, comme la colonisation de l'Inde a commencé dès 1765, la réaffirmation musulmane débuta plus tôt qu'ailleurs : les clivages qui définissent les mouvements musulmans actuels remontent pour la plupart au xixe siècle.

Marche à Dhaka, juillet 1998

Marche à Dhaka, juillet 1998

Photographie

Des milliers de musulmans marchent dans les rues de Dhaka, au Bangladesh, pays à majorité sunnite, le 7 juillet 1998, pour marquer l'anniversaire de la naissance et de la mort du prophète Mahomet. 

Crédits : PA Photos

Afficher

Scission parmi les traditionalistes : 1818-1857

Pendant un siècle, l'empereur moghol resta nominalement sur son trône à Delhi. Les savants traditionnels ou oulémas (‘ulamā) demeurèrent en majorité fidèles à l'ordre médiéval enseigné dans les séminaires (madrasa) qui maint [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 47 pages



Écrit par :

  • : chargé de recherche de première classe au C.N.R.S., responsable de l'équipe cultures populaires, Islam périphérique, migrations au laboratoire d'ethnologie de l'université de Paris-X-Nanterre, expert consultant auprès de la C.E.E. D.G.V.-Bruxelles
  • : directeur de recherche au C.N.R.S. et à la Fondation nationale des sciences politiques (C.E.R.I)
  • : directeur de recherche émérite au C.N.R.S.
  • : directeur de recherche au C.N.R.S., directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales
  • : docteur en histoire orientale, maître de conférences à l'Institut national des langues et civilisations orientales
  • : directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales
  • : docteur ès lettres et sciences sociales, directeur de recherche à la Fondation nationale des sciences politiques
  • : chercheur au C.N.R.S.
  • : chargée de recherche au C.N.R.S.
  • : membre de l'Institut, professeur émérite à l'université de Provence-Aix-Marseille-I
  • : professeur à l'université de Provence

Classification


Autres références

«  ISLAM  » est également traité dans :

ISLAM (La religion musulmane) - Les fondements

  • Écrit par 
  • Jacques JOMIER
  •  • 12 611 mots
  •  • 1 média

Mouvement politico-religieux, l'islam est tout entier édifié sur un livre sacré, le Coran, livre qui revêt pour lui une importance extrême. Source de son dogme et de sa prière, base de toute sa liturgie, code juridique, autorité suprême à laquelle il se réfère en cas de contestation, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-religion-musulmane-les-fondements/

ISLAM (La religion musulmane) - Pratiques et rituels

  • Écrit par 
  • Toufic FAHD
  •  • 8 534 mots
  •  • 1 média

Religion dépouillée, l'islam n'a pas de culte à proprement parler, mais des pratiques codifiées dans des recueils de traditions et d'usages venant du Prophète en personne, Mahomet (Mụhammad), dont l'imitation constitue, en effet, la règle à suivre. Les ouvrages de fiqh, fondés sur les corpus du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-religion-musulmane-pratiques-et-rituels/

ISLAM (La religion musulmane) - Les sciences religieuses traditionnelles

  • Écrit par 
  • Chafik CHEHATA, 
  • Roger DELADRIÈRE, 
  • Daniel GIMARET, 
  • Guy MONNOT, 
  • Gérard TROUPEAU
  •  • 12 202 mots
  •  • 1 média

La civilisation islamique, développée sous l'influx de la religion musulmane, s'est donné tout un ensemble d'expressions culturelles. Certaines d'entre elles portent sur l'islam en tant précisément que religion. Nous les appelons ici « sciences religieuses traditionnelles ». Pourquoi traditionnelles ? Pour deux raisons, c'est-à-dire en deux sens. Ces sciences religieuses sont traditionnelles, d'ab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-religion-musulmane-les-sciences-religieuses-traditionnelles/

ISLAM (La religion musulmane) - L'étude de l'islam et ses enjeux

  • Écrit par 
  • Mohammed ARKOUN, 
  • Universalis
  •  • 6 981 mots
  •  • 3 médias

La « révolution islamique » en Iran, la chute du régime « socialiste » face à la résistance des tribus en Afghanistan, le réveil islamique dans les anciennes républiques soviétiques devenues indépendantes, les attentats terroristes en Algérie, en Irak, en Égypte, les pressions des partis « islamiques » sur tous les régime […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-religion-musulmane-l-etude-de-l-islam-et-ses-enjeux/

ISLAM (Histoire) - De Mahomet à la fin de l'Empire ottoman

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 10 444 mots
  •  • 10 médias

Le phénomène de l'expansion de la religion musulmane est l'un des faits marquants et constants de l'histoire du monde depuis le premier tiers du viie siècle ; l'aspect religieux s'est généralement doublé d'un aspect politique, offensif et impérialiste jusqu'au début des Temps modernes, défensif et anti-impérialiste face aux Occidentaux depuis la fin d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-histoire-de-mahomet-a-la-fin-de-l-empire-ottoman/

ISLAM (Histoire) - L'émergence des radicalismes

  • Écrit par 
  • Olivier ROY
  •  • 2 594 mots
  •  • 4 médias

La première question concernant le radicalisme islamique est de savoir dans quelle mesure celui-ci est une conséquence de la doctrine religieuse elle-même, et donc intrinsèque à l'islam, ou bien s'il s'agit d'un phénomène avant tout politique, lié à des conflits contemporains. La confusion est d'autant plus grande qu'elle est entretenue tant par les critiques occidentaux de la religion islamique e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-histoire-l-emergence-des-radicalismes/

ISLAM (La civilisation islamique) - Islam et politique

  • Écrit par 
  • Louis GARDET, 
  • Olivier ROY
  •  • 11 478 mots
  •  • 2 médias

L'islam, on l'a dit souvent, est tout ensemble religion et communauté. Tel il s'éprouve et se veut lui-même. Communauté de foi et de témoignage de foi, à coup sûr, centrée sur ces « piliers de l'islam » que sont les actes cultuels impérés au croyant, mais en même temps communauté de vie, et code de vie. Les prières pres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-civilisation-islamique-islam-et-politique/

ISLAM (La civilisation islamique) - L'art et l'architecture

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 16 017 mots
  •  • 17 médias

Peut-on parler d'un art islamique, alors que la civilisation née de l'islam s'étend sur quatorze siècles et sur un espace qui va de l'Atlantique au Pacifique, du Maroc jusqu'à l'Indonésie, et que cette civilisation a poussé des ramifications un peu partout dans le monde, aussi bien en Chine qu'au Brésil ? Il ne vien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-civilisation-islamique-l-art-et-l-architecture/

ISLAM (La civilisation islamique) - La philosophie

  • Écrit par 
  • Christian JAMBET, 
  • Jean JOLIVET
  •  • 9 001 mots

Vers la fin du iie siècle de l'hégire, le champ théorique est entièrement occupé par, notamment, une théologie où l'on débat de l'unité de Dieu, de ses attributs, du sens qu'il faut donner aux noms et aux descriptions qui en sont attestés par le Coran, de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-civilisation-islamique-la-philosophie/

ISLAM (La civilisation islamique) - Les sciences historiques et géographiques

  • Écrit par 
  • André MIQUEL
  •  • 2 147 mots
  •  • 1 média

L'a-priori de la perception de l'espace et du temps dans la construction et la représentation du monde ne vaut pas que pour les individus : il est la règle aussi pour les sociétés. Aucune d'entre elles ne peut s'édifier et se méditer si elle ne définit pas d'abord comme sien l'espace qu'elle s'est acquis, si elle n'en marque les limites, si elle ne les défend sur le terrain et dans son propre univ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-civilisation-islamique-les-sciences-historiques-et-geographiques/

ISLAM (La civilisation islamique) - Les mathématiques et les autres sciences

  • Écrit par 
  • Georges C. ANAWATI, 
  • Roshdi RASHED
  • , Universalis
  •  • 22 470 mots
  •  • 1 média

« Et vous avez en ma personne le meilleur barbier de Bagdad, un médecin expérimenté, un chimiste très profond, un astrologue qui ne se trompe point, un grammairien achevé, un parfait rhétoricien, un logicien subtil, un mathématicien accompli dans la géométrie, dans l'arithmétique, dans l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-civilisation-islamique-les-mathematiques-et-les-autres-sciences/

ADOPTION

  • Écrit par 
  • Pierre MURAT
  •  • 8 874 mots

Dans le chapitre « L'adoption aujourd'hui »  : […] L'évolution des chiffres résument parfaitement les tendances en cours : alors que le nombre d'adoptions plénières prononcées en France a été longtemps supérieur au nombre d'adoptions simples, la tendance s'est largement inversée (plus de 66 p. 100 des demandes en 2004). Mais si l'on s'intéresse aux seules adoptions d'enfants mineurs, l'adoption simple n'y représente qu'environ 20 p. 100. Outre un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adoption/#i_5095

AFGHANISTAN

  • Écrit par 
  • Daniel BALLAND, 
  • Gilles DORRONSORO, 
  • Mir Mohammad Sediq FARHANG, 
  • Pierre GENTELLE, 
  • Sayed Qassem RESHTIA, 
  • Olivier ROY, 
  • Francine TISSOT
  • , Universalis
  •  • 34 325 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « L'émergence des talibans »  : […] En août 1994, un nouvel acteur apparaît soudainement, les talibans . Ceux-ci s'emparent de la ville de Kandahar en novembre et rétablissent l'ordre dans tout le Sud afghan, ouvrant les routes, éliminant les petits chefs de guerre devenus bandits de grand chemin et imposant partout la charia . Leur image de moines guerriers, intègres et intégristes, est faite. Les talibans exi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afghanistan/#i_5095

‘AĪD AL-FITR

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 148 mots

L’‘ a ī d al- Fitr (en arabe, « fête de la rupture »), est la première des deux principales fêtes rituelles de l’islam. Il marque la fin du rama ān , le neuvième mois qui est consacré au jeûne chez les musulmans. Il est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aid-al-fitr/#i_5095

‘AĪD AL-KABĪR

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 278 mots

L’‘ a ī d al- Aḍhā (en arabe, « fête des sacrifices »), également appelé ‘ a ī d al- Kabīr (« grande fête »), est avec l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aid-al-kabir/#i_5095

ALLĀH

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 561 mots

Nom désignant en islam le Dieu unique et créateur qui a révélé son existence et ses commandements, ses promesses et ses menaces, depuis Adam jusqu'à Muḥammad. Ce nom, connu avant la mission du Prophète, a pu désigner en Arabie le Dieu suprême. Il se rattache à la racine sémitique el . En arabe, ilāh signifie la divinité, dieu comme nom commun. Le verbe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allah/#i_5095

‘AMR

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 228 mots

Mot arabe qui, venant du verbe amara (« commander », « ordonner »), désigne l'impératif en grammaire et le commandement divin dans le Coran et la théologie. Le ‘amr est donc en relation avec la volonté de Dieu, tantôt avec la volonté législatrice ( irāda ), tantôt avec une volonté créatrice qui détermine l'être et le devenir des cr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amr/#i_5095

ARABE (MONDE) - Langue

  • Écrit par 
  • David COHEN
  •  • 9 436 mots
  •  • 3 médias

Aux environs du iv e  siècle de l'ère chrétienne, au moment où nous en saisissons les premières manifestations, et jusqu'au début du vii e  siècle, l'arabe était l'idiome de quelques tribus nomades pour la plupart, errant dans les immenses déserts de l'Arabie, et dont seule une petite fraction s'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabe-monde-langue/#i_5095

ARABIE SAOUDITE

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Ghassan SALAMÉ
  •  • 18 450 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  Le rôle religieux »  : […] L' islam est l'un des outils principaux de légitimation du pouvoir en Arabie Saoudite. Grâce au wahhabisme, le pouvoir s'est associé dès ses origines à un mouvement de prédication et à une réinterprétation rigoriste du texte islamique. Mais en annexant la province du Hijaz, où se trouvent La Mecque et Médine, les Saoud se sont dotés d'un rôle autrement prestigieux, celui de gardiens des Lieux sai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabie-saoudite/#i_5095

ARKOUN MOHAMMED (1928-2010)

  • Écrit par 
  • Christian HERMANSEN
  •  • 1 033 mots

Philosophe et historien de l'islam, Mohammed Arkoun fut un éminent représentant d'une islamologie soucieuse de développer une lecture critique et humaniste de la civilisation musulmane. Prônant une approche rénovée de l'islam, il a exercé une influence intellectuelle considérable en France, en Europe et dans le monde arabe, et plus particulièrement dans les pays du Maghreb. Il n'eut de cesse de c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mohammed-arkoun/#i_5095

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 23 138 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Complexité culturelle  »  : […] Plusieurs groupes ethniques eurasiatiques se rencontrent dans cette zone diagonale, et s'y déploient géohistoriquement. Les analyses traditionnelles en distinguent deux familles principales : les Indo-Européens vers l'ouest (dont les Persans et les Sémites) et le sud (Inde septentrionale), les Asiatiques vers l'est (dont les Chinois han, les Coréens, les Japonais, les Vietnamiens, les Malayo-Polyn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-espaces-et-societes/#i_5095

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 809 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Un peuplement très diversifié  »  : […] Le Moyen-Orient connaît encore un croît démographique soutenu   : il est, en 2009, de 1,9 p. 100 (taux de natalité : 2,5 p. 100, taux de mortalité : 0,6 p. 100). Depuis les années 1990, la situation démographique est en évolution rapide. La fécondité a baissé de façon spectaculaire. L'indice synthétique de fécondité qui, autrefois, était de l'ordre 5,6 voire 7 enfants par femme, se situe, en 20 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-dynamiques-regionales/#i_5095

BALKANS ou PÉNINSULE BALKANIQUE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Michel ROUX
  •  • 7 507 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Diversité des peuples et des cultures »  : […] Si les invasions slaves des vi e et vii e siècles ont affecté toute la péninsule, et même les îles, trois langues antérieurement parlées dans les Balkans ont subsisté : l' albanais, dont le vocabulaire comprend de nombreux mots d'origine latine, indice de l'ancienneté de la présence de ce peuple […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peninsule-balkanique/#i_5095

BANGLADESH

  • Écrit par 
  • Alice BAILLAT
  •  • 8 386 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Un État pauvre et surpeuplé, mais fort de son identité  »  : […] Avec une densité de 1 100 habitants au kilomètre carré, le Bangladesh est le pays le plus densément peuplé au monde – à l’exception des villes-États, comme Singapour. Le pays a pourtant effectué des progrès notables en matière de contrôle des naissances, en développant des politiques de planning familial dès le début des années 1970. Ainsi, la croissance démographique annuelle est passée de 2,8 p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bangladesh/#i_5095

BAYT AL-ḤIKMA

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 159 mots

« Maison de la Sagesse », le Bayt al-Ḥikma fut fondé à Baghdād par le calife Ma'mūn, qui régna de 813 à 833. Ce centre de la culture arabe et universelle de l'époque fit de Baghdād, capitale du califat, l'équivalent de ce qu'avait été Alexandrie. Meyerhof, dans un opuscule intitulé D'Alexandrie à Bagdad , a développé ce point de vue, en montrant par quelles voies les traditio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bayt-al-hikma/#i_5095

BAZAR

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 3 365 mots
  •  • 8 médias

Le mot bazar , « marché », qui vient du pahlévi vacar et correspond à l'arabe sūq ou au turc çarsi̊ (du pahlévi cahar suq , persan car-su , « carrefour »), désigne, de manière générale, le centre commercial et artisanal traditionnel de toute ville ou localité en p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bazar/#i_5095

BELGIQUE - La période contemporaine

  • Écrit par 
  • Jean FANIEL, 
  • Xavier MABILLE
  •  • 8 984 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une société en évolution »  : […] À partir de 1991, les entreprises publiques ont été l'objet de réformes importantes, dont la plupart sous forme de privatisations. Cette évolution obéit à une double contrainte, l'une conditionnée par le contexte européen, qui étend progressivement la concurrence à de nouveaux secteurs d'activité, l'autre par les difficultés budgétaires de l'État, qui incitent ce dernier à limiter ses interventio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belgique-la-periode-contemporaine/#i_5095

BĪMĀRISTĀN ou MĀRISTĀN

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 648 mots

Le terme « bīmāristān », ou « māristān », est un emprunt au persan ; il désigne un établissement hospitalier pour les malades dont on espère la guérison. Le problème de l'origine du bīmāristān n'est pas résolu. Le calife umayyade al-Walīd (705-710) passe dans la tradition pour avoir été le premier à bâtir un bīmāristān en Islam, à y avoir nommé des médecins et à leur avoir alloué un traitement. En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bimaristan-maristan/#i_5095

BISṬĀMĪ ABŪ YAZĪD ṬAYFŪR IBN ‘ĪSĀ IBN SURŪSHĀN AL- (mort en 857 ou 874)

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 322 mots

Mystique musulman qui vit à Bisṭām (Khurāsān) et y meurt. Son enseignement est oral ; on recueille ses maximes, transmises par son neveu et disciple ; on les commente et on en tire même une véritable légende dorée. Al-Bisṭāmī (connu aussi sous le nom de Abū Yazīd) a le sens aigu de la grandeur de Dieu. Il voit la réalité humaine comme un obstacle qu'il faut détruire par le fanā' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abu-yazid-tayfur-ibn-isa-ibn-surushan-al-bistami/#i_5095

BULGARIE

  • Écrit par 
  • Roger BERNARD, 
  • André BLANC, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Nadia CHRISTOPHOROV, 
  • Jack FEUILLET, 
  • Vladimir KOSTOV, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Robert PHILIPPOT
  •  • 26 974 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Un nationalisme utile »  : […] Malgré une soumission totale à l'Union soviétique, les dirigeants communistes bulgares ont souvent été tentés par le nationalisme ; lorsque Moscou lâchait la bride, le « national-communisme » bulgare reprenait de la vigueur. De 1945 à 1948, Tito est le modèle de l'Europe de l'Est. Ce dernier ayant des visées sur la Macédoine bulgare (Macédoine du Pirin dont la capitale, Gorna Djoumaya, est devenu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bulgarie/#i_5095

CALENDRIERS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul PARISOT
  •  • 9 872 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Calendrier musulman »  : […] De nombreux éléments militent en faveur d'un calendrier luni-solaire ancien dont l'intercalation aurait été abolie par Mahomet (571-632) : l'étymologie des noms des mois est liée aux saisons (safar = pleines [les chamelles sont pleines], ramadan = chaud, radjad = fête [sacrifice de chameau] ) et on trouve dans le Coran (9-36) la mention d'un mois disparu, appelé nost, qui serait le mois intercala […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calendriers/#i_5095

CATHOLICISME - Le pontificat de Benoît XVI

  • Écrit par 
  • Giancarlo ZIZOLA
  •  • 5 804 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une série de faux pas »  : […] Soutenue par toutes les forces conservatrices de l'Église, déterminées à tirer parti de la disposition d'esprit du pape pour hâter l'enterrement de première classe du II e  concile du Vatican, la papauté s'est précipitée dans une impressionnante série d'incidents catastrophiques, au point de démontrer que même la plus intelligente des tentatives de retour à l'Église autarc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catholicisme-le-pontificat-de-benoit-xvi/#i_5095

CAUCASE

  • Écrit par 
  • André BLANC, 
  • Georges CHARACHIDZÉ, 
  • Louis DUBERTRET, 
  • Silvia SERRANO
  • , Universalis
  •  • 17 098 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Droit, religions, cultures »  : […] Le droit caucasien se reconnaît à la réunion de quelques traits spécifiques. On les retrouve sur toute l'étendue du territoire et à toutes les époques, y compris, pour certaines régions, à l'époque contemporaine. La vengeance sanglante y tient la première place : tout préjudice doit être compensé soit par un meurtre, soit par le rachat du prix du sang. La plupart des codes juridiques, qu'ils soien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caucase/#i_5095

CHEIKH ou CHAYKH

  • Écrit par 
  • Georges BOHAS
  •  • 424 mots

Terme formé sur la racine arabe shyh . Il désigne l'homme sur lequel apparaissent les signes de la vieillesse, donc, d'une part celui qui possède sagesse, expérience et auquel on confie, par conséquent, l'autorité, d'autre part celui qui a acquis une vaste science. En tant que détenteur de l'autorité, le chaykh est l'un des éléments de la vie bédouine : la tribu reconnaît à u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cheikh-chaykh/#i_5095

CHIISME ou SHĪ‘ISME

  • Écrit par 
  • Henry CORBIN, 
  • Yann RICHARD
  •  • 9 424 mots
  •  • 2 médias

Le chiisme (shī‘isme) ne doit pas être désigné comme une « hétérodoxie » par rapport à un sunnisme qui serait l'« orthodoxie » islamique. Il n'y a ni concile ni autorité pontificale en Islam pour déterminer ces positions dogmatiques, et l'idée de majorité n'est pas plus l'équivalent d'orthodoxie que celle de minorité n'est l'équivalent d'hétérodoxie. Le shī‘isme représente une certaine manière de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chiisme-shi-isme/#i_5095

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Sarkozy (2007-2012)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 5 626 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Affirmation d'un nationalisme identitaire »  : […] Conformément à ses annonces de campagne, Nicolas Sarkozy crée en 2007 un ministère de l'Immigration, de l'Intégration, de l'Identité nationale et du Développement solidaire – lequel sera supprimé en 2010. Il s'agit de rendre plus simples, donc plus nombreuses, les expulsions d'immigrés en situation irrégulière, de contrôler davantage le droit d'asile, les regroupements familiaux et les accès à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinquieme-republique-les-annees-sarkozy-2007-2012/#i_5095

CONFRÉRIES MUSULMANES

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON
  •  • 1 563 mots

L' Islam ne reconnaît en principe aucun ordre religieux, aucun clergé, aucune hiérarchie spirituelle. Pourtant le mysticisme musulman ou çoufisme (ou soufisme), d'abord individualiste, devait peu à peu, sous l'influence du monachisme oriental, et surtout à partir du xii e siècle, s'organiser en associations admettant l'autorité d'un maître spirit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/confreries-musulmanes/#i_5095

CORAN (AL-QURĀN)

  • Écrit par 
  • Régis BLACHÈRE, 
  • Claude GILLIOT
  •  • 13 323 mots
  •  • 1 média

Le mot al-Qur'ān (traditionnellement transcrit « Coran »), qui procède d'une racine attestée dans les plus anciens éléments de la prédication de Mahomet, semble exprimer l'idée d'une « communication orale », d'un « message », transmis sous forme de « récitation à voix haute ». Cette triple notion, par sa complexité même, caractérise l'état premier d'une «   révélation » verba […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coran/#i_5095

DJIHAD ou JIHAD

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean LUIZARD
  •  • 1 323 mots

Le mot arabe jihād indique « un effort tendu vers un but déterminé ». Souvent traduit par « guerre sainte » dans les langues occidentales, le djihad a varié au cours des siècles dans sa conception comme dans son application. Ce n'est pas un devoir personnel, c'est un devoir collectif s'adressant à l'ensemble de la communauté musulmane ( umma ), et dont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/djihad-jihad/#i_5095

DJINNS

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 289 mots

Ce sont, pour le Coran, des êtres corporels, formés de feu, invisibles pour nous, créés par Dieu comme les anges et les hommes. Les djinns constituent avec ces derniers les deux charges ( al-thaqalān ) de la Terre. Ils ont leurs prophètes pris parmi eux (Coran, vi , 130). Mais ils doivent obéir à la Loi révélée à Mahomet : en ce sens, ils sont musulm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/djinns/#i_5095

MUSULMAN DROIT

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 4 410 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La théorie juridique musulmane »  : […] Dans la théorie politique classique, Dieu est le seul législateur. La Loi divine concerne tous les domaines : politique, économique, social, familial et, de manière générale, culturel. Tout pouvoir s'inscrit donc dans le cadre d'une Loi qu'il n'est pas habilité à modifier, mais seulement à respecter. Cela donne aux hommes de religion, aux juristes et surtout aux saints, une faculté considérable d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-musulman/#i_5095

ESCHATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Michel HULIN
  •  • 6 356 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Résurrection et fin des temps : zoroastrisme, judaïsme, islam »  : […] Le modèle eschatologique le plus ancien, et longtemps le plus répandu sur la terre, avait partie liée avec l'idée de résurrection. Il supposait un univers stable, partagé symétriquement entre un « ici-bas » et un « là-bas » (plutôt qu'un « au-delà ») entre lesquels les âmes – ou les doubles – circulaient pour ainsi dire librement. En plaçant entre ces deux parties de l'univers une barrière infran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eschatologie/#i_5095

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Religion

  • Écrit par 
  • Sébastien FATH
  •  • 3 471 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un kaléidoscope religieux »  : […] Les protestants restent, d'assez loin, les plus nombreux au sein du kaléidoscope religieux nord-américain : ils représentent environ 52 p. 100 de la population totale des États-Unis au seuil des années 2010. Mais si le protestantisme reste majoritaire, la plus importante dénomination (en tant qu'organisation structurée) est aujourd'hui l'Église catholique . C'est la principale Église chrétienne a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-religion/#i_5095

ÉTIENNE BRUNO (1937-2009)

  • Écrit par 
  • Franck FREGOSI
  •  • 938 mots

Anthropologue des religions, spécialiste de l'islam, Bruno Étienne est né le 6 novembre 1937 à La Tronche (Isère). Il effectue sa scolarité au collège de l'Institut Sainte-Marie à La Seyne-sur-Mer (Var), puis au lycée Thiers, à Marseille. Diplômé de l'Institut d'études politiques (I.E.P.) d'Aix-en-Provence, il est ensuite docteur en droit public et science politique et diplômé d'arabe de l'Instit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bruno-etienne/#i_5095

EUROPE - Diversité religieuse

  • Écrit par 
  • Michel MIAILLE, 
  • Kathy ROUSSELET
  •  • 11 280 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'islam »  : […] Le monde musulman d'Europe centrale et orientale est influencé par des courants divers, l'islam implanté de longue date dans la région entrant en conflit avec des influences étrangères éventuellement plus radicales. On observe partout des conflits de générations. Devant le faible nombre de cadres religieux, les plus jeunes partent se former dans les pays arabes et se heurtent à leurs aînés à leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-diversite-religieuse/#i_5095

ÉVANGÉLISME ET ÉGLISES ÉVANGÉLIQUES

  • Écrit par 
  • Sébastien FATH
  •  • 3 778 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Compétition islam-évangélisme  »  : […] Cette nouvelle vague évangélique ne s'impose pas sans tensions, ni dérives sectaires, et elle se fait parfois dans une situation de rivalité avec l'islam. La compétition entre évangélisme et islam se déploie dans trois grandes aires géographiques : l'Asie du Sud-Est, l'Europe et l'Afrique, où salafistes, tablighs (missionnaires musulmans apolitiques), pentecôtistes et évangéliques sillonnent les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evangelisme-et-eglises-evangeliques/#i_5095

ÉVOLUTION DE LA VILLE ISLAMIQUE

  • Écrit par 
  • Janine SOURDEL
  •  • 3 967 mots
  •  • 1 média

L' évolution des villes en pays d' islam constitue l'un des champs de recherche vers lesquels convergent les curiosités des spécialistes sans que de la confrontation de leurs points de vue se dégagent des positions ou doctrines toujours cohérentes sur des questions par définition complexes. On sait combien, de manière générale, le phénomène urbain reste difficile à saisir sur le double plan de se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evolution-de-la-ville-islamique/#i_5095

FOI

  • Écrit par 
  • Edmond ORTIGUES
  •  • 10 468 mots

Dans le chapitre « Origine et sens du mot « foi » »  : […] Les mots latins fides (foi) et foedus (pacte, accord, alliance) proviennent d'une même racine indo-européenne, beidh- , qui a donné aussi en grec pistis et qui suggère d'une manière générale l'idée de confiance (cf. G. Dumézil, Idées romaines  ; G. Freyburger, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/foi/#i_5095

GARDET LOUIS (1904-1986)

  • Écrit par 
  • Olivier CARRÉ
  •  • 918 mots

Se présentant lui-même comme « philosophe chrétien des cultures et des religions comparées », Louis Gardet était associé, à la tête de la collection « Études musulmanes » des éditions Vrin, à Étienne Gilson, l'un des tenants les plus remarquables de la « philosophie chrétienne » contemporaine issue du néo- thomisme, courant de pensée qui avait été encouragé par Rome dès la fin du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-gardet/#i_5095

GHETTO

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 4 208 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Législation imposée au ghetto »  : […] Le principe de reléguer les juifs dans un quartier étroit et insalubre étant admis dans le monde chrétien ou musulman, son application réglementaire variait selon les États et les princes. Partout en Europe, on imposait, d'une part, la fermeture des portes du ghetto, la nuit, de l'extérieur et de l'intérieur, d'autre part, l'interdiction pour les juifs de quitter le ghetto après l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ghetto/#i_5095

VENISE GHETTO DE

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 252 mots

Dès 1215, le IV e  concile du Latran avait préconisé une séparation physique entre chrétiens et juifs. La république de Venise est la première à appliquer cette exigence. Le 25 janvier 1516, le Sénat de Venise vote un décret confinant les juifs dans un quartier clos de murs. Dès le 10 avril, sept cents juifs sont installés sur un îlot urbanisé au siècle précédent appelé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ghetto-de-venise/#i_5095

ḤADĪTH

  • Écrit par 
  • Khalifa SOUA
  •  • 1 474 mots

Mot arabe qui signifie récit, propos ou communication, ḥadīth est utilisé pour désigner plus particulièrement les propos tenus par le prophète Mahomet. Au début, il avait son sens le plus étroit, se limitant aux communications orales faites par le Prophète. Ensuite, on l'employa pour désigner toute tradition rapportant les paroles ( aqwāl ) ou les actes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hadith/#i_5095

HAQQANI MEHMET NAZIM ADIL AL- cheikh (1922-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 218 mots

Autorité spirituelle du soufisme, branche mystique de l’islam, le chef religieux turc chypriote cheikh Nazim était internationalement respecté. Né le 23 avril 1922 à Larnaca, Mehmet Nazim Adil est lié par sa famille à la longue tradition des confréries soufies ( ṭarīqa ṣūfī ). Il est également rattaché à la « chaîne d’or » des maît […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mehmet-nazim-adil-al-haqqani/#i_5095

IBN ‘ABD AL-WAHHĀB

  • Écrit par 
  • Jacqueline CHABBI
  •  • 196 mots

Muḥammad ben ‘Abd al-Wahhāb donne son nom à la doctrine du wahhabisme. Réformateur sunnite issu d'une famille de juristes du Nadjd, en Arabie centrale, il s'inscrit dans le courant rigoriste musulman du hanbalisme (Ibn Ḥanbal mort en 855), revitalisé au xiii e  siècle par le Syrien Ibn Taymiyya. Son ouvrage sur « l'unité de Dieu » (tawḥīd) s'élève […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ibn-abd-al-wahhab/#i_5095

IBN KHALDŪN (1332-1406)

  • Écrit par 
  • Jamel Eddine BENCHEIKH
  •  • 2 113 mots

En ce xiv e  siècle ( viii e de l'hégire), les rivalités dynastiques déchirent le Maghreb. La Reconquista chrétienne entreprend de mettre un terme au destin d'al-Andalus presque réduit à la gloire de Grenade. L'Orient arabe subit la terrible invasion de Tīmūr Lang et connaî […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ibn-khaldun/#i_5095

IMAMITES ou DUODÉCIMAINS

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 565 mots

Tenants d'une secte shī‘ite, également appelés duodécimains. Cette branche est essentiellement représentée par l'islam iranien. Le shī‘isme s'est morcelé, au cours de son histoire, à l'occasion de la succession des imāms. Ainsi, à la mort de Dja‘far al-Sādiq, sixième imām des duodécimains, les partisans de son fils Ismā‘īl soutinrent que leur candidat avait reçu l'investiture de son père, et qu'il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/imamites/#i_5095

INDE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Christophe JAFFRELOT, 
  • Jacques POUCHEPADASS
  • , Universalis
  •  • 22 498 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « L'unité nationale à l'épreuve des Gandhi »  : […] Les élections de janvier 1980 consacrent le retour au pouvoir d'Indira Gandhi à la tête d'un nouveau parti qu'elle a créé en 1978, le Congrès (I) – I pour Indira –, qui remporte 353 sièges avec 42,7 p. 100 des voix ; le Janata Party ne conserve que 31 sièges avec 19 p. 100 des voix, tandis que le Janata Party (S) de Charan Singh gagne 41 sièges (avec 9,4 p. 100 des voix). Le Janata Party connaît a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_5095

INDONÉSIE - Géographie

  • Écrit par 
  • Muriel CHARRAS, 
  • Manuelle FRANCK
  •  • 5 802 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Des frontières nationales héritées de la période coloniale »  : […] La mer est un facteur d'unification de l'archipel indonésien comme de la partie insulaire de l'Asie du Sud-Est. Les migrations austronésiennes ont mené depuis Taïwan, par voie maritime, les populations qui occupent aujourd'hui la majeure partie de l'Asie du Sud-Est insulaire, péninsule malaise comprise, à partir de 3000 avant notre ère. Les échanges maritimes acheminant les produits de l'archipel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indonesie-geographie/#i_5095

IRAK

  • Écrit par 
  • Loulouwa AL RACHID, 
  • Brigitte DUMORTIER, 
  • Philippe RONDOT, 
  • Pierre ROSSI
  •  • 29 305 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Un pays arabe et musulman où subsistent des minorités ethniques et religieuses »  : […] L'Irak est un pays majoritairement arabe et musulman, où des milieux de vie spécifiques, d'accès difficile, marais au sud et isolats montagnards au nord, ont favorisé la survivance de particularismes religieux, statistiquement très minoritaires. On estime qu'il y aurait en Irak 60 p. 100 d'Arabes shiites, 20 p. 100 d'Arabes sunnites, 17 p. 100 de Kurdes sunnites. Les 3 p. 100 restants regroupent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irak/#i_5095

IRAN - Géographie

  • Écrit par 
  • Bernard HOURCADE
  •  • 5 159 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Diversité et cohésion culturelles »  : […] L'Iran est un État à la fois multi-ethnique et fortement unifié par son histoire et sa culture. Le nationalisme iranien, fondé sur l'ancienneté et la stabilité de l'État, est capable d'unir toutes les catégories sociales et culturelles du pays, comme ce fut le cas au début de la guerre Irak-Iran (1980-1988). La moitié des Iraniens ont le persan pour langue maternelle, mais un quart parlent d'autr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iran-geographie/#i_5095

IRAN - Histoire et politique

  • Écrit par 
  • Christian BROMBERGER, 
  • Robert MANTRAN
  • , Universalis
  •  • 22 380 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les relations avec l'extérieur »  : […] Pendant ce temps, à Téhéran, la démission du Premier ministre Mir Hossein Moussavi est refusée, mais certains ministres de son cabinet sont très contestés par le Madjlis. Les rivalités internes sont fatales aux partisans de Montazeri, dont onze sont exécutés en novembre, ouvrant la voie à toute une vague d'exécutions politiques. À la fin de l'année, l'imam Khomeyni décrète la limitation des pouvoi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iran-histoire-et-politique/#i_5095

KARIMOV ISLAM (1938-2016)

  • Écrit par 
  • Anne TOURNEVILLE
  •  • 843 mots
  •  • 1 média

Islam Abdouganiévitch Karimov a été président de la république d’Ouzbékistan , depuis l’accession à l’indépendance de son pays au moment de la dislocation de l’URSS, le 1 er  septembre 1991, jusqu’à sa mort le 2 septembre 2016, à Tachkent. Né le 30 janvier 1938 à Samarkand, Islam Karimov débute sa carrière dans les instances économiques et financières de la République soc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-karimov/#i_5095

KHĀRIDJISME

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 1 855 mots

Les khāridjites (en arabe khawāridj ) sont les adeptes d'une secte musulmane qui remonte aux origines de l' islam et qui a joué un grand rôle d'opposition sous les califes umayyades de Damas ; leur zèle s'est manifesté, sous des formes déjà moins violentes, pendant l'époque ‘abbāside, surtout en Afrique du Nord. Ils furent progressivement réduits et maîtrisés, et ils ne form […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kharidjisme/#i_5095

KURDES

  • Écrit par 
  • Thomas BOIS, 
  • Hamit BOZARSLAN, 
  • Christiane MORE, 
  • Éric ROULEAU
  •  • 16 400 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Renouveau du combat autonomiste »  : […] À la faveur des événements révolutionnaires qui secouèrent l'Iran en 1978 et provoquèrent le renversement du régime impérial les 10 et 11 février 1979, les Kurdes, comme les autres minorités nationales, tentèrent de faire reconnaître leurs droits politiques et culturels. Quelques jours après le retour en Iran (1 er  févr. 1979) de l'ayatollah Khomeyni, les autonomistes ku […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kurdes/#i_5095

L'AUTRE RIVE, LE LIBAN (exposition)

  • Écrit par 
  • Hélène ERISTOV
  •  • 1 046 mots

Du 27 octobre 1998 au 2 mai 1999, l'Institut du monde arabe à Paris a présenté le patrimoine libanais dans sa diversité – outillage préhistorique, idoles phéniciennes, stèles hellénistiques, mosaïques byzantines, icônes melkites –, mais aussi dans la continuité d'une civilisation méditerranéenne où les mythes naissent des errances du commerce et de la guerre. Plus de cinq cents objets venaient de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-autre-rive-le-liban/#i_5095

LEWIS BERNARD (1916-2018)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 1 268 mots

Historien américain du monde musulman et du Proche-Orient, Bernard Lewis était un intellectuel controversé. Né à Londres le 31 mai 1916 dans une famille juive britannique, Bernard Lewis se découvre une passion pour les langues du Proche-Orient au moment où il est confronté à l’hébreu biblique pour sa bar mitzvah . Il commence alors à apprendre l’arabe, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-lewis/#i_5095

LIBYE

  • Écrit par 
  • Nora LAFI, 
  • Olivier PLIEZ, 
  • Pierre ROSSI
  •  • 11 695 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les fondements sociaux du nouveau régime »  : […] La révolution libyenne est en ce sens marquée par une forte volonté de renouvellement du personnel politique, et par une idéologie aux forts accents sociaux : ouvrir l'accès au pouvoir à ceux que la colonisation, marquée par un pacte entre certaines hiérarchies de type tribal et les occupants italiens, puis les lendemains de la Seconde Guerre mondiale, marqués par une configuration du même type en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/libye/#i_5095

LIGUE ARABE ou LIGUE DES ÉTATS ARABES (L.E.A.)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 226 mots
  •  • 2 médias

Créée le 22 mars 1945 au Caire par l'Arabie Saoudite, l'Égypte, l'Irak, le Liban, la Syrie, le Yémen et la Transjordanie (l'actuelle Jordanie), la Ligue regroupe, depuis 1993, vingt-deux États arabes. Aux sept membres fondateurs se sont ajoutés la Libye en 1953, le Soudan en 1956, la Tunisie et le Maroc en 1958, le Koweït en 1961, l'Algérie en 1962, les Émirats arabes unis, Bahreïn, le Qatar et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ligue-arabe-ligue-des-etats-arabes/#i_5095

LIVRE RELIGIONS DU

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 554 mots

Trois religions, le judaïsme, le christianisme et l'islam, se sont structurées et, par-delà toutes les scissions (karaïsme, protestantisme, shī‘isme, etc.) que chacune a pu connaître, se sont confirmées dans leur unité au cours des longs siècles de leur histoire par le double effet, inspirateur et régulateur, d'un livre. Cet effet est particulièrement fort dans l'islam, puisque la langue elle-même […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/religions-du-livre/#i_5095

MAGIE

  • Écrit par 
  • René ALLEAU, 
  • Roger BASTIDE
  •  • 11 230 mots

Dans le chapitre « Les techniques magiques »  : […] La loi magique fondamentale de « l'action du semblable sur le semblable », le principe de similarité, la puissance de l'analogie n'ont pas été des bases théoriques d'une « vision du monde » ni d'un système spéculatif sacralisé, mais autant de conséquences logiques d'un comportement ancestral, enseigné et suivi avec succès par maintes générations pendant tout le stade primitif de l'économie de la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magie/#i_5095

MAHDISME

  • Écrit par 
  • Yves THORAVAL
  •  • 436 mots

Terme arabe qui signifie « celui qui est guidé » et, par extension, étant donné que toute sage directive vient de Dieu, « celui qui est guidé par Dieu dans la bonne voie », mahdī désigne, dans l'islam (avec un succès prédominant dans le Maghreb), un prophète qui doit venir à la fin des temps pour purifier la communauté, rassembler les croyants et convertir le monde à la foi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mahdisme/#i_5095

MAHOMET ou MUḤAMMAD (571?-632)

  • Écrit par 
  • Maxime RODINSON
  •  • 4 075 mots
  •  • 1 média

Mahomet (en arabe Muḥammad) est, parmi les fondateurs des grandes religions universalistes, celui que nous connaissons le mieux. Il a fondé l' islam, qui compte aujourd'hui près d'un milliard d'adhérents et dont le rôle historique fut considérable. Sa biographie est loin d'expliquer à elle seule ce succès, mais contribue pour sa part à cette explication. Homme génial, issu d'une société en marge […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mahomet-muhammad/#i_5095

MALAISIE

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Nathalie FAU, 
  • Denys LOMBARD
  • , Universalis
  •  • 17 179 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Contrer la résurgence islamique  »  : […] Si l'islam est la religion nationale, la Malaisie n'est pas pour autant un État islamique et ses institutions n'intègrent pas les préceptes coraniques. Cependant, depuis le début des années 1970, l'islam devient un enjeu politique et les organisations islamiques, idéologiquement hétérogènes, se multiplient. Afin de contrer un tel mouvement de renouveau, dit dakwah , tout en p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malaisie/#i_5095

MARABOUTISME

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 3 140 mots

Le mot « marabout » vient de la prononciation dialectale ( mrabot ) de l'arabe classique murābit qui désigne l'homme vivant dans un ribāṭ (couvent fortifié). Au pluriel, al-murābiṭūn , a donné Almoravides (dynastie qui régna sur le Maghreb et l'Espagne musulmane aux xi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maraboutisme/#i_5095

MASSIGNON LOUIS (1883-1962)

  • Écrit par 
  • Youakim MOUBARAC
  •  • 3 426 mots

Dans le chapitre « La voie mystique »  : […] En dehors du Coran et dans l'ordre du commencement, c'est dans le témoignage des mystiques, et plus spécialement d' al-Ḥallādj, que Massignon aura puisé le plus abondamment à la source sémitique par son orifice arabe. L'importance de son œuvre consacrée au grand mystique « intercis » à Bagdad, en 922, est généralement reconnue comme monographie exhaustive obéissant de manière exemplaire à toutes l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-massignon/#i_5095

MECQUE LA

  • Écrit par 
  • Georges BOHAS
  •  • 1 085 mots
  •  • 4 médias

Ville sainte de l'islam vers laquelle se tournent tous les musulmans pour prier et en laquelle ils doivent, s'ils en ont les moyens, se rendre en pèlerinage au moins une fois dans leur vie. Avant l'établissement de l'islam, La Mecque (de l'arabe Makka ) est essentiellement une cité commerçante. Bien que son existence soit plus ancienne, ce n'est qu'au vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-mecque/#i_5095

MEDDEB ABDELWAHAB (1946-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 350 mots

Écrivain et philosophe franco-tunisien, Abdelwahab Meddeb est né en 1946 à Tunis, dans une famille conservatrice et pieuse. Après trois années à l’université de Tunis, il suit des études de lettres et d’histoire de l’art à l’université Paris-Sorbonne. À partir de 1967, il s’établit à Paris. De 1974 à 1987, il est conseiller littéraire et directeur éditorial des éditions Sindbad. Là, il fait tradu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abdelwahab-meddeb/#i_5095

MESSIANISME

  • Écrit par 
  • Henri DESROCHE, 
  • Roland GOETSCHEL
  •  • 7 914 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Messianismes et religions »  : […] L'aire des messianismes ne se confond pas mais interfère largement avec celle des religions. Wallis remarque que si les messies ont été plutôt rares dans le shintoïsme, le taoïsme et le confucianisme, ils ont été nombreux dans le judaïsme, le christianisme et l'islam. Il relève aussi des traces de messianisme dans l'ancienne Égypte et à Sumer et estime même qu'il n'est pas absent de cette religion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/messianisme/#i_5095

MILLÉNARISME

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 3 425 mots
  •  • 2 médias

Le millénarisme (forme latine de ce qu'on appelle aussi, à partir du grec, chiliasme) est une des formes les plus importantes des doctrines et mouvements eschatologiques qui se sont développés au sein ou en marge de la plupart des religions et notamment du judéo-christianisme. Si des tendances millénaristes se rencontrent dans le judaïsme ancien et l'Ancien Testament (le verset 4 du psaume LXXXIX  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/millenarisme/#i_5095

MONACHISME

  • Écrit par 
  • André BAREAU, 
  • Guy BUGAULT, 
  • Jacques DUBOIS, 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Louis GARDET, 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 12 548 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le monachisme en islam »  : […] Lā rahbāniyya fī l-islām , « pas de monachisme en islam » : ce hadīth (parole attribuée au Prophète), à l'authenticité d'ailleurs discutée, conduisit des islamisants occidentaux à affirmer l'absence de toute vie « monastique » dans le monde musulman. De fait, tout croyant doit être un « remis à Dieu » ( muslim ) dans sa vie personne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monachisme/#i_5095

MORT - Les sociétés devant la mort

  • Écrit par 
  • Louis-Vincent THOMAS
  •  • 8 190 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La résurrection des morts, médiation pour la vraie vie »  : […] L'animisme des sociétés archaïques, a-t-on dit, s'efforce de nier la mort en affirmant qu'elle est privation existentielle – et l'existence est alors celle de l'individu – plutôt que négation essentielle : destruction du tout apparent qu'est le moi, mais jamais destruction de tout. Pour les Noirs d'Afrique, par exemple, « la vie, au sens le plus fort, n'est pas individuelle ou dérivée et la mort j […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mort-les-societes-devant-la-mort/#i_5095

MU‘TAZILISME

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 5 844 mots

Le mu‘tazilisme est une des sectes ( firaq ) les plus importantes de l' islam. Elle a des origines politiques qui remontent aux premiers temps du califat, et ses adeptes ont joué un rôle dans les événements qui ont marqué la période umayyade et ‘abbāside. Elle s'est d'autre part signalée comme la première des écoles de théologie spéculative ( kalām ). La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mu-tazilisme/#i_5095

NESHAT SHIRIN (1957- )

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  • , Universalis
  •  • 796 mots

Née en 1957 à Qazvin en Iran, l’artiste Shirin Neshat a émigré aux États-Unis dès 1974. Elle ne retournera en Iran qu'en 1990, lors d'un voyage décisif pour sa carrière, désormais entièrement tournée vers l'étude poétique de la femme dans la société et la culture islamiques. De cette première rencontre avec son pays d'origine profondément modifié par la révolution islamique, Shirin Neshat const […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shirin-neshat/#i_5095

OSMAN MUHAMMAD FATHI (1928-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 286 mots

Essayiste égyptien, spécialiste de l'islam et de l'histoire du Proche-Orient, Fathi Osman prônait une interprétation libérale du Coran et tentait de favoriser la compréhension et le dialogue interreligieux. Muhammad Fathi Osman naît le 17 mars 1928 à Minya, en Égypte. Durant sa jeunesse, il rejoint l'organisation fondamentaliste des Frères musulmans et collabore à leur hebdomadaire ; il quitte ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/muhammad-fathi-osman/#i_5095

OULÉMAS, OULAMAS ou ULÉMAS

  • Écrit par 
  • Yvon LINANT DE BELLEFONDS, 
  • Guy MONNOT
  •  • 2 655 mots

Plutôt qu'oulémas, ou encore « ulémas », on devrait écrire : oulamas. Le mot n'est en effet que la transposition en français de l'arabe ‘ulamā' , pluriel de ‘ālim , « savant ». Déjà présent dans le Coran en un sens général, ce terme a progressivement reçu dans l' islam une acception technique. Très tôt sans doute, il désigne l'homme qui a acquis le « sav […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oulemas-oulamas-ulemas/#i_5095

PAKISTAN

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Gilbert ÉTIENNE, 
  • Christophe JAFFRELOT, 
  • Guy MENNESSIER
  • , Universalis
  •  • 19 646 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « La population »  : […] Bien que les premiers recensements de 1951 et de 1961 soient peu fiables, la croissance démographique est rapide : de 34 à 40 millions en 1951, la population est passée à 84 millions en 1981, à 130,5 millions en 1998, et à 174,5 millions en 2010, dont 35 p. 100 vivent désormais dans les villes. Les 800 000 kilomètres carrés sont très inégalement peuplés, au point que la densité moyenne (225 hab./k […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pakistan/#i_5095

PANISLAMISME

  • Écrit par 
  • Robert SANTUCCI
  •  • 746 mots

Mot créé à la fin du xix e siècle pour exprimer l'idée d'une cohésion défensive de la communauté musulmane contre les ambitions des puissances européennes qui tendaient à dominer la quasi-totalité du monde musulman. Le panislamisme repose sur le sentiment d'appartenance à la Cité musulmane fondée par Mahomet à Médine (622-632). Après la mort du P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/panislamisme/#i_5095

PÈLERINAGES & LIEUX SACRÉS

  • Écrit par 
  • Alphonse DUPRONT
  •  • 22 742 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Lieux de « sources » »  : […] La dernière catégorie de lieux sacrés pèlerins atteint une autre et plus haute précellence. Elle regroupe le nombre infime de lieux insignes qui sont consacrés dans leur élection cosmique, sous quelque forme que ce soit, de la puissance du règne. Marqués plus ou moins, eux aussi, par l'espérance eschatologique, ils se situent, mythiquement et souverainement, au centre du monde, car au centre est l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pelerinages-et-lieux-sacres/#i_5095

PRIÈRE ET CONTEMPLATION

  • Écrit par 
  • Albert-Marie BESNARD
  •  • 4 081 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le rôle de la croyance »  : […] On se ferait une idée caricaturale de la prière si on n'y voyait que l'expression d'un besoin signifié et transmis à une instance supérieure à fin d'exaucement. Le besoin incite au recours, mais le recours va être lui-même conditionné par le type de relation qui unit l'orant et son dieu. C'est la croyance qui encourage, justifie et structure le recours. Une question capitale se pose : n'est-il pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/priere-et-contemplation/#i_5095

RAMAḌĀN

  • Écrit par 
  • Louis GARDET
  •  • 900 mots

Le neuvième mois lunaire du calendrier hégirien est ramaḍān . Mois sacré par excellence. « Le Coran a été révélé [m. à m. « est descendu »] durant le mois de ramaḍān » dit le Livre (Coran, ii , 185). Chaque jour du mois, depuis la venue de la nouvelle lune, doit être marqué par un jeûne strict ( ṣawm , parfois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ramadan/#i_5095

RELIGION - Religion et État

  • Écrit par 
  • Louis de NAUROIS
  •  • 8 429 mots

Dans le chapitre « La « déconfessionnalisation de l'État » »  : […] Au cours du xix e  siècle, l'État se « déconfessionnalise » progressivement ; en 1904, le gouvernement français dénonce le concordat de 1801, et le Parlement vote, le 9 décembre 1905, la loi « sur la séparation des Églises et de l'État » : désormais, la France est, dans toute la rigueur du terme, un État non confessionnel, « laïque » (hormis l'Al […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/religion-religion-et-etat/#i_5095

RELIGION - L'histoire des religions

  • Écrit par 
  • Dario SABBATUCCI
  •  • 5 132 mots

Dans le chapitre « Les grandes religions universelles »  : […] L'impossibilité de dissocier les religions des unités culturelles sert de fondement à une science historico-religieuse qui tend à identifier les cultures singulières à travers leurs expressions religieuses. Mais à cette indissociabilité semblent faire exception les grandes religions universelles telles que le bouddhisme, le christianisme, l' islam. Précisément en tant qu'elles sont universelles, e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/religion-l-histoire-des-religions/#i_5095

RODINSON MAXIME (1915-2004)

  • Écrit par 
  • Gérard D. KHOURY
  •  • 952 mots

Orientaliste français, Maxime Rodinson est né à Paris le 26 janvier 1915 dans une famille d'immigrés juifs russo-polonais installés en France à la fin du xix e  siècle. Il baigne durant son enfance et son adolescence dans un climat familial – celui des milieux ashkénazes d'Europe Centrale et de Russie – favorable aux idées des Lumières et aux vale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maxime-rodinson/#i_5095

ROUGE MER

  • Écrit par 
  • Colette DUBOIS, 
  • Jean-Pierre PINOT
  • , Universalis
  •  • 9 696 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Des liens culturels resserrés »  : […] Dans cette zone de contacts, les communautés juives, musulmanes, chrétiennes, animistes, voire hindouistes, avaient appris à vivre en harmonie jusqu'au moment où la montée du sionisme et du panarabisme a exacerbé les rapports. L' islam, religion officielle adoptée par huit États riverains, ne joue pas pleinement son rôle de ciment de cohésion, car il laisse apparaître de profondes divisions au sei […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-rouge/#i_5095

ROUX JEAN-PAUL (1925-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 315 mots

Spécialiste de la Turquie et des arts de l'islam. Jean-Paul Roux, né en 1925 à Paris, mène des études à l'Institut national des langues et civilisations orientales et à l'École pratique des hautes études, puis à l'École du Louvre. En 1953, il se fait connaître du monde scientifique en publiant le livre La Turquie à l'occasion du 500 e  anniversaire d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-paul-roux/#i_5095

SALAFISME

  • Écrit par 
  • Cyrille AILLET
  •  • 4 367 mots
  •  • 3 médias

On peut définir le salafisme comme une forme islamique de fondamentalisme religieux, dans la mesure où ses adeptes prônent l’application par les musulmans, qu’ils vivent ou non dans des pays à majorité musulmane, de ce qu’ils perçoivent comme les « fondements » de l’islam. Le terme renvoie aux « pieux ancêtres » ( al- salaf al- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salafisme/#i_5095

SOUFISME ou ṢŪFISME

  • Écrit par 
  • Jacqueline CHABBI
  •  • 4 023 mots

D'origine arabe, le terme de soufisme sert communément à désigner la mystique islamique. Il recouvre et parfois masque une multitude de courants d'importance diverse, souvent divergents dans leur pratique et leur doctrine, échelonnés entre les débuts de l' islam ( i er  siècle de l'hégire/ vii e   […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soufisme-sufisme/#i_5095

SOUMISSION (M. Houellebecq) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Agathe NOVAK-LECHEVALIER
  •  • 1 117 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une logique d’épuisement »  : […] Nous sommes en 2022. François, universitaire spécialiste de Huysmans, apathique, désabusé et « aussi politisé qu’une serviette de toilette », assiste au déroutant second tour de l’élection présidentielle. Pour contrer l’extrême droite incarnée par Marine Le Pen, le candidat sera Mohammed Ben Abbes, le champion du tout récent parti de la Fraternité musulmane. Cette configuration inattendue suscite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soumission/#i_5095

SUNNISME

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 3 618 mots

Constituant une des trois grandes divisions de l'islam, les sunnites sont désignés en arabe comme les hommes de la sunna et de la communauté ( ahl al-sunna wa'l-djamā‘a ). On les nomme aussi simplement ahl al-Kitāb  : hommes du Livre (le Coran), ou ahl al-djamā‘a , ou ahl al-idjtimā‘ (= […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sunnisme/#i_5095

THÉÂTRES DU MONDE - Le théâtre dans le monde arabe

  • Écrit par 
  • Sayed Attia ABUL NAGA
  •  • 4 295 mots

Dans le chapitre « L'absence du théâtre dans la littérature classique »  : […] Les travaux du chanoine Drioton montrent que le théâtre naquit dans l'Égypte ancienne. Outre les mystères d'Osiris, qui remontent à la I re  dynastie, un théâtre laïcisé exista en Égypte dès le II e  millénaire. Pourtant, la tradition théâtrale disparut de l'Égypte à l'avènement du christianisme. Arabisée et islamisée, l'Égypte, comme les autres pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatres-du-monde-le-theatre-dans-le-monde-arabe/#i_5095

TURQUIE

  • Écrit par 
  • Michel BOZDÉMIR, 
  • Ali KAZANCIGIL, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Jean-François PÉROUSE
  •  • 40 595 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « La question religieuse : l'islam et la laïcité »  : […] Dans son exercice du pouvoir, l' A.K.P. confirme qu'il est bien un parti de centre droit, certes avec un tropisme religieux et conservateur. Les statuts de l'A.K.P. ne contiennent aucune référence à l'islam, d'où l'affirmation de ses dirigeants que leur parti n'est pas « islamiste modéré », mais « démocrate conservateur ». En dix années de pouvoir, le gouvernement n'a fait adopter aucune loi d'in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turquie/#i_5095

VOILE, Islam

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 1 103 mots
  •  • 1 média

La question du voile islamique fait son entrée fracassante dans les médias français en octobre 1989, avec l'« affaire du foulard », lorsque trois adolescentes musulmanes françaises voilées sont refoulées à l'entrée de leur collège, à Creil. Depuis lors, presque toutes les personnalités des médias ou de la politique ont pris la parole et tous les journaux ont fait leur une sur cette question, ou p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voile-islam/#i_5095

WALĪ

  • Écrit par 
  • Georges BOHAS
  •  • 190 mots

Dans le Coran, walī (pluriel awliyā' ) désigne celui qui est proche de Dieu. À cette idée de proximité s'ajoute celle de protection. Puis, ce terme en est rapidement venu à désigner de pieux personnages, réputés proches de Dieu et dont on pouvait escompter le patronage ; ainsi, walī est devenu l'équivalent du terme français : saint. Les théologiens se s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wali/#i_5095

Voir aussi

Pour citer l’article

Altan GOKALP, Françoise AUBIN, Alexandre POPOVIC, Marc GABORIEAU, Catherine POUJOL, Denys LOMBARD, Olivier CARRÉ, Andrée FEILLARD, Nathalie CLAYER, Robert MANTRAN, Jean-Louis TRIAUD, « ISLAM (Histoire) - Le monde musulman contemporain », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-histoire-le-monde-musulman-contemporain/